background preloader

Jacques Prévert

Jacques Prévert
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Biographie Toute sa vie, Jacques Prévert témoignera d'un engagement politique sincère. Surréaliste inclassable, certains observateurs n'hésitent pourtant pas à l'apparenter au courant libertaire[8]. En 2012, Jean-Louis Trintignant l'intégrera dans son spectacle Trois poètes libertaires, aux côtés de Boris Vian et de Robert Desnos[9]. Cet engagement sera à l'origine de ses plus belles réussites et de nombre de ses déboires. Pendant la guerre, il protège son ami musicien et juif, Joseph Kosma[10] qui, grâce à lui, peut poursuivre son travail de musicien, et il aide également à se cacher le décorateur Alexandre Trauner, recherché par les Allemands. Il écrit des pièces de théâtre. En 1948, il confie à Henri Crolla la composition des musiques de ses chansons, dont La Chanson des cireurs de souliers de Broadway destinée à Montand. C'est la fin de sa collaboration avec Kosma. Style Autographe de Jacques Prévert à Alassio. Ses principaux jeux de mots Related:  Poètes de la résistance

René Char Lecture et Littérature Jeunesse - Ressources pour l'école - Fiche exploitation ouvrage INFO : à partir de la rentrée de janvier 2013 le suivi du site ne sera plus assuré. Il restera néanmoins accessible en l'état.Accueil CDDP 15 | Sommaire Lecture | Séries CDDP | Listes Min. | Ressources | Inter Ecoles | Nouveautés | Index titres | Contact Etranges étrangers et autres poèmes Prévert le mal-aimé? Avec nos partenaires, nous traitons vos données pour les finalités suivantes : le fonctionnement du site, la mesure d'audience et web analyse, la personnalisation, la publicité et le ciblage, les publicités et contenus personnalisés, la mesure de performance des publicités et du contenu, le développement de produit, l'activation des fonctionnalités des réseaux sociaux. Vos préférences seront conservées pendant une durée de 6 mois.

Feuillets d'Hypnos Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Feuillets d'Hypnos est un recueil de poésie publié par René Char en 1946. Le livre est écrit entre 1943 et 1944, alors que René Char était dans la Résistance. Ces Feuillets sont dédiés à Albert Camus. Les Feuillets d'Hypnos ont ensuite paru dans le recueil Fureur et mystère, entre Seuls demeurent (1945) et Le Poème pulvérisé (1947). La Résistance[modifier | modifier le code] Les Feuillets d'Hypnos sont profondément ancrés dans le contexte de la Résistance, c'est pourquoi la situation historique et personnelle de René Char est un élément essentiel pour comprendre cette œuvre. En effet, l'écriture du recueil, d'un point de vue presque purement formel ici, est gouvernée par les conditions particulières de la situation du poète. « J'écris brièvement. De ce fait, l'esthétique fragmentaire des Feuillets s'explique en partie par cette situation : le poète est obligé d'écrire brièvement. « Dans nos ténèbres, il n'y a pas une place pour la Beauté.

Raymond Queneau Intro Biographie Œuvres Liens «Le plus savant des mystificateurs, le plus gai des érudits» Jean d'Ormesson Queneau est un véritable acrobate. C'est Exercices de style, en 1947, qui lui assure son premier grand succès public. En 1960, Queneau fonde l'OuLiPo (Ouvroir de la Littérature Potentielle) avec son ami François Le Lionnais. La Cimaise ayant chaponné tout l’éternueur Se tuba fort dépurative quand la bisaxée fut verdie Pas un sexué pétrographique morio de mouffette ou de verrat. Elle alla cocher frange Chez la fraction sa volcanique… Parmi les exemples les plus célèbres , on peut également citer la Disparition de Georges Perec, dans lequel ne figure pas une seule fois la lettre e; e qui est pourtant le caractère la plus utilisé de la langue française. Queneau a également publié sur la fin de sa vie des recueils de poésie (Courir les rues, 1967; Battre la campagne, 1968! Virginie Delisle

Jacques Prévert 1900-1977 Signature Biographie Enfance Son père André Prévert, bonapartiste anticlérical[5], exerce divers métiers pour gagner sa vie, et fait de la critique dramatique et cinématographique par plaisir. Il l'emmène souvent au théâtre et au cinéma[6]. Marie Clémence, sa mère, d'origine auvergnate et ancienne vendeuse aux Halles de Paris[5],[7], l'initie à la lecture[8]. En 1906, André Prévert perd son emploi à la compagnie d'assurance La Providence. Débuts Le 30 avril 1925, Prévert épouse Simone Geneviève Dienne[1] (1903-1994), son amie d'enfance devenue violoncelliste dans un cinéma de la rue de Cluny pour accompagner les films muets[12]. Jacques Prévert ne se sent pourtant pas encore écrivain. Un essor politique Toute sa vie, Jacques Prévert témoigne d'un engagement politique sincère. Cet engagement est à l'origine de ses plus belles réussites et de nombre de ses déboires. Cinéma Prévert et ses interprètes L’un et l’autre se connaissent de nom. Ils se retrouvent dix ans plus tard exactement. Mort Œuvres

René Char Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. René Char René Char, dit Capitaine Alexandre, à Céreste, en 1944. Œuvres principales René Char est un poète et résistant français né le à L'Isle-sur-la-Sorgue et mort à Paris le . Biographie[modifier | modifier le code] 1907-1929[modifier | modifier le code] René Émile Char est le cadet des quatre enfants issus des secondes noces, en 1888, d'Émile Char, négociant né en 1863 à L’Isle-sur-la-Sorgue, et de Marie-Thérèse Rouget, sœur de sa première épouse, Julia Rouget, morte en 1886 de tuberculose un an après leur mariage. Son grand-père paternel, Magne Albert Char, dit Charlemagne, enfant naturel et abandonné, né en 1826 à Avignon, placé dans une ferme du Thor puis plâtrier à L’Isle-sur-la-Sorgue, avait épousé en 1848 Joséphine Élisabeth Arnaud, fille de meunier. 1929-1939[modifier | modifier le code] 1939-1945[modifier | modifier le code]

Paul Éluard Paul Éluard vers 1945. Signature En 1916, il choisit le nom de Paul Éluard[1], nom emprunté à sa grand-mère maternelle[2], Félicie. Il adhère au dadaïsme et devient l'un des piliers du surréalisme en ouvrant la voie à une action artistique politiquement engagée auprès du Parti communiste. Il est connu également sous les pseudonymes de Didier Desroches et Brun[3]. Biographie[modifier | modifier le code] Gala et la naissance du surréalisme (1917-1930)[modifier | modifier le code] Il y rencontre une jeune Russe de son âge en exil Helena Diakonova qu'il surnomme Gala. Mobilisé en 1914, il part sur le front comme infirmier militaire avant d’être éloigné des combats en raison d’une bronchite aiguë. Devenu majeur à 21 ans, le 14 décembre 1916, il épouse Gala dès le 21 février suivant[9]. Le 11 mai 1918, il écrit à l'un de ses amis : « J'ai assisté à l'arrivée au monde, très simplement, d'une belle petite fille, Cécile, ma fille ». Maison de Paul Éluard à Eaubonne, où il habite à partir de 1923.

Barbara (poème) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Il nous fait part de l'attachement qu'avait son auteur pour la ville de Brest ainsi que de sa tristesse suite à sa destruction par les bombardements alliés lors de la Seconde Guerre mondiale. Le poète s'adresse à une femme inconnue, qu'il a vue dans la rue et dont il connaît le prénom parce que son amoureux l'avait appelée devant lui. Le poème est une interrogation sur le sort des individus en temps de guerre, victimes possibles des bombardements. Le poème se compose de 58 vers. Le thème de l'amour à travers l'image du couple formé par Barbara et celui qui la prend dans ses bras[2], image de bonheur mais aussi couple menacé par la guerre. Le thème de la dénonciation de la guerre et de son cortège de pertes humaines et de morts parmi les civils. Le poème s'ouvre sur une injonction au souvenir à l'impératif et sur le prénom-titre au vocatif. Yves Montand a interprété ce poème dans une adaptation "poème parlé" en 1948, .

Lecture et Littérature Jeunesse - Ressources pour l'école - Fiche exploitation ouvrage INFO : à partir de la rentrée de janvier 2013 le suivi du site ne sera plus assuré. Il restera néanmoins accessible en l'état.Accueil CDDP 15 | Sommaire Lecture | Séries CDDP | Listes Min. | Ressources | Inter Ecoles | Nouveautés | Index titres | Contact Liberté coursdefrançais » Paroles : « Barbara » Barbara Prévert tableau vierge ICI Jacques Prévert, Paroles (1946) I. Idée directrice. 1. Pronom personnel « je » (douze occurrences) + répétition du prénom Barbara (huit fois) ⇒ Le tutoiement, utilisé très largement par le poète, semble révéler une relation intime entre les deux protagonistes. 2. Impératif présent ( ) + temps du passé ( ) + champ lexical du bonheur ( ) ⇒ Le poète s’adresse à la femme pour réveiller un souvenir, qui correspond à une période heureuse. 3. Anaphores v. 25-28 ( ) ⇒ On découvre aux vers 24 à 28 que le poète ne connaissait pas Barbara. Transition. II. 1. Repères spatio-temporels ( ) + alternance de pronoms personnels « je »/ « tu » ⇒ Ce poème semble raconter une première rencontre. 2. Champ lexical de l’amour ( ) ⇒ L’histoire d’amour racontée n’unit pas la poète et Barbara, mais celle-ci et un autre homme. 3. Champ lexical de la pluie ( ) + gradation ( ) +personnification ( ) III. 1. 2. Interjection ( ) + vocabulaire familier ( ) + présent ( ) 3.

Liberté(Poésie et vérité) Paul Eluard Statue de la liberté à New-York Cliquer pour agrandir Poème "Liberté, j'écris ton nom" (Poésies et Vérité 1942) La liberté a été longue à conquérir, en 2015, 11 personnes ont payé de leur vie le droit de critiquer. Mise à jour : 07/06/2021 Paul Eluard in Poésies et vérités , 1942 Plan du commentaire composé 1-le poème de la résistance Litanie, incantation, effet oratoire, allégorie de la liberté 2-Des lieux d'écriture à la fois concrets et imaginaires. 3-Une métaphore amoureuse 1- Le poème de la résistance Ce poème qui ouvre le recueil Poésie et Vérité est celui d'un Eluard infatigable, messager de la lutte et de l'espoir dans une France occupée, divisée. III - Une litanie amoureuse Le premier titre de ce poème était "une seule pensée", celle de la femme aimée. IV - Conclusion Affirmer l'idéal au nom duquel il faut combattre et encourager les hommes opprimés n'est pas la tâche habituelle d'un poète. Chiffons d'azur : Mélange de toucher-couleur

Related: