background preloader

Égalité des filles et des garçons

Égalité des filles et des garçons
Une politique éducative en faveur de l'égalité à l'école La loi du 8 juillet 2013 pour la refondation de l'École rappelle que la transmission de la valeur d'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes, se fait dès l'école primaire. Cette politique publique est une condition nécessaire pour que, progressivement, les stéréotypes s'estompent et que d'autres modèles de comportement se construisent sans discrimination sexiste ni violence. Elle a pour finalité la constitution d'une culture de l'égalité et du respect mutuel. Les établissements sont invités à inscrire cette problématique dans leur règlement intérieur et à mettre en place, dans le cadre des comités d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC), des actions de sensibilisation et de formation dédiées. Socle commun de connaissances de compétences et de culture Une situation contrastée Les filles réussissent mieux que les garçons ...mais n'ont pas les mêmes parcours scolaires par exemple :

http://www.education.gouv.fr/cid4006/egalite-des-filles-et-des-garcons.html

Related:  Dossie EMC: Egalité fille garçonégalité filles-garçonsEgalité filles / garçonsmathildehmbrtEnseignement moral et civique

Jouets : Des catalogues plus que jamais en rose et bleu - Xavier Molénat, article Sociologie Univers de garçon, univers de fille : malgré quelques récentes audaces, la mise en scène des différences de genre dans les catalogues de jouets n’a cessé de s’accroître et de se sophistiquer depuis trente ans. C’est un véritable miracle de Noël : un catalogue de jouets « dé-genré », autrement dit qui ne sépare garçons et filles en deux univers ludiques séparés ! Le flot de commentaires qu’a provoqués cette récente audace de l’enseigne Super U souligne par contraste, combien cette division est encore la règle dans le commerce. Une distinction omniprésente

Education à la sexualité : Quelle place à l''école après la débandade de 2013 ? Publié par le Haut Conseil à l'égalité, le rapport sur l'éducation à la sexualité est très sévère pour l'Education nationale. Il souligne l'abandon de toute initiative en ce domaine depuis 2013 suite aux initiatives de la Journée du retrait de l'école. Mais plus globalement il montre la grande frilosité de l'institution scolaire sur l'éducation sexuelle. La Convention internationale des droits de l'enfant La mission de l'Unicef est de défendre les droits des enfants, d'aider à répondre à leurs besoins essentiels et de leur donner davantage d'opportunités de s'épanouir pleinement. À cette fin, l'Unicef s'appuie sur les dispositions et les principes de la Convention relative aux droits de l'enfant. © Unicef France Thomas Arrivé 2009. La Convention relative aux droits de l'enfant est le premier instrument juridique international ayant force obligatoire qui énonce toute la panoplie des droits de l'homme civils, culturels, économiques, politiques et sociaux. En 1989, les dirigeants mondiaux ont décidé que les enfants devaient avoir une convention spéciale juste pour eux, car les moins de 18 ans ont souvent besoin d'une protection et d'une assistance spéciales. C'était aussi un moyen de s'assurer que le monde reconnaissait que les enfants, eux aussi, avaient des droits.

Égalité filles-garçons - Les enjeux de l'égalité filles-garçons Une obligation légale L'École compte parmi ses missions fondamentales celle de garantir l'égalité des chances des filles et des garçons. C'est le sens des articles L. 121-1 et L. 312-17-1 du code de l'éducation qui disposent que l'École contribue, à tous les niveaux, à favoriser la mixité et l'égalité entre les femmes et les hommes, notamment en matière d'orientation, ainsi qu'à la prévention des préjugés sexistes et des violences faites aux femmes. La loi du 8 juillet 2013 est venue rappeler que la transmission du respect de l'égalité entre les femmes et les hommes se fait dès la formation dans les écoles élémentaires. Elle a en outre introduit un nouvel enseignement moral et civique, qui « fait acquérir aux élèves le respect de la personne, de ses origines et de ses différences, de l'égalité entre les femmes et les hommes, ainsi que de la laïcité » (article L. 311-4 du code de l'éducation). Les objectifs

Education nationale : Les femmes au pouvoir ? Parité, égalité, mixité : l'éducation nationale se veut exemplaire dans ce domaine, où elle se propose de créer les conditions précoces d'un rééquilibrage entre filles et garçons. Mais quel exemple l’institution donne-t-elle ? Hautement féminisé, le ministère de l’Éducation n'en continue pas moins de proroger une hiérarchie sexuée de ses personnels : en bas de la pyramide, presque uniquement des femmes, en haut, des hommes. Avec à sa tête une femme ministre venue du Droit des Femmes, une directrice Degesco et de nouvelles femmes-rectrices, peut-on encore vraiment soupçonner le Ministère de l'Education nationale de sexisme ? À l'image de la société, le ministère de l'éducation semble souffrir d'un biais de répartition plutôt masculiniste des grades et des fonctions.

oxybul-eveil-et-jeux-le-pere-noel-est Nous ne sommes qu’en octobre et pourtant les catalogues fleurissent déjà dans nos boites aux lettres. Le premier arrivé dans la nôtre a été celui d’ « Oxybul éveil et jeux ». L’activité préféré de mes enfants consistant à faire des repérages pré-Noel (enfin, pré-Hanoukka dans notre cas), il m’est généralement confisqué pour m’être ensuite rendu une fois criblé de post-it. Je n’ai donc pu qu’en apercevoir la couverture qui ne me disait rien qui vaille : y figure une petite fille assise, déguisée en princesse, paumes ouvertes vers le ciel tandis que le petit garçon pose debout, déguisé en pirate. La bonne vieille image de la princesse passive versus celle du petit pirate courageux. « A Noël, offrons-leur bien plus qu’un jouet » affirme l’accroche pompeusement en couverture. Offrons leur aussi des stéréotypes semble dire en filigrane l’image d’illustration.

Le géographe et la carte. Point de vue et questionnement de la part d´un géographe cartographe 1L´objectif de ce texte est double : connaître d´une part les positions des géographes d´aujourd´hui quant à leur relation à la carte et de l´autre lancer une discussion directe et informelle avec les lecteurs, géographes, cartographes ou autres, venus d´autres disciplines, sur cette articulation encore mal explorée. 2De tous temps, le géographe a utilisé la carte : “du XVIe à la fin du XVIIe siècle “savoir la carte” ou savoir la géographie était tout un” (de Dainville, 1964). Puis à partir du XIXe, avec C. Ritter tout d´abord, semble-t-il, les géographes ont été plus critiques vis-à-vis de la carte. Bien que nombre d´entre eux disent voir dans les cartes leur outil privilégié, de plus en plus de voix s´élèvent pour contester ce que C.

Des droits pour grandir Publié le 13-03-2015 - Mis à jour le 14-04-2015 « Rien n'est plus important que de bâtir un monde dans lequel tous nos enfants auront la possibilité de réaliser pleinement leur potentiel et de grandir en bonne santé, dans la paix et dans la dignité », Kofi A. Annan, Secrétaire général des Nations unies de 1997 à 2006. Plan d'action pour l'égalité entre les filles et les garçons à l'école L'évaluation par l'inspection générale de l'éducation nationale du programme pionnier, les "ABCD de l'égalité", mis en place dans 10 académies en 2013-2014 a été remise au ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche. Elle préconise non seulement de ne pas renoncer mais d'amplifier l'action pour l'égalité entre les filles et les garçons à l'école parce que l'égalité est une valeur essentielle de la République. Cette évaluation est globalement positive. Les formations à l'égalité dispensées aux enseignants sont un point fort et un levier de progrès : elles ont donné satisfaction et permettent aux enseignants de prendre conscience de leurs gestes professionnels et de modifier leurs pratiques professionnelles pour donner les mêmes droits, les mêmes chances, aux filles et aux garçons, de réussir à l'école. 1. La formation à l'égalité filles-garçons pour les enseignants et cadres de l'éducation nationale sera généralisée

Les filles peuvent réussir aussi bien que les garçons, mais... Papa scientifique, maman littéraire ? Dans une étude publiée le 5 mars, l'OCDE dévoile les écarts de performance entre filles et garçons et tente d'en comprendre les mécanismes. Car les filles peuvent être aussi bonnes en sciences que les garçons. Les garçons apprennent à devenir aussi bons en compréhension de l'écrit que les filles. Pourtant le destin des unes et des autres est tracé par le poids des stéréotypes qui, au final, piègent les filles. L'Ecole peut lutter contre les stéréotypes de genre. Pour plus d'égalité entre filles et garçons à l'école Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Vincent Peillon et Najat Vallaud-Belkacem Le 10 juillet dernier, l’Etat et les partenaires sociaux s’accordaient unanimement pour relancer le processus de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Cet objectif ne peut être disjoint d’un autre engagement : mettre l’égalité des filles et des garçons au cœur même de la refondation républicaine de l’école

Related: