background preloader

Web-documentaire

Web-documentaire
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le web-documentaire[1] est un documentaire conçu en RichMedia et produit pour être dʼabord diffusé sur Internet, en associant texte, photos, vidéos, sons et animations, de manière interactive. Ce type d'œuvre se caractérise par : l'utilisation d'un contenu Multimédia[2],l'introduction dans le récit de procédés interactifs[3],[4],une navigation et un récit non-linéaire,une écriture spécifiqueun point de vue d'auteur[5]. Voir aussi[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] Emmanuelle Miquet, « Le documentaire prend du relief », Le Film français,‎ 18 juin 2010Étienne Sorin, « Le Webdoc tisse sa toile », L'Express,‎ 12 novembre 2009 (lire en ligne)Brigitte Baronnet, « Le boom du webdocumentaire », Écran Total,‎ 24 juin 2009Sophie Scher, « Web photo », Les Cahiers de la photographie,‎ juillet/août 2010 Bibliographie[modifier | modifier le code] Related:  Art numérique / Art interactif

Webdocumentaire, le reportage à l'ère du multimédia Les médias en ligne s'intéressent à ces nouvelles formes de réalisations multimédias qui cherchent à exploiter tous les potentiels du Net « L'humanité grossit. Vous avez décidé de mener une enquête sur l'obésité » En deux clics sur Curiosphere.tv, l'internaute se trouve propulsé dans la salle d'opération d'un hôpital de la région parisienne, où les chirurgiens discutent avant d'opérer un patient obèse. Vous pouvez alors choisir l'option « J'attends la fin pour parler avec le chirurgien » ou « Je cherche à rencontrer des malades » Dans son webdocumentaire The Big Issue, l'obésité est-elle une fatalité ?, le photoreporter Samuel Bollendorff convie l'internaute à se mettre dans la peau d'un journaliste qui enquête sur ce sujet. « Le Web est un lieu formidable pour diffuser de l'information. Discrète mais passionnante mutation Les webdocumentaristes se tournent vers les télévisions Il fabrique depuis une douzaine de POM par an pour des Ong, le Parlement Européen, des offices du tourisme.

Internet des objets Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Internet des objets (IdO ou IoT pour Internet of Things en anglais) représente l'extension d'Internet à des choses et à des lieux du monde physique. Alors qu'Internet ne se prolonge habituellement pas au-delà du monde électronique, l'internet des objets connectés représente les échanges d'informations et de données provenant de dispositifs présents dans le monde réel vers le réseau Internet. L'internet des objets est considéré comme la troisième évolution de l'Internet, baptisée Web 3.0 (parfois perçu comme la généralisation du Web des objets mais aussi comme celle du Web sémantique) qui fait suite à l'ère du Web social. L'internet des objets revêt un caractère universel pour désigner des objets connectés aux usages variés, dans le domaine de la e-santé, de la domotique ou du Quantified Self. Histoire et définition de l'internet des objets[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] Radio-étiquettes

POM, vidéographie, webdocumentaire : lexique des nouveaux formats » Article » OWNI, Digital Journalism Les différents outils numériques permettent l'émergence aujourd'hui de nouvelles formes narratives destinées aux nouveaux médias. L'événement POM+F est l'occasion de définir ces nouveaux formats qui apparaissent sur nos écrans. La crise dans les médias aura eu le mérite d’accélérer les initiatives des photojournalistes dans le “digital story telling”. Depuis 2005, une nouvelle orchestration éditoriale s’est mise en place pour l’ensemble des “journalistes de l’image” et des écritures narratives ont rencontré leurs publics. S‘informer en tous lieux et à tout moment… Aujourd’hui on parle de fragmentation de l’information visuelle, de transversalité du récit, de multiplication des supports et des écrans, de développement des communautés, l’image (fixe ou animée) est d’ailleurs devenue “conversationnelle” dans les réseaux sociaux. Ce média linéaire est basé sur un montage d’après des photographies uniquement, sa réalisation sonore est très poussée. Et les photographes dans tous cela ?

Logiciels de montage interactif Logiciels de montage interactif Djehouti est un logiciel de montage interactif en HTML5. Il est destiné aux journalistes, graphistes, auteurs, documentaristes souhaitant créer des expériences interactives sans écrire une ligne de code. Trois réalisations : Tarifs : Visiter le site du logiciel Klynt est un logiciel de montage interactif en Flash à destination de tous ceux qui souhaitent explorer les nouvelles narrations sur le web. Trois réalisations : Tarifs : Trois réalisations : Nous suivre Qu’est-ce qu’un webdocumentaire ? | WEBDOCU.fr, webdocumentaires et nouvelles formes de reportage Tentative de définition Il est compliqué d’expliquer ce qu’est le webdocumentaire tant les œuvres portant cette appellation sont différentes dans leur conception, leur réalisation, leur financement. Leurs points communs ? Une écriture destinée aux écrans connectés (et à leurs usagers), un traitement de l’information sur des temporalités longues, une recherche graphique et artistique sur la forme. Un rôle actif dans le programme Le format webdocumentaire se caractérise par une narration laissant à l’internaute une place à part entière, entre spectateur et acteur. Un mode de diffusion particulier Le webdocumentaire peut être une oeuvre diffusée uniquement sur le Web, ou être une oeuvre partie intégrante d’un dispositif plus global, de type transmédia ou crossmédia, avec son volet télévision, web, papier et exposition. Quelques exemples : dans le sujet.

Art en ligne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Depuis le milieu des années 1990, l'interréseau Internet est un espace actif d'expérimentations artistiques. L'art en ligne utilise ainsi le réseau Internet comme support de diffusion, mais aussi et surtout comme espace de création et d'existence même de l'œuvre. D'un point de vue technique, cette forme de pratique artistique implique l'infrastructure, les langages de programmation et les protocoles de l'Internet. Diversité des pratiques, typologies[modifier | modifier le code] Certaines pratiques ont le réseau et ses usages comme sujet, d'autres ont une vocation purement plastique et d'autres encore ont des sujets particuliers pour lesquels le réseau est un lieu intéressant, tels que la citoyenneté ou la censure. Spécificités de l'art en ligne[modifier | modifier le code] La nature immatérielle de tout ou partie de l'œuvre. Artistes et collectifs[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code]

Comment r?aliser un web-documentaire sans se ruiner? ? La voix du dodo Pas besoin d’être un photoreporter de renom, ni d’attendre des milliers d’euros de subvention du CNC pour se lancer dans le web-documentaire. Louis Villers et Alexis Sarini, étudiants de l’ESJ Paris, nous expliquent ici comment ils ont réalisé un web-docu qui tient la route (From Kaboul to London, sur des réfugiés afghans en Angleterre) avec un matériel rudimentaire et en limitant tous les frais au strict minimum. Coût d’une semaine de tournage à Londres: 400 euros ! Au début, ça commence avec une bonne dose d’audace, et un petit coup de pouce du facteur chance… Le car et le squat, vieilles techniques d’étudiants fauchés pour voyager à moindre prix… Sur le terrain Très important : le choix du matériel. Impossible d’investir dans un appareil photo et une caméra? Dans quelles situations utiliser plutôt la photo ou la vidéo? Au moment du montage « Les formats sont très courts, il n’y a pas besoin de fioritures ni d’effets compliqués dans le montage », précise Alexis. Bon, vu sous cet angle…

Narration transmédia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La narration transmédia (en anglais, transmedia storytelling ) est une méthode de développement d'œuvres de fiction ou documentaires et de produits de divertissement nouvelle qui se caractérise par l'utilisation combinée de plusieurs médias pour développer des univers narratifs, des franchises, chaque média employé développant un contenu différent. De plus chaque contenu peut être appréhendé de manière indépendante, en général, et sont tous des points d'entrée dans l'univers transmédiatique de l’œuvre.De par la diversité des contenus et la profondeur narrative de l’univers que cela engendre, la narration transmédia est singulière par rapport aux modes de narration classique[1]. Attention ! Principe[modifier | modifier le code] La narration transmédia se différencie du multimédia qui décline un contenu principal sur des médias complémentaires. Les différents contenus diffusés participent à la création d’un véritable univers. J.

Hypermédia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Grâce à ce procédé, toutes les formes d'informations sont reliées et permettent une navigation non-linéaire et interactive dans un ensemble de données textuelles, iconographiques et sonores. Dans les applications basées sur le Web, l'information est présentée selon une approche hypermédia, mais de plus, il est possible d'effectuer des traitements à travers l'interface Web. Dès lors, il n'est pas surprenant de constater que beaucoup de travaux de recherches sur les hypermédias ont été réalisés ou sont en cours de développement. Ces dernières années ont vu émerger ce que les médias de l'information n'ont pas hésité à nommer « la révolution des nouvelles technologies ». Cette évolution touche également le domaine éducatif, pour preuve l'apparition des TICE (Technologies de l'Information, et de la Communication appliquées à l'Enseignement). Le terme « hypermédia » a été cité pour la première fois par Ted Nelson en 1965. Hyperlien

Nicolas Frespech : Portait web documentaire. Résidence 2009/2010 Portait web documentaire. Lux, scène nationale de Valence. Objet de la résidence La résidence de l'artiste a pour objectif, outre un travail personnel de création, de participer au développement de pratiques culturelles et artistiques en rapport avec le net art autour de la notion de mobilité. Appareillé d'outils grand public pour capter, monter et diffuser des images, l'artiste va réaliser un documentaire vidéo sur le thème du portrait, très largement inspiré par les photographes contemporains.... Work in progress, l'artiste va faire partager aux internautes le travail en train de se construire et se déconstruire, multipliant les canaux de diffusion pour laisser des traces sur le net... Consutez la carte de ce projet Le projet abouti sera présenté à Lux sous la forme d'une diffusion/ Exposition et sur le blog en juin et juillet 2010. En savoir plus sur ce projet : premières notes Vous voulez aider le financement de ce projet ?

Related: