background preloader

Sylvain Connac :"actualité et défis de la Pédagogie Freinet aujourd'hui'

Sylvain Connac :"actualité et défis de la Pédagogie Freinet aujourd'hui'
Related:  PEDAGOGIES COOPERATIVES

Les difficultés par rapport à la coopération | artefact2014difficultes Cette page sera consacrée à la thématique de la coopération parmi les élèves d’une classe de cinquième année. Malgré que ces élèves sont presque rendus à la fin de leur parcours au primaire, la coopération est loin d’être une habileté acquise par tous. En effet, au cours de leur cheminement scolaire, ils ont appris à se connaître, mais pas nécessairement à bien collaborer ensemble. Il est donc primordial, en tant qu’enseignante, d’accorder du temps dans notre planification pour intégrer des leçons concrètes sur l’apprentissage du vivre-ensemble et de l’apprendre-ensemble en classe. Mais comment promouvoir la coopération dans sa classe? Image présentée aux élèves durant le projet Interventions faites en classe Pour arriver à développer la capacité de coopération chez tous les élèves, certaines interventions ont été mises sur pied dans la classe. Capsules coopératives Dans le cadre de mon projet, les élèves ont pour la plupart du temps travaillé selon des regroupements différents: Élève 1:

Apprendre avec les pédagogies coopératives. Démarches et outils pour Quel est son propos ? Il s’agit de mettre en mains de tout enseignant débutant ou expérimenté la possibilité de s’insérer progressivement dans une révolution pédagogique qui va faire de l’élève, ou plus exactement des élèves, j’y reviendrai, les acteurs principaux de l’apprentissage. Le temps serait-il revenu pour les enseignants de marquer une indifférence aux acquis en termes de connaissances et de compétences ? Richard Étienne, professeur de sciences de l’éducation à l’université Montpellier III.rietienne@wanadoo.fr Entretien avec Sylvain Connac Dans l’ouvrage, il est question du « maître comme institution zéro ». Les pratiques coopératives font référence à une culture pédagogique et humaniste précise : exercice de la non-violence, évaluation formatrice, responsabilisation des élèves, personnalisation des apprentissages. Vous ne parlez guère des manuels, sauf pour rappeler que Célestin Freinet en souhaitait la disparition. Propos recueillis par Richard Étienne

Conseil d'enfants dans l'école, quels pré-requis (...) - IDEM6080 Un vendredi 30 octobre, en relevant mon courriel, je suis tombé sur ce message transféré par Bernard Monthubert : Bonjour Je suis institutrice dans le Val-de-Marne et je voudrais mettre en place un conseil d’enfants dans mon école. Pourriez-vous me donner des conseils ? Amicalement Pascale D. Voici les réflexions qu’il m’a inspiré : Dans mon école, j’ai mis en place un conseil d’enfants depuis 3 ans. La première année, nous avons fonctionné durant le temps de récréation du samedi matin, ce qui était vraiment trop court et j’ai obtenu de mes collègues que le conseil se fasse le samedi matin après la récréation. Au cours de ces conseils ont été élaborés les lois de l’école, des projets tels l’achat et la construction d’une bande d’escalade, l’aménagement d’un terrain de basket etc... Les conditions qui me paraissent essentielles pour pouvoir mettre en place un conseil d’école sont : * Le pratiquer déjà dans sa classe, ça aide vraiment. * L’adhésion VRAIE des collègues.

Favoriser la coopération, comment et jusqu'où Collaborer, coopérer, et faire travailler l'intelligence collective... Aujourd'hui, personne n'oserait promouvoir une méthode qui ne s'appuierait au moins un peu sur ces principes. Les formes d'intelligence sont multiples, autant les faire travailler ensemble. L'échange, la réactivité sont les bases sur lesquels tout se construit. Terminée l'image du génie sollitaire. Même ceux qui vont le plus loin dans leur discipline ne sont pas seuls. Et pourtant, les statistiques de fréquentation des espaces collaboratifs, dans un cadre professionnel ou de formation, montrent que plonger dans une telle organisation est loin d'être évident. La leçon des moocs Les moocs nous montrent que la coopération est difficile, même lorsqu'ils sont construits sur un modèle connectiviste. Et pourtant, ce petit pourcentage qui multiplie les échanges, apporte des ressources nouvelles ou transforme celles qu'on lui propose va très loin dans ses apprentissages et l'atteinte des objectifs. Rendre le travail plus visuel

Ce n’est qu’un début ! le portail de la philosophie avec les enfants / à la maison / La différence Voici quelques ouvrages illustrés qui évoquent "la différence". Une histoire de Maverick avec L’agneau qui ne voulait plus être un mouton. Un troupeau de moutons est attaqué par un loup féroce. Tous baissent la tête. Personne ne résiste. Le loup dévore d’abord les plus faibles puis s’attaque à tous. Être seul au monde, Jean de la lune. Une love story des temps modernes avec Coté cœur Entre les murs d’une cité morose, 2 enfants vont se trouver, s’aimer et faire des projets. Sept milliards de visages Les différences culturelles au sein d’une même société font avancer les choses et peu importe nos différences, nous avons forcément des liens qui nous rassemblent. Merci à Edwige Chirouter pour cette sélection d'ouvrages. Documentaires et petits manuels de philosophie avec les enfants. - Jean-Michel Billioud. Manuels pour professeurs des écoles et les parents.

Philippe Meirieu Il existait traditionnellement des rituels qui scandaient les différents moments des activités scolaires. En particulier, l'entrée dans la classe se faisait, le plus souvent, en rang et chaque élève restait quelques instants debout auprès de sa table, immobile et en silence. Ce rituel, largement accepté par tous, avait un sens : il marquait la césure et, en quelques secondes, l'esprit de l'élève devait « pivoter » pour se rendre disponible à une activité intellectuelle nouvelle. Bien sûr, ce rituel ne fonctionnait que parce qu'il était porté par toute l'institution qui en assumait la portée et qu'il était accepté par chaque élève qui, plus ou moins consciemment, en percevait la fécondité. Or, à quoi assistons-nous aujourd'hui ? Les écoles et, surtout, les collèges ont beaucoup perdu de leur signification symbolique : l'architecture de la « maison scolaire », l'organisation matérielle de la classe ne « parlent » plus aux élèves ?

PagePrincipale Atelier Populaire de Philosophie En Ligne | animé par François Galichet Citoyenneté : expériences innovantes Dans le cadre de la publication d’un dossier de ressources sur l’apprentissage de la citoyenneté, en avril 2016, le Cnesco a identifié des initiatives mises en place dans des écoles, des collèges et des lycées afin de renouveler l’apprentissage à la citoyenneté. Les actions ci-après donnent un aperçu de plusieurs projets déjà existants. Consulter le dossier de synthèse du Cnesco Consulter le rapport sur l’éducation à la citoyenneté Les Juniors Associations se retrouvent dans la « maison des collégiens » Le collège Lucie Aubrac de Tourcoing, classé en Réseau d’éducation prioritaire (REP+), a mis en place un projet global pour favoriser la participation et l’engagement des élèves. « Le foyer des élèves a été remplacé par la maison des collégiens. Le collège met un fonds de soutien à disposition de la Junior Association « Les architectes ». Mathieu Asseman, professeur documentaliste Académie de Lille, Collège Lucie Aubrac, Tourcoing (59 200) « L’épisode sur le retard est très significatif.

La coopération, c’est politique ! « Aucun d’entre nous n’a choisi le métier d’enseignant pour faire réussir seulement les élèves issus des milieux les plus favorisés. Et pourtant, c’est bien ce qui se produit. Notre école se veut égalitaire mais elle est en fait élitiste et injuste. » C’est donc un véritable projet politique que défend Sylvain Connac, lorsqu’il promeut la différenciation pédagogique et la coopération comme pistes pour remédier aux difficultés scolaires de certains élèves. Il cite le rapport du CESE (Conseil économique, social et environnemental) de 2015, intitulé « École et grande pauvreté ». Rédigé conjointement avec le rapport du CESE, celui de Jean-Paul Delahaye, inspecteur général de l’Éducation nationale, dénonce le cynisme de l’« égalité des chances » et propose de parler plutôt d’ « égalité des droits ». Différenciation ou diversification pédagogique ? Qu’est-ce que la coopération ? Dessin d’Emilie Pradel Il existe un certain nombre de déclinaisons de la coopération en classe. Cécile Blanchard

Des moments à visée philosophique avec des enfants en ZEP par Sylvain Connac Ce texte présente le travail d'une équipe d'enseignants de l'école élémentaire Antoine Balard de Montpellier. Il tend à présenter la mise en place et la pratique de discussions à visée philosophique avec des enfants en ZEP. Cette étude est le fruit d'une valorisation par le service des innovations pédagogiques du MEN, en particulier, sur le Languedoc Roussillon, par la DAFPI. Format rtf (188 ko) - Format zip (34ko) Académie de Montpellier Ecole élémentaire Antoine BALARD 123, rue de Salamanque - 34090 MONTPELLIER Etablissement en ZEP Tél. 04.67.75.43.01 Mail : sylvain.connac@laposte.net Référent du projet : Sylvain CONNAC Classes concernées : Cycle II et Cycle III Disciplines concernées : Citoyenneté, Oral Ecrit réalisé en mai 2003. Résumé du projet Les enfants de nos classes sont amenés à vivre une forme de démocratie participative qui les conduit à donner leur avis, estimer celui de l'autre, puis sanctionner les opinions par un vote.

Related: