background preloader

L'Education «positive» n'est pas aussi positive qu'on croit

L'Education «positive» n'est pas aussi positive qu'on croit
L'éducation «positive» –qui consisterait à repenser les relations parent-enfant dans une perspective gagnant-gagnant– est partout: elle inonde la presse parentale, des blogs entiers et des milliers de pages de forums lui sont consacrée, les livres qui y font référence se vendent par poussettes entières –J'ai tout essayé, de la psychothérapeute Isabelle Filliozat s'est vendu par exemple à plus de 62.000 exemplaires–les conférenciers qui s'y réfèrent déplacent des foules. Encore confidentielle il y a 10 ans, elle est devenue aujourd'hui à ce point incontournable que le Conseil de l'Europe la considère comme l'approche éducative la plus à même de respecter les Droits de l'Enfant et a entrepris de diffuser une plaquette pour la populariser... Du statut d'alternative éducative, elle semble s'être érigée au rang de norme voire, comme le titrait récemment Libération, de «dogme». Un concept flou Influences idéologiques L'éducation positive est-elle dogmatique? Vers une transformation sociale

http://www.slate.fr/story/104319/education-positive

Related:  Éducation positive (parents, enseignants)BienveillanceEducationAccompagnement personnaliséEducation

10 clés pour une éducation positive - Education « La Petite Maison dans la prairie devrait être condamnée », plaisante Sophie Benkemoun, qui a créé en France en 2006 l’Atelier des parents, une méthode formalisée aux États-Unis par Adele Faber et Elaine Mazlish. « La famille Ingalls n’existe pas, assure-t-elle, même chez vos voisins ! » Tous, nous rêvons d’une famille unie. Mais la réalité rime plus souvent avec désobéissance et insolence, bazar et bagarres… Ajuster le curseur n’est guère aisé. « Il est plus complexe d’être parents, souligne la psychologue Nicole Prieur, auteure de Grandir avec ses enfants (l’Atelier des parents), en raison de la multitude de modèles contradictoires, mais surtout parce que l’on est face à soi.

Entre parent et enfant : les scénarios voués à l'échec Certains scénarios sont voués à l’échec dans l’éducation. La complexité de leur dépistage est qu’ils sont parfois ancrés dans nos croyances et nos habitudes car nous les avons aussi vécus pendant notre enfance. Je me dis souvent, en considérant que 1% de l’activité du cerveau est cognitive et que le reste est de l’ordre du « non-conscient » qu’un travail de pleine conscience est indispensable. Il peut passer par des questions simples comme : « Est-ce que je fais cela parce que je le veux ou est-ce parce mes parents faisaient ainsi ? Est-ce que que j’agis ainsi par habitude ou par choix ?

Lebranchu : les médiathèques "toujours d’actualité au XXIe siècle" ? Ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique, Marylise Lebranchu est en charge pour partie de la nouvelle organisation territoriale. Pour les agents de la fonction publique, dont le point d’indice est gelé depuis bientôt cinq années, les sorties ministérielles ne sont pas nécessairement des paroles d’apaisement. Une nouvelle preuve, dans Les Échos. ActuaLitté, CC BY SA 2.0 Actuellement, la ministre fait la tournée de popotes, alors que les maires français protestent contre la diminution de la dotation accordée par l’État. Les élus incitent les contribuables à manifester, comme ce fut le cas cette semaine.

Les alternatives à la punition De nombreux adultes pensent que si le comportement inapproprié de leurs enfants persiste c'est que la punition n'a pas été assez sévère. Mais qu'est-ce qu'une punition ? La punition est l'action de punir, d'infliger un châtiment corporel ou psychologique, une peine à un coupable. Hummm, mais quelle belle définition nous avons là.... Et si nous étudions comment l'enfant peut ressentir untel acte au fond de lui-même, ce que cela peut déclencher au fond de sa pensée et ce que cette punition provoque comme prise de décision chez l'enfant. Nous pouvons donc remarquer que la punition engendre beaucoup de ressentis, pensées et actions négatives chez l'enfant :

Pour leur bien, Sting déshérite ses enfants La star britannique n'a pas l'intention de mourir sur un tas d'or et de laisser ses enfants se partager le magot. Dans une interview accordée au Mail on Sunday, l'ex-leader du groupe Police a indiqué qu'il ne souhaitait pas transmettre un gros pactole à ses six enfants, âgés de 18 à 37 ans. Rien de conflictuel, seulement une règle de bon sens à ses yeux. Education : la discipline positive en 10 étapes Moi, Marie LM, 41 ans, éreintée, je suis à la tête d’une meute difficilement domptable. Quatre garçons, dont des jumeaux, de 7 à 13 ans. J’ai tout essayé : fessés, confiscation d’iPod, système de points avec euros à la clé… Et puis, en mars, j’ai découvert la Discipline Positive. Une révélation. Enfin, on m’offrait de nouveaux éducatifs, différents des principes intériorisés depuis mon enfance.

La culpabilité chez les parents Il est un sujet qui revient souvent quand on aborde le thème de la parentalité positive, bienveillante ou encore non violente : ce serait une manière de faire culpabiliser les parents. Si je ne pratique pas la parentalité positive, alors je suis un parent négatif et donc mauvais ? Si je ne pratique pas la parentalité bienveillante, alors je suis un parent malveillant ? Si je ne suis pas à la lettre les préceptes de l’éducation non violente, alors je suis un parent violent ? Le lycéen français coûte-t-il vraiment trop cher ? Un peu raide, le constat. La Cour des comptes publie ce mardi un rapport sur le «coût du lycée». Et ça donne : «Si les performances du lycée français ne se distinguent pas particulièrement au sein des autres pays membres de l’OCDE, le coût du lycéen est en revanche plus élevé par rapport à ses équivalents en Europe.» Un lycéen français coûte 38% de plus que la moyenne des 34 pays de l’OCDE. Le lycée «cher» et pas très performant

Activité : mon bocal à colère J’ai découvert cette super activité il y a peu de temps et mon fils s’étant levé du pied gauche ce matin, c’était l’occasion idéale pour la tester. Ni une ni deux je suis partie acheter mon matériel. Vous verrez il suffit de très peu de choses et vous obtiendrez un bon moyen de canaliser la colère de votre enfant, le tout pour moins de 5€ ! Confiance en soi : 6 astuces pour augmenter sa confiance Les 13 étapes ultimes pour avoir confiance en soi : le guide La confiance en soi est un élément déterminant de la réussite. Depuis quelques années, j’ai réussi à prendre confiance en moi, et ma qualité de vie s’en est grandement améliorée. La discipline positive dans l'éducation de l'enfant Crier dans le vide, menacer en pure perte, se sentir débordée et impuissante, Jane Nelsen sait ce que c’est. À l’époque où ses cinq enfants étaient petits, cette psychologue américaine n’en venait pas à bout. « Je n’arrivais ni à les coucher ni à les lever, je ne savais pas calmer les disputes, je leur demandais cent fois de ranger les jouets et, à la fin, c’est moi qui le faisais », raconte-t-elle. Jusqu’au jour où, étudiante en psychologie de l’enfant, elle découvre la psychologie sociale d’Alfred Adler et s’en inspire pour proposer une approche pédagogique, la discipline positive, qu’elle décline de façon concrète et pratique à la vie familiale. « À ma grande joie, les disputes ont diminué, les couchers et les levers ont commencé à se faire sans heurts, dans la coopération, poursuit-elle. Mes propres succès m’ont rendue si enthousiaste que j’ai eu envie d’en faire profiter les autres ! Prêts à essayer ?

20 phrases à dire aux enfants pour qu'ils écoutent « On donne de la force aux enfants quand on reconnait leurs émotions. » disait Haim Ginott. Cela implique de tendre l’oreille, de guider leur expression et de les accueillir en toute bienveillance. Voici 20 phrases à dire à vos enfants pour qu’ils écoutent. 1) « Ne fais pas ça ! Rémi Brissiaud : Le nombre dans le nouveau programme maternelle : Deuxième partie Dans cet article, qui est une suite, Rémi Brissiaud aborde la progression de la PS à la GS dans l'étude des 10 premiers nombres. Il introduit deux nouveaux concepts clés : le comptage-dénombrement et le comptage-numérotage. La trame d'une progression Dans la première partie de ce texte, nous avons vu que les 5 premiers nombres se construisent dans l'ordre, notamment à travers l'appropriation progressive de l'itération de l'unité (trois, c'est deux et encore un). Nous avons vu également qu'il convient de privilégier l'étude des 10 premiers nombres en maternelle.

6 manières d'utiliser le jeu pour canaliser l'agressivité Sylvie Bourcier écrit dans son livre L’agressivité chez l’enfant de 0 à 5 ans Demander à un enfant d’être immobile et sage, c’est nier son besoin d’activité motrice et exutoire qui lui est nécessaire. C’est oublier l’enfant pour répondre au besoin de tranquillité des adultes.

Related: