background preloader

Comment faire un sondage en ligne : 13 solutions de sondage en ligne

Comment faire un sondage en ligne : 13 solutions de sondage en ligne
Que vous soyez un professionnel ou un amateur, il vous arrivera de vouloir créer un sondage pour des raisons diverses et variées. Le sondage fait partie intégrante de la vie d’un blog, d’un site ou d’un réseau social. Il faut néanmoins savoir doser leurs nombres et surtout bien se fixer les objectifs de chaque sondage. Je teste régulièrement des services de sondages et voilà une compilation non exhaustive et révisé de ce qu’on peut trouver sur internet. Je pense qu’avec cette sélection, vous arriverez à atteindre vos objectifs. Cette sélection est mise à jour régulièrement. Je viens de refaire une passe sur tous les services que j’ai testé depuis ma naissance, j’ai éliminé les solutions sans freemium, et ajouté quelques nouveaux services. Chaque sondage a sa particularité, et si vous voulez créer des sondages complexes nécessitant plusieurs types de questions et réponses avec de la saisie, c’est bien avec google que vous allez y arriver. Un sondage simple découvert en 2014.

http://roget.biz/sondage-en-ligne-10-solutions-pour-tous-les-gouts

Related:  Marketing en ligne et e-commerce

Comment utiliser les réseaux sociaux pour séduire les consommateurs ? Petit à petit, les réseaux sociaux prennent leur place dans les stratégies de relation client multicanal. D'ailleurs, selon la deuxième édition de l'étude Social media attitude du SNCD, ils s'imposent devant le téléphone et le courrier dans la hiérarchie des canaux de relation avec la marque suite à l'achat. D'où l'intérêt de soigner sa présence sur Facebook ou Twitter. Et les clients mordent à l'hameçon puisque 36% des socionautes sont fans d'au moins une marque ; 32% ont déjà posté un avis et 27% sont prêts à acheter via un réseau communautaire. Enfin, le bouche-à-oreille reste une valeur sûre, y compris sur la Toile, puisque 37% prennent en compte les avis ou remarques publiés. Face à ces nouveaux comportements, les directions de la relation client ont tout intérêt à capitaliser sur ces échanges spontanés.

Studytracks - putting school subjects to music to enable quicker recollection and longer retention Et si apprendre ses cours était aussi simple que d'écouter une chanson ?! Vous écoutez une chanson et vous vous souvenez des paroles pendant des années. Sans s’y attendre, les paroles restent ancrées dans votre esprit et vous vous en rappelez instantanément – Et que se passerait-il si vous pouviez contrôler ce mécanisme et vous rappeler facilement de la même façon de la Structure de l’ADN ou du théorème de Thales ? Pour faire simple, nos équipes de professeurs créent des fiches de révisions qui sont ensuite mises en chanson … sur de la bonne musique pour faciliter la mémorisation.

cours en e-marketing en libre accès cours en marketing digital en libre accès Cours en marketing digital en libre accès <A HREF=" Amazon.fr</A> Voici quelques uns de mes cours en e-marketing (marketing digital) faits en 2012, 2013 et 2014 au CNAM. Orthophore. Travailler l'orthographe avec des dictées autonomes Article mis à jour le 1 février 2018 par Fidel Navamuel Orthophore est un chouette dispositif en ligne qui va vous permettre de proposer à vos élèves des dictées qu’ils pourront réaliser seuls, chacun à son rythme et selon son niveau. Petit bonus non négligeable, les dictées sont corrigées automatiquement. Voilà un excellent service de l’Académie de Lille qui gagne à être connu. Il va vous éviter de continuer à ânonner les textes de vos dictées pour la classe en proposant aux élèves de travailler en autonomie et vous de vous consacrer à un travail différencié pour un groupe.

Comment améliorer sa visibilité sans passer par la publicité ? Lorsqu’on se balade en ville, il y a toujours des gens passe-partout qu’on remarque autant qu’un grain de semoule dans un couscous, et puis d’autres, qui se distinguent volontiers. Mais si parmi eux certains le font avec suffisamment de bas goût, pour d’autres, c’est une autre histoire. Chaussures croco et gourmette en or n’ont jamais attiré les foules, et sur le web comme dans la rue, la vulgarité ne paie pas…on pourrait presque en dire de même pour la publicité ! Pour qu’on vous regarde il faut matière à regarder, mais pour donner l’envie de vous revoir il faut aller plus loin que seulement l’apparence physique.

Numook Numook est un dispositif annuel qui s’adresse aux jeunes à partir du collège pour allier la lecture, l’écriture, la créativité et l’oralité au numérique. Les adolescents deviennent auteurs le temps d’une année scolaire : ils écrivent une histoire, créent des illustrations graphiques et sonores, mettent en voix et enregistrent des extraits de leur texte, tout en renforçant leurs compétences numériques. En se centrant sur la problématique de la lecture, de l’écriture et de l’expression, le projet numook vise à prévenir l’illettrisme et l’illectronisme, à renforcer la confiance en eux de jeunes en précarité sociale, linguistique, scolaire. Face à la désaffection de la lecture à l’adolescence, numook permet de donner aux jeunes accès à des textes de genres et de difficultés variés, par des voies détournées et inventives et à leur apprendre à créer collectivement. Ce projet œuvre à l’égalité des jeunes par rapport aux outils numériques qui font émerger de nouveaux « savoir lire ».

10 fiches pratiques de stratégie de présence en ligne Les EPN (espaces publics numériques) sont souvent amenés à sensibiliser les associations et les TPE-PME sur leur présence en ligne dans un environnement professionnel sur le Web de plus en plus complexe. L’agence Axiz eBusiness, sise à Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne) propose des dossiers thématiques gratuits sous la forme de 10 fiches pratiques en pdf permettant de mettre en place une stratégie de présence en ligne en se posant les questions essentielles sur des points à ne pas négliger, complétées par des ressources en ligne ainsi que des présentations proposées sur un espace Slideshare. 10 fiches pratiques de stratégie de présence en ligne

Comment les "J'aime" de Facebook peuvent dévoiler votre personnalité cachée Déterminer l'orientation sexuelle, la dépendance à une drogue voire même savoir si vos parents se sont séparés… c'est ce dont sont capables certains programmes informatiques, en décortiquant votre activité sur Facebook, révèle une étude de l'université de Cambridge. Les scientifiques du célèbre établissement britannique ont passé au crible les profils de quelques 58.000 membres du réseau social, volontaires pour participer à cette étude. Ils ont en particulier analysé les clics sur le bouton "J'aime", qui permet à l'utilisateur de recommander un article, une vidéo ou une page web qu'il a apprécié. A partir de ces données, ils ont tenté de découvrir des informations personnelles qui n'avaient pas été partagées par les intéressés. Le verdict est sans appel : l'orientation sexuelle a été déterminée de manière exacte dans 88% des cas.

Achat en ligne, crédit consommation… les délais pour vous rétracter Lors d’achats auprès d’un commerçant, il existe de nombreuses situations où vous avez la possibilité de vous rétracter > Crédit ou paiement échelonné = 14 jours Dans un décision de la Cour de cassation * rendue cet été, les magistrats ont rappelé qu’une vente dont le paiement est échelonné, différé ou fractionné constitue une opération de crédit à la consommation qui donne à l’acquéreur la possibilité de se rétracter. Il s’agissait en l’occurrence de l’achat par un particulier de bouteilles de vin auprès d’un viticulteur, dont le montant était réglable en 6 mensualités.

Une énigme pour comprendre le management (11) La technique qui rend possible l’apparition de ces bannières publicitaires personnalisées s’appelle le « reciblage publicitaire » (en anglais « ad(vertising) retargeting »). Elle permet de cibler des individus ayant visité un site e-commerce ou une page produit d’un site e-commerce afin de les exposer par la suite à un message publicitaire personnalisé leur rappelant ce site ou ce produit. Cet outil est de plus en plus utilisé par les annonceurs (les organisations qui l’utilisent pour leur campagne publicitaire). En effet, elle leur permet d’optimiser leur budget publicitaire : ils ne sont facturés que pour les clics opérés par les internautes (à un coût par clic maximal fixé à l’avance). Si la bannière publicitaire personnalisée n’attire pas le consommateur ciblé, si ce dernier ne clique pas dessus, cela ne génère donc aucun coût pour eux.

Le e-commerce fait émerger la génération Z La complémentarité du « Click and Mortar » devient une évidence. Négliger le web comme levier d’augmentation des ventes offline est une erreur à ne pas commettre. Pour un vendeur traditionnel, investir dans son site Internet permet à la fois de dégager des ventes additionnelles en ligne, mais également de conforter ses ventes en magasin. En effet, 37% des achats offline sont influencés par Internet. Mais quelles sont les implications réelles pour les entreprises qui veulent «surfer » sur la vague du cross-canal en choisissant d’ajouter une expérience complémentaire à leur offre en ouvrant une boutique en ligne ? Transformation de leurs process, modification de leur système d’information, adaptation de leur organisation interne… la révolution digitale impose des transformations importantes, autant d’éléments que les entreprises doivent anticiper.

E-commerce : la loi Hamon est entrée en vigueur La loi Hamon, publiée en mars 2014 au journal officiel, couvre de nombreux sujets relatifs à la consommation. Les différentes mesures de cette loi touchent ainsi à des domaines variés tels que le marché de l’optique sur internet, les fraudes alimentaires ou encore la mise en place des actions de groupes. Mais le volet qui est entré en vigueur le 13 juin dernier concerne avant tout les sites d’e-commerce. Prenant acte de la croissance du commerce en ligne dans le paysage français, le gouvernement entend réguler ce secteur et imposer un certain nombre de pratiques et de mises en garde aux entreprises. L’essentiel des mesures est destiné à protéger avant tout le consommateur et à instaurer un climat de confiance autour des transactions numériques, qui souffrent encore aujourd’hui d’une image parfois mauvaise.

M-commerce, bientôt le grand saut ? - FrenchWeb.frFrenchWeb.fr Ira? Ira pas? Certains hésitent (encore) à se lancer dans le m-commerce: seuls 54% des commerçants français seraient prêts à investir en ce sens selon le sondage « le m-commerce et vous » réalisé mi-juin par Rakuten auprès de 263 marchands de sa marketplace PriceMinister.com. En France, le chiffre d’affaires du m-commerce a progressé de 120% au premier trimestre 2013 selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad).

E-commerce et magasins : une frontière de moins en moins étanche Après les fêtes de fin d’année, pendant que les commerçants font leurs comptes et préparent les soldes, les statisticiens font le point sur le duel entre commerce en ligne et commerce en magasin. Nous ne disposons pas encore des chiffres de 2015, mais on s’attend à une stagnation du commerce traditionnel et à une progression de l’ordre de 10% du commerce en ligne. En fait, cette compétition a de moins en moins de sens : la frontière entre les deux est de plus en plus poreuse. Le commerce en ligne est né au début des années 2000, et très vite de nombreuses start-up qui croyaient pouvoir prospérer dans leur bulle numérique ont découvert à leurs dépens ce qu’on appelle « le dernier kilomètre ».

Related: