background preloader

Préhistoire

Préhistoire
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Préhistoire est généralement définie comme la période comprise entre l’apparition de l’humanité et l’apparition des premiers documents écrits, même si cette définition n’est pas sans poser des problèmes. Elle se divise en deux parties, le Paléolithique (l'âge de la pierre taillée) et le Néolithique (l'âge de la pierre polie). Problèmes liés à la définition de la Préhistoire[modifier | modifier le code] La définition classique de la Préhistoire pose un certain nombre de problèmes, notamment en ce qui concerne les critères retenus pour son début et sa fin, mais aussi pour la datation de ses limites. Début de la Préhistoire[modifier | modifier le code] La Préhistoire commence avec l'apparition de l’Homme, or celle-ci est le fruit d’une lente évolution sur plusieurs centaines de milliers d’années, depuis un Hominidae indéterminé[2]. Fin de la Préhistoire[modifier | modifier le code] Aspects historiques[modifier | modifier le code] Autres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9histoire

Related:  La préhistoirede l'hommeChronologie de L'évolution humaineÂges préhistoriquesPrehistoire - A Classer

Préhistoire.HTM Portrait de l'auteur Pour correspondre: duboisl@fapse.unige.ch La sagaie et le propulseur Frise chronologique Une frise chronologique de la Préhistoire à nos jours !... Et tu peux proposer d'ajouter de nouvelles dates !... La Préhistoire Des premiers hommes jusqu'à 3 500 avant J.-C. Paléolithique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Paléolithique est la première et la plus longue période de la Préhistoire, contemporaine du Pléistocène, durant laquelle la société humaine ne produit pas encore sa nourriture et est composée exclusivement de chasseurs-cueilleurs. La population humaine paléolithique est nomade et connaît une faible densité (autour d'1 habitant/km² contre 47 habitants/km² aujourd'hui).

Paleolithique - Préhistoire - Chronologie Le Paléolithique Age de la pierre taillée Le Paléolithique se termine il y a 10 000 à 12 000 ans selon les régions du monde. Chronologie du Paléolithique Avant le Paléolithique : de 7 millions d'années à 3 millions d'années BP (Before present) Cette période commence à la fin de l’ère tertiaire, il y a 7 millions d'années environ. C'est le début des Hominidés et de la branche qui mènera à l'Homme : Toumaï (7 millions d'années), Orrorin (6 Ma) sont actuellement les prétendants au titre de plus ancien ancêtre connu.

Néolithique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Néolithique, succédant au Mésolithique, est une période de la Préhistoire marquée par de profondes mutations techniques, économiques et sociales, liées à l’adoption par les groupes humains d’un modèle de subsistance fondé sur l’agriculture et l’élevage, et impliquant le plus souvent une sédentarisation. Les principales innovations techniques sont la généralisation de l'outillage en pierre polie, la poterie, ainsi que le développement de l'architecture. Dans certaines régions, ces mutations sont telles que certains auteurs considèrent le Néolithique comme le début de la Protohistoire[1].

Homme préhistorique Préhistoire < Hominidés < Hommes préhistoriques Littéralement, un hominidé est un mammifère primate à locomotion partiellement ou totalement bipède, présentant de fortes aptitudes à la vie sociale et à l'apprentissage, tel que l'homme actuel et les espèces fossiles les plus voisines considérées comme des ancêtres possibles de notre espèce. Les hominidés forment une famille, du groupe des hominoïdes. La famille des hominidés regroupe notamment les espèces du genre Homo (Homo sapiens, Homo erectus, Homo habilis), les différentes espèces d'australopithèques (Australopithecus afarensis comme Lucy par exemple.) Homo sapiens, c'est-à-dire nous, est le dernier hominidé de la longue lignée qui constitue l'histoire de notre évolution. Grâce aux nombreuses découvertes , la famille des hominidés s’est énormément agrandie.

Histoire de l'Homme Il va sans dire que "l'Homme" est pris ici dans sa définition générique d'être humain. Par ailleurs, toute vulgarisation de ce type amène à simplifier les limites entre périodes, que les puristes n'en prennent pas ombrage. Novembre 2001 : je lis parfois que de nouvelles découvertes de fossiles amènent d'autres hypothèses et d'autres théories que celles publiées pour l'instant, mais je n'ai pas encore le recul suffisant pour vous en parler (voir le dossier de "La Recherche - Septembre 2001 - Nos ancêtres singes ou hommes ?"). L'école américaine privilégie la datation des fossiles sans forcément chercher à les relier entre eux, ce qui donne des arbres comportant beaucoup de points mais peu de lignes entre ces points (j'inclurai prochainement des copies de ces nouvelles théories). Jusque là, les français étaient les plus enclins à essayer de relier les différents fossiles entre eux. Résumé des étapes

Épipaléolithique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Épipaléolithique ou Paléolithique final est une phase de la Préhistoire récente, succédant au Paléolithique supérieur il y a environ 12 500 ans et précédant le Mésolithique. Sa définition est complexe et fait intervenir des éléments chronologiques, climatiques, environnementaux, sociaux et techniques. L'Épipaléolithique est marqué par la fin des temps glaciaires et un radoucissement généralisé, accompagné en Europe d'un important développement du couvert forestier et donc d'une modification des faunes (disparition des espèces grégaires de milieu ouvert, en particulier du renne, et développement des espèces forestières, notamment le cerf ou le sanglier). À la culture magdalénienne, stable et généralisée sur l'ensemble du continent européen, aisément identifiée par son industrie et son art pariétal et mobilier spectaculaire, succèdent des cultures matérielles plus localisées et changeant plus rapidement.

Paléolithique supérieur Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Paléolithique supérieur est la période de la Préhistoire qui est caractérisée par l’arrivée de l’Homme moderne en Europe, le développement de nouvelles techniques (lames, industrie osseuse, propulseur, etc.) et l'explosion de l'art préhistorique. Il se situe entre 35 000 et 10 000 ans avant notre ère et correspond à la fin de la dernière période glaciaire. Il est précédé par le Paléolithique moyen et est suivi du Mésolithique. Le Paléolithique supérieur débute à l'arrivée en Europe de l'Homme moderne (Homo sapiens). Venu de l'Est (Proche-Orient, Asie ou Afrique ?) Paléolithique inférieur Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Paléolithique inférieur est la première période de la Préhistoire, marquée par l'apparition de l'Homme en Afrique. Selon les points de vue et les critères retenus, elle débute entre 3 et 2,5 millions d'années avant le présent (ou 2,5 Ma BP). Elle se termine il y a environ 300 000 ans, lorsque des changements au niveau de l'outillage et de l'évolution humaine annoncent le début du Paléolithique moyen.

Les hommes préhistoriques prenaient soin de leurs outils Reconstitution d'habitations sur pilotis en AllemagnePhoto : Xocolatl − CC-BY-3.0 Source Méticuleux, les hommes préhistoriques prenaient grand soin de leurs outils. C'est ce que révèle une étude de chercheurs suisses. Ils ont en effet analysé des outils en os, en bois de cerf et de chevreuil, datant de 3200 ans av.

Histoire évolutive des homininés Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Schéma[modifier | modifier le code] Durant l'époque moderne, les nombreux fossiles découverts sur tous les continents ont complètement transformé notre arbre évolutif en un « buisson » très fourni. Plusieurs modèles de filiation peuvent être proposés à partir des différentes espèces d'hominidés qui se sont succédé : Succession des différentes espèces d'homininés dans le temps : Échelle en milliers d'années

Mésolithique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Mésolithique (du grec μέσος / mesos, « moyen » et Λίθος / lithos, « pierre », littéralement « âge moyen de la pierre ») est la période chronologiquement et culturellement intermédiaire entre le Paléolithique et le Néolithique (entre environ 10 000 et 5 000 ans av. J.-C. en Europe). Les groupes humains de cette période perpétuent un mode de subsistance basé sur la chasse et la cueillette sous un climat tempéré proche de l'actuel[1]. Reconstitution d'une hutte de chasseurs-cueilleurs en Irlande.

Related: