background preloader

Euro

Euro
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En usage dès 1999 pour les transactions financières européennes, il est mis en circulation le sous sa forme fiduciaire. Il succède à l’ECU, « l'unité de compte européenne » mise en service en 1979. L'euro est la deuxième monnaie au monde pour le montant des transactions[3], derrière le dollar américain et devant le yuan chinois. Depuis , elle est la première monnaie au monde pour la quantité de billets en circulation[4] ; fin 2013, 956 milliards d'euros sont en circulation[5]. Fonctionnement[modifier | modifier le code] L'euro est géré par la Banque centrale européenne (BCE) qui siège à Francfort et par l'Eurosystème, composé des banques centrales des états de la zone euro. Le traité de Maastricht, signé en 1992, oblige la plupart des États de l'UE à adopter l'euro dès qu'ils respectent certains critères monétaires et budgétaires, dits de convergence. Émission et contrôle[modifier | modifier le code] Pièces[modifier | modifier le code] Notes :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Euro

Related:  Les formes de monnaieTEKNETOSEconomics

Monnaie électronique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La monnaie électronique est une valeur monétaire de nature électronique et stockée sur un support, que ce soit un objet à ranger dans sa poche (par exemple carte à puce, carte à piste, fonction intégrée à un téléphone portable, etc.) ou un compte sur Internet. Elle est censée être l'équivalent des pièces et billets de la monnaie fiduciaire, sous forme électronique. Donc, elle doit être utilisable directement, sans avoir besoin de donner des instructions à son banquier et sans avoir besoin de prélever les sommes sur un compte bancaire : les unités de monnaie électronique sont transférées directement du porte-monnaie électronique du client à la caisse du commerçant - à condition d'avoir les équipements nécessaires pour cela. Cartes cadeaux [ modifier ] Les cartes cadeaux sont, le plus souvent, considérées comme de la monnaie électronique car il s'agit d'instruments prépayés.

Latins Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme Latins désigne les habitants italiques de la région du Latium pendant l'Antiquité romaine, locuteurs d'une langue indo-européenne, le latin. Origines[modifier | modifier le code] Vraisemblablement originaires des Balkans [1], les Latins sont initialement une population Proto-villanovienne d'Italie appartenant au groupe linguistique latino-falisque. Marché monétaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le marché monétaire désigne le marché informel où les institutions financières – Trésors nationaux, banques centrales, banques commerciales, gestionnaires de fonds, assureurs, etc. – et les grandes entreprises (marché des billets de trésorerie), placent leurs avoirs ou empruntent à court terme (moins d'un ou deux ans). Avec l'adoption des changes flottants, la monnaie est devenue une commodité comme les autres, un bien qui s’achète et se vend. Le marché monétaire est un élément essentiel au fonctionnement des marchés de capitaux. Mécanismes[modifier | modifier le code]

Dollar américain Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir dollar. Billet d'un dollar des États-Unis (Silver certificate, 1957). Anglo-Saxons Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Statue d'un guerrier anglo-saxon Identité[modifier | modifier le code] La réalité est certainement plus complexe, et les « Anglo-Saxons » devaient comporter nombre d'éléments frisons (attestés par Procope de Césarée), jutes, voire des Francs et d'autres peuplades germaniques des côtes de la mer du Nord.

Liquidité du marché Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La liquidité d'un marché financier représente la capacité à acheter ou à vendre rapidement les actifs qui y sont cotés sans que cela ait d'effet majeur sur les prix. Plus un marché est liquide, plus il est aisé, rapide et peu coûteux d'y réaliser des transactions. Cette caractéristique figure parmi les qualités essentielles que doivent garantir les bourses de valeurs. Liquidité et choix d'actifs[modifier | modifier le code] Monnaie scripturale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les dépôts bancaires dans les comptes courants ou compte-chèque forment ce qu'on appelle la monnaie scripturale . La possession de monnaie par un titulaire de compte est matérialisée par une écriture en compte.

Peuples germaniques Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « Germanique » redirige ici. Pour les autres significations, voir Germain. John Maynard Keynes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. John Maynard Keynes en 1933. John Maynard Keynes (/keɪnz/), né le à Cambridge et mort le à Firle, est un économiste et essayiste britannique. Sa notoriété est mondiale. Devise (monnaie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Devise. Au sens strict, une devise est une unité monétaire acceptée par un pays étranger, tandis que la « monnaie » est celle de son pays. Elle est émise le plus souvent sous le contrôle d’une banque centrale (mais peut aussi être émise à partir d’un fond de panier collectif en multiples devises, géré par une organisation internationale adossée à plusieurs banques centrales indépendantes où ces fonds sont garantis par le dépôt de réserves). Chaque pays a une monnaie officielle sur son territoire déclinée en moyens de paiement ayant cours légal. Cependant plusieurs pays peuvent :

Libéralisme économique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les partisans du libéralisme économique se rangent en deux grandes familles. Pour les libéraux classiques (Locke, Turgot, Smith ou Condillac), le libéralisme économique est l'application au domaine économique des principes fondateurs du libéralisme : liberté, responsabilité, propriété. Ils contestent à la fois la légitimité et l’efficacité de l’action étendue de l’État, et, selon les doctrines, demandent la limitation plus ou moins grande voire totale de ses actions dans le champ de l'économie. Ils considèrent notamment que la puissance publique n'a ni la légitimité, ni l'information nécessaire pour prétendre savoir mieux que les consommateurs ce qu'ils peuvent ou doivent consommer ou pour prétendre savoir mieux que les producteurs ce qu'ils peuvent ou doivent produire.

Création monétaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La création monétaire, souvent appelée familièrement « la planche à billets », est le processus par lequel la masse monétaire d'un pays ou d'une région (comme la zone euro) est augmentée. Sous l'empire de la monnaie métallique (argent ou or), la masse monétaire était directement liée à la quantité de métal disponible, en fonction du destin des mines (découvertes, épuisement, « ruée vers l'or ») et des autres flux de métal (commerce, pillage, tribut et rançon, etc.).

Dollar Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Billet d'un dollar des États-Unis Le dollar ($, Unicode U+0024) est le nom de la monnaie de plusieurs pays, dont : Économie sociale de marché Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’économie sociale de marché (Soziale Marktwirtschaft) est un système économique basé sur le capitalisme de marché, censé être naturellement social. Elle a été développée et mise en place en Allemagne de l'Ouest par l'Union chrétienne-démocrate sous la direction du Chancelier Konrad Adenauer à partir de 1949.

Related: