background preloader

Nuage

Nuage
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En météorologie, un nuage est une masse visible constituée initialement d'une grande quantité de gouttelettes d’eau (parfois de cristaux de glace associés à des aérosols chimiques ou des minéraux) en suspension dans l’atmosphère au-dessus de la surface d'une planète. L’aspect d'un nuage dépend de la lumière qu’il reçoit, de la nature, de la dimension, du nombre et de la répartition des particules qui le constituent. Histoire des représentations des nuages[modifier | modifier le code] L'histoire des représentations des nuages présente les différentes perceptions des nuages au cours des siècles. La majorité des philosophes de l'Antiquité considèrent que les nuages sont issus des exhalaisons humides que dégagent la mer et les cours d'eau[1]. Avant le XIXe siècle, les nuages sont donc avant tout des objets esthétiques. Formation des nuages[modifier | modifier le code] Dissipation des nuages[modifier | modifier le code] Related:  les nuages

La Meteo au Quotidien - Phénomènes Astro ... ou ces petites boules d'ouate dans le ciel ... Un nuage est une masse constituée de très fines gouttelettes d'eau; cependant, l'eau se retrouve parfois sous forme de petits cristaux de glace ou de flocons de neige. Voici, dans la vie quotidienne, quelques exemples de nuages: L'air qui s'échappe de la bouche et du nez par temps froid. Cela est dû à l'humidité (vapeur d'eau) contenue dans l'air des poumons; au contact de l'air froid extérieur la vapeur d'eau se condense en fines gouttelettes d'eau. La vapeur d'eau qui s'échappe d'une bouilloire. L'air plus frais de la pièce produit une condensation de laquelle résulte un minuscule nuage. La chaleur du soleil chauffe l'eau présente à la surface de la terre (mers, rivières, flaques, ...). Les fines gouttelettes d'eau du nuage réfléchissent la lumière presque aussi efficacement que la neige. * Voici les facteurs météo favorisant l'instabilité de l'air: un fort gradient thermique vertical, un sol chaud de l'air froid en altitude

Cirrostratus Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un cirrostratus est un genre de nuage appartenant à l'étage supérieur et situé à une altitude généralement au-dessus de 5 500 mètres. Il est de même nature que le cirrus mais formant un voile continu translucide couvrant totalement ou partiellement le ciel[1],[2]. Espèces[modifier | modifier le code] Variétés[3][modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] (fr) [Atlas I] Atlas international des nuages, volume I, Organisation météorologique mondiale,‎ 1975, 183 p. Cirrus et cirrostratus en bas à droite Portail de la météorologie

terre Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire. Français[modifier | modifier le wikicode] Étymologie[modifier | modifier le wikicode] Du latin terra. Nom commun[modifier | modifier le wikicode] terre /tɛʁ/ féminin Sol sur lequel nous marchons, sur lequel les maisons sont construites, qui produit et nourrit les végétaux. Dérivés[modifier | modifier le wikicode] Expressions[modifier | modifier le wikicode] Traductions[modifier | modifier le wikicode] Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode] Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode] terre /tɛʁ/ Première personne du singulier du présent de l’indicatif de terrer.Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de terrer.Première personne du singulier du présent du subjonctif de terrer.Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de terrer.Deuxième personne du singulier de l’impératif de terrer. Prononciation[modifier | modifier le wikicode] r’être

Phénix Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Phénix par Friedrich Justin Bertuch, 1790-1830. Le phénix, ou phœnix (du grec ancien φοῖνιξ / phoînix, « pourpre »), est un oiseau légendaire, doué de longévité et caractérisé par son pouvoir de renaître après s'être consumé sous l'effet de sa propre chaleur. Il symbolise ainsi les cycles de mort et de résurrection. Georges Cuvier (1769-1832) voyait en lui le faisan doré (Chrysolophus pictus). Il a également été identifié aux oiseaux de paradis et aux flamants roses. Des oiseaux fabuleux semblables au phénix se trouvent dans les mythologies persane sous l'appellation de Simurgh ou Rokh, chinoise sous le nom de Fenghuang, amérindienne (Oiseau-tonnerre) ou aborigène en Australie (Oiseau Minka). Il n'existait jamais qu'un seul phénix à la fois ; il vivait très longtemps : aucune tradition ne mentionne une existence inférieure à cinq cents ans. Le Phénix perse[modifier | modifier le code] Le phénix grec[modifier | modifier le code] J.

Cloud Photos A Sunrise over Merimbula, NSW, Australia.© Christopher NichollsYou can rate or comment on this photo and also see what others think This is an example of:Altocumulus, Cumulonimbus, Cumulus, Our favourites, Stratocumulus, Sunset / sunrise « Previous Page 1 of 295 Next Page » The Cloud Appreciation Society © 2014 Website hosted by Dynamic Array Ltd SpeakUp - Speech recognition click board for recognizing over 200 different voice commands What gives the SpeakUp its speech recognition capabilities is the firmware we developed for the on-board MCU. It's based on the DTW algorithm, which makes it decisive, it turns your talk into action almost instantly. Input: Sound is received through an on-board microphone. There’s also a 3.5mm jack for connecting an external microphone. Between the mic and the MCU sits a VS1053 IC with a built in stereo-audio codec to process the raw signal. Output: After the processed sound has been forwarded to the STM32F415RG MCU that interprets the voice command, there are two output options which can be utilized at the same time or separately: STANDALONE MODE: On-board MCU directly controls external devices using 12 user programmable GPIOs. CLICK™ MODE: Sends index of the matched voice command to a selectable interface: USB or UART.

Cirrus Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le cirrus est un genre de nuage présent dans la couche supérieure de la troposphère (entre 5 000 et 14 000 mètres d'altitude[1],[2], dépendant de la latitude et de la saison), formé de cristaux de glace. Ces nuages ont l'apparence de filaments blancs et ne génèrent pas de précipitations. On le compare souvent à des cheveux d'ange. Les cirrus, bien que ténus, ont un effet notable sur le bilan radiatif de la planète, tant à cause de la réflexion de rayonnement solaire vers l'espace (refroidissement) que par leur effet dans le domaine thermique (réchauffement). Les traînées de condensation d'avions ne sont pas des cirrus (genèse et composition chimique différentes) mais présentent certains effets similaires (en particulier en ce qui concerne l'albédo). mais en observant le ciel, le long de la journée, on s'aperçoit que ces voiles d'altitude sont très souvent dus à l'étalement des trainées d'avions. Espèces[modifier | modifier le code]

écarquiller Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire. Français[modifier | modifier le wikicode] Étymologie[modifier | modifier le wikicode] (1530) Altération d’équartiller, dérivé de quart (« mettre en quatre) », écarteler. Verbe[modifier | modifier le wikicode] écarquiller /e.kaʁ.ki.je/ transitif 1er groupe (conjugaison) (Familier) Ouvrir tout grands les yeux, en signe d’attention ou d’étonnement. Traductions[modifier | modifier le wikicode] Références[modifier | modifier le wikicode] Tout ou partie de cet article est extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (écarquiller), mais l’article a pu être modifié depuis.

Kaffe Fassett Studio : Welcome Météorologie élémentaire - Les nuages Météorologie élémentaire Les nuages (I) Un nuage est un ensemble visible de minuscules particules d'eau liquide ou de glace, ou les deux à la fois, en suspension dans l'atmosphère. Comment se forme un nuage ? L'air chaud composé de vapeur d'eau ayant tendance à monter, sous l'action du froid, parvenue au niveau de condensation de la masse d'air, cette vapeur se condense et devient visible. Un nuage se forme. Sous leur poids ces particules ont tendance à tomber mais étant très légères en début de cycle, les frottements de l'air s'opposent à leur chute, si bien que le nuage semble rester en suspension dans l'air bien qu'en réalité les gouttelettes tombent à raison de quelques cm par seconde. Classification des nuages Pourquoi les nuages sont-ils si différents en aspect et en couleurs ? A consulter : Atlas des nuages (OMM-WMO) Les nuages sont en perpétuelle évolution et se présentent, par conséquent, sous une infinie variété de formes. A consulter : Descriptions des nuages du Groupe 8 (SYNOP)

Cumulus (nuage) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Cumulus. En météorologie, un cumulus (en latin, amas) est un nuage. Le cumulus est le nuage qui a la forme la plus caractéristique et reconnaissable. Le cumulus est le siège d'un mouvement de convection, similaire à celui qui a lieu dans une casserole d'eau bouillante, constitué d'une colonne d'air ascendant (au cœur du nuage) et de mouvements d'air descendant (à sa périphérie). En s'élevant, l'air subit une détente adiabatique, ce qui diminue sa température et augmente donc l’humidité relative. Des cumulus peuvent se former dans de nombreux types de situation, mais le cas le plus favorable à leur observation est la situation de traîne après le passage d'une perturbation atmosphérique. Il existe 5 espèces de cumulus. Cumulus fractus On peut retrouver des cumulus fractus en aval ou en amont d'un cumulonimbus lorsque l'air est chaud et humide[3]. Cumulus humilis Cumulus mediocris Cumulus congestus Cumulus à rayons.

Related: