background preloader

Innovation de rupture: comment rechercher l’inimaginable

Innovation de rupture: comment rechercher l’inimaginable
Au milieu des années 80, Garry Hamel, un des grands gourous californiens du management, avait jeté un pavé dans la mare : l’ère du progrès conventionnel et linéaire était révolue. Le changement n’était plus ni additif, ni linéaire. Il était discontinu. Pour chevaucher ce progrès-là, les entreprises devaient inventer un système créatif non linéaire. Trente ans plus tard, le postulat est passé dans les mœurs « corporate » et chaque dirigeant sait que l’innovation incrémentale, ce changement graduel, modeste et continu de l’existant, ne suffit plus. Pour gagner sur des marchés en maturation de plus en plus rapide, en particulier les marchés technologiques, il faut pratiquer l’innovation de rupture, c’est-à-dire enclencher un processus de dislocation des habitudes de réflexion et d’utilisation. Trouver le secret de la rupture réussie n’est pas donné à tout le monde. L’innovation incrémentale se déploie dans un contexte connu, dit de « conception réglée ».

http://www.paristechreview.com/2011/03/15/innovation-de-rupture-comment-rechercher-inimaginable/

Related:  méthodologieInnovation / Creativityinnovation radicale 2plumedepaon

L’art d’acquérir vos premiers utilisateurs. — Rejoignez le Koudetat L’acquisition est une équation compliquée. Et dans cette économie de l’attention, il est particulièrement difficile de se faire une place. C’est pourtant votre exécution sur ce point qui déterminera le futur de votre startup. Voici 5 points essentiels pour vous guider dans la périlleuse aventure de l’acquisition de vos premiers utilisateurs ! Théories et Méthodes de la Conception Innovante La chaire Théorie et Méthodes de la Conception Innovante, lancée en janvier 2009 au Centre de Gestion Scientifique de MINES ParisTech, est l’aboutissement d’un programme de recherche sur l’ingénierie de la conception et l’innovation en cours depuis 1994. Ce programme, né d’une double motivation – celle de la rationalisation des activités de R&D et de la quête d’une fondation scientifique pour les sciences de conception – a donné lieu à des percées essentielles tant sur le plan théorique que sur le plan pratique. La présente chaire soutient ces avancées par des travaux de recherche fondamentales sur plusieurs axes, des collaborations industrielles et par des programmes de formations et de diffusions académiques et professionnalisants. Voir les axes de la chaire et la plaquette de présentation de la chaire pour plus d’informations.

Champions de l’innovation: les bonnes pratiques à retenir Depuis janvier 2009, notre série sur les champions de l’innovation a raconté comment des industriels d’horizons variés s’y prennent pour stimuler, organiser et valoriser le développement de technologies et de produits innovants. La parution du dernier épisode est l’occasion de tirer les leçons de ces expériences. Thalès ouvre grand sa recherche Un incubateur interne. Les dix ruptures technologiques 2013 annoncées par le MIT Pensez à des problèmes intraitables, ou tout simplement ennuyeux. Maintenant, pensez à ce que la technologie peut faire pour les corriger. C'est ce que vient de faire le MIT, à travers sa revue technologyreview.com, en sélectionnant une dizaine de technologies de rupture. Une sélection de technologies qui vont élargir le champ des possibilités humaines. Leur définition d'une innovation est simple : une avance qui donne aux gens de nouveaux moyens puissants d'utiliser la technologie.

Etudes récentes de l'Observatoire Innovation collaborative et propriété intellectuelle au Royaume-Uni L’Observatoire de la propriété intellectuelle vient de publier un dossier sur l’innovation collaborative et la propriété intellectuelle au Royaume-Uni. Ce dossier résume le contexte de l’innovation et de la recherche au Royaume-Uni ainsi que les dispositifs de soutien à la recherche collaborative.

5 home pages trop cool (et qui fonctionnent, aussi) — Rejoignez le Koudetat La home page, c’est le début de la grande aventure de la startup, la page la plus emblématique de votre site. Il y a deux grands principes de home page : short-form et long-form. La page short-form est, comme son nom l’indique, extrêmement courte et souvent réduite à sa plus simple expression : proposition de valeur, illustration, bouton pour télécharger (aussi appelé call-to-action ou CTA). Au contraire, la page long-form propose une argumentation beaucoup plus longue, pour mieux convaincre le chaland. Les pages strictement short-form sont très rares mais peuvent être un outil très puissant au service de la conversion, particulièrement si votre produit est gratuit (en effet, quoi de plus facile que de l’essayer dans ce cas ?).

Repenser la gestion : le point sur une analyse d’Arman Hatchuel A l’évolution du capitalisme, s’est bien évidemment adjointe celle des organisations et du management des firmes, soit, de la gestion. Armand Hatchuel revient donc dans ce papier sur les révolutions majeures qui ont marqué l’histoire de la gestion des firmes et s’interroge sur le modèle de gestion contemporain : quel modèle les entreprises ont-elles aujourd’hui adopté ? Pour quelles raisons ? Schneider Electric cultive l’intelligence énergétique Ce dixième champion de l’innovation de notre série débutée en janvier 2009 démontre, s’il en était besoin, qu’innover est aujourd’hui une obligation. Reste que passer d’une culture de la technologie reine à celle où la recherche doit se frotter aux clients est un long processus. Schneider Electric n’a pas vraiment le choix. Entre la chasse mondiale aux émissions de CO2 et l’épuisement annoncé des ressources en énergie fossile, le spécialiste mondial des solutions de distribution et d’alimentation électrique doit jouer la carte de l’environnement.

Quelles sont les technologies qui vont vraiment changer le Monde ? Au cours de ces dernières semaines, trois instituts réputés, Mc Kinsey, le MIT et le Forum économique mondial (WEF) ont publié coup sur coup leurs analyses prospectives respectives des technologies de rupture pour les années à venir. La comparaison de ces trois « palmarès » technologiques est riche d’enseignements et fait apparaître certains points de convergence mais également des différences d’appréciations notables quant à l’impact économique réel d’un certain nombre d’innovations scientifiques et techniques. Le célèbre cabinet McKinsey a publié début mai une étude intitulée « Les technologies de rupture qui vont transformer la vie et l’économie » ( McKinsey et Nytimes ). Il est important de souligner que, selon McKinsey, ce sont les technologies numériques qui vont se tailler la part du lion au cours des prochaines années, en termes d’impact économique et social, puisqu’elles représentent à elles seules 7 des 12 technologies retenues. René TRÉGOUËT Sénateur Honoraire

Related:  Projetinnovation radicaleInnovationinnovation radicale 1