background preloader

La Cabane perchée - Cabanes dans les arbres pour les particulier

La Cabane perchée - Cabanes dans les arbres pour les particulier
Related:  razoniaconstructionhabitats

Yourtes d'hiver Habiter dans une yourte ou une cabane quand il fait beau et chaud, c'est facile. Quand il gèle, qu'il neige, qu'il vente ou que la tempête se déchaine, c'est une autre paire de manches. Pourtant, ce n'est pas moins bien où plus dur que dans une maison ou un appartement. C'est simplement une question d'organisation. Si ce mode de vie est un choix, alors on s'est forcement organisé un minimum. On a pas tout délégué aux assurances, aux banques et aux spéculateurs. On s'est réservé une part d'imprévu mais on a pas oublié qu'il y a encore des saisons. Pendant que le pouvoir claironne dans les médias et les lieux publics des avertissements débilitants entretenant la terreur contre le dernier ennemi national, le froid ; pendant qu'on nous serine des pléonasmes hypocrites, du genre « si vous voyez un SDF en difficulté, appelez le 115 » alors que le simple état de SDF en hiver est en soi-même une difficulté majeure, et qu'un SDF en difficulté n'est vraisemblablement déjà plus qu'un cadavre encombrant ;

Reve de Cabane dans les arbres ::Les-cabanes.com: construction de cabane, matériaux, plans, législation des cabanes:: le site spécialiste des cabanes Comment construire une cabane ? Les possibilités sont infinies, récup, neuf, kit, bois, métal, pierre... Certains s’aventurent dans les matériaux composites... Nous allons sur cette page vous apporter des éléments pour choisir et pour bâtir avec des données pour connaître les matériaux (ce qui n’est pas évident lorsque l’on est citadin par exemple) et la législation qui peut s’adapter à votre cas. Ainsi vous trouverez des schémas de cabanes, et avec un peu d’imagination et une bonne règle de trois, vous aurez une base de travail et une estimation des couts pour le bois. Le Bois : si l’on aborde le bois, on peut faire quelque chose de bien pour une somme réduite mais attention, le rondin ou le madrier sont des métiers à part entière et souvent le travail de ces produits est long et coûteux.

Mima – Concept de maison ultra modulable par Mima Architects Envie d’une maison presque totalement modulable, que l’on peut agencer, compartimenter et faire évoluer au gré de ses envies et des nécessités familiales… Les ingénieurs et architectes portugais de Mima ont pensé à vous avec ce concept inspiré de l’architecture intérieure des maisons traditionnelles japonaises, dont le premier exemplaire a été construit l’été dernier. La base carrée de la structure, vitrée sur tous les côtés, est quadrillée de plusieurs compartiments. Armé de panneaux préfabriqués dans le matériau et les couleurs souhaités, il ne reste plus alors qu’à agencer aisément l’espace comme bon vous semble… Plus d’informations sur le concept sur le site de Mima et dans la vidéo qui suit… www.mimahousing.pt

Vivre dans une maison de hobbit Quand j’était petit enfant et ado, mon père m’emmenait en randonné dans les alpes et les pyrénées. Vous n’imaginez pas le nombre de village déserté dans les pâturages pyrénéens. Une bergerie en ruine encore bien conservée avait l’habitation du berger sur son toit et le reste du toit couvert de terre et de hautes herbes. Le berger profitait ainsi de la chaleur des animaux et la terre, excellent isolant, ainsi que les hautes herbes qui limitent le vent sur le toit offraient une isolation thermique remarquable. En hivers il faut ajouter la neige, meilleur isolant naturel qui soit. Sur le coup j’ai trouvé l’idée géniale et depuis je me dit que si je doit acheter une maison un jour, je ferait construire sur ce principe. Le rêve a germé et les idées sont passées de "bunker" à "murs inclinés pour faire pousser dessus". Voici les variantes auxquelles j’ai pensé : Le modèle du pauvre : La terre n'est pas dure a trouver, mais ne l'achetez surtout pas,il y en a sur le terrain. habitation troglodyte

Acheter pas cher ou construire sa yourte J'en ai assez des demandes de gens qui m'écrivent pour me demander où ils peuvent trouver la yourte la moins chère possible. Le surfeur qui a atterri sur ma petite île avec sa carte bancaire et sa machine à calculer étanche s'est tout bonnement planté. C'est pourtant marqué en titre: résistance à la marchandisation. Bon, je reconnais qu'avec les pubs ciblées imposées par l'hebergeur du blog, il peut y avoir embrouille. Alors je leur réponds une bonne fois pour toute ceci: de même que l'année sabbatique que vous prendriez pour construire votre maison serait sans aucun doute la mieux payée de votre vie, ce que savent tous les auto-constructeurs, de même les quelques semaines que vous vous octroierez pour construire votre yourte seront les plus fructueuses de votre vie. Si vous réfléchissez comme un consommateur ordinaire, je n'ai rien à partager avec vous, allez faire votre petit marché sur le net ou ailleurs, et pinaillez sur votre acquisition , vous êtes dans l'arène du néolibéralisme dérégulé,

Maison en sacs de terre de 50m2 pour 8700 € construite à 3 en 8 jours Dans les pays occidentaux, le secteur du bâtiment est énergétivore et fortement émetteur de gaz à effet de serre. De plus, construire une maison engloutie les budgets des ménages. > Le concept de maison en sacs de terre permet d'utiliser des produits locaux (terre trouvée sur place) et à un coût dérisoire. Les sacs peuvent être remplis de terre, de sable (ou autre matériau), en fonction des ressources disponibles localement. Un sac de terre ou de sable, cela ne bouge pas du tout (il existe plusieurs systèmes pour que l'adhérence des sacs entre eux soit totale : fil de fez barbelé, effet velcro etc.), la maison est très stable. Cette maison, un vrai bunker, est presque indestructible. En secteurs fortement déboisés (Haïti, Afrique subsahélienne etc.) le concept d'EcoDome apporte un avantage majeur : sa construction ne nécessite pas de bois (pas de charpente). De la lune à la terre... - Olivier - "The real form of poverty is the poverty of hope. Les fondations

Stratégie low-cost (1): La maison la moins chère du monde, 509€, made in India par Tata. La conjoncture est à la réduction des coûts, de l’énergie et des effectifs: faire bien , voire mieux, pour moins, voilà le cri de la guerre économique actuelle. Domoclick.com vous invite à découvrir des innovations et des chefs d’entreprises audacieux dans une série de sujets sur la stratégie low-cost. Le groupe indien Tata prépare une maison à 500 euros. Sa commercialisation est attendue courant 2012. Le modèle préfabriqué à 700€ selon Tata house La « Nano », c’est son nom, mesurera 20 mètres carrés. Outre la version de base, la société Tata travaille également sur une version « haut de gamme », d’une superficie de 30 m2, pour environ 700€, bénéficiant d’installations comme des panneaux solaires sur le toit ou d’une véranda. L’indien Tata n’en n’est pas à son premier coup d’essai en matière de « low-cost » puisqu’en 2009, dans le secteur automobile, elle avait lancé la Tata « Nano », la voiture la moins chère au monde à 2000 euros. Plan du modéle Tata house à 509€ de 20m2

Construire en terre ‹ Ecoterre Pourquoi construire en terre aujourd’hui? a construction en terre crue est beaucoup plus actuelle qu’il n’y paraît au premier abord, puisqu’elle répond à la fois aux enjeux techniques, environnementaux et sociaux de l’architecture contemporaine. Un matériau de structure, assurant un bon confort thermique Ce matériau, utilisé en structure et en enduit peut être aisément associé aux produits plus contemporains tels que le verre, le béton, la pierre ou le bois et convient à des constructions à étages ou parasismiques. Le matériau terre présente des propriétés physiques et thermiques intéressantes pour des bâtiments recevant du public. Par ailleurs, la terre joue un rôle important dans le confort climatique des occupants en régulant le taux d’humidité de l’air grâce à sa capacité d’absorption et de restitution de la vapeur d’eau. Un matériau économique, sain et recyclable Des techniques à forte « intensité sociale » Les principales techniques Adobes Blocs de terre comprimée Pisé Terre- paille

construction - Écoquille, la maison solution C'est l'aube, l'éclosion... Des idées et des actes François cherche depuis six ans et plus. Pierre-Élie l'assiste depuis septembre 2006. Le premier invente, ose, rêve, innove, trouve et choisit. François en a un peu parlé sur des salons et lors de rencontres diverses. Le concept de l'Écoquille par Francois Desombre est mis à disposition de tous selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France François a été inspiré par un traité de charpente du 16ème siècle : "Nouvelles inventions pour bien bastir et à petits frais", de Philibert de l'Orme, architecte du roi. L'Écoquille, elle a tous les atouts Son nom indique parfaitement sa forme : une quille de bateau renversée et coupée en deux. À cause des rigueurs de la loi SRU et en particulier l'obligation nationale des toits à pentes plates (lobbying ?) En effet très économique, l'architecture de l'Écoquille brille par sa compacité. Saine et naturelle

Le liant-papier Construire sa maison à moindre coût, soit : 2,3 euros/m² de mur au lieu des 18 euros actuellement avec des matériaux conventionnels. Quelle aubaine pour les personnes ayant de petits revenus et qui méritent aussi d’accéder à un habitat de qualité. A l’heure où l’accession à la propriété est de plus en plus élitiste et où l’on voit nos banquiers, assureurs, architectes et autres, rouler dans de grosses voitures, il y a vraiment quelque chose à faire pour changer tout ça. Cette alternative est bien entendu réservée aux gens qui pensent que l’on est toujours mieux servi que par soi-même ou qui se voient refuser un prêt pour l’acquisition d’une maison bas de gamme de type Bouy… ou autre, et cela, malgré un salaire et un emploi fixe. Lorsqu’un banquier nous refuse un prêt pour l’achat d’un habitat, plusieurs solutions s’offrent à nous : on peut se prostituer pour augmenter ses revenus, demander une forte augmentation à son employeur, voler, hériter, ou encore opter pour l’auto construction.

Guide de l'habitat durable, informations fiables,utiles Guide complet sur l'habitat durable, la construction et l'écoconstruction, la rénovation avec annuaire géolocalisé de recherche d'artisan, de professionnel, d'entreprise et de constructeur de maison en France. Des devis de construction, devis artisan, devis travaux et devis de rénovation peuvent être demandés sur ce site. D'abord, comprendre pour aider aux bons choix alternatifs afin de trouver les intervenants qualifiés, pour construire une maison saine, respectueuse de l'environnement et agréable à vivre. Acqualys : deux sites en un : des pages explicatives sur l'habitat écologique, un annuaire des professionnels de la construction et de l'écoconstruction.

construction - Une baignade naturelle Une piscine… la piscine. Toute bleue, d'un bleu si bleu… si irréel. C'est beau, c'est sûr. Sur le plan de la vie par contre ! Il n'y a qu'à prendre la consommation nationale de pastilles de chlore et on voit que toute l'eau de toutes les piscines, qui finira inévitablement dans la nature, représente une sérieuse atteinte à l'environnement. L'eau des piscines est une eau morte, un poison très dilué. Le responsable : le chlore, ce destructeur de vie à tout faire, utilisé à toute occasion par notre industrie et que l'on retrouve presque à chaque fois qu'un danger nous menace. Ce chlore a une odeur et un goût désagréables. Le traitement conventionnel des piscines avec des pastilles de chlore ou avec des sels a d'autres inconvénients. Mais heureusement, il existe plusieurs fabricants de produits alternatifs pour le traitement de l'eau des piscines, des produits beaucoup plus biotiques et agréables. Une pièce d'eau naturelle de baignade

Maison en sacs de terre de 50 m2 pour 8700 euros Dans les pays occidentaux, le secteur du bâtiment est énergétivore et fortement émetteur de gaz à effet de serre. De plus, construire une maison engloutie les budgets des ménages. Le concept de maison en sacs de terre permet d'utiliser des produits locaux (terre trouvée sur place) et à un coût dérisoire. Les sacs peuvent être remplis de terre, de sable (ou autre matériau), en fonction des ressources disponibles localement. Un sac de terre ou de sable, cela ne bouge pas du tout (il existe plusieurs systèmes pour que l'adhérence des sacs entre eux soit totale : fil de fez barbelé, effet velcro etc.), la maison est très stable. La terre tassée et sèchée (le sèchage peut être accélèré dans les écodomes en faisant un feu à l'intérieur de la construction terminée) devient très dure, de type brique/céramique. Cette maison, un vrai bunker, est presque indestructible. De la lune à la terre... - Olivier - "The real form of poverty is the poverty of hope. "Je n'ai rien inventé. Les fondations

Related: