background preloader

- STREET ART UTOPIA

- STREET ART UTOPIA

http://www.streetartutopia.com/?p=1279

Related:  Street ArtStreet Art

Animation 8-bit réalisée en Street art et Stop motion ! Animation 8-bit réalisée en Street art et Stop motion ! 8-bit, Street Art et Stop motion dans une seule vidéo ?! Oh yeah ! Une animation 8-bit réalisée en stop motion à la peinture sur un mur par le street artist Pao, lors de l’évènement “Lecco street view” en Italie. via 50 superbes idées de street art créatifs Rédigé par :: Greg de Publiz Catégorie :: dossier , Inspiration C’est une première sur Publiz, voici une sélection pleine de ressources et de créativité autour du . Le meilleur du street-art en 2011 A l’heure ou les bêtisiers squattent votre télé, je vous propose une compilation qui ne vous fera pas marrer mais surement, pleurer face à autant de talent ! Le moins que l’on puisse dire c’est que 2011 a été riche en oeuvres de rue ! Via

Les artistes surveillent les caméras Inutiles les caméras ? Pas pour les street artistes qui les détournent pour dénoncer la société de surveillance ou le manque de transparence des politiques. Dès le milieu des années 90 plusieurs collectifs informels s’attaquent à la question de la vidéosurveillance dans l’espace public, notamment aux États-Unis. Parmi eux, Surveillance Camera Players attire l’attention de leurs concitoyens sur ce sujet en jouant des pièces de théâtre avec des pancartes, comme Ubu Roi ou des passages du livre 1984 d’Orwell sous l’oeil des caméras de la ville de New York. “Les collectifs qui se sont intéressés à ce thème par des actions artistiques de rue viennent également de milieux universitaires comme les membres de l’IAA (Institute of Applied Autonomy) qui avaient distribué des “Routes of least surveillance” c’est-à-dire des cartes de New York qui montraient les zones sans surveillance”, explique Samira Ouardi auteur du livre Artivisme.

Les élèves s’initient et s’essaient au STREET ART… - CM1 de Mme Trichereau - Iconito Samedi 26 Janvier 2013 à 17:14, dans Vie de classe Dans le cadre du thème d'année "expressions et sentiments", les élèves se sont initiés et essayés au STREET ART… Après avoir visionné M. CHAT, matou avec un large sourire, peint dans les rues de grandes villes par Thoma VUILLE, les élèves par groupe, ont à leur tour, imaginé un nouvel animal. Puis ils lui ont ajouté le sourire. Enfin, direction la cour de récréation où chaque groupe a intégré son animal à l’emplacement choisi. Calligraffiti – Le street art à l’eau entre calligraphie et graffiti Calligraffiti – Le street art à l’eau entre calligraphie et graffiti “Calligraffiti“, une magnifique démonstration de l’artiste hollandais Niels Meulman, entre calligraphie et street art, réalisée simplement avec un balai et un seau d’eau. via

Quand le Street Art tente de s'échapper d'une vieille maison abandonnée Voici un projet de Street Art bien original et décalé, qui coupe avec les pratiques habituelles de cette discipline, signée par l'artiste hollandais Daan Botlek. "Escape from Wuhlheide" est le nom de son dernier projet où il met en scène des personnages très minimalistes qui tentent de s'échapper d'une vieille batisse abandonnée et sacrément morbide. Superbe !

Banksy Art - Street art Mouvement artistique e « Street art » est l'art, développé sous une multitude de formes, dans des endroits publiques ou dans la rue. Le terme englobe la pratique du graffiti, du graffiti au pochoir, de la projection vidéo, de la création d'affiche, du pastel sur rues et trottoirs. Le terme « street art » est habituellement utilisé pour distinguer une forme d'art d'un acte de vandalisme réalisé par un individu ou un groupe d'individus qui défendent leur territoire, qui expriment par le billet du graffiti leur appartenance à un groupe ou encore qui désirent passer un message qui n'a aucune valeur artistique. La valeur subversive du « street art » est très puissante et les motivations qui poussent les artistes à afficher leur art dans la rue sont des plus variées.

Léa's art, le blog des arts plastiques et du graphisme La technique du pochoir consiste à imprimer une image en monochrome ou à dessiner directement sur un support plutôt rigide afin de pouvoir le réutiliser. Dans ce deuxième cas, vous pouvez par exemple vous servir de vos archives médicales ! Les ombres sont alors représentées en une seule couleur. Si ce n’est pas le cas, je vous conseille de transformer une photo en image monochrome sous Photoshop de la façon suivante : [Must See] 3D Street Painting #LEGO Cet article a été publié il y a 2 ans 5 mois 9 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Je vous avais présenté cet impressionnant projet Street Art sur la page de My Guerilla Marketing. L’artiste Leon Keer a réussi à impressionner au festival de la craie à Sarasota en Floride ce week end. L’illusion marche uniquement depuis un point précis mais offre un réalisme époustouflant, le 3D Painting continue de faire des emules!

Le yarn bombing ou tricot urbain Le yarn bombing est un street art complètement novateur bien que nostalgique… Il consiste en effet à habiller le mobilier urbain et les arbres avec du tricot. L’habillage reste éphémère, mais bien souvent plusieurs semaines après avoir été installés, les arbres et mobiliers urbains sont toujours recouverts des fameux tricots ressemblants à ceux que tricotaient nos grands-mères ! Lampadaires, abris-bus, accroches-vélos, poteaux et mobilier urbain prennent des couleurs. Ce nouvel art art urbain connait un engouement depuis quelques années, et ceci dans plus villes dans le monde, comme Buenos Aires, Washington ou encore Londres.

Statut juridique de l'art urbain en France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le statut juridique de l'art urbain en France est complexe. On parle aussi de street art. 140 ans après, la Commune de Paris version 2.0 Les créations de Raspouteam commémorant la Commune dans les rues de Paris (Photo Pascal Riché) Pour célébrer les 140 ans de la Commune de Paris, le collectif RaspouTeam a choisi de remettre la révolte parisienne de 1871 au goût du jour, affichant illustrations d’époque et mystérieux QR codes dans des lieux stratégiques de la capitale. Ils sont trois, sont jeunes, sortent d’études de graphisme, histoire ou design. Difficile d’en savoir plus sur le trio de geeks à l’origine du collectif RaspouTeam, créé en 2005. Camouflés sous des capuches sur les vidéos, ils tiennent à garder secrète leur identité et rechignent à parler d’eux. Peur de la brigade anti-graffitis ?

Related: