background preloader

Un indien crée le réfrigérateur autonome en argile

Mansukh Prajapati aurait pu baisser les bras face au tremblement de terre qui dévasta son atelier de jarres traditionnelles du Gujarat en 2001, mais il en fut autrement. Ce potier indien a eu la bonne idée de mettre son savoir-faire au profit d’un réfrigérateur 100% écologique fabriqué à partir de roche terreuse locale et fonctionnant sans électricité. Une vraie révolution pour un des équipements ménagers les plus vendus de la planète… C’est en se tenant devant les ruines de sa poterie et en déplorant les jarres détruites par un tremblement de terre dévastateur que l’artisan Mansukh Prajapati eut l’idée géniale d’utiliser l’argile, une matière qu’il employait quotidiennement dans son atelier, afin de fabriquer un réfrigérateur autonome fonctionnant sans électricité. 4 ans plus tard, après avoir conçu plusieurs prototypes à base de différents types d’argile, le Mitti Cool Refrigerator est né. Sources : notimpossiblenow.com / fuelefficiency.org / touslesfiltres.com

https://mrmondialisation.org/un-indien-cree-le-refrigerateur-autonome-en-argile/

Related:  Bon trucsClimate/CO2/EnergyVers l'autonomieenvironnement

Heirloom Tiny Home : une maison sur roues pour les roots. Amis nomades, vous qui voulez sortir des sentiers battus tout en gardant une grande qualité de confort, nous avons trouvé le mobil-home qu’il vous faut. Voici la Heirloom Tiny Home, c’est le plus joli, le plus douillet et le plus pittoresque des mobiles-home que vous ayez jamais vu ! Fabriquée à Portland, aux Etats-Unis, cette maison personnalisée sur roues est le rêve de tous les nomades. Le petit MANUEL de l’ACTION pour l’Eau et le CLIMAT Le petit manuel de l’action pour l’eau et le climat est issu d’un travail du collectif de jeunes Italiens, Moldaves et Français mobilisés autour du projet « Eau Bien Commun – domaine d’expertise des jeunes». Il est destiné à tous désireux de comprendre les enjeux d’aujourd’hui et de demain concernant la place de l’eau dans la question climatique. Ce document prône une vision différente où l’eau est placée au centre de la réflexion. Cette ressource est à la fois impactée mais aussi facteur du changement climatique. Dès lors, nous ne devons pas réfléchir qu’en termes de CO2. Ce livret défend la vision de l’eau comme un bien commun, vital à la survie de l’homme et des écosystèmes.

Faire un petit chauffage d'appoint avec des Bougies Système D : Pour faire un petit chauffage radiant sans électricité ni gas, on a juste besoin d'un matériel bon marché ou également trouvé dans les brocantes. Bien sûr ça n'aura pas la puissance de chauffe d'un radiateur électrique ou à gas, ça peut dépanner lorsque l'on veut chauffer un coin à moindre coût, réchauffer un jardin d'hiver ou tout simplement fermer 1 radiateur sur 2. C'est aussi en pensant à des familles qui vivent de manière vétuste et sans électricité que ce système peut être utile. Le même dispositif peut être utilisé pour réchauffer de la nourriture Système D : Réchauffer des Aliments Sans Electricité ni gaz Test : J'ai chauffé le salon tout l'après-midi avec ce système, 2 dispositifs placés sur une table, radiateurs fermés.

Journée mondiale des zones humides le 2 février La Convention de Ramsar est un traité intergouvernemental qui sert de cadre à l’action nationale et à la coopération internationale pour la conservation et l’utilisation rationnelle des zones humides et de leurs ressources. Le traité a été adopté à Ramsar (Iran) en 1971 et est entré en vigueur en 1975. Comme l’indique le site afférent à la Convention de Ramsar, chaque année depuis 1997, des organismes gouvernementaux, des organisations non gouvernementales et des groupes de citoyens à tous les niveaux de la société profitent de l’occasion pour lancer des actions de sensibilisation du public aux valeurs et aux avantages des zones humides en général, et de la Convention de Ramsar en particulier. Cette Convention sur les zones humides ayant été signée un 2 février, c’est donc à cette date qu’a été fixée la Journée mondiale consacrée à ce sujet. Le thème de la Journée mondiale des zones humides pour 2016 est «Les zones humides pour notre avenir : Modes de vie durables ».

Chauffage solaire a base de canettes ou " Pop Can Solar Heater " - Ecolofab Misc: ecolofab @ vendredi 08 avril 2011 - 13:21:31 Après plusieurs mois de recherches sur le web pour trouver le système économique et écologique dans lequel investir , je pense avoir trouvé. J'étais tout d'abord partir sur du photovoltaïque mais cela c'est vite avéré cher à l'installation et très peut rentable financièrement ci non intégré au bâtis .( en plus sur 20ans ) Je met a disposition mon tableau de comparaison matériel et de calcul rentabilité La construction d'une piscine 100% naturelle dans le Finistère. Ce bassin de baignade 100% naturel, inauguré en 2015, a été construit dans une propriété du Finistère. La vidéo retrace toutes les phases de sa réalisation commentées par Camille Boderiou, la paysagiste de Paysages Vivants à l’origine du projet. Elle a conçu cette piscine qui respecte l’environnement avec Olivier, son mari. Il est paysagiste depuis 1972 et expert Feng-shui depuis plus de 10 ans.

Construction de cuiseurs solaires Four solaire de type boite à vitrage incliné Liste des pièces Réflexions sur l’inclinaison du double vitrage Le cuiseur à effet de serre a été mis au point par le Groupe ULOG, en Suisse, et par le Professeur Bernard à Lyon en 1976, améliorant les cuiseurs boites construits dès 1945 en Inde (avec vitrage horizontal) Tous recommandent un double vitrage pour améliorer l’isolation et donc bien emmagasiner la chaleur à l’intérieur du four. Ce double vitrage qui reçoit le faisceau des rayons solaires perpendiculairement à sa surface en réfléchit vers l’extérieur à peu près 15%, ce qui constitue une petite perte d’énergie pour le four ; Si les rayons ne sont plus perpendiculaires, l’énergie transmise diminue très rapidement dès que l’angle d’incidence dépasse les 30° (Prof. François Trombe).

Qui sommes-nous ? - L’Atelier Paysan Nous sommes un collectif de paysan-ne-s, de salarié-e-s et de structures du développement agricole, réunis au sein d’une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) baptisée l’Atelier Paysan. Depuis 2009, nous développons une démarche innovante de réappropriation de savoirs paysans et d’autonomisation dans le domaine des agroéquipements adaptés à l’agriculture biologique. Nous nous sommes dotés en 2011 d’une structure adéquate, un temps sous statut associatif (ADABio Autoconstruction), qui puisse réunir ce qu’il faut d’expertise pour valoriser des inventions fermières, co-développer avec des groupes de pratique agricole de nouvelles solutions techniques adaptées, et rendre accessibles ces connaissances par des documents didactiques papiers ou numériques et des formations à l’autoconstruction. Nos salarié-e-s sont basé-e-s en Rhône-Alpes, et sur une antenne dans le Grand Ouest. Initiatives individuelles et collectives Une ingénierie participative

Se fabriquer un séchoir solaire pour conserver sainement fruits et légumes Extrait d’Ekopedia : Séchoir solaire La déshydratation est une technique de conservation très intéressante pour les herbes, les fruits et même les légumes. C’est la méthode de conservation, excluant la lacto-fermentation, qui est la plus saine. Un agriculteur travaille à la sauvegarde élargie d’espèces exotiques en danger L’agriculture sur le flanc ? Pas en panne d’idées en tout cas pour se redresser ! Depuis un an, Morgan Griffond exploite un filon tout à fait original et encourageant dans l’ex-cité minière de Saint-Pierre-la-Palud (monts du Lyonnais) : celui de l’élevage d’espèces animales menacées. Les bénéficiaires sont des zoos français (parc de Villars-les-Dombes, ménagerie du Jardin des plantes à Paris, parc de Clères en Normandie, zoos de Mulhouse ou Besançon) et étrangers (Allemagne, Hollande, République Tchèque), sans oublier des parcs privés. Avec les zoos, qui lui confient les espèces, les échanges sont gratuits. Pour les privés, la reproduction est facturée.

A propos – Le 4ème singe – Le 4ème singe est un site d’information bénévole et indépendant ayant pour objectif d’éclairer les citoyens sur le monde dans lequel nous vivons, mais aussi sur les alternatives possibles. Le but étant de partager du contenu sur une diversité de sujets, afin de faire réfléchir et de pointer les différents problèmes et les différentes injustices produites par notre système actuel. Ainsi, nous relayons des informations nous paraissant pertinentes tout en produisant nos propres contenus. De plus, nous aspirons à un fonctionnement participatif de la part de nos lecteurs afin d’enrichir notre réflexion par leurs critiques et le partage de leurs propres informations. – Nous partons du constat que la situation de notre planète est pour le moins alarmante à cause d’un système économique basé sur la culture du profit et la recherche de la croissance à tout prix au mépris du caractère fini des ressources planétaires et de la préservation du vivant.

Economie Avec notre partenaire le Collectif pour une Transition Citoyenne Une économie éthique cherche à bénéficier à tous dans la durée et de manière équitable pour chacun. Elle se veut respectueuse des personnes présentes et futures, donc des ressources naturelles, et incite donc à la modération, voire la sobriété. MOI CITOYEN/CITOYENNE, je peux choisir, l’économie du partage et de la collaboration contre la privatisation, l’économie de la récupération et de la réutilisation contre le sur-gaspillage. Une économie pour et par tous fait la place aux projets citoyens, à l’innovation, à l’efficacité énergétique, à la valorisation de l’expérience habitante et au partage des savoirs.

Related: