background preloader

€
Cet article pourrait être amélioré en traduisant l'article de Wikipédia en anglais : Euro.anglais - Euro Si vous connaissez bien la langue suggérée, vous pouvez faire cette traduction. Découvrez comment. Quatre micro-États (Andorre, Monaco, Saint-Marin et le Vatican) sont également autorisés à utiliser l'euro, ainsi que deux pays européens non-membres, le Monténégro et le Kosovo qui l'utilisent de facto. En usage sous sa forme scripturale le 1er janvier 1999, il est mis en circulation le 1er janvier 2002 à minuit sous sa forme fiduciaire. L'euro est la deuxième monnaie au monde pour le montant des transactions[4], derrière le dollar américain et devant le yuan chinois. Depuis octobre 2006, elle est la première monnaie au monde pour la quantité de billets en circulation[5]. Fonctionnement[modifier | modifier le code] L'euro est géré par la Banque centrale européenne (BCE) qui siège à Francfort et par l'Eurosystème, composé des banques centrales des États de la zone euro. Notes : Related:  TEKNETOSItalien 3° - Union Européenne

Crise de l'Euro : "Les yeux du monde entier sont tournés vers l'Europe" Tout va se jouer jeudi et vendredi... (OLIVIER CORSAN/PQR) "Les yeux du monde entier sont tournés vers l'Europe." La phrase, signée du secrétaire américain au Trésor, Timothy Geithner, en dit long sur la période cruciale que le Vieux Continent traverse. L'agence de notation Standard and Poor's a mis sous surveillance négative lundi quinze pays européens, dont six qui affichent un triple A. Le sommet "qui ne peut pas échouer" L'Allemagne s'est dite "pessimiste" à la veille d'un sommet européen présenté, une fois de plus, comme crucial pour créer le "choc de confiance" dont le monde a besoin. "J'ai souligné à quel point il est important pour les Etats-Unis et le reste du monde que l'Europe réussisse", a déclaré le secrétaire américain au Trésor au cours de l'étape parisienne de sa tournée européenne. L'Allemagne n'y croit pas "Seul un pare-feu très fort peut sauver l'euro" "Nous devons créer un choc de confiance.

Latins Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme Latins désigne les habitants italiques de la région du Latium pendant l'Antiquité romaine, locuteurs d'une langue indo-européenne, le latin. Origines[modifier | modifier le code] Vraisemblablement d'origine pré-illyrienne tels que les Dalmates des Alpes dinariques (voir culture de Vučedol)[1], les Latins sont initialement une population Proto-villanovienne d'Italie appartenant au groupe linguistique latino-falisque. Géographie[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] Au VIIe siècle av. Culture[modifier | modifier le code] Jusqu'au IXe siècle av. Langue[modifier | modifier le code] Le Lapis Niger, probablement la plus ancienne inscription latine retrouvée (vers 600 av. Société[modifier | modifier le code] Initialement les Latins sont surtout des éleveurs dont le patrimoine familial se mesure par le bétail : les chèvres, mais surtout les bœufs, les moutons, et les cochons. ↑ T.J. Sur les autres projets Wikimedia :

L'euro a 20 ans, les grandes dates de la monnaie européenne Le 31 décembre 1998, à la veille du lancement de l'euro, prévu par le traité de Maastricht, les taux de conversion définitifs sont dévoilés en grande pompe à Bruxelles: il faudra 1,95583 deutschemarks allemand, 6,55957 francs français ou encore 1.936,27 lires italiennes pour un euro. `Des dizaines de milliers de personnes se mobilisent dans les banques et les Bourses européennes pour que tout soit opérationnel à la réouverture des marchés le 4 janvier, comme dans les magasins pour un double affichage des prix. L'histoire de la Banque centrale européenne (BCE) (source BCE) Monnaie officielle Le 1er janvier 1999 l'euro devient la monnaie officielle dans onze des quinze pays de l'Union: Finlande, Allemagne, France, Italie, Espagne, Pays-Bas, Belgique, Luxembourg, Autriche, Portugal et Irlande (291 millions d'habitants). L'euro, qui a débuté avec un cours de 1,1789 dollar, fait son baptême sur les principales places financières le 4 janvier. Pièces et billets Le kit "Starter" à 15,24 euros

Monnaie scripturale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les dépôts bancaires dans les comptes courants ou compte-chèque forment ce qu'on appelle la monnaie scripturale . La possession de monnaie par un titulaire de compte est matérialisée par une écriture en compte. Ces écritures longtemps tenues dans des registres sont maintenant gérées par informatique [ 1 ] . Ils forment l'essentiel de la masse monétaire , très loin devant les billets et les pièces (environ 90 % de la masse monétaire). Cette monnaie circule entre les agents économiques sous forme de virement d'un compte à un autre grâce à des moyens de paiement , comme les cartes de paiement , les virements ou les chèques . Elle peut être à toute réquisition transformée en papier monnaie ou en pièces. On parle de dépôt, mais, dans la pratique, l'argent déposé peut être prêté par la banque sans l'avis du déposant. Histoire [ modifier ] Banque d'Écosse Siège de Lehman Brothers Les banques n'offrent pas leur service monétaire sans contrepartie.

Les marchés financiers : Economie d'endettement et économie de marchés financiers Il ne s'agit que d'une classification conceptuelle, c'est-à-dire qu'aucune économie concrète présente les caractéristiques de l'un ou l'autre système ; la France a été une forme très approchée du premier cas et les Etats-Unis le sont du second. Ces deux cas de figure ont l'avantage de faire apparaître des logiques de fonctionnement d'économie articulées à l'équilibre du système productif. L'économie d'endettement L'économie d'endettement est un système financier où prédomine la finance indirecte, sous la forme d'un financement par le crédit. Celui-ci suppose l'intervention d'un processus d'intermédiation financière et l'établissement de relations bilatérales individualisées entre les banques et leurs clients. L'économie d'endettement ne doit pas être confondue avec l'économie endettée.

Anglo-Saxons Les Anglo-Saxons sont un peuple d'origine germanique qui s'installe en Grande-Bretagne à partir du Ve siècle. La période anglo-saxonne de l'histoire de l'Angleterre s'étend traditionnellement jusqu'à la conquête normande, en 1066. Elle voit la christianisation des Anglo-Saxons à partir du VIIe siècle et l'émergence progressive du royaume d'Angleterre. En quelques décennies, ils se mêlèrent aux indigènes brittoniques ou les repoussèrent vers l'ouest, amorçant une transhumance sur plusieurs siècles vers la péninsule armoricaine, d'où le nom de Bretons donné aux nouveaux venus en Armorique[1]. Histoire[modifier | modifier le code] Si les premiers temps de la conquête anglo-saxonne sont très mal connus, il en va tout autrement du VIIe siècle : vers 600, plus d'une douzaine de royaumes existaient et leur nombre ne cessa de fluctuer jusqu'à la fin du IXe siècle. Société[modifier | modifier le code] Religion[modifier | modifier le code] Droit[modifier | modifier le code]

Euro L'euro est une devise partagée par plusieurs pays, pas nécessairement membres de l'Union européenne, qui forment l'eurogroupe. Son symbole est € (un E majuscule un peu spécial). Les pièces et billets d'euros sont en circulation depuis 2002. Depuis les débuts de la construction européenne, un des objectifs est de garantir la stabilité économique de l'Europe. Nom et symbole[modifier | modifier le wikicode] Nom[modifier | modifier le wikicode] Euro : c'est le diminutif d'« Europe ». La devise s'appelle aussi euro dans la plupart des langues européennes. Symbole[modifier | modifier le wikicode] Le symbole de l'euro est un « E » un peu particulier, représenté ci-à-droite. Il existe plusieurs manières d'écrire quatorze euros et trente centimes en chiffres : Pièces et billets[modifier | modifier le wikicode] L'euro a été introduit en 1999, mais aucun billet ou pièce n'était disponible. Les valeurs : Il existait aussi avant des billets de 500€ mais ils n'existent plus depuis 2013.

Monnaie fiduciaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La monnaie fiduciaire (du latin fiducia, la confiance) est une monnaie (ou plus généralement un instrument financier) dont la valeur repose sur la confiance du public en sa valeur. Celle-ci ne réside manifestement pas en effet dans le coût de la matière qui lui sert de support matériel. Dans un billet de banque (a fortiori dans une monnaie électronique), la valeur matière est nettement plus faible que la valeur nominale (faciale) attribuée au billet. Le prix du papier ou de l'encre inclus dans un billet de dix euros est très inférieur à dix euros. La première planche à billet connue, permettant d'imprimer une monnaie fiduciaire (Dynastie Yuan, Chine) La croyance qu'un billet de dix euros vaut bien dix euros provient du constat qu'à tout moment ce billet permet bien d'acquérir un bien ou un service dont le prix a été fixé à dix euros. Histoire[modifier | modifier le code] La monnaie divisionnaire en pièces de métal[modifier | modifier le code]

Crise de la dette publique dans la zone euro Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La crise de la dette dans la zone euro désigne une suite d'événements financiers qui affecte, depuis le début de l'année 2010, les économies de 17 États membres de l'Union européenne, dont la monnaie de référence est l'euro, dans le sillage de la crise financière de 2007-2010. Pour la première fois depuis 2007 et pour l'ensemble des comptes publics de la zone euro, la dette baisse lors de l'année 2013, annonçant une sortie de crise[1]. Causes de la crise[modifier | modifier le code] Causes structurelles[modifier | modifier le code] Raisons liées à la théorie des zones monétaires optimales[modifier | modifier le code] Depuis les travaux de Robert Mundell dans les années 1950, pour la théorie économique, des pays n'ont intérêt à avoir une monnaie commune que si[2] : Pour Jean Pisani-Ferry, les responsables politiques des pays décident de passer outre pour trois raisons : Causes conjoncturelles[modifier | modifier le code] Octobre Novembre Décembre Mars

Peuples germaniques Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « Germanique » redirige ici. Pour les autres significations, voir Germain. Les peuples germaniques ou Germains (du latin germanus, d'étymologie incertaine) sont des ethnies indo-européennes originellement établies en Europe septentrionale. Mieux connus dans le monde latin à partir du Ier siècle, principalement à travers l'œuvre de l'historien Tacite, l'expansion originelle des Germains est attestée à l'âge du bronze danois. C'est à cette période que la linguistique fait remonter la différenciation linguistique en trois grands groupes : Germains orientaux, Germains occidentaux et Germains septentrionaux. Origines[modifier | modifier le code] Au phénomène de diffusion correspondraient probablement le bon accès au fer en Scandinavie et un climat refroidissant. Contextualisation[modifier | modifier le code] Le contexte de ce paragraphe est donc chronologiquement du II au Ve siècle apr. Le nom des Germains[modifier | modifier le code]

Une brève histoire de l'euro 1957 Tout a commencé avec le Traité de Rome, signé en 1957, qui a fixé pour objectif à l'Europe la création d’un « marché commun » en vue d’accroître la prospérité économique et de contribuer à « une union sans cesse plus étroite entre les peuples européens ». Cependant, l'union économique et monétaire et la monnaie unique n'apparaissaient pas dans ce texte. 1970 Il faut attendre le Rapport Werner (fin 1970), pour que la Communauté européenne envisage l'union monétaire. Les turbulences monétaires de l'époque et la fin des accords de Bretton Woods empêcheront ce projet d'aboutir. 1985 La Communauté européenne adopte le projet d'un marché unique européen. Il apparaît vite qu'il doit être complété par une monnaie unique. 1989 Le Rapport Delors sur l'Union économique et monétaire propose un plan en trois phases pour arriver à la création d'une monnaie unique et d'une banque centrale européenne.

MARCHES FINANCIERS Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le marché financier est une variante et une illustration particulière du phénomène de marché. L'expression est également employée au pluriel : "Les marchés financiers". Le terme renvoie à une double signification : - C'est d'abord un lieu où différents types d'acteurs peuvent s'échanger des capitaux au comptant ou à terme, effectuer des transactions sur des actifs financiers et -de plus en plus- sur des produits dits "dérivés". - C'est aussi le mécanisme de moins en moins "géographique" et de plus en plus "abstrait"," dématérialisé","virtuel" par lequel sont agrégées -en temps réel et de façon de plus en plus continue- les offres des vendeurs et les demandes des clients en vue de déterminer une cotation (un taux ou une valeur). Cette tendance ne signifie pas pour autant que ces marchés soient dépourvus de toute réalité. Les raisons de la croissance des marchés financiers[modifier | modifier le code] - Lors du Flash Crash de 2010

untitled Pièces euro Pièces euro pour collectionneurs L'euro est la monnaie de la zone du même nom qui est composée de 19 Etats membres de l’Union européenne et de quatre micro-Etats. Ces Etats ont abandonné leur monnaie nationale dès 2002 pour utiliser la devise communautaire. Les pièces euro sont très variées puisque chaque Etat de la zone euro a le droit d’en frapper une face à sa guise. L’autre face est identique pour toutes les pièces de la même valeur. C’est pour ces raisons que l’euro est une devise exceptionnelle chargée d’histoire dont certaines pièces sont très convoitées par les collectionneurs de monnaies. La majorité des pièces valent exactement leur cote. Les pièces euro de collection et commémoratives n’ont cours que dans leur pays d’émission. Prix des pièces euro rares Les prix des pièces euro dépendent de leur rareté et de leur état.

Related: