background preloader

Astronomie babylonienne

Astronomie babylonienne
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’astronomie babylonienne désigne les théories et les méthodes astronomiques développées dans l’ancienne Mésopotamie, le « pays entre les deux rivières » Tigre et Euphrate (dans l’Irak actuel), et où s'épanouirent les royaumes de Sumer, d’Akkad, de Babylonie et de Chaldée. L’astronomie babylonienne est à la source des traditions ultérieures de l'astronomie grecque et hellénistique, de l’astronomie indienne classique, de celles des Sassanides, des Byzantins et des Syriens, de l’astronomie médiévale des Musulmans et des Européens[1]. Les sources classiques grecques et latines désignent fréquemment les astronomes de Mésopotamie du nom de Chaldéens : il s’agissait en réalité de prêtres-scribes spécialisés dans l’astrologie et d’autres formes de divination. Entre le VIIIe siècle av. J. L’astronomie paléo-babylonienne[modifier | modifier le code] Les origines de l’astronomie occidentale se trouvent en Mésopotamie. Au IVe siècle av.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Astronomie_babylonienne

Related:  Babylone - Cité EtatSciences au Proche-Orient ancienMes Pages 3Les SciencesA Classer 2

Babylonien (langue) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le babylonien est la dénomination par laquelle on désigne un dialecte de l'akkadien, parlé en Babylonie à partir du début du IIe millénaire av. J.-C., et qui est pendant longtemps la langue littéraire et diplomatique par excellence du Proche-Orient. Le babylonien parmi les langues sémitiques de l'antiquité[Quand ?]. L'histoire de la langue babylonienne est découpée en quatre grandes périodes :

Algèbre babylonienne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'algèbre babylonienne est l'ensemble des techniques et des raisonnements numériques utilisés dans l'ancienne Mésopotamie dans le but de résoudre des problèmes. Nombres et représentation[modifier | modifier le code] Les mésopotamiens utilisaient différentes numérations, suivant le contexte. Énergie sombre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'énergie sombre ne doit pas être confondue avec la matière sombre qui, contrairement à l'énergie sombre, ne remplit pas uniformément l'univers et qui interagit normalement (forces attractives) avec la gravitation. Naissance de la notion d'énergie sombre[modifier | modifier le code] L'expression dark energy (énergie sombre) a été citée pour la première fois dans un article de Huterer et Turner[1] en 1998, quelques mois après la découverte de l'accélération de l'expansion de l'Univers[DE 1].

Mathématiques sexagsésimales Villeneuve retour au sommaire La preuve cartésienne de la quadrature du cercle Il y a 40 ans, un Viking se posait sur Mars La sonde Viking-2 sur le site d’Utopia Planitia. © NASA/JPL/O. de Goursac. Il y a quarante ans, le 20 juillet 1976, l’atterrisseur de la mission américaine Viking-1 se posait en douceur sur le site martien de Chryse Planitia. Pour les Etats-Unis, c’était une première (les Soviétiques avaient réussi le même exploit en 1971 avec Mars-3 mais l’engin n’avait fonctionné que 20 secondes…).

Babylone (royaume) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. 1894 – 539 av. J.-C. Numération mésopotamienne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La numération mésopotamienne est un système de numération en base soixante utilisé en Mésopotamie dès le IIIe millénaire av. J.-C.. Ce système y perdure en se perfectionnant, au moins jusqu'au IIIe siècle av. J. Svastikas (L'épopée atlante) 1. Avertissement Comme on le verra ou reverra dans cette page, le svastika est un symbole très ancien, très répandu et très certainement en liaison, sinon avec l'Atlantide, du moins avec les événements ayant possiblement entraîné sa perte. Au XXème siècle un dangereux psychopathe a cru bon d'en dévoyer le sens en en faisant le symbole de son "idéologie".

Related: