background preloader

Lire au LP

Lire au LP
Related:  Lecture des ados

Le Bateau Livre Ados : zéro de lecture ? Les études récentes sont formelles : bien souvent, arrivé à l'adolescence, un jeune abandonne le livre. Déplacement des centres d'intérêt ? Internet et autres écrans ? Explication d'un phénomène qui n'est pas sans paradoxe. LE MONDE DES LIVRES | • Mis à jour le | Par Catherine Simon Francine et Léa sont des prodiges. Toutes les études sociologiques le disent : arrivés à l'adolescence, les jeunes "décrochent", les livres leur tombent des mains. Menée auprès de 4 000 jeunes, interrogés tous les deux ans, de 2002 à 2008 (à 11 ans, 13 ans, 15 ans, puis 17 ans), cette enquête pionnière a fait l'objet d'un commentaire éclairant des sociologues Christine Détrez et Sylvie Octobre, publié dans Lectures et lecteurs à l'heure d'Internet (sous la direction de Christophe Evans, Cercle de la librairie, 2011). Ce phénomène de désaffection est-il nouveau ? Il n'empêche : on vend beaucoup de livres pour les enfants ou les ados ! La faute aux "décrocheurs" ?

Lecture pour vieux débutants, exercices pour motiver Dessiner un profil de lecteur : ce document permet, après avoir fait passer quelques tests aux élèves, de tracer un profil qui montrera les forces et faiblesse du lecteur et permettra de remédier en mettant l'accent sur des difficultés identifiées Comment on lit ? : un extrait d'un superbe article trouvé dans "Le monde de l'éducation" Méthodes ! La mémoire : un élément important... que je n'ai commencé à explorer que très récemment Bibliographie : une bibliographie commentée sur une douzaine d'ouvrages proposant des méthodes pour "lire vite et mieux". Démarche 1 : point de départ réel avec les élèves; par où commencer. Démarche 2 : la mise en route, les outils; combien de fois par semaine, comment... Gammes : Ces gammes se présentent sous la forme de fiches A4 sur lesquelles on trouve 4 colonnes de 40 mots chacune; l'élève doit repérer et compter le plus rapidement possible les occurrences de 3 mots donnés. Anticipation : 6 types d'exercices (12 pages) avec leurs corrigés.

Documentaliste-Sciences de l'Information La revue Documentaliste - Sciences de l'information est publiée depuis 1964 par l’Association des professionnels de l’information et de la documentation (ADBS), première association de ce secteur en Europe. C’est une revue à présent trimestrielle qui aborde tous les aspects professionnels de l’information-documentation : techniques, services, métiers, droit, politiques, industries, etc. Revue de réflexion, elle propose aussi à ses lecteurs, depuis 1976, des études de recherche appliquée en sciences de l’information. Dans sa nouvelle formule inaugurée avec le numéro 2008/1, chaque livraison de Documentaliste - Sciences de l'information est centrée sur un dossier d’une quarantaine de pages consacré à un sujet de fond abordé selon de multiples approches et coordonné par un expert de la question. Ce dossier donne son titre au numéro.

Babelio Que lisent vraiment les ados? Avant, c'était simple: entre 11 et 15 ans, soit on aimait lire, soit non. Et lorsqu'on appartenait à la première catégorie, on avait à la fois un oeil dans la Bibliothèque verte et l'autre qui lorgnait celle de nos parents -où l'on piochait d'autant plus joyeusement qu'elle n'était pas forcément autorisée. Mais ça, c'était avant, il y a longtemps, quand on pouvait également s'entendre dire: "Plutôt que de ne rien faire [= lire un livre], viens m'aider à mettre la table." >>> Retrouvez notre dossier: "Vivre avec un(e) ado" "Cette instrumentalisation de la lecture est frappante, constate Jean-Philippe Arrou-Vignod, directeur de collection chez Gallimard Jeunesse. C'est oublier que les lectures secondaires sont nécessaires, et que le rôle des parents est d'ouvrir des voies en respectant le cheminement de chaque enfant. La lecture, plaisir obligatoire? Gabriella, 11 ans "Je lis dès que je peux: dans mon lit le soir, le mercredi, le week-end et en vacances. Tes livres préférés? Colombe, 15 ans

Nos livres Page d'accueil | Bulletin des bibliothèques de France Les bénéfices de la réalité augmentée pour les bibliothèques La technologie de réalité augmentée est en train de changer progressivement les approches dans différents secteurs de l'activité humaine. Le tourisme en profite pour offrir des parcours interactifs et agrémentés et le milieu vidéoludique tente de reproduire le phénomène qu’a été Pokémon Go. Même le cadre scolaire essaie de reprendre la technologie afin d’ajouter de la valeur au contenu pédagogique. Pendant ce temps les bibliothèques sont en pleine transformation en intégrant des ateliers de création et de fabrication. Profiter d'un phénomène Quand la folie Pokémon Go a frappé en juillet 2016, des bibliothécaires se sont tout de suite réjouis. Mais comment peut-elle être utilisée? Pour beaucoup d'observateurs, toutefois, la réalité augmentée combinée avec les livres semble une recette qui pourrait servir autant à l’école qu’à la bibliothèque. Créer gratuitement de la réalité augmentée Les bibliothèques sont déjà en train de devenir des lieux d’innovation et de création. Références

Académie d'Orléans-Tours | Lettres : Développer des compétences de lecture avec une tablette I- Contexte pédagogique La séquence est menée dans une classe de sixième dotée à titre expérimental d’une tablette numérique, l’Ipad, en classe comme à la maison.La classe est d’un niveau satisfaisant mais rencontre des difficultés d’organisation, de gestion dans le travail. A ce niveau, la maîtrise de la lecture reste à approfondir. Objectifs : Dans le cadre d’une séquence sur la découverte de la mythologie, il s’agit de créer un livre numérique interactif à partir de la lecture de nouvelles extraites de Petites histoires des expressions de la mythologie de Brigitte Heller de manière à en faciliter l’accès à un public jeune, ou en difficulté de lecture.Le choix de cette œuvre s’est imposé par la possibilité de faire travailler les élèves sur des nouvelles différentes, de développer une compréhension de l’implicite par une meilleure connaissance d’expressions issues du patrimoine culturel mythologique.De plus, des légendes connues sont adaptées à un jeune public. II- Mise en oeuvre

La revue L'apprentissage de la lecture, de l'écriture et des pratiques documentaires est une aventure au long cours. Pour relever ce défi, la revue semestrielle ARGOS, publiée par le CRDP de l'académie de Créteil, confronte les points de vue et rend compte des analyses et les actions menées à l'école, au collège et au lycée. Elle valorise les démarches transversales et les partenariats en matière de maîtrise de la lanque, de lecture, d'écriture et de documentation, dans un dialogue permanent entre recherche et pratique. ARGOS s'adresse donc à tous ceux qui, enseignants ou non, veulent contribuer à former des lecteurs compétents, autonomes et critiques. La publication de la revue est suspendue depuis l'année 2013. Le présent site rend accessibles gratuitement tous les articles parus dans la version papier d'Argos, depuis le n° 31 de février 2003.

Académie d'Orléans-Tours | Lettres : Manuel numérique et lecture cursive Beaucoup d’élèves mauvais lecteurs font une erreur sur la nature même de l’acte de lecture. A leurs yeux, lire ne consiste qu’à déchiffrer un à un une succession de mots puis à en comprendre le sens. Bien évidemment, ce décodage est nécessaire et doit être le plus rapidement possible automatisé mais les bons lecteurs savent que le travail ne s’arrête pas là et qu’au-delà des mots, il faut construire le sens global du texte, et par là même, le message adressé par l’auteur. Ce scénario a donc pour but de répondre avec les élèves à une question trop souvent laissée de côté : Qu’est-ce que lire ? Pour ce faire, c’est le manuel numérique en ligne qui a été choisi comme support afin de rendre le découpage de l’œuvre plus aisé, les documents plus lisibles et favoriser le travail de repérage des éléments de compréhension. I- Le contexte pédagogique Cette démarche concerne une quinzaine d’élèves mauvais lecteurs et/ou souffrant de Troubles Spécifiques du Langage. La compréhension en lecture, J.

Culture écrite et décrochage La formation a été introduite par Patrick Picard, directeur du centre Alain Savary, qui a rappelé que 250 000 élèves sortent de l'école sans maîtriser les compétences qui leur permettent de s'insérer professionnellement et socialement. Sylvie Martin Dametto, chargée d'études au centre Alain Savary, a indiqué qu'une partie de cette formation s’appuierait sur les premiers résultats de recherche sur le décrochage dans le réseau ÉCLAIR du collège V. Schoelcher à Lyon. Les professionnels de ce collège ont participé à la préparation de la formation et animeront des ateliers. Stéphane Kus, chargé d'études au centre Alain Savary, invite à s'appuyer sur les connaissances des chercheurs et l'expérience des enseignants pour interroger les pratiques et les fonctionnements ordinaires de l'École en éducation prioritaire. Écouter l'introduction (10 min) "Culture(s) écrite(s) et décrochage(s), problèmes didactiques et pédagogiques" Conférence d'Yves Reuter II Culture écrite et décrochage (à partir de 13')

Related: