background preloader

MORT d’AYLAN : MANIPULATION et INSTRUMENTALISATION des MEDIAS (par l’Imprécateur)

MORT d’AYLAN : MANIPULATION et INSTRUMENTALISATION des MEDIAS (par l’Imprécateur)
Voir le corps d’un petit garçon de trois ans mort échoué sur une plage serre le cœur. On ne peut s’empêcher de penser à ce que l’on ressentirait si c’était son propre enfant ou petit-fils qui était retrouvé ainsi. Oui, c’est une horreur et qui m’a fait mal, comme à vous tous. Dans une démocratie, une mort donne lieu à enquête s’il y a le moindre doute sur la cause du décès. Là, c’est inutile, nous a-t-on expliqué, c’est évident, il s’est noyé parce que l’Europe ne l’a pas accueilli. « La honte de l’Europe » a titré au-dessus de la photo une certaine presse de caniveau. Une vague d’émotion soigneusement encadrée et orientée a déferlé dans la presse et les réseaux sociaux. Et puis il y a les derniers 10 % environ qui sont de l’émigration dite « de confort ». Mais pour ce qui conserne le petit syrien de trois ans, la photo montrée au monde entier est explicite. Là est le vrai problème politique. L’Imprécateur En complément, lire aussi cet article sur linkis (Visited 697 time, 697 visit today)

http://www.minurne.org/?p=3557

Related:  PROJET d'ISLAMISATION de l' EUROPE 1Les MESURES d'accueil 1ATTAQUES NATIONALES CONTRE la FRANCE 1

Juncker: l'UE doit répartir 160.000 réfugiés dès la semaine prochaine International URL courte "C'est 160.000 (personnes) que les Européens doivent prendre dans leurs bras (…) Ceci doit être fait de façon obligatoire", a déclaré M.Juncker lors de son premier discours sur l'état de l'Union devant le Parlement européen à Strasbourg. Il a exhorté les ministres européens de l'Intérieur, qui se réunissent à Bruxelles le 14 septembre prochain, à "se mettre d'accord" sur ce sujet. Migrants : la Suisse pourrait suspendre ses accords avec l'UE si elle ne trouve pas de consensus Liée par un pacte bilatéral avec Bruxelles qui l'empêche de réduire les quotas de migrants, la Suisse entend bien limiter malgré tout l'immigration, et pourrait de ce fait suspendre ses accords avec l'Union européenne. Simonetta Sommaruga, la présidente socialiste de la Suisse, a annoncé que si son pays ne parvenait pas à limiter la libre circulation des personnes dans le cadre de ses accords avec l'Union européenne, elle n'hésiterait pas à agir de manière unilatérale, et, ce faisant, à suspendre purement et simplement ceux-ci. En effet, la volonté suisse de réduire les quotas d'immigration est incompatible avec les pactes signés par avec Bruxelles, qui garantissent une liberté de circulation totale aux citoyens européens. Cette volonté de la présidente helvète fait suite à un vote datant de février 2014, où les électeurs du pays avaient approuvé, à une faible majorité, la limitation de la politique nationale d'accueil des réfugiés.

Le général Henri Poncet accuse la classe politique française d’incurie [Actualité en France] Sans les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite, Tarkhan Batirashvili – qui se fait aujourd’hui appeler Abu Omar al Shishani – ne serait donc jamais parti pour la Syrie, et ne serait jamais devenu l’un des chefs les plus efficaces de l’Etat islamique. Ce qui prouve, une fois encore, la complexité d’un conflit, où les dirigeants politiques français et américains semblent dépassés et usés ! D’ailleurs, la conclusion du général Poncet est sans appel : « la classe politique, toute catégorie confondue, a voulu cacher son incurie et son incapacité à exercer les fonctions régaliennes de l’Etat depuis près de vingt ans… ». Voici l’intégralité de « la lettre du général Henri Poncet, ancien commandant des opérations spéciales, au Capitaine Djamel », le 24 janvier 2015

Les islamistes recrutent des réfugiés en Allemagne (Die Welt) Les islamistes radicaux tentent de recruter les réfugiés musulmans arrivant sur le sol allemand, rapporte le journal Die Welt. Selon un porte-parole des services de contre-espionnage dans le land de Rhénanie-Palatinat cité par le quotidien, les islamistes se font passer pour des militants d’organisations caritatives en vue de recruter les réfugiés au sein des salafistes. Les salafistes sont des adeptes d’un courant extrémiste de l’islam. Les services secrets allemands les considèrent comme un danger potentiel et surveillent leurs activités en permanence. Depuis le début de l’année 2015, près de 340.000 migrants sont arrivés dans l’Union européenne, soit une hausse de 175% par rapport aux chiffres enregistrés pendant la même période de l’année 2014. Plus tôt dans la semaine, le journal Sunday Express avait affirmé que plus de 4.000 combattants de l’Etat islamique (EI) avaient pénétré en Europe en tant que réfugiés. [...]

Protectorat pour les réfugiés sur la moitié de l’Arabie saoudite Dans un précédent article, j’ai proposé de prendre la moitié de l’Arabie saoudite et la moitié de ses ressources pétrolières pour créer un protectorat international afin de résoudre le problème des réfugiés musulmans. Cette proposition a été présentée lors d’une conférence à huis clos dans un endroit ensoleillé que je ne nommerai pas, et dont je ne mentionnerai pas non plus les organisateurs et les participants. La réponse des participants occidentaux et non-occidentaux à cette conférence a consisté à affirmer qu’il s’agit d’une solution idéale, car les réfugiés sont majoritairement musulmans, et les pays musulmans ne leur procurent pas de refuge sûr. D’autre part, il n’est pas juste que les pays occidentaux portent seuls le fardeau de ces réfugiés qui menacent leur sécurité.

Marine Le Pen renvoyée en correctionnelle pour ses propos sur les prières de rues Marine Le Pen sera jugée au mois d'octobre après avoir comparé les prières de rues avec l'Occupation. Elle sera jugée pour incitation à la haine raciale. La présidente du Front national, Marine Le Pen, comparaitre devant le tribunal correctionnel de Lyon, le 20 octobre prochain. Elle sera jugée pour des propos tenus en 2010 à Lyon, où elle avait comparé les «prières de rue» de musulmans à l'Occupation. Une déclaration tenue lors de la campagne présidentielle, lors d'un meeting devant des militants FN, à Lyon. Elle avait dénoncé alors les «prières de rue» en les qualifiant "d'occupation".

Hongrie – Les immigrés envahissent maintenant chaque jour les autoroutes L’appel d’air créé par la politique irresponsable d’accueil des immigrés augmente chaque jour un peu plus l’ampleur et la force de ce torrent migratoire. Depuis quelques jours les immigrés envahissent chaque jour les autoroutes hongroises. L’Europe sombre de plus en plus dans le chaos.

L'Allemagne et l'Autriche travaillent ensemble sur un droit d'asile commun européen Les deux pays travaillent sur une proposition de loi sur un droit d'asile européen commun, a déclaré le coordinateur de la crise des réfugiés de l'Allemagne dans une interview au magazine allemand Focus. Des centaines de milliers de migrants qui fuient la guerre et la pauvreté en Syrie, en Afghanistan et ailleurs sont arrivés en Allemagne cette année, un grand nombre d'entre eux entrant par l'Autriche voisine. Peter Altmaier, chargé par la chancelière Angela Merkel de superviser la gestion de la crise des réfugiés, a déclaré dans une interview publiée samedi qu'il travaillait en étroite collaboration avec Josef Ostermayer, un ministre autrichien impliqué dans la politique sur la crise migratoire. Lire aussi : L’Allemagne pourrait avoir besoin de 21 milliards d’euros pour abriter et éduquer les réfugiés «Nous discutons de ce à quoi un tel système pourrait ressembler», a déclaré Altmaier, qui est également le chef du personnel d'Angela Merkel.

Serge Klarsfeld : « Battre le FN aux régionales est une priorité absolue » Nous n’oublierons jamais que nous sommes orphelins de déportés assassinés par un parti d’extrême droite qui s’était emparé électoralement du pouvoir en Allemagne. Aux commandes de l’Etat, à la faveur d’une crise économique aux conséquences sociales et politiques, les hitlériens ont fini par déclencher une guerre européenne devenue rapidement mondiale et par prendre l’initiative de l’extermination des juifs d’Europe. Ils ont été aidés dans leur œuvre de mort par tous les partis ou mouvements d’extrême droite du continent : le PPF de Doriot, le RNP de Déat, les Flamands du VNV et les Wallons de Rex, le NSB de Mussert aux Pays-Bas, Quisling en Norvège, les Croix fléchées en Hongrie, les fascistes purs et durs de la République de Salo regroupés autour du Duce, auteur des lois raciales de 1938, la Garde de fer en Roumanie, les partis gouvernementaux en Pologne et bien d’autres mouvements. (…) Le Monde

Michael Flynn, ex-chef de la DIA : “Washington a fait exprès de ne pas stopper l’émergence de l’EIIL” L’ancien directeur de la Defense Intelligence Agency, Michael Flynn, déclare : « Washington a fait exprès de ne pas stopper l’émergence de l’EIIL. […] Je pense qu’il s’agit d’une décision, une décision volontaire. » Les États-Unis n’ont pas empêché l’émergence de groupes djihadistes anti-gouvernementaux en Syrie, qui ont ensuite dégénéré en l’État islamique. C’est ce qu’affirme l’ex-chef de la Defense Intelligence Agency (DIA), laquelle avait prévu très précisément leur émergence comme en témoigne un rapport secret de 2012. Lors d’une interview donnée à Mehdi Hasan (Al-Jaseera), le général à la retraite Michael Flynn confirme ainsi les soupçons qui existaient déjà sur le fait que Washington a soutenu la formation de groupes djihadistes naissants comme force d’opposition en Syrie.

Suède : jusqu'à 1 260 réfugiés seront hebergés sur un bateau de croisière L’agence de l’immigration suédoise a signé un accord pour loger 1 260 migrants à bord d’un bateau de croisière. Les autorités poursuivent leurs efforts pour trouver des logements à long-terme pour les demandeurs d’asiles dans le pays. En novembre, Migrationsverket avait déjà pensé au projet d’utiliser des navires de croisière comme solution aux difficultés de logements des réfugiés, dont la présence en Suède a atteint un nombre record en 2015. Plus de 150 000 personnes sont en effet déjà arrivées, ce qui représente la proportion par habitant la plus importante de toute l’Union Européenne. Si le flux de migrants s’est quelque peu tarit, les autorités continuent à chercher des solutions durables pour abriter les personnes actuellement logées dans des centres d’hébergement d’urgence pour demandeurs d’asile. Lire aussi : Suède : des logements pour réfugiés LGBT à l'abandon

rassemblement organisé le jeudi 24 septembre, devant l’ambassade d’Allemagne, 24, rue Marbeau (75016), par le Siel Ils organisent l’invasion de la France, manifestons à Paris Plus que jamais, le rassemblement organisé le jeudi 24 septembre, devant l’ambassade d’Allemagne, 24, rue Marbeau (75016), par le Siel, est d’une actualité brûlante. Ce mardi, les ministres de l’Intérieur de l’Union européenne ont osé adopter une politique de quotas, imposant à tous les pays de prendre des clandestins qu’on appelle réfugiés, terme jugé plus porteur que migrants par les communicants de Bruxelles. Pourtant, certains pays de l’Est, comme la Tchéquie, la Hongrie, la Slovaquie, confrontés aux conséquences d’une invasion migratoire de plus en plus agressive, refusent de se soumettre aux ordres de l’Union européenne.

L’Europe deviendra musulmane Mgr Henryk Hoser, évêque de Varsovie-Praga, a souligné que la Pologne a accueilli l’an dernier 3000 réfugiés du Donbass (l’Ukraine orientale), mais qu’il s’agissait de catholiques d’origine polonaise. Tout autre est la question des migrants actuels, qui sont musulmans pour la plupart, et que la Pologne ne peut pas accueillir, parce qu’il n’y a pas de musulmans en Pologne. Puis il répond à cette question : Certains disent que la vague d’immigration va changer l’Europe, la modifier de sorte que ce sera une civilisation complètement différente. Monseigneur, est-ce que vous partagez cet avis ? Mgr Henryk Hoser : Je crois que l'Europe connaît actuellement une période analogue à celle du haut moyen âge, lorsque les peuples nomades ont afflué arrivés ici en provenance d'Asie. Et que va-t-il se passer, maintenant ?

Migrants: Suède et Danemark dressent de nouveaux obstacles La Suède et le Danemark ont dressé lundi de nouveaux obstacles sur la route des migrants cherchant à obtenir l’asile dans ces pays prospères de l’Union européenne, s’attirant les critiques de l’Allemagne pour qui Schengen est « en danger ». Pour la première fois depuis l’accord signé il y a un demi-siècle pour garantir la libre circulation des personnes entre les pays nordiques, la Suède impose pour entrer sur son territoire la présentation d’une pièce d’identité à tous les voyageurs arrivant du Danemark, lequel a aussitôt réagi en instaurant des contrôles à la frontière allemande. « Nous faisons cela pour éviter une situation problématique qui ne nous permettrait plus d’accueillir les demandeurs d’asile dans de bonnes conditions », a justifié le ministre suédois de l’Immigration, Morgan Johansson, dont le pays est celui de l’UE ayant accueilli le plus grand nombre de migrants en 2015 par rapport à sa populaion. – ‘Contrôles fluides’ –

Related: