background preloader

L'analphabétisme au Québec, bombe à retardement littéraire

L'analphabétisme au Québec, bombe à retardement littéraire
Le Québec est bien mauvais élève. Il se classe à l’avant-dernier rang des provinces canadiennes sur le plan de la littératie et ce, alors que l’école est obligatoire jusqu’à l’âge de 16 ans depuis 1988. Il est estimé que 53% de la population n’atteint pas le seuil souhaitable pour fonctionner correctement dans une société qui gagne en complexité à chaque année. De ce nombre, 19% est incapable de lire et d’écrire. Les enfants apprennent à associer les lettres à des sons dès leur arrivée à l’école. Mais de leur demander de résumer ce qu’ils ont lu est une tâche ardue quelques années après. « On a beau être capable de lire de façon hachurée un ensemble de mots, si cette lecture-là ne génère pas de sens, on ne lit pas. LIRE AUSSI: Les garçons mal outillés pour faire face aux bancs d'école? C’est cette incapacité de bien comprendre sa langue maternelle qui entraîne des problèmes au quotidien. Leurs barrières communes ? Il serait pourtant payant d’investir en éducation.

http://quebec.huffingtonpost.ca/2015/08/30/lanalphabetisme-au-quebec-bombe-a-retardement-litteraire-video_n_8031842.html

Related:  DiscriminationScience politique 2Enjeux de austérité

Discrimination directe, indirecte et systémique En matière de lutte contre les discriminations racistes plus que dans n’importe quel autre domaine, les mots employés ne sont ni neutres ni anodins. Au contraire, ils sont surchargés de sens et sont révélateurs des discours et des postures contradictoires qui s’affrontent les unes les autres : les mécanismes et les logiques qui les animent doivent pouvoir être repérées. Extraites du fort utile Dictionnaire des dominations, qui vient de paraître aux Editions Syllepse, les remarques qui suivent se proposent de définir la notion de discrimination, en distinguant les différentes formes qu’elle peut prendre : directe, indirecte, systémique.

L'apocalypse selon Daesh Daesh offre un imaginaire apocalyptique, où des chevaliers héroïques se dirigent vers le combat de la fin des temps. Ce scénario agit comme un puissant levier de recrutement et de mobilisation pour le jihad. Daesh, l’acronyme arabe de « l’État islamique », a connu une progression fulgurante ces dernières années, jusqu’à contrôler, à cheval sur la frontière syro-irakienne, un territoire d’une superficie comparable à celle de la Jordanie. Le budget annuel de Daesh est évalué entre 1 et 2 milliards de dollars, tandis que des milliards de dollars de matériel américain sont tombés entre ses mains lors de la déroute de l’armée irakienne à Mossoul, en juin 2014.

LETTRE OUVERTE: Plus de taxes et moins d’impôts – le ministre Leitão a tout faux. La réforme de la fiscalité à « coût nul » pour l’État ne l’est certainement pas pour les ménages de la classe moyenne, ni pour les familles les plus vulnérables. Avec cette proposition de hausser d’un point le taux de la TVQ, ces ménages dépenseront plus d’argent pour des services et produits essentiels: tarifs d’électricité, produits de consommation de base, matériel scolaire, essence, etc. Régressive et accroissant les inégalités, cette approche appauvrit à nouveau les ménages québécois, déjà aux prises avec des problèmes d’endettement largement documentés (60% des ménages dépensent déjà tout, ou davantage, que leur revenu disponible). Les crédits et baisses d’impôts – pour qui? Lorsque le gouvernement mentionne qu’une hausse des taxes à la consommation serait compensée par des crédits et des baisses d’impôt, il oublie que 40% des contribuables n’ont pas les revenus suffisants pour payer des impôts. Les crédits accordés seront-ils suffisants pour combler les hausses de taxes?

CDPDJ - Accessibilité des commerces: de trop nombreux obstacles entravent toujours le droit à l’égalité des personnes en situation de handicap COMMUNIQUÉPour diffusion immédiate Montréal, le 18 août 2015 – Dans un rapport de suivi publié aujourd’hui portant sur l’accessibilité des commerces, la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse constate que les personnes en situation de handicap font quotidiennement face à de nombreux obstacles et sont encore marginalisées, exclues ou défavorisées inutilement lorsqu’elles tentent de faire leurs achats de tous les jours. Ce rapport de suivi de la Commission présente les résultats d’un projet visant à sensibiliser des commerces du domaine de l’alimentation et des pharmacies à l’exercice du droit à l’égalité. Malgré la collaboration des chaînes de commerces au projet, la Commission dégage un portrait d’ensemble plutôt négatif.

Après trois semaines de vives tensions, les deux Corées signent un accord Une accalmie se profile dans la péninsule coréenne. Au terme de négociations marathon, Séoul et Pyongyang ont annoncé être parvenus à un accord, lundi 24 août, en vue de désamorcer les tensions qui ont failli précipiter les deux nations dans un conflit armé. Comme l’exigeait Séoul, la Corée du Nord a accepté d’exprimer ses « regrets » pour l’explosion le 4 août d’une mine antipersonnel à la frontière qui a mutilé deux soldats sud-coréens. Cet événement avait provoqué l’ire de Séoul, qui avait alors décidé de reprendre sa guerre de propagande – une pratique que les deux pays avaient cessée en 2004 d’un commun accord – en diffusant à plein volume par ses haut-parleurs des messages de propagande à la frontière.

Cachez ce problème que je ne saurais voir Depuis 2009. Quand ils ont reçu le signalement, au Protecteur du citoyen, ils sont allés tout de suite sans s'annoncer, «coucou, on est là, on vient voir comment ça se passe chez vous». Ils ont vu et entendu des choses horribles, des couches qu'on rembourre quand on n'a pas le temps de les changer, une femme en crise qu'on a enfermée dans sa chambre avec de la musique dans le piton pour ne pas l'entendre, des gens qui veulent aller à la toilette et à qui on dit de «faire» dans leur couche. Des rapports d'incidents détruits, des repas, inachevés, qu'on enlève en disant : «Vous n'avez plus faim.»

RésoVilles - Stéréotype, préjugé et discrimination L’Assemblée générale de RésO Villes s’est tenue le 3 avril, à Saint-Herblain. Le rapport d’activité 2014 et le programme d’actions 2015 ont été validés à cette occasion. L’après-midi, les participants ont assisté à la pièce de théâtre 'Café crème' : « Une terrasse de café.

Réunion « historique » à l’ONU sur les persécutions de l’EI contre les homosexuels Les membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont entendu, lundi 24 août, les témoignages des persécutions subies par des homosexuels irakiens et syriens aux mains de l’organisation Etat islamique (EI), lors de la première réunion consacrée par l’instance internationale aux droits des gays. « Dans l’Etat islamique, les gays sont traqués et tués tout le temps », a témoigné Subhi Nahas, originaire d’Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, région dévastée par la guerre. Les homosexuels sont jetés des toits et lapidés par des foules en liesse qui réagissent, y compris les enfants, comme s’ils étaient « à un mariage », a raconté l’homme qui a fui les persécutions dans son pays et travaille désormais pour une organisation d’aide aux réfugiés aux Etats-Unis. Lire aussi : Comment lutter contre l'Etat islamique ?

Related: