background preloader

4 idées pour rendre vos formations plus qualitatives et déclencher le bouche à oreille

4 idées pour rendre vos formations plus qualitatives et déclencher le bouche à oreille
Vous souhaitez vous former au référencement ou vous êtes déjà inscrit à une formation SEO (Search Engine Optimization) ? Vous êtes-vous même formateur ? Quel que soit le domaine, former et être pédagogue suppose un véritable engagement pour ne pas se reposer sur ses lauriers et susciter et motiver les stagiaires. Nous vous dévoilons ici quelles sont les valeurs qui nous poussent à vouloir endosser ce rôle de transmission et d’appui vers le changement et comment à votre tour vous pouvez apporter de la plus-value à vos formations. Apprenants, shutterstock En tant que formateur, vous avez trois grands ennemis : la routine, la routine, et la routine. Proposition 1 : l’installation des participants… et leurs déplacements Un cerveau et 2 parties ! Faire une formation, c’est faire appel au cerveau des participants…. Oubliez le fonctionnement scolaire A tribord ! Pour contrer cette difficulté, il est utile de faire appel à l’autre partie du cerveau… la partie droite. Utilisez l’espace et mobilisez !

http://www.formation-professionnelle.fr/2015/07/13/4-idees-pour-rendre-vos-formations-plus-qualitatives-et-declencher-le-bouche-a-oreille/

Related:  tendancesPeda - enseigner - apprendreFormation et pédagogie

Ces entreprises qui n’utilisent pas leurs fonds dédiés à la formation ! L’essentiel Selon une étude de la DARES (Direction de l’Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques), un tiers des entreprises de 10 salariés ou plus n’utilisent pas leurs fonds dédiés à la formation. Les entreprises versent un pourcentage minimal de leur masse salariale au titre de la formation continue des salariés. Si 40 % des entreprises dépensent au-delà de ce minimum, 30 % n’utilisent pas ou très peu ces fonds pour former leurs propres salariés. L’étude révèle que ces entreprises qualifiées de « peu formatrices » sont le plus souvent des entreprises de petite taille et rarement dotées d’une politique de formation formalisée. Les 10 compétences d’un enseignant moderne inShare238 On parle souvent des compétences des élèves, un sujet de plus en plus dans l’ère du temps. Dans ce cas pourquoi ne pas s’intéresser aussi aux compétences des enseignants ? A l’ère de la pédagogie différenciée et de l’utilisation des TICE en classe, quelles devraient être les compétences indispensables à un enseignant moderne pour mener à bien sa mission.

Les 100 outils les plus utilisés en formation Depuis 2007, le Center for Learning & Performance Technologies édite chaque année le classement des 100 outils les plus utilisés en formation (initiale ou continue) par le biais d’un sondage auprès de 500 professionnels dans 48 pays différents. Cette année encore, et pour la 5ème année consécutive, Twitter domine ce classement. Identifions pour cette année les coups de cœur par catégorie qui apportent une valeur ajoutée indéniable. Catégorie : créer, développer, partager vos présentations / documents de formation Google Drive : anciennement Google Docs, la suite Office de Google propose ces outils avec l’avantage du Cloud ; autrement dit, accéder à vos documents/présentations depuis le web depuis n’importe quel périphérique. Idéal pour partager, échanger, collaborer sur des documents à plusieurs.

Appliquer l'ingénierie en facteurs humains à l'escape game Puisque Akiani va toujours plus loin dans son intellectualisation de tout et n’importe quoi, nous aurions presque dérogé à nos pratiques si nous n’étions pas revenus sur le stimulant jeu qui a animé notre « après-midi team-building » du mois de février : un escape game. Qu’est-ce que l’escape game ? Pour rappel, l’escape game est un jeu d’évasion grandeur nature. Bien apprendre : 8 techniques pédagogiques incontournables Il n’existe pas qu’une seule technique pédagogique… et heureusement ! C’est ce qui rend le métier de formateur si passionnant : on n’apprend pas à tout le monde de la même façon. Une fois qu’on a dit cela, reste une interrogation : quelle est la technique pédagogique la plus adaptée ? Notre équipe de Sydologues fait pour vous le point sur les méthodes les plus répandues. Et sur la meilleure façon d’en tirer profit ! De l’exercice au débat, comment favoriser l’apprentissage ?

Mais où sont les formateurs digitaux ? Des outils de formation gestion… Alors que le Digital aurait pu être l’occasion d’une formidable mutation du métier de formateur et de son recentrage sur les enjeux business de l’entreprise, il est au mieux cantonné à la "livraison" de cours sans réelle possibilité d’interaction avec les formés ; au pire, au rôle pas trop enviable de simple gestionnaire de la formation. Digitalisant ses process RH, l‘entreprise a économisé sur la brique "Learning" qui est pourtant l’un de ses enjeux majeurs. Résultat : des outils de gestion formidables mais compliqués qui ne permettent pas au formateur d'exprimer sa plus-value de service (sa pédagogie), et le réduisent au contraire à l'exercice de 3 missions : le pilotage de la création de contenus e-learning par d'autre département ou une agence externe, la distribution de ces contenus via un outil vertical, et le suivi des scores et de la participation. Ré-engager le formateur : 4 recommandations Recommandation n°1 : redonner le pouvoir au formateur.

Les effets de la réforme de la formation – épisode 4 – les formateurs vont changer de métier Moins de formateurs externes, plus de formateurs internes L’effet premier de la réforme est d’amener les entreprises à sortir de la logique de la formation conventionnée. La formation externe prise en charge par les fonds mutualisés des OPCA va sensiblement diminuer. Libéré de la contrainte fiscale, les entreprises vont revenir aux modalités pédagogiques qui prévalaient au cours des “Trente glorieuses“ : Formation au poste de travail ou O.J.T, démultiplication interne, école interne… Conséquence : elles vont ré-internaliser la fonction formation.

Présentiel, e-learning, accompagnement : mix formation informatique La notion de courbe d’oubli a popularisé le fait que l’essentiel des connaissances acquises dans une formation se perd dans les jours qui suivent… Dans votre domaine de formation qui est l’IT, est-ce que vous faites le même constat ? Sébastien Roux : Tout à fait, le constat est le même dans notre secteur. Les différentes études empiriques menées ces dernières années indiquent que 48 heures après une formation, un utilisateur ne retient que 30% du contenu suivi, ce chiffre passe à 10% après une semaine. Cette perte de savoir post-formation est la même quel que soit le sujet. Quelle solution pour y remédier ? Un regard sur les tendances autour de l’apprentissage et du numérique Lorsque l’on parle de MOOC avec les ingénieurs pédagogiques, les spécialistes du e-learning et autres passionnés d’innovation pédagogique et/ou numérique, nombreux sont ceux qui regrettent que le phénomène MOOC semble faire de l’ombre à d’autres options également intéressantes. À ce titre, l’édition de rapports plus synthétiques, comme « Innovating pedagogy 2013 » de l’Open University est particulièrement intéressante. Ce rapport a de plus l’avantage d’être annuel et donc de permettre de faire un suivi des tendances principales. Le fait qu’il soit dirigé par Mike Sharples, expert reconnu du domaine ne gâche rien à l’affaire. Ce rapport reconnaît ainsi l’impact fort des MOOC cette année (et de l’avoir sous estimé l’année dernière, ce qui confirme le sérieux et l’honnêteté intellectuelle des auteurs).

étapes de l'apprentissage et la PNL Jean Luc Monsempès La programmation neuro-linguistique ou PNL est née de la modélisation de quelques communicateurs d’exception comme Virginia Satir, Miton Erickson et Fritz Perls. Virginie Satir, rapporte dans le premier livre sur la PNL « Structure de la magie » quelle n’était pas consciente des éléments spécifiques qui, au niveau de ses transactions rendaient les changements possibles. Milton Erickson disait également qu’en lisant « Structure de la magie », il apprenait de nombreuses choses sur ce qu’il faisait de façon inconsciente. Fritz Perls parlait de sa « géniale intuition » pour expliquer son talent de thérapeute.

Blended Learning : starisé et déjà dépassé ? A la belle époque du e-learning, la forme s’imposait au fond. Il suffisait d’une mascotte, d’un peu d’animation -et le tour était joué. Sauf qu’à l’usage, cela ne fonctionnait pas : trop long, pas le temps, compliqué. 10 tendances pédagogiques susceptibles de se développer dans les prochaines années « Innovating Pedagogy 2014: Exploring new forms of teaching, learning, and assessment, to guide educators and policy makers » Collaboration spéciale de Marie-Andrée Gingras, chargée de projet web L’Open University a publié en 2014 un rapport identifiant 10 tendances pédagogiques susceptibles de provoquer des changements majeurs dans les pratiques éducatives, en particulier dans l'éducation postsecondaire.

Définir des objectifs pédagogiques efficaces et cohérents grâce à la taxonomie de Bloom et la méthode SMART Une fois les besoins et attentes de formation analysés, définir vos objectifs pédagogiques constitue une étape fondamentale dans le développement de votre projet de formation. C’est le message que j’avais tenté de faire passer dans l’article de lundi : cette étape vous permet non seulement de baliser votre parcours, et aussi d’en faciliter l’évaluation. Toutefois il n’est pas toujours évident de définir facilement ses objectifs pédagogiques : quelles formulations utiliser ? faut-il nécessairement intégrer des verbes d’action ?

Related: