background preloader

Au lycée, un cours pour démonter les théories du complot - Le Monde

Au lycée, un cours pour démonter les théories du complot - Le Monde
Confrontés aux doutes de leurs élèves sur la réalité des attentats du 7 janvier contre l'hebdomadaire Charlie Hebdo, deux enseignants de région parisienne ont décidé de décortiquer en classe les théories du complot. « On a eu des confusions à cause d'Internet qui transmettait de mauvaises informations ou qui donnait d'autres idées, qui nous faisait douter en fait... Il y a en qui disent que c'était un complot, que le policier à l'entrée de Charlie Hebdo, il n'a pas été tué », raconte Hanane, élève de seconde du lycée Paul-Eluard à Saint-Denis. Face à ces discours, « les leçons de morale “descendantes” ne servent à rien : il faut partir des discours des élèves, de leur pratique des réseaux sociaux », estime Guillaume Gicquel, professeur d'histoire-géographie. « A quoi a-t-on affaire ? Tout est passé au crible, avec méthode : l'anonymat du locuteur, l'effet de dramatisation suscité par la musique, la focalisation sur des détails... Avec AFP Related:  Conspirationnisme et complotisme

Parodies de complots de la 3ème Médias Complots Nous les employons tous les jours, sans forcément nous en rendre compte… Mais êtes-vous au courant de tout ce qu’ils nous cachent ? Les Britanniques, avec leur puissance Read More Et si les médias nous mentaient ? Distinguer causalité et corrélation - CNDP Sur la confusion corrélation-causalité, l'humoriste Coluche est une source inépuisable de « raisonnements » fantaisistes. Se faire les dents avec ses blagues est un excellent exercice : on les retrouve sous la plume de gens qui sont loin d'être des humoristes volontaires (voir la fiche En Pratique Collège « Causes ou conséquences »). On peut ainsi discuter les affirmations suivantes : « Quand on est malade, il ne faut surtout pas aller à l'hôpital : la probabilité de mourir dans un lit d'hôpital est 10 fois plus grande que dans son lit à la maison1 ». Ou bien : « 1/3 des accidents de la route étant dus à des conducteurs alcooliques, qu'est ce qu'on attend pour punir les 2/3 de conducteurs sobres responsables de la majorité des accidents ? Plus sérieusement maintenant. Une étude anglaise a prouvé que les gens habitant près de pylônes à haute tension étaient significativement plus souvent malades que le reste de la population. il faut toujours vérifier que les données sont significatives.

Comme par hasard... - Séquence pédagogique Dans le cadre de l'éducation aux médias et à l'information (EMI) et à l'occasion de la Semaine de la Presse et des Médias dans les Ecoles, les 3èmes médias ont été amenés à analyser la rhétorique et la mise en scène propres aux théories du complot. Entre observation et production, comment aiguiser l'esprit critique des élèves face aux flux contradictoires d'informations ? Cette séquence propose un élément de réponse, parmi tant d'autres. Le projet "classe médias" au collège Pablo Picasso a vu le jour à la rentrée 2014. De la définition à l'analyse Le mot est défini (diapositive 2) et les élèves doivent chercher et mutualiser plusieurs exemples de théories du complot. Théories du complot/complotisme/conspirationnisme, par 3emediasL'analyse de certains des complots se fait en classe. Une attention toute particulière est portée sur la différence entre causalité et corrélation. De l'analyse à la production Libre à eux de choisir l'un des complots suggérés ou bien d'en proposer un.

5 façons d'apprendre aux élèves à faire le tri sur internet - France Tv Info Par Clément Parrot Mis à jour le , publié le "C'est sûr, le gouvernement nous ment", "Y en a qui disent que c'était un coup monté", "On ne sait pas qui croire"... Ces paroles de lycéens, recueillies par France 2, illustrent bien le malaise qui s'est emparé de l'institution scolaire à la suite des attentats contre Charie Hebdo, à Montrouge et à la porte de Vincennes. Pour y répondre, Najat Vallaud-Belkacem a lancé une concertation sur le numérique à l'école et devrait annoncer de premières mesures jeudi 22 janvier. Une situation d'autant plus complexe que la majorité de l'apprentissage d'un enfant passerait aujourd'hui par les écrans et non plus par le cadre scolaire et familial, a renchéri la ministre. Francetv info s'est penché sur la recette qui pourrait permettre à l'école de mieux armer les élèves pour affronter la jungle de l'internet. 1Former les enseignants L'Education nationale n'a pas découvert internet à l'occasion des récents événements. 5Susciter le débat

Les corrélations de l'absurde - Courrier international Ce n’est pas parce que deux courbes se ressemblent qu’il y a un lien entre elles. Le coefficient de corrélation est un indice qui mesure la relation linéaire entre deux courbes statistiques. Ce coefficient de corrélation varie de -1 à +1. Un coefficient de corrélation de -1 indique une relation inversement proportionnelle entre deux courbes (quand l’une est au plus bas, l’autre est au plus haut). Comme le montrent nos exemples, un fort coefficient de corrélation n’établit pas un lien de cause à effet (ce n’est pas parce que A augmente que B augmente). Mais la ressemblance entre deux courbes statistiques peut également relever de la pure coïncidence, comme le montrent certains de nos exemples. L’hebdomadaire de Hamburg Die Zeit publie chaque semaine dans sa rubrique “Wissen in Bildern” (Le savoir en images) une infographie originale. Christoph DrösserJelka Lerche

Étrange corrélation entre le vote FN et les fans de Secret Story. Ces 2 cartes, bien réelles, interpellent tant elles sont semblables. Il s’agit à gauche du pourcentage de téléspectateurs de Secret Story, particulièrement nombreux dans le Nord et le Sud de la France, et la carte du vote Front National de l’élection régionale. On savait déjà que moins on est instruit, plus on vote Front National… A lire aussi: L’état islamique revendique la victoire du Front National Mais la corrélation entre une émission TV et un type de vote n’avait encore jamais été effectuée et interpelle. De là à dire qu’il y a des messages dans Secret Story qui poussent à voter FN, les analystes ne vont pas jusque là. Néanmoins, on remarque également que très peu de personnes du programme sont issues de la diversité et que les candidats représentent bien une forme de « race blanche idiote » qui tient tant à coeur à Marine Le Pen. A noter que 111 communes ont néanmoins été comptabilisées comme étant sans le moindre téléspectateur de Secret Story. Commentaires

Vous avez dit « complot » ? (Le Monde diplomatique, juin 2015) Quelques jours après le tremblement de terre d’avril dernier au Népal, des doutes ont envahi la Toile : la catastrophe ne s’expliquerait-elle pas par la réactivation de l’accélérateur de particules de l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN) ? Dorénavant, le scénario est bien rodé. Des marchands de conspirations attribuent chaque bouleversement du monde à l’Occident, aux Juifs, aux financiers de Wall Street, aux francs-maçons, etc. Ces imputations rencontrent un écho d’autant plus large que l’histoire encourage à douter des récits officiels comme des engouements médiatiques. Assurément, la plupart des théoriciens du complot versent dans la paranoïa et surestiment le rôle de puissances occultes. Mais d’autres, plus simplement, se fourvoient dans une quête d’explication simple à des événements chaotiques.

Démêler l'info de l'intox sur Internet Une histoire de fake Après les attentats de 2015, chacun s’est accordé à dire qu’il était impérieux d’éduquer plus finement nos élèves à l’utilisation d’Internet. Les fake et autres théories du complot s’immisçant insidieusement sur les murs Facebook et les fils Twitter des ados doivent nous amener à réagir sur le terrain de la pédagogie. Réagir oui, mais comment ? Un cours théorique, aussi documenté et solide que possible, ne suffit plus. C’est autant de questions qu’il faut poser aux élèves à partir de situations et d’exercices pratiques pour démêler le vrai du fake, l’info de l’intox. Le complotisme pointe (encore) le bout de son nez par Fabrice Erre, enseignant et auteur de BD (source : En 2010, j’avais pour ma part monté un IDD avec mon collègue d’Anglais intitulé « Les Décodeurs de l’information ». -> lien vers la séquence <- Une chronique d’Emmanuel Grange Partagez la connaissance !

Théorie du complot, intox ... J'éduque mes élèves à discerner les vraies infos sur le net Les jeunes sont les plus exposés aux dangers du net. (Balint Szlanko/AP/SIPA) Apprendre à se repérer sur la toile avec un esprit critique pour devenir des e-citoyens avertis, qui consomment et produisent des informations de manière responsable, sans se faire berner ni manipuler : tel est l’enjeu d’un projet inédit d’éducation aux médias que je viens d’expérimenter auprès d’enfants de 10-11 ans. Des clés indispensables pour naviguer sur le net. Mes élèves se sont donnés à fond dans ce projet Jeudi dernier a eu lieu une cérémonie de remise des diplômes "d’apprenti hoaxbuster". Au cours des huit séances de 1h30, ils se sont tous, sans exception, donnés à fond dans mon projet "info ou intox sur internet, comment faire la différence ?". Même les vendredis, veille de vacances, ou jour d’éclipse, ils sont restés attentifs et ont vécu intensément cette expérience. Les résultats concluants des évaluations prouvent que l’on peut aborder cette problématique avec des enfants aussi jeunes.

Related: