background preloader

Le Monde selon Monsanto

Le Monde selon Monsanto
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Monde selon Monsanto (sous-titré De la dioxine aux OGM, une multinationale qui vous veut du bien) est un film documentaire réalisé par Marie-Monique Robin au sujet de la multinationale américaine Monsanto et des produits fabriqués et commercialisés par cette compagnie au cours de son histoire, des PCB aux OGM en passant par l'agent orange, l'hormone de croissance bovine, ou l'herbicide Roundup. Ce documentaire est une coproduction germano-canado-française : Arte France, Image et Compagnie, Productions Thalie, Office national du film du Canada, WDR. Il dure 108 minutes et a été diffusé pour la première fois sur Arte le en première partie de soirée, dans le cadre d'une soirée thématique avec la présence de José Bové, du chercheur Christian Vélot et de la députée européenne allemande Renate Sommer. Synopsis[modifier | modifier le code] Le film documentaire montre le déroulement d'une enquête qui met en cause la multinationale Monsanto.

We feed the world C’est avec une douleur au coeur que j’ai regardé ce film. Mais au même moment je garde une satisfaction : c’est de savoir qu’il y ait des rares si haut placés d’une institution internationale qui partage cette douleur des pays pauvres non parce que leur profession le leur exige mais venant d’un coeur sincère. C’est une lutte noble que de servir les pauvres opprimés au nom d’une justice sociale. À l'école des agriculteurs écologiquement intensifs Une révolution ? Un simple changement d'état d'esprit pour les agriculteurs ? Annoncé l'an dernier, au Space, cet objet étranger qu'est la Chaire Ecoles-Entreprises, pour l'agriculture écologiquement intensive (AEI) se met en place. Elle pourrait bien bousculer les habitudes des écoles d'ingénieurs agricoles et docteurs vétérinaires, et les agriculteurs eux-mêmes. L'Ouest en pointe pour l'environnement. Trois groupes coopératifs : Agrial, à Caen 10 000 adhérents, 7 500 salariés, 2,7 milliards de chiffre d'affaires, Triskalia à Landerneau, 18 000 adhérents 4 200 salariés, et 2,2 milliards de chiffre d'affaires, et Terrena, 22 000 adhérents, 11 800 salariés, 4,36 milliards de chiffre d'affaires, ont mis un milllion d'euros sur cinq ans sur la table pour lancer l'opération. L'écologie intensive pour faire quoi ? Se former.

Solutions Locales pour un Désordre Global Dix-huit mois après : Le Monde selon Monsanto | Monsanto : 18 mois après la première diffusion | Le Monde selon Monsanto Un an et demi après la première diffusion, après plus de 500 posts et environ 340 000 visites, Marie-Monique Robin, bloggeuse acharnée, revient sur le phénomène du film-livre « Le Monde selon Monsanto » et fait avec nous le bilan d’une enquête plusieurs fois récompensée, qui a fait le tour du monde. C'était en juin 2009. - Votre premier post s'intitulait « C'est parti ! » (18 février 2008). C'était deux jours après la présentation de votre documentaire à la presse. Je pense que C’EST un raz de marée. D'abord en France et en français et puis, au fur et à mesure que le film et le livre sortaient, un peu partout dans le monde. - Quel rôle ce "buzz" peut-il jouer dans la lutte contre les OGM ? Quand je vais surfer un peu pour voir ce qu'il se dit sur mon blog, parce que ça fait partie du phénomène, je vois que j'en suis à plus de 340 000 visites. - Selon vous, votre blog fait partie de ce « package » ? Oui c'est sûr, il y a une synergie entre tous ces médias.

COMBAT-MONSANTO - Pour que le monde de Monsanto ne devienne jama Sans terres et sans reproches Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Sans terres et sans reproches est un voyage chez les paysans résistants du Quercy, au cœur du parc Naturel des Causses, à l'heure de la mondialisation de l'industrialisation de l'agriculture et de la baisse du nombre d'installations agricole. Qui se cache derrière nos assiettes et qui s'installe? Rencontres locales pour le constat d'une guerre mondiale... Préface « Avant de commencer à regarder ce film, assurez-vous que vous avez au moins 1H10* (*52 minutes désormais) devant vous, car vous ne pourrez faire autrement que d'aller jusqu'au bout. Au terme de ce voyage au cœur du Quercy, c'est un étrange mélange de colère et de bonheur qui vous envahit. — Christian Vélot, chercheur, maître de conférences en génétique moléculaire université Paris-Sud, responsable d’une équipe de recherche à l’Institut de génétique et microbiologie d’Orsay... et lanceur d’alerte. Soutien et complicité Voir aussi Liens internes Liens externes Interviews et reportages

La Buvette des Alpages: Agriculture - Syndicats agricoles « Nature Humaine, un autre regard sur l’écologie » intitulée « L’agriculture et le changement. » Ecrite à la demande de l’association Rés’OGM Info, cette huitième Lettre Nature Humaine s’adresse à celles et ceux qui s’interrogent sur les aspects humains du changement au sein du monde agricole, mais aussi à celles et ceux qui questionnent la façon dont nos choix techniques sont liés à des facteurs psychologiques, sociologiques et culturels. Secouée par de profonds changements depuis plusieurs décennies, objet de toutes les critiques et de tous les espoirs, l’agriculture concentre comme un creuset sociétal les tensions, freins, dissonances, mais aussi moteurs et espoirs en lien avec l’écologie. Dans ce contexte, comment évoluer individuellement et collectivement vers une meilleure prise en compte de l’environnement et de l’humain dans les pratiques agricoles ? Comment dépasser les tensions psychologiques issues de situations paradoxales humainement difficiles ? </i>*} </b>*} changement). oOo

La Guerre du Viêt Nam - Images inconnues Ces films, tournés sur le vif, sont des éléments bruts, de formidables documents tournés en couleur par des cameramen de l’armée américaine, ponctués par des images tournées en noir et blanc par les Vietcongs et l’armée nord-vietnamienne, toutes « capturées » par les Américains sur « l’ennemi ». Ces images nous racontent cette guerre de l’intérieur et rendent intelligible et visible ce conflit, à travers des hommes et des femmes des deux camps, militaires et civils, qui y ont été impliqués. Cette histoire, c’est avant tout une aventure et une épreuve humaines. Et ces documents violents, drôles, cruels, surprenants, insolites, d’une remarquable qualité technique révèlent ce que fut cette guerre au quotidien. Parce que les cameramen de l’armée filmaient tout, sans pudeur, sans voyeurisme ni complaisance, avec l’émotion du combattant et le talent du cinéaste : les combats et l’arrière, l’angoisse et l’espoir, les moments de tension, ceux de détente…

Albert Londres Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Albert Londres (né le à Vichy, France, et mort le dans l'océan Indien) est un journaliste et écrivain français. « Je demeure convaincu qu’un journaliste n’est pas un enfant de chœur et que son rôle ne consiste pas à précéder les processions, la main plongée dans une corbeille de pétales de roses. Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie[1] ». Cette maxime d’Albert Londres résume l’idéal de ce professionnel de l’information qui reste une référence pour de nombreux journalistes français. Depuis 1933, le prix Albert-Londres récompense les meilleurs journalistes francophones. Famille[modifier | modifier le code] Maison natale d'Albert Londres à Vichy. Albert Londres naît le premier novembre 1884 à Vichy. Les premiers articles[modifier | modifier le code] Après le lycée, il part à Lyon en 1901 pour travailler en tant que comptable, puis décide de se rendre à Paris en 1903.

Related: