background preloader

Décryptage : les bonnes pratiques pour utiliser Periscope

Décryptage : les bonnes pratiques pour utiliser Periscope
L’application Periscope est un des phénomènes de cette année 2015. Les marques sont elles aussi de plus en plus présentes sur ce réseau et utilisent ce nouveau format avec plus ou moins de réussite. La vidéo en streaming et en direct est sans conteste un changement marquant dans le partage de contenu. Sélim Niederhoffer, Brand Content Manager chez Artdeseduire.com et Social Media Manager de Patrick Bruel (vous pouvez aussi le retrouver sur son blog lifestyle) nous en dit plus sur les bonnes pratiques et les erreurs les plus communes dans l’utilisation professionnelle de Periscope. Periscope est le service de vidéo en streaming de twitter, du streaming en direct donc. Ça veut dire quoi ? Comment un professionnel de la communication peut-il utiliser Periscope pour fédérer autour d’un événement ou d’une série de vidéos en direct ? L’application Periscope est disponible gratuitement sur AppStore et sur GooglePlay. Comment bien utiliser Periscope ? Les bonnes pratiques sur Periscope

http://www.blogdumoderateur.com/decryptage-bonnes-pratiques-periscope/

Related:  iPhonographieUsages raisonnés des réseaux sociauxBibliographie sur les réseaux sociauxFOnum Réseaux sociaux

Retour sur "réseaux et communautés" Bon l’activité est finie, il ne reste plus que les traces. Sur l’animation du cours qui a duré trois heures, je ne sais trop quoi en penser. J’en ressorts assez frustré. En premier lieu, 3 heures, c’est vraiment trop peu pour ce sujet aussi bien en terme de contenu qu’en terme d’interaction avec les étudiants ; deuxièmement s’il faut que je continue à faire des diaporamas, il faut s’en échapper lors de l’animation et proposer des activités. J’en avais prévues, mais elles étaient là pour illustrer le cours. J’aurais du faire l’inverse, faire des exercices et à partir de là, proposer des règles. Réseaux sociaux à l’école : mieux vaut éduquer qu’interdire 30 juillet 2015 | 09:58 Les réseaux sociaux font dorénavant partie de la vie, je ne vous apprends rien là. On y associe souvent le concept d’identité numérique, mais on peut aussi parler d’identité « tout court », puisque l’un ne va pas sans l’autre bien souvent, surtout chez les jeunes. Pourtant, la communication sur les réseaux sociaux nécessite toutes sortes d’apprentissages et le milieu scolaire est assurément un terreau idéal pour cela, en plus de pouvoir profiter de ses avantages pour moderniser les techniques d’enseignement. Voici quelques niveaux d’influence de ces réseaux sur le système d’éducation.

Le phénomène iPhonographie : bien savoir filtrer L'iPhonographie gagne chaque jour de nouveaux iPhonographers. Le phénomène gagne même les photographes professionnels. Smartphone à la main et applis en bandoulière, faire de belles photos, c'est presque donné. Réseaux ou communautés On parle beaucoup de réseaux aujourd’hui en confondant souvent avec le terme de communauté. Pourtant les deux termes ne sont pas équivalent. Fred Cavazza, en s’appuyant sur les réseaux sociaux issu du web social met en avant une première distinction d’usages : publier n’est pas dialoguer et il propose ce schéma parlant : Le premier cas est celui de la communauté où il montre qu’il y a interaction, sous la forme d’une conversation.

Reddit n’est pas un site aussi mauvais que ce que vous croyez Je suis tombé sur Reddit par hasard, en traînant sur Internet. Comme la plupart des premiers visiteurs je n’étais pas très emballé par l’aspect de la plateforme, grise, terne, et pleine de liens. Deux ans plus tard, je passe l’essentiel de mon temps sur Internet à lire les milliers de commentaires du site. Making of Dimanche 12 juillet, nous avons posté un article sur la crise interne que vit actuellement Reddit. Dans les commentaires, des riverains se plaignaient de ne pas avoir d’explications précises sur ce qu’était ce site, et comment il fonctionnait.

Web2.0 et Communauté – Partie 3/3 L'origine du concept de communauté et ses différents types. a) La notion de communauté La communauté est un fait social nécessaire chez les hommes. Facebook isole-t-il ou socialise-t-il ? Dans la littérature du numérique, on distingue deux courants de pensée : ceux qui dénoncent Internet parce qu’il isole les individus au monde extérieur et ceux qui sont convaincus qu’Internet renforce plutôt une certaine sociabilité. Face à ces deux approches d’Internet complètement opposées, difficile de prendre parti : « cette double nature peut à juste titre être regardée comme un facteur de confusion. Comment savoir quelle dimension va prévaloir :celle désocialisante, du média de masse, ou celle qui entretient le lien social, celle du moyen de communication interpersonnelle ?

iPhonographie : THE site Selon l’adage bien connu, “le meilleur appareil photo, c’est celui que vous avez avec vous“, le grand public et même les amateurs de photographie ont été prêts à faire quelques concessions sur la qualité d’image de leurs photos pour pouvoir capturer n’importe quelle tranche de vie. C’est ainsi que l’iPhonographie est née. Cette discipline qui mêle photographie et iPhone est un des principaux usages que l’on fait des smartphones Apple. Que ce soit pour la prise de photos comme de vidéos, la qualité photo des appareils embarqués sur les iPhone progresse d’année en année. Vers une vie privée en réseau « Quand je signais mes mails avec mon identifiant et mon mot de passe, ce n’était pas seulement de la provocation : ma sécurité est basée sur le fait que je sauvegarde mes données, pas sur un secret qui risquerait – si je le croyais protégé – de m’être préjudiciable. » — Laurent Chemla Pionnier de l’internet et auteur des « Confessions d’un voleur« , livre incontournable (et téléchargeable gratuitement) pour qui veut comprendre les valeurs (et l’histoire) de l’internet tel qu’il s’est développé dans les années 90, Laurent Chemla a une conception somme toute particulière de la vie privée. Les professionnels de la sécurité savent également qu’il se trouvera toujours quelqu’un de plus compétent qu’eux, disposant de plus de moyens ou de temps, et qu’aucun système n’est sécurisable à 100 %. On sait, d’autre part, que la sécurité des logiciels libres -dont le code source est librement consultable- est a priori plus fiable que celle des logiciels propriétaires, dont le code est un « secret« . .

Related: