background preloader

Journalisme numérique : la taille, ca compte...

Journalisme numérique : la taille, ca compte...
En quelques mois, un nouveau et long format s'est répandu sur les sites d'infos. Inspirés par le Snow Fall du NYTimes, dispositif plus léger, succès d'audience : L'Equipe ne s'y est pas trompé et compte bien en faire un rendez-vous mensuel. C'était il y a des années, dans les temps reculés de l'information numérique. A l'époque, il se disait que sur le web, il fallait écrire court. Mais ça c'était avant. Avant l'arrivée en force des contenus en parallaxe. La parallaxe, kesako ? Au final, un nouveau format journalistique qui semble faire l'apologie du long format. Trop long ? En quelques jours, Snow fall attire 2,9 millions de visites et 3,5 millions de pages vues, réunissant jusqu'à 22 000 internautes simultanément. Bref, une réussite. Au départ, nous voulions utiliser ce format pour raconter des histoires sur le Tour de France, et nous sommes tombés sur cette histoire de Carlos Soria. Car ce nouveau format est d'ores et déjà appelé à devenir un rendez-vous régulier sur L'Equipe.fr.

http://www.erwanngaucher.com/article/06/06/2013/journalisme-numerique-la-taille-ca-compte/1111

Related:  Scrollitelling et Longs formatssNARRATION IMMERSIVEJOURNALISME

Enrichissez votre storytelling avec le scrollitelling Nous avons le plaisir de recevoir à nouveau Stéphane Dangel de StoryTelling France. Dans cet article Stéphane nous parle d’un nouveau outil dans le Story Telling : le ScrolliTelling ! C’est quoi le ScrolliTelling ? Ça y est, encore un nouveau nom ! On commençait à peine à s’habituer au mot storytelling, que voici venir le scrollitelling. Pour être précis, ce n’est pas une nouveauté 2015 : on en parle depuis bien deux-trois ans, et on en voit depuis cette époque sur les sites des médias d’information notamment. Le transmédia : entre narration augmentée et logiques immersives Les industries de la télévision et du cinéma se sont emparées des stratégies de production transmédias, en y voyant un moyen de promouvoir leurs contenus narratifs et d’attirer plus de publics vers leur franchise. Dans un environnement de plus en plus concurrentiel et connecté, la stratégie transmédias représente un moyen de lancer une franchise ou de fidéliser un public à un univers. La promotion de franchise grâce aux stratégies transmédias, même si elle place ce phénomène dans une perspective marketing, n’est pas sans intérêt. L’avantage de partir d’une franchise est que la narration et les personnages sont déjà posés ; le but est alors de proposer des éléments narratifs complémentaires sur plusieurs médias, numériques ou non. De plus, elle permet de créer une communauté ainsi qu’une certaine attente et un certain plaisir de la découverte autour d’un univers narratif. Le Mur de Westeros - Game of Thrones

La Presse + : virage numérique avec 55% de journalistes en plus Vous en connaissez beaucoup des rédactions de journaux qui, ces six derniers mois, sont passées de 225 à 350 journalistes ? Et sans faire payer le lecteur ? J’en ai rencontré une à Montréal : celle du grand quotidien La Presse avec sa superbe application gratuite « La Presse + » pour iPad lancée mi-avril, qui se veut la nouvelle édition numérique du quotidien. Six mois après, c’est, en ce moment, LA « success story » audacieuse des médias canadiens.

Pourquoi tout le monde fait du scrollitelling ? Depuis deux ans, les scrollitellings fleurissent sur nos sites d’informations et cela semble plaire à tout le monde. Mais pourquoi un tel engouement ? Oubliez le webdocumentaire, le nouveau format à la mode, c’est le scrollitelling. Chasing Bonnie & Clyde, Long format & puzzle, « Apprendre à coder », disent-ils , Autoportrait du journaliste belge … La semaine Il ne faut pas écouter les augures qui annoncent la fin du journalisme. Il n’a sans doute jamais été aussi vivant. Un projet comme Chasing Bonnie & Clyde en est l’illustration, tous comme le sont les magnifiques sujets multimédias proposés par le New York Times, PBS et L’Équipe.

Comment les commentaires «ruinent» les articles De plus en plus de sites décident de supprimer les commentaires qui faussent la vision des articles et des contenus publiés. «Il y a un jeu auquel j’aime jouer de temps à autres, écrit sur The Atlantic Adam Felder, spécialiste de l’analyse de l’univers numérique. Combien faut-il que je lise de commentaires sur Internet pour perdre foi en l’humanité? Trop souvent la réponse est: un commentaire.» Il faut dire que souvent les commentaires, quel que soit le site, de The Atlantic à Yahoo en passant par YouTube, Facebook, Twitter... sont stupides, ignorants, hors sujet, racistes, sexistes, menaçants, agressifs... Petite histoire du format long On ne parle néanmoins pas assez du caractère littéraire de ce type de reportage, et c’est peut-être là que se situe une distinction entre les traditions américaine et française. Le programme en literary reportage du Arthur L. Carter Journalism Institute de la New York University vante les mérites de son programme d’enseignement en ces termes : « Les écoles de journalisme forment de bons reporters, les programmes de lettres (creative writing) forment de bons écrivains ; le reportage littéraire réunit le meilleur des deux ».

Pourquoi le journalisme long format a un avenir sur le web Produire l’info sur le long temps. C'est la nouvelle tendance des médias sur web. Comment le net est-il devenu un support pertinent pour un modèle qui fut longtemps l'apanage du papier, le journalisme « long format » ? Le format long sur le web, un genre à part Les magazines Ulyces, Ijsberg Magazine, Le Quatre Heures, la nouvelle formule de StreetPress...les chaînes TV s'y mettent aussi : RFI/France 24 nouvelles écritures a par exemple proposé plusieurs webdocs depuis 2013. Le choix de ce support paraît paradoxal, quand on sait que le web s’est construit sur un modèle d’information courte, répondant à une logique du clic.

3 leçons sur le journalisme 2.0 Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Luc Vinogradoff (Austin, envoyé spécial) Comme tous les ans, le journalisme, et son futur, a été un des thèmes récurrents lors du festival « South By Southwest » (SXSW), consacré aux nouvelles technologies, à Austin (Texas). Dans une industrie en mutation perpétuelle depuis près d'une décennie et où le statu quo ne veut plus rien dire, ces discussions servent à partager des expériences, dessiner des pistes pour s'adapter aux nouvelles contraintes et profiter des nouveaux outils disponibles. C'était précisément le but d'une table ronde, dimanche 9 mars, autour du « journalisme 2.0 », de laquelle ont émergé trois tendances. Pour couvrir un sujet à fond, faire un site dédié

Les formats longs multimédias en ligne Dans sa « petite histoire du format long » Isabelle Meuret évoque le succès du journalisme au long cours symbolisé entre autres en France par le mook XXI. Le web propose également ses propres déclinaisons de narration longue, multimédia et interactive, souvent désignée de façon restrictive sous l'anglicisme scrollitelling, lexie forgée à partir de scroll et de tell, soulignant la manière de construire un récit en ligne sur une seule page web en le déployant verticalement sur sa longueur, comme l'illustre le récit Snow Fall. Le développement croissant des outils nomades tactiles, rappelle Thot Cursus, comme les smartphones et les tablettes numériques, a remis à l'honneur en quelque sorte l’action de scroller, c’est-à-dire de faire défiler verticalement, voire horizontalement, le contenu d'un « récit multimédia immersif ». Sources et références complémentaires

Les meilleurs jeux du réel de 2014 Ceux qui suivent un peu ce blog – et vous avez bien du mérite étant donné la fréquence des mises à jour – sont coutumiers de ce rendez-vous de fin d’année. Pour les autres, une introduction : voici une sélection des 10 jeux qui ont le plus retenu mon attention au long de 2014. Néanmoins, si habituellement je parle de « newsgames », je me suis rendu récemment compte que le terme n’était pas vraiment idéal pour décrire le genre d’objets que The Pixel Hunt produit. Je préfère désormais parler de « jeux du réel ». Je vous expliquerai ce que j’entends par là dans une prochaine note de blog, qui devrait si tout va bien être publiée très bientôt (c’est-à-dire avant le « best of des jeux du réel 2015″).

« Embedded Multimedia », quand le journalisme prend son temps La publication par le New-York Times, le 20 décembre 2012, de Snow Fall, fut un événement. Pensez donc : à l’heure de l’information en temps réel, des articles courts à faible valeur ajoutée et des notifications « push » sur mobile, le journal américain proposait un petit joyau. Un article titanesque, séparé en 6 chapitres, et portant sur un sujet même pas « dans l’actu » : l’histoire d’un groupe de skieurs qui, l’hiver précédent, avaient été pris dans une gigantesque avalanche à Tunnel Creek, dans l’état de Washington. Si Snow Fall a défrayé la chronique, c’est notamment par ses dimensions considérables.

Scrollitelling : quel outil pour vos récits multimédias immersifs ? Un an après Snow Fall, les formats multimédias immersifs (parfois baptisés « scrollitelling ») se multiplient sur les sites de presse, et des outils commencent à apparaître pour épauler les journalistes. Plateformes wysiwyg, extensions WordPress, scripts open source à coder : voici un panorama des solutions disponibles à ce jour. ↑1 » Les plateformes en ligne Pourquoi tout le monde fait du scrollitelling ? Depuis deux ans, les scrollitellings fleurissent sur nos sites d’informations et cela semble plaire à tout le monde. Mais pourquoi un tel engouement ? Oubliez le webdocumentaire, le nouveau format à la mode, c’est le scrollitelling. C’est même déjà dépassé de le dire.

Related: