background preloader

L'engagement aux Restos

L'engagement aux Restos
Être bénévole aux Restos du Coeur → C'est s’engager à rendre un service désintéressé aux personnes en difficulté et partager l’éthique, les objectifs et l’objet social de l’Association → C'est respecter la Charte des bénévoles La charte des bénévoles L'esprit de Coluche se résume en quelques mots dans la Charte des bénévoles, que chacun s'engage à appliquer intégralement : Dans quelle activité et où s'investir ? Nos besoins en bénévoles sont nombreux et variés. Toutes les bonnes volontés et les savoir-faire sont utiles pour développer les diverses actions de l’association. Deux possibilités s'offrent à vous, vous souhaitez : Nos activités de terrain : Cliquez sur le symbole pour plus d'informations Des vidéos illustrant l'activité sont disponibles Nos activités en appui du terrain : L'engagement etudiant aux Restos du Coeur Pour venir en aide aux 950 000 personnes que nous accueillons, nous avons plus que jamais besoin de toutes les bonnes volontés ! Plusieurs façons de s’impliquer

http://www.restosducoeur.org/content/lengagement-aux-restos

Related:  Comment peut on devenir acteur dans l'association les restos dules restos du coeurETUDE 2016raniasophia

Dates et chiffres clés Ouverture de la 31ème campagne d’hiver Début de la 31ème campagne d’hiver des Restos le lundi 30 novembre 2015. Concert des Enfoirés 2016 Du mercredi 20 au lundi 25 janvier 2016 au AccorHotels Arena de Paris (75). + D’infos sur www.enfoires.fr Restonet – L’intranet des Restos Bienvenue sur le NOUVEAU service Intranet des Restos du Cœur. Ce service interne aux Restos est désormais disponible et accessible par tout membre du personnel des Restos, bénévole ou salarié. Vous y trouverez de nombreuses informations et documents relatifs au fonctionnement de l’association.

Comment les distributeurs vont aider les Restos du Coeur Des acteurs de l'industrie agro-alimentaire et de la grande distribution ont détaillé leur dispositif de soutien à plusieurs associations d'entraide. Entre Noël et le Nouvel an, les enseignes de la grande distribution avaient répondu présent après l'appel à l'aide des Restos du Coeur. Elles aideront l'association de Coluche à faire face à la crise qui a engendré une hausse de ses bénéficiaires cet hiver, sans augmenter ses moyens de prise en charge. Réunies ce matin à Bercy autour du secrétaire d'État chargé du commerce Frédéric Lefebvre, avec des représentants du secteur agro-alimentaire, en présence des Restos du cœur mais aussi du Secours populaire, de la Banque alimentaire et la Croix Rouge qui ont fait part de difficultés similaires, la grande distribution s'est engagée «collectivement» à mettre en œuvre un dispositif de soutien pour apporter les denrées alimentaires complémentaires.

Organisation L'organisation interne des Restos L'association nationale Une Assemblée Générale (AG) d’environ 400 membres, au sein de laquelle siègent au moins deux membres de chacune des 118 associations départementales (AD), se réunit une fois par an pour approuver les comptes, le rapport moral et élire le nouveau Conseil d’Administration national (CA). Le CA désigne un Bureau comprenant 8 membres élus dont le président, le trésorier et le secrétaire général. Le Conseil d’Administration national, qui se réunit une fois par mois, définit la politique des Restos, que le Bureau élu met en oeuvre avec l’aide d’une équipe de bénévoles et de permanents. L’association nationale regroupe un certain nombre d’activités centralisées et par ailleurs accompagne les Associations Départementales et les centres d’activité dans la réalisation de leurs missions sociales dans le cadre d’un contrat d’agrément.

Aide alimentaire C’est l’idée de départ de Coluche et l’activité la plus connue des Restos : donner à chacun un coup de pouce aux plus démunis tout au long de l'année mais surtout pendant la période de l’année la plus critique : de début décembre à fin mars. Néanmoins un grand nombre de centres de distribution alimentaire reste ouvert toute l’année pour assurer une continuité de l’aide alimentaire et, surtout, suivre les familles dans leurs démarches de réinsertion. Partout en France, les Restos se battent pour maintenir leurs locaux au cœur des villes et refusent de s’éloigner des lieux de vie des plus démunis.

Conseil budgétaire - Microcrédit personnel Parce qu’il manque parfois simplement un coup de pouce pour mieux maîtriser son budget ou concrétiser un projet, les Restos proposent aux personnes accueillies de bénéficier, dans leur centre de distribution, de conseils budgétaires et, si besoin, d’une aide à l’obtention d’un microcrédit personnel. Le microcrédit personnel est un crédit à faible taux d’intérêt et sans garantie pour l’emprunteur. Il est destiné aux personnes exclues du crédit bancaire classique afin de les réintégrer dans le système bancaire. Il permet de financer des biens ou services de première nécessité, utiles pour la réalisation d’un projet : aide à la mobilité, à l’éducation, la formation, accès au logement, etc.

Burton s'engage avec les Restos du coeur Les hivers se succèdent et les piles de vêtements chauds s'entassent dans les armoires. Enfin, pas pour tout le monde.C'est pourquoi, pour la deuxième année consécutive, Burton of London organise son Grand Vide-dressing solidaire au profit des Restos du coeur. Jusqu'au 25 novembre, l'enseigne collecte dans toutes ses boutiques, parkas, manteaux, pulls, bonnets et écharpes, pour homme ou pour femme et quelle que soit la marque, à condition qu'ils soient dans un état proche du neuf. En échange, seront distribués des bons d'achats de 10 ou 20 € valables en magasins sur la collection hiver. Pour chaque bon utilisé, Burton of London s'engage à financer un repas chaud.

Les Restos du Cœur Rigueur et transparence sont les maîtres-mots du fonctionnement et de la gestion des Restos. Dans cette organisation animée par les bénévoles, le pourcentage des frais généraux (frais de recherche de fonds, frais de fonctionnement et de communication) reste très faible. Il s’élève à 7,3% des ressources. “Je suis bénévole aux Restos du cœur depuis 1985 !” - France Dimanche Depuis trente et un ans, Gisèle, retraitée de Fontenay-le-Comte (Vendée), se retrousse les manches pour aider les plus démunis au sein du mouvement initié par Coluche. Cette année encore, à 70 ans, toujours bon pied bon œil, elle répond présent. « J’ai toujours eu envie de donner un coup de main aux plus démunis. Mon engagement aux Restos du Cœur remonte à l’automne 1985. Je n’ai pas entendu l’appel que Coluche avait lancé à la radio en septembre, mais j’ai découvert une affichette à la mairie signalant qu’une réunion allait se tenir dans mon quartier [de Paris, ndlr].

King Jouet : "Notre opération avec les Restos... - Loisirs, culture Mi-novembre, King Jouet a terminé son opération caritative permettant d'offrir un jouet neuf aux Restos du Coeur pour l'achat d'un jouet des marques partenaires (Smoby, Mattel, Hasbro, Giochi Preziosi, Playmobil, Chiccho, Meccano, Ecoiffier...). L'enseigne dirigée par Philippe Gueydon espérait atteindre le seuil de 30 000 jouets, c'est au final 50 000 produits qui ont été offerts à l'association. Retour sur cette iniative et les autres projets de l'enseigne pour ce Noël 2015. LSA - Début novembre, King Jouet a organisé une opération dans ses magasins au profit des Restos du Coeur. C'était une première ?

Lancement de la 32e campagne des Restos du cœur Les Restaurants du cœur lancent leur 32e campagne, mardi 22 novembre, dans un contexte social difficile. Retour en quelques chiffres sur la campagne hivernale 2015-2016 LE MONDE | • Mis à jour le

Related: