background preloader

Analyser une image – conseils

Analyser une image – conseils
Lorsqu’on regarde une image, on recueille de l’information. "Une image vaut mille mots" comme le dit si bien le proverbe. Comment analyser une image? L’idéal est de disposer d’une grille à compléter avec les informations pertinentes. Il est possible que l’on ne puisse pas répondre à toutes ces questions. Une image contient beaucoup d’information. n’est jamais de trop pour agrandir les détails! Attardons-nous maintenant à la cueillette d’information. Les personnes Éléments à regarder -Actions des personnes, rôle de chaque personne, liens entre les personnes (parenté, couple), etc -Habillement et coiffure (apparence de la personne) -Language corporel des personnes représentées: désespoir, colère, angoisse. L’espace/ le temps Éléments à regarder -Lieu géographique -États des lieux (propre, sale, etc) -Jusqu’à quel point l’espace est-il rempli? Questions à se poser -Quelle est la fonction de ce lieu? Technique/style Autres éléments -Dans quel contexte historique s’insère cette image? Like this: Related:  Analyse d'images

Le sens des images » Analyse d’une photographie : “Felix, Gladys et Rover” d’Elliott Erwitt (1974) Quelle drôle de photo ! Et quel chien étrange ! Voilà les premières réactions que peut susciter ce cliché tout à la fois étonnant, comique et bizarre. Il s’agit d’une photographie d’Elliott Erwitt qui s’est fait, entre autres, une spécialité d’immortaliser le meilleur ami de l’Homme (voir son livre Quelle vie de chien). Confusions Observons la scène. Le grand et le petit Tout d’abord ce qui surprend dans ce portrait c’est la cohabitation du très grand et du très petit. Une vue de chien Ainsi, ce qui surprend assurément c’est bien ce regard original que porte le photographe sur ce trio improbable. Régis Dubois © lesensdesimages 2008

LES REGISTRES LITTÉRAIRES [Une étape du Tour de France 1964.] C'est la journée de repos. Raymond Poulidor, comme les autres champions, roule, s'entraîne, teste les braquets sur les pentes environnantes. En guise d'entraînement, Jacques Anquetil, polo gris, pantalon gris et mèche blonde - mèche que l'on ne reverra plus jamais dans le peloton hormis au front d'Evgueni Berzin , l'enfant des loups - débarque au méchoui organisé dans la Principauté par Radio Monte Carlo. Le nazisme. Une idéologie en actes - Ouvrages La revue Documentation photographique - Le dossier L’histoire et la géographie à partir de documents Tous les deux mois, une question d’histoire ou de géographie analysée par un universitaire spécialiste du sujet. Un état de la recherche et de la connaissance dans une synthèse de seize pages réalisée par un universitaire spécialiste du sujet : le point sur. Les autres formules d'abonnement : Documentation photographique - Les projetables Documentation photographique – Dossiers et projetables Les abonnés à cette formule (dossiers et projetables) peuvent télécharger gratuitement la version numérique des principaux documents commentés dans les dossiers, ainsi que des idées d'exploitations pédagogiques (accès avec login valable le temps de l'abonnement) S'abonner à la revue

Décrire et analyser une photographie Voici quelques pistes pour décrire et analyser une photographie. Cette fiche est un peu complexe et peut être adaptée au niveau des élèves et à la façon dont on souhaite travailler autour de la photographie (voir deux exemples avec barème de notation en fin d'article). I - DESCRIPTION d’une PHOTOGRAPHIE 1) Au dos de la feuille, décrire en quelques lignes ce que représente la photographie : lieu, objets, personnage, action … 2) Observer les détails, en cochant les bonnes réponses ◊ et en complétant les « … » : Énumérez les objets qui jouent un rôle ◊ secondaires …… ◊ essentiels …… Ont-ils un rôle ◊ descriptif ◊ informatif Donnent-ils un indice sur le lieu ◊ l’époque ◊ les personnages ◊ l’action Lequel ? ◊ Décor intérieur ◊ extérieur ◊ Pas de décor ◊ Paysage ◊ naturel ◊ urbain ◊ Décor ◊ réaliste ◊ stylisé ◊ Pas de personnage ◊ Portrait ◊ Plusieurs personnages (nombre : ……..) Les personnages ◊ posent ◊ sont pris sur le vif ◊ Un personnage est mis en valeur : C’est ………………………… LES REGARDS sont dirigés vers

les Mouvements littéraires Voici mon propre tableau récapitulatif des mouvements littéraires, qui inclut l'Humanisme (absent du tableau précédent) et le Parnasse. Comme une collègue l'a remarqué, il est en grande partie pris à partir du livre "Méthodes et pratiques" de chez Nathan, pour les mouvements littéraires qui y apparaissent. J'y ai juste ajouté en complément ceux qui n'y apparaissaient pas. C'est effectivement important de citer ses sources ! En revanche, ma chère Florence, la préciosité et le badinage NE sont PAS des mouvements littéraires. tableau mouvements littéraires (435.45 Ko) Nouveau ! frise chronologique mouvements littéraires (218.93 Ko) et pour finir, voici une frise chronologique des mouvements artistiques : chronologie mouvements artistiques (454.38 Ko) Vous connaissez tout des mouvements littéraires désormais?

Liste der Monuments historiques in Ajaccio Die Liste führt alle 21 Monuments historiques in der französischen Stadt Ajaccio auf. Liste[Bearbeiten] Weblinks[Bearbeiten] Monuments historiques d’Ajaccio in der Base Mérimée des französischen Kulturministeriums (französisch) Le sens des images » Analyser une photo : « The Kid » (1921) Photo de plateau de The Kid (1921) de Charlie Chaplin Cette photo publicitaire anonyme représentant Charlot (Charlie Chaplin) et le Kid (Jackie Coogan) est l’une des plus célèbres associées à l’œuvre du cinéaste. Sans doute parce qu’elle évoque l’un des meilleurs films de l’auteur – son premier long intitulé The Kid sorti en 1921 – mais aussi, assurément, parce qu’elle nous émeut, en dehors de toute référence au film, par sa puissance visuelle universelle évoquant tout à la fois la pauvreté, l’enfance et la paternité. Un décor à la Dickens Dès sa deuxième apparition à l’écran en 1914 Chaplin crée son personnage emblématique du vagabond Charlot qu’il n’aura de cesse d’interpréter jusqu’en 1940. Tel père, tel fils The Kid occupe une place à part dans l’œuvre de Chaplin dans la mesure où, en racontant l’histoire d’un orphelin recueilli par Charlot, le cinéaste revit en quelque sorte sa propre enfance pauvre dans les faubourgs miséreux de Londres. Le regard caméra

Figures de style Nos et nous-mêmes stockons et/ou accédons à des informations stockées sur un terminal, telles que les cookies, et traitons les données personnelles, telles que les identifiants uniques et les informations standards envoyées par chaque terminal pour diffuser des publicités et du contenu personnalisés, mesurer les performances des publicités et du contenu, obtenir des données d'audience, et développer et améliorer les produits. Avec votre permission, nos partenaires et nous-mêmes pouvons utiliser des données de géolocalisation précises et d’identification par analyse du terminal. En cliquant, vous pouvez consentir aux traitements décrits précédemment. Vous pouvez également accéder à des informations plus détaillées et modifier vos préférences avant de consentir ou pour refuser de donner votre consentement. Veuillez noter que certains traitements de vos données personnelles peuvent ne pas nécessiter votre consentement, mais vous avez le droit de vous y opposer.

La Corse sous la menace anglaise. Dossier 1 : l'attaque de Sagone Contexte historique La flotte anglaise à la périphérie de l’Empire Après Trafalgar, les Anglais, qui n’ont jamais fortifié leurs côtes, considèrent plus que jamais que « les frontières de l’Angleterre se trouvent sur les côtes de ses ennemis ». Alors que les troupes napoléoniennes promènent leurs étendards victorieux à travers toute l’Europe, la marine britannique exerce une pression constante sur les littoraux de la Méditerranée, de l’Atlantique et de la mer du Nord. Ses escadres exercent un blocus rapproché, permanent et humiliant devant tous les ports de guerre ou de commerce. La Corse vit alors en permanence sous la menace anglaise. Analyse des images Une attaque d’escadre anglaise Côté anglais, trois grandes gravures mises en couleur, publiées par George Andrews dans la tradition des combats navals, célèbrent avec fierté les trois phases du succès de la Navy. Le récit communiqué à l’EmpereurL’Empereur a appris cette affaire importante par une voie exceptionnelle. Interprétation

analyse esthétique d'une photographie de robert doisneau - bolides à paris Analyse La première lecture de l'image invite à comparer l'énorme taille du véhicule de l'adulte à droite à la taille réduite de l'automobile à pédales de l'enfant à gauche. Quasi instantanément le spectateur est conforté dans cette comparaison par le regard croisé de l'enfant qui souligne l'existence d'un rapport établi entre les 2 véhicules : L'enfant est sur le trottoir et la voiture sur la chaussée. Mais un élément inquiétant en provenance du monde de l'adulte pénètre dans le monde de l'enfant : une roue du véhicule de l'adulte est montée sur le trottoir. Ces deux éléments sont d'autant plus menaçants que le petit bonhomme avait l'air de circuler lui-même bien droit sur le trottoir, tenant sagement son volant à 10 heures 10. L'opposition entre le monde de l'enfant et le monde de l'adulte n'est donc pas seulement une opposition d'échelle et de lieu ; c'est aussi une opposition d'ordre. L'image exprime donc le moment d'une révélation : Quel est le point de vue du photographe ? Conclusion

ACCUEIL | Classe virtuelle pour les enseignants du préscolaire, primaire et secondaire - Carnet Vert Le sens des images » Analyser une affiche : « We can Do It ! » (1943) We Can Do It! (1943) de J. Howard Miller (USA – 43 x 56 cm – couleurs) [domaine public] Cette affiche a acquis au fil des ans un véritable statut d’icône de la pop-culture. American dream La première chose bien sûr tient à la référence à cet âge d’or américain qui se situe entre les années 1940 et 1960 et qui vit l’émergence des pin-ups, des comic books et du pop art, avec leurs couleurs primaires vives (ici le jaune, le bleu et le rouge) et leurs formes épurées détourées avec netteté sur des à-plats unis. Antithèse La seconde chose qui frappe et qui interpelle dans cette image c’est sa construction paradoxale. Une icône féministe Enfin, le dernier point qui pourrait expliquer l’attrait de cette image au fil des décennies, réside peut-être dans ce qu’elle suggère – sans doute involontairement – en terme politique. On comprend que l’image ait plu aux féministes qui l’adoptèrent instantanément à l’orée des années 80. © Régis Dubois 2014 pour le texte > Les sources d’inspiration

Related: