background preloader

10 logiciels pour surveiller vos enfants sur Facebook

10 logiciels pour surveiller vos enfants sur Facebook
Facebook est théoriquement interdit aux moins de treize ans, mais vous savez comme moi qu’à moins de verrouiller l’ordinateur familial à double tour dans un placard (quoique avec HADOPI…) ou vivre dans une yourte sans électricité il est difficile de contrôler l’accès de nos chères têtes blondes au réseau des réseaux, et notamment le plus Social d’entre eux. Facebook est théoriquement interdit aux moins de treize ans, mais vous savez comme moi qu’à moins de verrouiller l’ordinateur familial à double tour dans un placard (quoique avec HADOPI…) ou vivre dans une yourte sans électricité il est difficile de contrôler l’accès de nos chères têtes blondes au réseau des réseaux, et notamment le plus Social d’entre eux. Selon l’âge et la personnalité de votre enfant, la question se pose de façon différente : le protéger des autres, mais pas seulement. Il est aussi question de le protéger de lui-même, et par là même de se protéger soi, juridiquement parlant. 1. Prix : gratuit. 2. Prix : gratuit.

Un simulateur d'entretiens d'embauche en 3D Le centre de réalité virtuelle de Clermont-Ferrand vient d’inaugurer un nouveau système d’entretiens d’embauche virtuels. Commandé par une société de conseil en ressources humaines nommée Athalia, le simulateur permet à des candidats de s’exercer au passage d’entretiens d’embauches avec un jury composé d’avatars 3D très réalistes. Un principe qui comporte un certain avantage pour les potentiels utilisateurs (entreprises, organismes de formation) explique Laurent Baleydier, Directeur du centre APRV (Association Promouvoir la Réalité Virtuelle) : « réunir cinq personnes pendant plusieurs heures pour faire passer des entretiens représente un coût important pour les entreprises ». De la haute technologie… Concrètement, pour la partie visible par le candidat, l’entretien se déroule au sein du cube immersif du centre de réalité virtuelle de Clermont-Ferrand. De la place pour l’imprévu Via Newsauvergne.

(Billet invité) Pierre Bellanger : L'avenir des réseaux sociaux J'ai le plaisir de partager avec vous cette réflexion de Pierre Bellanger, fondateur et PDG de Skyrock, et donc de la plate-forme Skyblog, sur l'avenir des réseaux sociaux. Les premiers services de réseaux sociaux sur Internet ont eu pour promesse initiale d’aider à la mise en relation entre elles de personnes appartenant à des populations définies par un besoin ou une situation. Sous la forme originelle de groupes de soutien, les malades souffrant d’une même pathologie se retrouvent sur des forums précurseurs de ces services. En Asie, le coréen « CyWorld » débute en 1999 et fédère la jeune génération qui s’y retrouve sous le couvert d’avatars. Au Japon, « Mixi », fondé en 2000, recrute sur invitation, favorisant la constitution d’un réseau homogène. Le chinois « Renren », créé en 2005, se focalise sur la communauté estudiantine ‐ avec quand même plus 160 millions de membres ‐ qui échangent sous pseudo. Tout d’abord, le premier usage de « Facebook » est incroyable.

Reporters Sans Frontières - La proposition de loi COICA, liberticide et dangereuse pour les internautes du monde entier, doit être enterrée Reporters sans frontière se joint à plusieurs organisations internationales et experts de la liberté d’expression pour demander l’abandon pur et simple de la proposition de loi COICA (Combating Online Infringement and Counterfeits Act), introduite au Congrès américain par le sénateur Patrick Leahy, le 21 septembre 2010. A l’initiative du Center for Democracy & Technology, un groupe de neuf associations et experts, dont Reporters sans frontière, ont adressé au sénateur la lettre ci-jointe. Au nom de la protection du droit d’auteur, le COICA prévoit, entre autres, d’instaurer un système de filtrage du Net. Plus inquiétant encore, les noms de domaines bloqués par les Etats-Unis seraient en réalité rendus inaccessibles dans le monde entier, sous couvert du respect de la loi locale. Nombre d’autres voix s’élèvent contre le COICA. Lire la lettre en pièce jointe : PDF.

Notabli. Un album multimédia pour voir vos enfants grandir Notabli est une sorte de réseau social privé dans lequel vous allez pouvoir conserver tous les souvenirs multimédia concernant votre ou vos enfants. Notabli est une sacré bonne idée qui préserve les traces numériques de vos enfants en offrant un espace en ligne privé ou conserver et éventuellement partager souvenirs, anecdotes, photos, sons et vidéos en toute sécurité. A une époque où le numérique à démultiplié les photos et les vidéos des instants de chaque jour, il est devenu très difficile de conserver et de partager tous ces souvenirs sans passer par les grands réseaux sociaux. Notabli est une tentative de réponse à ce problème. Bref vous l’avez compris, une sorte de anti-facebook. Notabli fonctionne à partir d’un simple navigateur dans une interface claire et agréable. Vous allez ainsi créer une sorte de blog privé pour chacun de vos enfants où seront épinglés des éléments multimédia en toute sécurité. Lien: Notabli

Guide du travail collaboratif à distance NetPublic évoquait en février 2012 une formation en ligne gratuite sur le travail collaboratif à distance sous la forme d’une auto-formation en ligne proposée par Isabelle Gonon (CNAM Paris). Ce module vise à définir avec précision et à différencier les notions de travail collaboratif, communauté virtuelle et réseau social. A l’issue de cette séquence pédagogique, l’apprenant est capable de mettre en oeuvre une méthode de travail collaboratif en situation de formation et de faire un choix raisonné d’outils à utiliser. Méthodologie de projet Ce guide reprend les différents éléments de la formation afin de comprendre et d’apprendre à travailler dans un mode collaboratif en ligne. Sommaire du guide du travail collaboratif à distance 1. 2. 3. Distinguer collaboration et participation Distinguer groupes ou communautés virtuelles et réseaux sociaux Qu’est-ce que le travail collaboratif ? 4. 5. 6. En formation En entreprise 7. Glossaire Signification des abréviations Bibliographie Licence :

20+ Mind-blowing social media statistics: One year later It's been more than twelve months since I rounded up some of the more impressive social media stats and pieces of data. But what's happened since then? Clearly, social media is big, it's still getting bigger, and as a broad digital channel, is not going to disappear anytime soon. While the value of this type of statisitical information can be questioned, especially when considering the place of social media within a business structure, I think it serves to highlight simply how massive the channel is as a whole. I think it also indicates the rapid growth seen amongst certain platforms, which in the physical world would generally never happen. Then: Twitter has 75m user accounts, but only around 15m are active users on a regular basis. Now: Twitter now officially claims to have 175m registered users, although it's unclear what percentage regularly user the service. Then: LinkedIn has over 50m members worldwide. Then: Facebook has 350 million active users on global basis. Now: Go Europe!

Accord secret avec Facebook !? Une brève, mais de taille ! Selon l'Espresso, la police italienne aurait récemment signé un accord avec Facebook qui permettrait à la police d'Internet d'avoir accès aux profils - privés, chats compris - des quelque 17 millions de membres italiens du réseau social, sans autorisation nécessaire de qui que ce soit : ni d'un juge, ni d'une autorité quelconque, et encore moins des intéressés... Par exemple, un enquêteur explique au journaliste que dans le but d'empêcher le déroulement des soirées "rave", ils s'insèrent dans les communications entre organisateurs et participants, sur les réseaux sociaux, les forums, les blogs, etc. ("e per questo ci inseriamo nelle comunicazioni tra organizzatori e partecipanti, nei social network, nei forum e nei blog").

Téléphone gratuit

Related: