background preloader

CDR2 - Rapport Meadows - Club de Rome - mise à jour 2002

CDR2 - Rapport Meadows - Club de Rome - mise à jour 2002
1- Lors de sa parution en 1972, le rapport du Club de Rome (dit Rapport Meadows et intitulé Limits to Growth ou Halte à la croissance ?) avait connu un certain retentissement. En 1992, il avait fait l’objet d’une première mise à jour, intitulée Beyond the Limits. Enfin, en 2004 paraissait une seconde mise à jour qui, jusqu’ici, n’a pas été traduite en français : Limits to Growth. 2- Les auteurs ont jugé cette mise à jour nécessaire pour deux raisons : d’une part, pour faire le point sur les scénarios élaborés en 1972 et sur leur degré de conformité à la réalité, et d’autre part pour souligner la gravité de la situation actuelle. 3- Selon les auteurs, la réalité est relativement conforme aux prévisions de 1972 : en effet, dans les différents scénarios alors élaborés, la croissance était assurée au moins jusqu’en 2015, et c’est seulement ensuite que devait advenir une rupture. 6- En 1992, le fait que nous soyons déjà en overshoot était surtout une intuition. Related:  Rapport MeadowsRapport Meadows

La malédiction de Cassandre Ci dessous la traduction d'un texte de Ugo Bardi sur la manière dont l’étude "Limits to Growth" connue en français sous le nom "Rapport du club de Rome" a été diabolisée depuis sa parution en 1972. L’histoire de Cassandre est très ancienne : sa malédiction était qu'elle dirait toujours dire la vérité et qu’elle ne serait jamais cru. Mais c'est aussi une histoire très moderne et, peut-être que la quintessence des Cassandres de notre époque serait le groupe de scientifiques qui ont préparé et publié en 1972 le livre intitulé "The Limits to Growth". Avec ses scénarios d'effondrement de civilisation, le livre a choqué le monde peut-être plus que Cassandre n’avait choqué ses compatriotes les citoyens de Troie quand elle avait prédit la chute de leur ville aux Achéens. Tout comme Cassandre ne fut pas cru, l’étude "The Limits to Growth". est aujourd'hui encore largement perçue comme une étude défectueuse, qui s’est trompée tout le long.

MEADOWS Donella, RANDERS Jorgen et MEADOWS Dennis, 2004, Limits to Growth. The 30-Year Update, Chelsea Green Publishing, 338 p. 1Lors de sa parution en 1972, le rapport du Club de Rome (dit Rapport Meadows et intitulé Limits to Growth ou Halte à la croissance ?) avait connu un certain retentissement. En 1992, il avait fait l’objet d’une première mise à jour, intitulée Beyond the Limits. Enfin, en 2004 paraissait une seconde mise à jour qui, jusqu’ici, n’a pas été traduite en français : Limits to Growth. The 30-Year Update. 2Les auteurs ont jugé cette mise à jour nécessaire pour deux raisons : d’une part, pour faire le point sur les scénarios élaborés en 1972 et sur leur degré de conformité à la réalité, et d’autre part pour souligner la gravité de la situation actuelle. 3Selon les auteurs, la réalité est relativement conforme aux prévisions de 1972 : en effet, dans les différents scénarios alors élaborés, la croissance était assurée au moins jusqu’en 2015, et c’est seulement ensuite que devait advenir une rupture. 6En 1992, le fait que nous soyons déjà en overshoot était surtout une intuition.

Plus de 500 scientifiques préviennent que « nous endommageons notre planète à un niveau alarmant » Jeremy Hance, mongabay.comTraduit par Romain Cazaux September 24, 2013 Une récente déclaration de consensus signée par 520 scientifiques du monde entier lance un signal d'alarme en annonçant que les dégâts causés à l'environnement mondial mettent en péril le bonheur et le bien-être des générations actuelles et futures. « D'après les meilleures informations scientifiques dont nous disposons, les populations humaines subiront une dégradation substantielle de leur qualité de vie d'ici 2050 si nous continuons sur la même voie », annonce la déclaration signée par un vaste panel d'experts issus de 44 pays. Intitulée « Comment maintenir les systèmes d'entretien de la vie humaine au 21e siècle : informations à l'intention des décideurs politiques », cette déclaration générale et passionnée a été soutenue par l'organisation à but non lucratif MAHB (Alliance du millénaire pour l'humanité et la biosphère). Forêt humide tempérée sur la péninsule Olympique dans l'État de Washington.

The Oil Drum: Europe | Cassandra's curse: how "The Limits to Growth" was demonized The first book of the "The Limits to Growth" series was published in 1972 by a group of researchers of the Massachusetts Institute of Technology: Dennis Meadows, Donella Meadows, Jorgen Randers and William Behrens III. The book reported the results of a study commissioned by a group of intellectuals who had formed the "Club of Rome" a few years before. It examined the evolution of the whole world's economy by means of a mathematical model based on "system dynamics", a method that had been developed earlier on by Jay W. In 1972, the LTG study arrived in a world that had known more than two decades of unabated growth after the end of the Second World War. There is a legend lingering around the LTG report that says that it was laughed off as an obvious quackery immediately after it was published. The LTG study had everything that was needed to become a major advance in science. The reversal of fortunes of LTG was gradual and involved a debate that lasted for decades. References

Halte à la croissance ? Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Halte à la croissance ? : Rapport sur les limites de la croissance (The Limits To Growth en anglais, littéralement « Les limites à la croissance »), également connu sous le nom de rapport Meadows, est le titre en français d'un rapport demandé à une équipe du Massachusetts Institute of Technology par le Club de Rome en 1970. Rédigé par Donella Meadows, Dennis Meadows, Jørgen Randers (en) et William W. En envisageant que la croissance économique puisse un jour avoir une fin, et aussi par la principale proposition que l'on en a tirée, mais qui ne s'y trouve pas explicitement[1] (la croissance zéro), ce rapport a suscité de nombreuses controverses. Il a fait l'objet de « mises à jour » à deux reprises par trois de ses auteurs : en 1993 : Donella Meadows, Jorgen Randers, et Dennis Meadows, Beyond the Limits. Thèse[modifier | modifier le code] La croissance et ses limites[modifier | modifier le code] Cette croissance n'est cependant pas sans risque.

Un médecin au service des labos vide son sac C’est un témoignage coup de poing qui va faire mal à l’industrie pharmaceutique, à peine remise des scandales du Mediator ou des pilules contraceptives. Dans un livre qui paraît mercredi, le Dr Bernard Dalbergue, 55 ans, dénonce les «pratiques douteuses» d’une industrie où il a passé deux décennies, dans plusieurs firmes différentes. C’est la première fois en France qu’un ancien cadre dissèque de l’intérieur, documents et histoires vécues à l’appui, la manière dont les labos manipulent les médecins, voire les autorités. Bernard Dalbergue a longtemps été un bon soldat. Jusqu’à ce qu’il soit «révolté» par ce qu’il a vu chez son dernier employeur, l’américain Merck, qu’il accuse d’avoir «foulé aux pieds l’éthique».«Si je parle aujourd’hui, c’est pour contribuer à réduire les accidents médicamenteux, qui tuent au moins 18 000 personnes par an en France, et pour proposer des pistes de réflexion pour réformer le système», explique Dalbergue. «Dorloter». Couvrir. Photo Frédéric Stucin

Trente ans de perdus - 1 Trente ans de perdus ! La croissance exponentielle Il faut 11 ans pour doubler un capital placé à 7%, et 35 ans pour le multiplier par 10: c'est ça la croissance exponentielle! Un autre exemple est celui de la croissance exponentielle dans un domaine fini. Sachant qu'un nénuphar double sa surface tous les jours et qu'on suppose qu'il faudrait 30 jours pour couvrir intégralement un étang en étouffant toute autre forme de vie aquatique, si on veut limiter la croissance à la moitié de l'étang, pendant 29 jours on n'aura pas à s'occuper de cette croissance, mais ce jour là, il ne restera qu'une journée pour sauver l'étang. Dans l'écosystème mondial, il existe deux boucles positives qui conduisent à la croissance exponentielle et le modèle mathématique utilisé par l'équipe Meadows fait donc intervenir principalement ces deux croissances: 1 - croissance de la production industrielle 2 - croissance de la population mondiale. (pop) (cdr1) (cdr-31) S'il y a maintien des tendances de 1970, on voit que:

Le mot « décroissance », un « suicide politique » pour Dennis Meadows | Rue89 Planète A l’heure où la planète a rendez-vous à Rio pour parler d’« économie verte », la voix de Dennis Meadows mérite d’être écoutée. Environnementaliste américain, il était chercheur au MIT (Massachusetts Institute of Technology) et âgé de seulement 30 ans lorsqu’il a publié, avec ses collègues, en 1972, le rapport sur « Les Limites de la croissance », à la demande du Club de Rome. Modèle complexe L’équipe du MIT a modélisé un système très complexe, à savoir l’humanité. Ils définissent ainsi l’empreinte écologique de l’humanité par rapport à la capacité de charge de la Terre. Au beau milieu des Trente Glorieuses, ce texte devenu un best-seller créa un choc dans le monde développé. Sa réédition augmentée en français, quarante ans après (éditions Rue de l’Echiquier), est saisissante car on s’aperçoit de la capacité de prédiction de ces modèles. Une croissance soutenue ne peut être l’horizon de l’humanité, affirme-t-il encore aujourd’hui. Vous conseillez aux gens de ne pas aller à Rio ?

Gaz de schiste et TAFTA: concordance des genres A l'heure du retour des gaz de schiste - auquel de plus en plus de français sont opposés (63%), selon un récent sondage - et du nouveau bras de fer au sein du Gouvernement, on ne peut manquer de dresser un parallèle entre le débat sur les hydrocarbures non-conventionnels et l'accord de libre échange UE-USA à (inter)venir. Selon le mandat de la Commission européenne, "l'objectif des négociations sur le commerce des services sera de lier le niveau autonome existant de la libéralisation des deux parties au plus haut niveau [protection des investissements] en éliminant les obstacles d'accès au marché de longue date restants et en assurant l'équité en ce qui concerne l'octroi de licences pour une égalité des chances pour les investisseurs dans l'UE." le traitement national, le traitement de la nation la plus favorisée Notes : [2] (en anglais : ISDS pour Investor-State Dispute Settlement)

Related: