background preloader

Civilisation maya

Civilisation maya
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La civilisation maya est une ancienne civilisation de Mésoamérique principalement connue pour ses avancées dans les domaines de l'écriture, de l'art, de l'architecture, de l'agriculture, des mathématiques et de l'astronomie. C'est une des civilisations précolombiennes les plus étudiées avec celles des Aztèques et des Incas. Elle occupait à l'époque précolombienne les territoires correspondant actuellement à une partie du sud du Mexique, au Belize, au Guatemala, au Honduras et au Salvador. C'est une des plus anciennes civilisations d'Amérique : ses origines remontent à la préhistoire. Le monde ne savait presque rien des Mayas il y a deux cents ans. Sources Pour des raisons à la fois environnementales et historiques, la connaissance et la compréhension de cette civilisation sont encore très fragmentaires. Épigraphie Différents matériaux étaient utilisés par les Mayas : pierre : le calcaire est la pierre la plus fréquemment employée. Archéologie Related:  Amérique

États-Unis colonisation européenne Les premiers navigateurs européens qui abordèrent les côtes du continent nord-américain furent les Italiens Jean Cabot et Sébastien Cabot (1497). Voyageant au service de Henry VII d’Angleterre, ils découvrirent Terre-Neuve et explorèrent les côtes du Labrador et de la Nouvelle-Angleterre. L’Espagnol Juan Ponce de León découvrit la Floride en 1513. L’Italien Jean de Verrazane (1524), voyageant pour le compte de François Ier, explora les côtes atlantiques de la Caroline du Sud jusqu'au Maine; puis le Français Jacques Cartier (1534) découvrit l’estuaire du Saint-Laurent. Tous ces navigateurs étaient à la recherche d’une route maritime par le nord vers les Indes et la Chine. La colonisation de l’Amérique du Nord par les Européens commença dès la fin du XVIe siècle. 1 La colonisation espagnole Dès la première moitié du XVIe siècle, les Espagnols pénétrèrent sur le territoire actuel des États-Unis, mais sans s'implanter de façon durable. 2 La colonisation française 2.1 Les alliés amérindiens

Le climat a basculé de façon extrêmement brutale à la fin de la dernière période glaciaire Année après année, la neige qui tombe sur le Groenland s'accumule et se transforme progressivement en une épaisse calotte de glace, l'inlandsis. Ces couches annuelles de glace fournissent un enregistrement de l'évolution du climat. Mené sur une épaisseur de plus de 3 kilomètres, le forage NorthGRIP permet ainsi de connaître l'histoire du climat au cours des derniers 125 000 ans. Dans l'hémisphère Nord, la dernière période glaciaire (Quaternaire) s'est achevée de manière brutale, avec deux épisodes de réchauffement intenses, interrompus par une période froide. Le premier réchauffement rapide s'est produit voici 14 700 ans, lorsque la température du Groenland a augmenté de plus de 10°C : pendant cette période douce, appelée le Bølling, les premiers peuples de l'âge de pierre se sont installés en Europe du Nord et en Scandinavie. Un an pour mettre fin à une glaciation o Les poussières. o L'oxygène. o L'hydrogène. Contexte: Références :

Documentaire L'Enigme des Nascas - Project Aliens Résistance. Depuis leur découverte en 1926 au Pérou, les géoglyphes, gigantesques dessins incisés dans le sol et longs parfois de plusieurs kilomètres, ne cessent d'intriguer explorateurs et archéologues. Après les avoir longtemps attribués aux Incas, on sait maintenant qu'elles ont été tracées bien avant par un peuple appelé les Nascas. C'est pour tenter de comprendre les mystères de cette civilisation peu connue que l'archéologue italien Giuseppe Orefici va entreprendre à l'automne 1998 d'importantes fouilles sur l'immense site de Cahuachi, la capitale religieuse du peuple Nasca découverte il y a quelques années. Pour la première fois, ce passionné d'histoire Nasca ouvre les portes de ses entrepôts de fouilles dévoilant un formidable trésor archéologique, fruit de 17 années de recherche en terre Nasca au Pérou : poteries peintes, momies dans des linceuls de tissus brodés, objets rituels et quotidiens…

ITINERAIRE MAYA Les paysans mayas "Les Indiens ont la bonne coutume de s'entraider mutuellement dans leurs travaux. A l'époque de leurs semailles, ceux qui n'ont pas assez de monde pour le faire se réunissent de vingt en vingt (...). Aujourd'hui les terres sont communes et elles appartiennent au premier qui les occupe. Extrait de Diego de Lança, Relation des choses du Yucatan (XVIe siècle), in COLL., Histoire-Géographie 5e, initiation économique, Paris, Nathan, 1987 L'encomienda et le sort des Indiens selon Las Casas "On donna ainsi des Indiens à chaque chrétien sous prétexte qu'il les instruirait dans les choses de la foi catholique (...). B. de Las Casas, Relation de la destruction des Indes (XVIe s.), Maspéro, 1979 In Histoire géographie, initiation économique 5e, s. d. Las Casas défend les Indiens Las Casas rédige un texte contre les excès des conquistadores. « Vous êtes en état de péché mortel. Bartolomé de Las Casas, La Destruction des Indes, 1552. La défense des Indiens (toujours Las Casas)

Atlantide sous tout ses angles Hunab Ku; le papillon galactique Hunab Ku était une divinité Maya inhabituelle, un dieu-créateur unique suprême des Mayas du Yucatán (une tentative évidente de se concentrer sur un concept commun de divinité). Son nom signifie "un" (hun) "état d'être" (ab) "dieu" (ku). Hunab Ku était le dieu créateur des Mayas qui rétablit le monde après les trois déluges qui se déversèrent de la bouche du serpent du ciel. Le premier monde fut habité par des nains qui construisirent les cités.Le second par une race inconnue: les Dzolobs qualifiés de transgresseurs Et finalement le troisième monde fut habité par les Mayas eux mêmes. Hunab Ku était considéré comme le père d 'Itzamna et, dans une version du mythe de la création, c'est lui qui avait fabriqué le monde et placé les Bacabs aux quatre coins pour soutenir le ciel. Hunab K'u a clignoté comme l'éclair! La déesse maya Grande Renaissance de l'Homme Cosmique "Avez-vous ressenti l'appel intérieur profond de la vérité cachée? Yaxk'in Joy Aluna "... www.thelema.net

Iran Comme on peut le penser, l'arrivée au pouvoir des ayatollahs a été néfaste pour les chrétiens d'Iran, de sorte qu'un bon nombre d'entre eux ont préféré émigrer. Alors qu'on en comptait plus de 200 000 en 1973, il n'en restait plus que 120 000 en 1994, soit environ 0,2 % de la population totale. L’Iran est resté un pays très militarisé: l'armée iranienne compte 515 000 soldats, auxquels s’ajoutent l'armée parallèle des Gardiens de la révolution (pasdaran) de 120 000 hommes, lesquels contrôlent le Basij (200 000 volontaires). On remarque aussi que les villes (92,1 %) sont plus persanophones que les campagnes (76,1 %) et que plus de femmes (15,2 %) comparativement aux hommes (8,0 %) ignorent le persan. Ces faits laissent croire que la connaissance du persan s'est probablement développée tant avec le développement de la bureaucratie de l'État central et la scolarisation que celui relié aux activités commerciales et industrielles dans les villes. 3 Données historiques 3.1 L'Empire achéménide

Le Temple de Freyja, Vikings Les Découvertes A PUMA PUNKU contredisent La Théorie de l'évolution Puma PUNKU Cité mégalithique de Bolivie Pumapunku est un vaste complexe cultuel en temple situé à Tiwanaku en Bolivie. En aymara, le nom Puma Punku signifie « la Porte du puma ». La taille des mégalithes composant les ruines de la pyramide de Puma Punku fascine les visiteurs. Les archéologues évolutionnistes ne peuvent pas expliquer non plus les marques sur les points où se joignent plusieurs mégalithes à Puma Punku. Puma Punku Egalement appelée « Puma Pumku» ou «Puma Puncu » fait partie d’un groupe de monuments qui fait partie de Tiwanaku en Bolivie. En Aymara, son nom signifie « La Porte du Couguar». Vue aérienne La carrière de ces blocs géants se trouve sur la rive ouest du Titicaca, à quelques dix miles de distance. Une colline rappelle une vieille pyramide et un grand nombre de blocs mégalithiques sur le sol ont été brisés par un tremblement de terre ou une météorite ? puma punku .mystère .ancien technologie... par androbate

L' Histoire Démystifiée: Quand l'inflexibilité de la chronologie l' emporte sur l' impartialité scientifique En lisant des articles de vulgarisation historique dans la presse sur de diverses fouilles, on présente souvent la méthode de datation au carbone 14 comme un argument scientifique, précis et infaillible. Cette méthode est basée sur la datation à partir d'un isotope radioactif, dont on connaît l' âge de vie, présent dans tous les organismes et l' atmosphère. Lorsqu'on retrouve des traces archéologiques, on peu observer l' âge de l' objet grâce à l' âge de l'isotope. Cette méthode repose sur la conjecture que notre passé étudié, n'ai pas connu de variations radioactives dans l' atmosphère ces 5000 dernières années. Et qui de mieux pour en parler, que l' inventeur, Jack Libby: sa première analyse, sur une collection, apparemment, de l' Ancienne Egypte, qui dès la troisième analyse datait l'objet comme contemporain! On préféra en arrêter là, et Jack Libby admettra qu'il s' agissait d'un coup dur. -La datation au carbone 14 est irrévélante dans un contexte historique

Civilisation maya La civilisation maya est une ancienne civilisation de Mésoamérique principalement connue pour ses avancées dans les domaines de l'écriture, de l'art, de l'architecture, de l'agriculture, des mathématiques et de l'astronomie. C'est une des civilisations précolombiennes les plus étudiées avec celles des Aztèques et des Incas. Elle occupait à l'époque précolombienne un territoire centré sur la péninsule du Yucatán, correspondant actuellement à une partie du sud du Mexique, au Belize, au Guatemala, au Honduras et au Salvador. C'est une des plus anciennes civilisations d'Amérique : ses origines remontent à la préhistoire. La sédentarisation de populations est attestée, dans l'aire maya, à l'époque archaïque, entre le VIIe et le IIIe millénaire av. Le monde ne savait presque rien des Mayas il y a deux cents ans. Sources[modifier | modifier le code] Épigraphie[modifier | modifier le code] Différents matériaux étaient utilisés par les Mayas : Archéologie[modifier | modifier le code] Elle comprend :

Le début de l'ère chrétienne. L'Avent, Noël, et le début de l'ère chrétienne. Bonjour à toutes, et bonjour à tous, Le dimanche 2 décembre 2007, a été célébré le premier des quatre dimanches de "l'Avent" ; "avant Noël" faut-il comprendre. Pour cette année 2007, c'était très simple : Noël tombait un mardi. Ça tombait bien car les quatre dimanches de l'Avent pouvaint facilement être repérés : * 1er dimanche de l'Avent : dimanche 2 décembre 2007 ; * 2ème dimanche de l'Avent : dimanche 9 décembre 2007 ; * 3ème dimanche de l'Avent : dimanche 16 décembre 2007 ; * 4ème et dernier dimanche de l'Avent : dimanche 23 décembre 2007. Mais, les années où le 25 décembre tombe un dimanche (dernière fois : le dimanche 25 décembre 2005 ; prochaine fois : le dimanche 25 décembre 2011), comment sont comptabilisés les quatre dimanches de l'Avent ? Noël est une fête chrétienne fixe : c'est à dire que chaque année elle tombe le même jour, le 25 décembre. Les calculs de "Denys le Petit" étaient-ils exacts ? Roger le Cantalien.

Civilisation inca Extension maximale de l'Empire inca et de ses quatre régions principales Elle est à l'origine de l'Empire inca, l'un des grands royaumes de l'Amérique précolombienne. Cet empire avait pour chef suprême le Sapa Inca. L'Empire inca fut conquis par les conquistadors espagnols sous les ordres de Francisco Pizarro à partir de 1532. L'une des grandes singularités de cet empire fut d'avoir intégré, dans une organisation étatique originale, la multiplicité socioculturelle des populations hétérogènes qui le composaient. Histoire[modifier | modifier le code] Héritage des civilisations précédentes[modifier | modifier le code] Premiers peuplements[modifier | modifier le code] Civilisation Chavín[modifier | modifier le code] Extension de la culture Chavín (gris foncé) et de son influence (gris clair) Tiwanaku et Huari[modifier | modifier le code] Empire Chimú[modifier | modifier le code] Carte de la culture Chimú Les États de Tiahuanaco et Huari s'effondrent brusquement au XIIe siècle. — Rafaël Karsten[39].

Related: