background preloader

Iinégalités sociales et écarts scolaires Le Figaro 25/08/2015

INFOGRAPHIES - Des tests menés auprès d'élèves sous l'égide du ministère illustrent les fortes disparités de niveau en fonction des catégories sociales et confirment qu'elles s'accroissent au collège. Cette étude est publiée alors que la ministre Najat Vallaud-Belkacem présente mardi les mesures de sa première rentrée. À l'heure de la fin des vacances et alors que la ministre de l'Éducation Najat Vallaud-Belkacem s'apprête à faire sa rentrée (voir plus bas), le défi des inégalités sociales se confirme. À l'école, la profession des parents et leur attrait pour la lecture a une influence sur le niveau des enfants. C'est la conclusion d'une étude réalisée par le ministère de l'Éducation nationale et relayée, mardi, par Europe 1. Menée auprès de 35.000 élèves de la sixième à la troisième, cette étude a confronté les scolaires à des tests cognitifs portant sur la lecture, les mathématiques, la logique et la mémoire. • L'environnement d'apprentissage déterminant (Avec AFP)

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/08/25/01016-20150825ARTFIG00127-une-etude-confirme-que-les-inegalites-sociales-accroissent-les-ecarts-scolaires.php

Related:  Ressources d'approfondissementCom Oral

Une vidéo de Canal U : les inégalités scolaires A l'épreuve des inégalités scolaires "La sociologie à l'épreuve des inégalités scolaires" constitue le premier volet d'une série de cinq programmes consacrés aux inégalités sociales. Elles sont un objet récurrent pour les sociologues. Les champs d'études les plus divers de la sociologie (le travail, l'éducation, la santé, la culture, etc.) y sont confrontés. Cela étant, si tout le monde peut constater que les inégalités sont bien réelles dans les sociétés industrielles, on peut faire aussi observer que les modalités de production des inégalités ont changé. C'est pourquoi nous avons voulu revenir sur cet objet et comprendre comment différents chercheurs s'en saisissent aujourd'hui. La France, championne des inégalités à l’école au sein des pays de l’OCDE Le Conseil national d'évaluation du système scolaire publie mardi 27 septembre un rapport accablant pour la France. Parmi les 35 pays membres de l'OCDE, notre pays est devenu, en quelques dizaines d’années, le pays le plus inégalitaire en matière d’éducation. Élève moyen dans les années 2000, la France se place désormais en toute fin de palmarès pour les inégalités à l’école au sein de l’OCDE, révèle le Conseil national d'évaluation du système scolaire (Cnesco) dans une étude rendue publique mardi 27 septembre.

Une vidéo de Canal U :L'évolution des inégalités L'évolution des inégalités "L' histoire du siècle est celle d'une formidable réduction des inégalités au sein des nations industrielles, et d'un élargissement tout aussi considérable des inégalités entre les nations elles-mêmes. Pourtant, à partir du milieu des années 1980, une autre tendance est apparue. Les nations les plus riches ont vu resurgir le spectre d'une augmentation des inégalités, tandis que les pays pauvres les plus peuplés, en Asie, se sont engagés dans un processus de croissance rapide.

Les inégalités scolaires en France : évolutions, contradictions et paradoxes – Les Carnets du Cedrhe Introduction Les résultats obtenus par les élèves français lors de l’évaluation internationale PISA de 2015, publiés en décembre 2016, à l’instar de ceux de 2009 et de 2012, attestent à la fois une augmentation de la proportion d’élèves en difficultés et l’accroissement des inégalités scolaires de performance. Ils montrent que la France est l’un des pays de l’OCDE où le poids de l’inégalité sociale sur l’inégalité scolaire est le plus important. Comment expliquer cela alors que plusieurs initiatives politiques visant à démocratiser l’éducation et à réduire les inégalités scolaires se sont succédées au cours du XXe siècle et au début XXIe siècle ? Instruments de mesure

Des riches de plus en plus riches Camille Landais est doctorant en sciences économiques à la Paris School of Economics. Ses travaux portent sur l’évaluation des politiques publiques, et en particulier sur l’impact de la fiscalité sur les comportements des ménages à hauts revenus. Il est ainsi l’auteur, avec Gabrielle Fack, d’une étude des effets des incitations fiscales sur les comportements de dons aux œuvres. Vous pouvez également télécharger le fichier audio de l’entretien au format mp3 : Inégalités scolaires : les chiffres qui démontrent l'ampleur du problème Accablant ! Le dernier rapport publié par le Conseil national d'évaluation du système scolaire (Cnesco), un organisme rattaché au ministère de l'Education nationale, a de quoi inquiéter le gouvernement. Car il décrit en substance un système miné par les inégalités sociales, que ce soit en termes de résultats, d'orientation, d'obtention des diplômes ou d'insertion dans la vie active.

Comment agir contre les inégalités Recensé : Anthony B. Atkinson, Inégalités (Inequality. What Can Be Done ?), traduit de l’anglais par Françoise et Paul Chemla, préface de Thomas Piketty, Seuil, 2016. 448 p., 23 €. Anthony Atkinson publie un ouvrage à la fois très complet et très intuitif, qui embrasse la question des inégalités en essayant d’être le plus exhaustif possible. Il constitue une excellente introduction au domaine en même temps qu’un résumé de la connaissance économique sur la question. Trois mesures pour lutter contre les inégalités « Quelles seraient les trois mesures les plus urgentes à prendre pour améliorer notre système scolaire afin de lutter contre les inégalités ? » C’est la question qui a été posée à Philippe Watrelot, président du CRAP-Cahiers pédagogiques, pour AlterEcoPlus, la publication numérique d’Alternatives économiques. Les membres de l’association se sont exprimés sur le sujet. L’article signé Philippe Watrelot a été publié sur AlterEcoPlus Mais voici la réflexion collective qui a mené à ce texte. Sylvain Connac

Egalité, inégalité, différences - Université de tous les savoirs Statut Professeur agrégé de Droit Public à l'Université de Cergy-Pontoise Co-directeur du centre d'études et de recherches : fondements du droit public des universités de Cergy-Pontoise et Paris X Nanterre Diplômes 1984 - Doctorat d'Etat - Droit Public - Université de Montpellier I 1978 - Doctorat de IIIème cycle - Droit public interne - Université de Paris I Panthéon-Sorbonne Parcours - Assistant - Droit Public à l'Université de Dijon 1981-1986 - Maître de Conférences en Droit Public à l'Université des Sciences Sociales de Toulouse, 1986 – 1992 - Professeur de droit public à l'Université de Nantes, 1992 - 1996 - Professeur de droit public à l'Université de Picardie Jules Verne, 1994 - 1996 Spécialités Les travaux se partagent en deux grands thèmes : droit administratif, droit du service public et droit des collectivités locales, d'une part ; libertés fondamentales, droits de l'homme et droit des minorités, d'autre part.

Related: