background preloader

Sagesse

Sagesse
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans son acception populaire, la sagesse est attribuée à celui ou celle qui prend des décisions raisonnables, au prix de ses propres intérêts parfois. On qualifie d'enfants sages ceux qui sont obéissants et discrets, ceux qui s'efforcent de voir, entendre et comprendre avant d'agir. Histoire[modifier | modifier le code] Sagesse grecque[modifier | modifier le code] Personnification de la sagesse ("Σοφία" ou "Sophia") à la Librairie de Celsus à Éphèse, Turquie. Chez les philosophes grecs ou dans la tradition orientale, la sagesse (« sophia » en grec) est l'idéal de la vie humaine. La sagesse tragique de l'obscur Héraclite propose des aphorismes qui mettent en lumière le perpétuel mouvement des choses. La sagesse telle que l'a pensé Socrate est en beaucoup d'aspects resté une base stable du modèle antique. Sagesse religieuse[modifier | modifier le code] Sagesse chrétienne[modifier | modifier le code] Sagesse orientale[modifier | modifier le code] Related:  regroupement 11-02-13

The Dark Side of Oxytocin, the Hormone of Love - Ethnocentrism Yes, you knew there had to be a catch. As oxytocin comes into sharper focus, its social radius of action turns out to have definite limits. The love and trust it promotes are not toward the world in general, just toward a person’s in-group. Oxytocin turns out to be the hormone of the clan, not of universal brotherhood. Psychologists trying to specify its role have now concluded it is the agent of ethnocentrism. A principal author of the new take on oxytocin is Carsten K. In a report published last year in Science, based on experiments in which subjects distributed money, he and colleagues showed that doses of oxytocin made people more likely to favor the in-group at the expense of an out-group. These nationalities were chosen because of a 2005 poll that showed that 51 percent of Dutch citizens held unfavorable opinions about Muslims, and other surveys that Germans, although seen by the Dutch as less threatening, were nevertheless regarded as “aggressive, arrogant and cold.” In Dr. Dr.

-Dossier: L'effet Mac-Do sur la psyché !- - TROMMENSCHLAGER FRANCK -PSYCHANALYSTE ET PSYCHOSOCIOLOGUE SECTEUR LUXEUIL-LES-BAINS, LURE, SAULX, HAUTE SAONE 70 ET BESANÇON 25. "Le développement frénétique" des fast-foods - toutes marques confondues - s’inscrit dans un contexte historique et social, celui de l’urbanisation et de l’uniformisation de nos habitudes. Mais il révèle en même temps notre manque de liberté, une conduite addictive, une régression dans la recherche de plaisirs immédiats et une violence infligée aux animaux. Le respect de soi et d'autrui, la conduite à tenir en société, ainsi qu'un langage tenu sont autant de techniques de soi que l'on apprend lors des repas, véritables piliers de la socialisation humaine. Les fast-foods contribuent largement à détruire ces acquis construits depuis l'aube des civilisations. Le dialogue entre les générations s'amenuise au profit d'émissions sonores primitives. Dans nos sociétés modernes désacralisées, l’alimentation est à la fois au coeur des problèmes socioculturels et de santé publique. Sources:

-Entretien avec Franck Trommenschlager- - Ars-praeceptorum - Valeur et partage des savoirs. Secteur Luxeuil les Bains, Lure et Saint-sauveur 70. Dimanche 13 janvier 2013 7 13 /01 /Jan /2013 13:38 Réponse à deux questions récurrentes en ces temps de crise : Quel avenir pour le système économique et l'intelligence collective ? Et pourquoi l'Université Populaire de Saint-Sauveur, Luxeuil et CCPL ? Une analyse pragmatique et "non politique". Pour rappel: «En hausse continue depuis début 2008, le chômage atteint aujourd’hui son niveau le plus élevé depuis treize ans. Ensembles, les catégories A, B et C (ces deux dernières représentant les travailleurs à temps partiels) voient leurs effectifs augmenter de 0,9% et comprennent 4,5 millions de personnes. Partager l'article ! inShare Par Ars-praeceptorum - Valeur et partage des savoirs - Publié dans : Dossier Sciences sociales 0

ETHIQUE DE MES PUBLICATIONS / Les 10 grands mythes du copyright Create a free accountJoin Calaméo to publish and share documents with the world! Rate and comment your favorite publications, download documents and share your readings with your friends. 9 pagesPublished byFrans Tassigny Tags appliquent, auteur, copie, copyright, domaine, dommages, droit, droits, internet, marchande, oeuvre, oeuvres, pouvez, protection, public, valeur, violation Mes publications je vous cite R.Abibon " La psychanalyse se fait avec le... • Frans Tassigny Et bien je vous cite " La psychanalyse se fait avec le sujet exclu de la science. Text Presentations, Sciences, English From Frans Tassigny Pages: 4 Views: 0 Downloads: 0 je cite Lacan " La science c'est par quoi les sociétés... " Une psychanalyse est une enquête risquée, sans assurance d’arriver jamais au terme de la recherche. Presentations, Sciences, French Pages: 2 Views: 19 Downloads: 3 Quel inconscient ? Presentations, Health, French Views: 1 « Quoi de neuf dans les Troubles Spécifiques de... Albums, Health, French Pages: 3 Views: 2

Stiegler pour les crétins (et les autres) Qui est donc Bernard Stiegler ? Comment vulgariser la pensée du dernier invité de notre émission D@ns le texte ? Dans les dernières minutes de l'émission, Judith l'interpelle sur son accessibilité. "Il ne faut pas prendre les gens pour des crétins" réplique vivement Stiegler. Pour les "crétins" (et les autres) qui auraient néanmoins besoin de quelques éléments de contexte sur les travaux de Stiegler, nous reproduisons ici un post de notre @sinaute Damien (dit le Farfadet). D'abord, pour le situer, Stiegler est un élève de Jacques Derrida, qui a donc fait partie de l'école "déconstructionniste".

Une économie de pollinisation ? Yann-Moulier Boutang ouvre son livre « L’abeille et l’économiste » sur une petite fable : un apiculteur, dont les ruches visitent un verger voisin, reçoit un jour une facture de l’arboriculteur, arguant que sans ses arbres, ses abeilles feraient moins de miel. L’apiculteur, estimant ne pas avoir à payer, retira alors ses ruches et les disposa un peu plus loin. La production du verger s’effondra, et l’arboriculteur, fort marri, se vit contraint de rappeler l’apiculteur. Une économie de pollinisation ? Dans son livre « Des abeilles et des hommes », Thanh Nghiem explique que nous sommes tous, consciemment ou non, des « passeurs », des « pollinisateurs » d’idées. Une économie de pollinisation, c’est aussi ça : une économie où l’enrichissement peut être mutuel, réciproque. En choisissant ce thème pour les INSPIRations, les 7 et 8 septembre 2012, l’Institut INSPIRE souhaite : Faire savoir que cette économie là n’est pas une utopie : elle existe !

Festival des Utopies Concrètes, du 27 septembre au 7 octobre 2012, Paris Partant du principe que la transition des villes vers un mode d'organisation adapté aux secousses environnementales, économiques et sociales, est nécessaire, il s'agit d'en imaginer les processus, d'expérimenter les idées, pour amorcer le changement. Le Festival des Utopies Concrètes s'inscrit dans cette démarche de réflexion et d'échange autour des pratiques qui, localement, mobiliseront les citoyens pour infléchir la dépendance au pétrole. Le Festival des Utopies Concrètes aura lieu à Paris et dans l'Île-de-France du 27 septembre au 7 octobre, afin de faire découvrir des pratiques intelligentes d'alimentation, de fourniture en énergie, de recyclage, etc, imaginées par certains, reprises par d'autres, adaptées aux spécificités locales de chaque territoire. Au programme des rencontres, des débats, des découvertes ; des collectifs et des initiatives ; la résilience, la permaculture, la transition; des grands témoins du monde entier…

Qu'est-ce que Traque Traces? | Traque traces, une fiction Traque traces est une fiction. Mais c'est votre vie (ou presque) Cette fiction est née d'un pari un peu fou : refaire une ville fictive sous la vraie ville. Faire vivre et évoluer tout un peuple, écrit à partir des données qui nous écrivent, nous aussi, êtres de chair. C'est un constat. Nous avons donc écrit un peuple. Alors, comment lire? Plusieurs possibilités s'offrent à vous : rentrer par les coulisses de cette fabrique de fictions, qui expliquent la démarche poursuivie, les consignes d'écritures données séance après séance, et la construction progressive et plus erratique qu'il n'y paraît peut-être, de ce petit peuple qui nous ressemble tant.passer directement à la traque des personnages, par les lieux qu'ils ont hantés, par les tags qui les catégorisent et qui indexent les traces qu'ils ont laissées, ou en commençant par une histoire au hasard... Bonne traque.

Les personnes intelligentes consommeraient plus d'alcool Des chercheurs anglais et américains viennent de révéler les résultats d'une étude concernant le lien qu'il y a entre l'intelligence et la consommation d'alcool. Apparemment, plus on est intelligent et plus on boit. Selon des chercheurs, la consommation d’alcool serait liée à l’intelligence. Cette étude a commencé il y a quelques années. - Les enfants classé dans les catégories brillant et très brillant consommaient plus d’alcool que ceux classés dans les catégories stupides et très stupides; - Les jeunes issus de l’étude britannique et qui appartenaient à la catégorie très brillant, consommaient près de 80% d’alcool en plus que les très stupides; - Les chercheurs ont obtenu les mêmes résultats en prenant en compte les revenus, la situation amoureuse, l’éducation… Le magazine scientifique, Psychology Today, a tenté d’expliquer ce phénomène de manière évolutionnaire. Vous êtes déjà abonné ?

L'abandon des mythes, danger pour l'humanité Vendredi 24 août 2012 5 24 /08 /Août /2012 11:31 "Psychologie et mythologie de la Grèce antique" -Cliquez sur le logo pour écouter le podcast- Jacques-Antoine Malarewicz est psychiatre. Il vient d'écrire "La Fin de la Psychothérapie" chez Odile Jacob, ouvrage dans lequel il s'interroge sur l'avenir de la psychothérapie en ces temps de consumérisme effréné et de bêtise systémique. Devant la statue du Titan Prométhée, le voleur de feu qui par sa désobéissance à Zeus s’est retrouvé sur le sommet du Caucase à vivre éternellement le même supplice, celui de se faire dévorer le foie au crépuscule et de le voir renaître dès l’aube… Cette statue de Prométhée se trouve au beau milieu du mythique quartier de Saint-Germain des Près, devenu un étonnant centre commercial de luxe à ciel ouvert. Jacques-Antoine Malarewicz tire la sonnette d’alarme. Partager l'article ! inShare Par Trommenschlager.f-psychanalyste.over-blog.com - Publié dans : Dossier Psychologie -Communauté : VOTRE ACTUALITE A LA UNE !

bernard Stiegler | Lewagges La nouvelle production de Miel de Calvin est arrivée. Il y a un moment que j’ai envie d’en parler. J’avais gardé par devers moi une petite documentation ce qui explique la présence de quelques notes anciennes mais toujours actuelles. Petit rappel. Cela avait commencé en 2010. “Les abeilles vont mal, avec un taux de mortalité qui approche de 30% selon les apiculteurs. Paradoxe de journaliste. Les abeilles et nous Les abeilles sont par leur extrême sensibilité des sentinelles de notre environnement, des lanceuses d’alerte. « chaque partie de la ruche était pleine de vice mais l’ensemble était un paradis ». A contrario, la vertu partagée ruine la ruche. Calvin et le capitalisme Il n’est pas seulement question d’abeilles et de miel mais aussi de Calvin. «… l’influence du calvinisme s’exerçait d’avantage dans la libération de l’énergie en vue de l’acquisition privée. (…) Pour les fables de l’économie Seules les fourmis travaillent. La métaphore peut s’étendre à celle de la prédation :

Le Sociographe - "travailler les articulations entre réalités sociales, pratiques professionnelles et prescriptions politiques du "travail social"(extrait des... La revue de recherche en travail social a désormais son propre site internet ! Retrouvez les publications, les appels à auteurs, l’agenda ... sur Le Sociographe, est publiée quatre fois par an : mars, juin, sept., décembre plus un hors-série en décembre. Des instituts de travail social dont l’IRTS-LR à l’origine du projet il y a plus de 15 ans, se sont associés autour du projet du Sociographe pour promouvoir et favoriser la recherche en travail social, contribuer à travailler les articulations entre réalités sociales, pratiques professionnelles et prescriptions politiques de ce qu’on nomme le « travail social ». En période de transformations importantes, il semble nécessaire de restituer au plus près les témoignages comme ce qui fonde les réalités des individus et peut permettre de mieux adapter les pratiques professionnelles et les volontés politiques.

solitaire- collectif Faire converger les intérêts individuels et collectifs en modifiant l'environnement Que cherche une personne dans un groupe ? Comprendre ce qui nous réunit Pour mieux comprendre comment réconcilier l’intérêt collectif et l’intérêt des personnes, il nous faut avant tout saisir les motivations des individus à s’insérer dans un groupe. Ces motivations sont en partie communes (les buts partagés). Elles peuvent aussi être propres à une personne et aller dans le sens du groupe (envie de contribuer) ou au contraire en diverger. S’imposer pour exister Au-delà de l’intérêt propre qu’il peut retirer des résultats collectifs, chacun peut vouloir exister à travers le groupe. Ou bien ne pas s’impliquer Lorsqu’elle ne peut se faire un nom dans le groupe, une personne risque alors d’avoir une implication moindre. Une des façons déguisées de ne pas s’impliquer dans un groupe - y compris pour un coordinateur - est de se cacher derrière une approche technologique. Différentes directions…

stratégie curation (prévision) Je m'étais extasié la semaine dernière sur la nouvelle plateforme Connect de TF1, laquelle permet notamment aux télénautes de sélectionner des extraits courts de ce qu'ils sont en train de regarder en direct. TF1 n'est plus seule. Le système est également proposé par France 5. La "curation" (c'est à dire la "sélection et republication") par les télénautes, c'est un concept auquel qui me tenait à coeur depuis 2009, après avoir vécu l'expérience du Post où les internautes nous envoyaient en live les extraits d'émission qu'ils trouvaient intéressants, bien avant qu'ils ne soient rendus disponibles par les télévisions. 3 ans après, TF1 lançait Connect.

Related: