background preloader

Synesthésie

Synesthésie
Une personne atteinte de synesthésie peut par exemple, percevoir ainsi les chiffres et les lettres, associés à des couleurs (1,1 à 2,0 % de la population selon Simner et al. en 2006)[1]. Si des métaphores exprimant un croisement de sens sont parfois qualifiées de « synesthétiques », la vraie synesthésie est neurologique et involontaire. Une personne sur 23, (environ 4 % de la population ) serait concernée[4]. Déterminer précisément le nombre de personnes véritablement synesthètes dans une population est néanmoins délicat car cette notion est une perception personnelle (subjective). On peut vivre avec une synesthésie sans le savoir[5], se déclarer synesthète sans l'être véritablement, ou à des degrés considérablement moindres que d'autres personnes, s'approchant d'une perception « normale ». Ainsi, il a pu être avancé que seule une personne sur 2 000[4] serait synesthésique, une statistique qui semble désormais erronée. Critères diagnostiques[modifier | modifier le code] Kevin T.

Synesthésie : Pourquoi l’évolution a t’elle permis à certaines personnes de gouter les mots ? Curieusement, il y a exactement un an jour pour jour, je décrivais la synesthésie en donnant une preuve que l’aura existe pour certaines personnes. Aujourd’hui deux informations concernant ce phénomène, une étude et une sympathique expérience, se sont télescopées dans le temps… Je vous propose donc de les découvrir ensemble. Synesthésie et évolution. Un phénomène neurologique, qui emmêle les sens, par lequel certaines personnes entendent les couleurs et goutent les mots (et bien d’autres enchevêtrements) pourrait donner des indices importants afin de comprendre comment le cerveau est organisé, selon une nouvelle étude. Cette fusion sensorielle, appelée synesthésie, a d’abord été scientifiquement documentée en 1812, mais elle était largement incomprise, avec de nombreux experts pensant que cet état était une forme de folie douce. Ci-dessous : une IRM de diffusion du cerveau présentant les faisceaux de fibres nerveuses. Photo de Matt Biddulph. La présentation du projet :

Système nerveux Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le système nerveux humain. Le système nerveux peut faillir en de nombreuses conditions : anomalies génétiques, traumas physiques, intoxications, infections ou simplement par l'effet du vieillissement. Une altération du système nerveux provoque le plus souvent des symptômes graves à cause de l'importance de ce système dans le fonctionnement du corps. La neurologie est la branche de la médecine qui cherche à soigner les pathologies du système nerveux et les neurosciences est la branche pluridisciplinaire scientifique qui est centrée sur son étude. Anatomie comparée[modifier | modifier le code] Le système nerveux est présent chez la majorité des animaux multicellulaires mais varie grandement en termes de complexité[2]. Organisation macroscopique[modifier | modifier le code] Schéma du système nerveux humain. Le système nerveux est composé de deux parties, centrale et périphérique. Système nerveux central[modifier | modifier le code] Schéma de neurone

Une preuve que l’aura existe… pour certains La perception de couleur émanant d’une personne, appelé aura, appartenant plus particulièrement au domaine de l’ésotérisme, a trouvé une explication dans le domaine scientifique et sans substance illicite. Cela ne concernerait que quelques personnes capables d’associer deux sens, au demeurant opposés, dans un processus appelé synesthésie. La synesthésie, la plus courante, est celle de l’association des couleurs aux lettres de l’alphabet : chaque lettre correspondant à une couleur, ou encore avec des chiffres ou des sons… Beaucoup d’autres types de synesthésie existe comme l’association du toucher avec les émotions, des nombres avec des positions dans l’espace… On en a dénombré, au total, 152 formes différentes et une nouvelle viens d’être ajoutée à cette longue liste. Cet homme, que je nommerais Monsieur X , âgé de 23 ans a une forme légère d’autisme, appelé syndrome d’asperger. Source

Système nerveux central Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. ① L'encéphale② Le système nerveux central (SNC)③ La moelle spinale Le système nerveux central (ou névraxe) est constitué de l'encéphale et de la moelle spinale. Il est enfermé dans le crâne et dans le canal vertébral de la colonne vertébrale, et se compose de tissu nerveux (neurones), glial et vasculaire. Anatomie[modifier | modifier le code] Chez l'humain, il comprend : l'encéphale dans la boîte crânienne, constitué par : le cerveau (ou prosencéphale), lui-même constitué du télencéphale et du diencéphale (partie la plus « centrale ») ;le tronc cérébral que l'on peut diviser de haut en bas en trois parties : le mésencéphale, le pont de Varole (ou protubérance annulaire) et la moelle allongée ;le cervelet ;la moelle spinale dans le canal vertébral ;les nerfs crâniens I et II (nerf optique). Liquide cérébro-spinal[modifier | modifier le code] Le névraxe contient du liquide cérébro-spinal (LCS) dans plusieurs cavités, qui sont en continuité.

Le cerveau - Evolution cérébrale - Du reptilien au cortex De l'homme à l'humain Du cerveau reptilien au cortex Dans le chapitre « conscience », nous avons esquissé l'idée d'une évolution cérébrale liée à la culture. * des règles qui nous poussent constamment vers la fraternité et l'amour du prochain Nous allons essayer d'expliquer* les mécanismes de cette métamorphose. * il s'agit d'une explication plus « artistique » que technique. Schématiquement, la cavité cérébrale humaine se présente sous cette forme : cerveau reptilien, cerveau limbique, cortex. 1/ Le cerveau reptilien ou primitif. Il a pour fonction de gérer les processus biologiques et réflexes du corps humain. 2/ Le cerveau limbique ou moyen. C'est le siège de nos pulsions, de nos émotions, de notre apprentissage. Par rapport au reptilien, cette partie du cerveau est plus souple, plus malléable. 3/ Le cerveau cortical ou cortex. C'est l'étage le plus récent du cerveau humain. Le cerveau historique L'histoire de la vie Les étages de la "chetron" Des étages modifiables De l'ascétisme De l'art cortex

Vicariance Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En écologie, la vicariance (du latin vicarius : « remplaçant ») se dit lorsque deux ou plusieurs taxons occupent une niche écologique semblable dans des zones géographiquement séparées. On utilise ce terme le plus souvent lorsqu'il s'agit de taxons très apparentés (notamment des espèces d'un même genre), dans ce cas elle est due à une spéciation allopatrique par l'isolement génétique à la suite de la formation de barrières écologiques (pouvant être constituées seulement par la distance). On parle également de « vicariance écologique » lorsque des taxons très apparentés occupent des niches écologiques différenciées sur un ou plusieurs paramètres dans une même zone géographique. Définition[modifier | modifier le code] Vicariance et biogéographie historique[modifier | modifier le code] La vicariance représente une explication causale à un patron de distribution biogéographique. Le processus de vicariance s’oppose à celui de la dispersion.

Le cerveau de l'homme flirte avec la physique quantique Le cerveau de l'homme flirte avec la physique quantique La mécanique quantique est une description du monde élaborée au début du XXème siècle pour expliquer mathématiquement un certain nombre de phénomènes physiques inexplicables par la physique classique. C’est une méthode descriptive qui fonctionne admirablement bien au sens où elle décrit de manière pertinente des phénomènes réels, mais elle n’est basée sur aucune “théorie quantique du monde”, même si certaines propositions de ce type sont apparues depuis lors. Exemple classique dit des fentes de Young : le comportement de photons projetés vers 2 fentes A et B donnera des nuages de points derrière A si B est fermé et vice-versa (comportement classique de particule), mais donnera lieu à un phénomène de diffraction (ou interférences) si les deux fentes sont ouvertes (comportement ondulatoire). Ensuite, on combine ces deux catégories dans une catégorie plus large “aménagements d’intérieur et mobilier”. Le Nouvel Observateur

Alain Berthoz présente dans ce nouveau livre un concept... sous réserve d'étude

Related: