background preloader

For Teachers

For Teachers

https://teach.classdojo.com/#/login?redirect=%2Flaunchpad

Related:  italianissimaElearning - Education numériqueszkolenia - programygamification

Comment le cerveau décide Comment prendre une décision rapide et adaptée dans un environnement complexe et changeant ? C’est une question à laquelle nous sommes tous confrontés, pris dans les flots d’information parfois contradictoires propres à la vie moderne. De façon plus pragmatique, c’est un enjeu de survie pour tous les organismes vivants qui naviguent entre la nécessité de quérir des ressources et celle d’éviter les prédateurs. Dès lors, il semble raisonnable de postuler que l’évolution a favorisé le développement d’une architecture cérébrale permettant une prise de décision rapide et adaptée. En identifier les principes fonctionnels est un enjeu majeur des neurosciences contemporaines. Classiquement, il a été considéré que les fonctions cognitives les plus avancées comme la capacité à raisonner, à planifier ou encore à élaborer des stratégies en vue de résoudre un problème devaient nécessairement s’incarner dans les régions du cerveau les plus évoluées.

9 applications gamifiées pour l’éducation et la formation Voici une brève présentation des applications gamifiées pour l’éducation et la formation. Il est important de les connaître pour votre culture de la gamification mais aussi si vous souhaitez vous en inspirer pour gamifier ! Ces outils éducatifs ne fournissent pas de contenus (ils ne permettent d’apprendre un savoir particulier). Ce sont des plateformes permettant aux formateurs de gamifier leurs contenus pour augmenter l’engagement des élèves. Deloitte Leadership Academy À l’origine, Deloitte Leadership Academy est un programme mis en place par Badgeville pour former les managers chez Deloitte.

Lettre d'information Édu_Num Thématique Sommaire L’objectif de cette lettre Édu_Num est de mettre l’accent sur des ressources pédagogiques utiles pour les disciplines et enseignements au niveau des premier et second degrés. Elle s'organise en trois temps bien distincts : une approche théorique du sujet ;une approche pédagogique réunissant des exemples de pratiques dans les classes ;une dernière partie, biblio-sitographique (Zotero éduscol), proposant des ressources complémentaires à la fois sur support numérique et imprimé.

Dynamiser la formation en ligne par la “Gamification” - Clémence Floris, Neoxia La formation 2.0 est à portée de main et le web une ressource quasi infinie pour suivre l’évolution de nos métiers. Alors que les plateformes de formation en ligne fleurissent, la plupart d’entre-elles restent trop souvent textuelles et se contentent de réunir des supports de cours classiques en y ajoutant trop peu d’interactivité. Décevant, surtout à l’heure où les technologies ne sont plus un frein à nos idées. En tant que concepteur, il est primordial aujourd’hui de dynamiser ces outils d’apprentissage. Pour cela, il semble intéressant de se pencher sur le concept de “gamification”. Celui-ci est déjà utilisé en marketing ou en management, et, appliqué au e-learning, il peut participer à son renouveau.

Education prioritaire : Défense de la refondation et inquiétudes Commentaire sur mon positionnement Ayant démarré ce blog avec un premier billet le 25 septembre, j’apprends progressivement les nouvelles règles du jeu de ce mode de communication, très différentes de celles qui fonctionnent au sein d’un ministère ou d’une inspection d’académie. Voici encore une première partie où je vais dire « je » pour que chacun puisse mieux percevoir à qui il a affaire. J’ai eu l’occasion d’indiquer que, jeune retraité, je ne me sentais pas en phase avec un ministre que j’ai servi avec loyauté néanmoins, comme c’était mon devoir, pendant un peu plus d’un an. Il m’a été demandé d’ouvrir ce blog aux commentaires, je le fais volontiers car je suis intéressé par vos questions, remarques et compléments. Il n’est pas certain cependant que je pourrai répondre.

Dynamiser la formation en ligne par la “Gamification” La formation 2.0 est à portée de main et le web une ressource quasi infinie pour suivre l’évolution de nos métiers. Alors que les plateformes de formation en ligne fleurissent, la plupart d’entre-elles restent trop souvent textuelles et se contentent de réunir des supports de cours classiques en y ajoutant trop peu d’interactivité. Décevant, surtout à l’heure où les technologies ne sont plus un frein à nos idées. En tant que concepteur, il est primordial aujourd’hui de dynamiser ces outils d’apprentissage. Vivre avec un trouble dys - Le Journal Toulousain, journal de solutions Trop souvent, des accrocs de lecture ou des mots mal orthographiés suffisent à qualifier quelqu’un de dyslexique. Pourtant, la réalité des troubles cognitifs est bien plus compliquée qu’une propension à inverser les syllabes. Grâce au travail d’acteurs associatifs, de parents, d’enseignants et de professionnels de santé, ces handicaps invisibles qui perturbent l’apprentissage sont de mieux en mieux reconnus et pris en charge. À l’occasion de la 12e Journée nationale des dys, le JT décrypte les avancées qui leur simplifie la vie. « On naît dys et on le reste toute sa vie. Entre temps, on acquiert des stratégies pour compenser », prévient Laetitia Branciard, vice-présidente de l’Association des parents d’enfants dyslexiques (Apedys Midi-Pyrénées) ainsi que de la Fédération française des dys (FFDys), pour souligner le caractère si singulier de ces situations regroupées sous le terme de troubles spécifiques du langage et des apprentissages.

Science et pédagogie : déformations et impostures (1) l'expérimentation Alvarez La caution scientifique inexistante de Cécile Alvarez Une multitude d’articles de presse ont affirmé que l’expérience menée par Céline Alvarez à l’école maternelle Lurçat de Gennevilliers avait donné lieu à une recherche menée par le CNRS de Grenoble. Ces articles affirmèrent que les résultats positifs obtenus par Céline Alvarez étaient confirmés par une évaluation assurée par le même CNRS de Grenoble, garantissant la preuve scientifique des progrès extraordinaires des élèves. La presse(1) avait parlé de résultats probants. Céline Alvarez n’a cessé d’invoquer cette caution scientifique. Dans la fiche déclarative de son expérimentation publiée par Eduscol(2), elle déclare : « Pour mesurer l’impact de l’expérimentation, deux psychologues du CNRS de Grenoble ont fait passer des tests étalonnés aux enfants, en début d’année et en fin d’année.

Badges et apprentissages informels, une greffe délicate Voici déjà deux ans que l'Initiative Open Badges (OBI) de Mozilla, soutenue financièrement par la fondation Mc Arthur, fait parler d'elle. C'est d'ailleurs en septembre 2011 que Denys Lamontagne signait le premier article de Thot Cursus consacré à ce sujet. Il y saluait l'important potentiel de ce dispositif en matière de reconnaissance des apprentissages informels. Pour ceux qui prendraient l'histoire en cours de route, voici ce que D. Lamontagne disait dans l'article mentionné plus haut : "Open Badges (Insignes ouverts) est une initiative de Mozilla financée par une fondation américaine.

Les vérités de Céline Alvarez A en croire Céline Alvarez, sa pédagogie est capable des meilleurs résultats ("une petite fille de quatre ans qui avait 28 mois de retard d'apprentissage a rattrapé ce retard en 6 mois et l'a même dépassé de 8 mois de plus"). Son expérience n'ayant pas encore donné lieu à une publication qui permette d'en apprécier les effets et les résultats, nous ne pouvons qu'en examiner les principes. Nature « Le système scolaire entrave le fonctionnement naturel de l'enfant ». L’idée n’est pas nouvelle de vouloir fonder une pédagogie sur la nature de l’enfant. En son temps, Rousseau contribua à modifier la représentation culturelle de l’enfance au nom d’une « nature » dont il voulait qu’elle prescrive toute action éducative.

agone Irène Pereira : Les pédagogies critiques Pourquoi s’intéresser aux pédagogies critiques ? Parce qu’elles sont mal connues en France, explique Irène Pereira. Aussi parce que le système éducatif français est marqué par ses fortes inégalités. Enfin parce que l’actualité politique et éducative du pays, les rendent, encore plus nécessaires. Neurosciences : « On oublie que les professeurs ont un cerveau ! » Olivier Houdé, professeur de psychologie du développement à l’université Paris-Descartes, est l’une des grandes figures des neurosciences en France. Contrairement à son collègue Stanislas Dehaene, qui préside le Conseil scientifique de l’Education nationale (CSEN), il s’est tenu à l’écart des projets de « gouvernement piloté par la science » portés par le ministre Jean-Michel Blanquer. Il s’en explique en exclusivité à « l’Obs », dénonçant une instrumentalisation dangereuse de sa discipline. Et s’en prenant de facto aux fondements théoriques de la politique gouvernementale.

Enseignement supérieur : l'apprentissage comme un jeu en ligne La pédagogie universitaire préoccupe un nombre croissant d'enseignants, bien que le cours magistral assorti d'un ou deux travaux d'évaluation annuels reste largement majoritaire. On imagine mal l'université s'engager dans une révolution complète à ce niveau, tant les habitudes ont la vie dure. Pourtant, aux États-Unis, quelques professeurs ont commencé à adopter une méthode marginale mais efficace et motivante, qui donne d'excellents résultats sur les notes et la qualité des apprentissages. Cette façon de faire est basée sur... les jeux vidéo en ligne ! Une table d'expérience pour plan de cours

Related: