background preloader

Stage - Microsoft OneNote Online

Stage - Microsoft OneNote Online
Related:  PédagogieCuration

Fondements cognitifs des apprentissages scolaires - Psychologie cognitive expérimentale - Stanislas Dehaene - Collège de France - 06 janvier 2015 09:30 Le cours 2014 a été consacré aux liens qu’entretiennent ou que devraient entretenir les sciences cognitives avec les sciences de l’éducation. Ces liens sont nombreux et réciproques. Comprendre comment l’éducation parvient à transformer le cerveau humain est l’un des grands problèmes ouverts en neurosciences cognitives, qui soulève de nombreuses questions passionnantes : comment les apprentissages scolaires (langues première et seconde, lecture, écriture, mathématiques) s’inscrivent-ils dans les circuits de notre cerveau ? Quels rôles respectifs jouent l’organisation précoce et la plasticité cérébrale dans ces modifications ? Pourquoi l’espèce humaine est-elle la seule qui parvienne à modifier ses représentations mentales et ses circuits cérébraux par le biais d’un enseignement explicite ? Au cours des trente dernières années, d’importants progrès ont été réalisés dans la compréhension des principes fondamentaux de la plasticité cérébrale et de l’apprentissage.

Clairement doc Pédagogeek 2 Lettres | Pédagogie numérique (ou pas) en cours de français Freinet et la coopération Les pratiques de Célestin Freinet, comme celles de tous les éducateurs qui se revendiquent de lui, s’inscrivent bien sûr fortement dans les perspectives coopératives. Quelles positions a-t-il prises sur ce sujet dans ses écrits ? Ce que l’on retient le plus souvent de la pédagogie Freinet, c’est la part accordée à la coopération. Quand Freinet parle de coopération Le thème de la coopération est abordé précisément dans trois textes de Freinet. En 1929, dans un article intitulé « Les coopératives scolaires », il prend parti dans le cadre d’un débat qui oppose, au sein même du mouvement de l’école émancipée, adversaires et partisans des coopératives scolaires. Tout d’abord, la coopérative a une fonction pédagogique. La coopérative scolaire se justifie aussi dans une perspective politique. En 1944, dans L’école moderne française, Freinet aborde de nouveau le thème de la coopération, en décrivant très précisément le déroulement d’une séance du conseil des élèves. Ce que Freinet ne voit pas

Réflexion sur l'education Veni, Vidi…Vinci ! Les 3èmes se sont « amusées » à retraduire ce petit texte latin, en utilisant des niveaux de langue différents, du soutenu au familier… « L’oreiller magique » Augustus non amplius quam septem horas dormiebat,ac ne eas quidem continuas, sed ita ut illo temporis spatio ter aut quater expergiscertur…Cum audivisset senatorem quemdam aere alieno oppressum arte et graviter dormire solere ,culcitram ejus magno pretio emit, mirantibusque dixit: »habenda est ad somnum culcitra in qua homo qui tantum debebat dormire potuit ! » Lhomond, De viris illustribus (texte retouché) ..ooOoo.. Première traduction, de Mélanie. Auguste ne pouvait guère s’assoupir plus de sept heures, et point d’affilé, tant et si bien qu’il se réveillait approximativement trois voire quatre fois pendant son sommeil. Seconde traduction, de Philippine. Guguste roupillait pas plus de sept heures, et ça, même pas en suivi.

Entrer en pédagogie Freinet Entrer en pédagogie Freinet Les premiers pas pour entrer en pédagogie Freinet présentés dans cet ouvrage sont bien sûr personnels. Un autre enseignant aurait sans doute privilégié des pistes différentes. Ma vision de l’enfant, de l’adulte qu’il deviendra et de la société dans laquelle je voudrais qu’il vive, a guidé mon cheminement tout au long de ma vie d’enseignante. Une recherche permanente – et passionnante – pour articuler utopie et réalité. L’utopie est essentielle pour semer les plants d’une autre société dans une autre école, mais la réalité que nous vivons au quotidien dans la classe, dans l’établissement l’est tout autant. Pour moi, les principes indispensables de l’école sont la confiance, la considération, la reconnaissance, le désir, le plaisir, l’épanouissement personnel, la coopération, l’écoute, le dialogue, la valorisation et le respect des cheminements singuliers. Si vous doutez, après une remarque de collègues, de parents, regardez les enfants.

Les "mauvais profs" placardisés à la documentation? Mon métier n'est pas une poubelle Centre de documentation et d'information / Flickr CC Quand j'ai lu l'article paru sur Rue 89, consacré aux "mauvais profs", j'ai tiqué en lisant qu'une des alternatives possibles pour les "recaser" était de les mettre en poste au CDI (centre de documentation et d'information). Cette affirmation est non seulement réductrice mais également fausse. Et dans l'article, il est fait abstraction d'une réalité essentielle : être documentaliste, c'est être professeur et à ce titre, titulaire d'un CAPES de documentation, ce qui recouvre une réalité complexe rendant impossible une réaffectation sauvage d'un professeur non titulaire de ce CAPES. L'histoire des CDI et des professeurs documentalistes À ce titre, le livre devait devenir un objet familier, d'où la création des SDI et CDI par Marcel Sire. Il y a aussi des gens qui se sont retrouvés là sur un malentendu, bon gré mal gré, et qui se sont pris au jeu. C'est vrai que ça a existé. Une profession déconsidérée, y compris en interne

La différenciation pédagogique Le classeur de la doc Comment intégrer la neuroéducation en classe pour de meilleurs apprentissages des élèves ? avec Marie Soulié, une enseignante précurseur et référente en France de la classe inversée « C’est au cours d’un stage auquel j’ai participé proposé par Eric Gaspard dans l’académie de Montpellier, que j’ai commencé à réfléchir à la neuroéducation ». Le programme d’Eric Gaspard sur la neuroéducation s’appelle Neurosup. Marie a cherché à s’approprier des principes exposés dans ce programme comme par exemple, la mémorisation : « comment les élèves mémorisent notamment en classe inversée ? Notre enseignante de lettres a donc essayé d’intégrer ces principes dans ses scénarios pédagogiques. Dans la classe inversée, il y a une phase de construction de la part des élèves, « qui se révélait souvent sous la forme d’une carte heuristique, que nous faisions avec des tablettes ». Un des principes de la neuroéducation est de « programmer son cerveau en lui disant « il faut que tu retiennes cela parce que » ». Chaque élève a donc une fiche mémo sur laquelle il note la finalité de l’apprentissage.

Médias sociaux à l'école Théorie du complot, intox … J’éduque mes élèves à discerner les vraies infos sur le net Alors qu’internet et les nouvelles technologies occupent de plus en plus de place dans nos vies, ne faudrait-il pas enseigner des compétences supplémentaires aux enfants? Par exemple, apprendre à coder. Ou encore savoir faire le tri parmi tout ce que l’on trouve sur le web. Apprendre à se repérer sur la toile avec un esprit critique pour devenir des e-citoyens avertis, qui consomment et produisent des informations de manière responsable, sans se faire berner ni manipuler : tel est l’enjeu d’un projet inédit d’éducation aux médias que je viens d’expérimenter auprès d’enfants de 10-11 ans. Jeudi dernier a eu lieu une cérémonie de remise des diplômes « d’apprenti hoaxbuster« . Au cours des huit séances de 1h30, ils se sont tous, sans exception, donnés à fond dans mon projet « info ou intox sur internet, comment faire la différence ? Observer la différence entre publicité et rédactionnel. (Source: L’Obs)

Pédagogies actives Pédagogies actives freins espace restreint manque de temps avantages curiosité motivation action dynamisme respect des personnalités de chaque élève instruments codes QR fiches capsules vidéo tablettes realia l'enseignant reste aux commandes différents types approches par projets pédagogie inversée étape 1 : à la maison étape 2 : tâche complexe étape 3 : restructuration étape 4 : production activités ludiques la modélisation et les jeux de rôle la pédagogie en ilôts le détective fait les recherches sur @ ou ailleurs le greffier prend des notes le gardien gère le niveau sonore met d'accord les uns et les autres l'agent mobile surveille ce que font les autres permet l'interaction entre les ilôts le ménestrel organise le spectacle l'émissaire est l'intermédiaire entre le prof et les camarades les serious games les simulations globales les webquests tutorat par pairs tuteur de groupe tuteur de classe ponctuel travaux de groupe Négocier, argumenter et/ou modifier son point de vue Du bruit pédagogique Travail en îlots Du collaboratif CO-évaluer

Expérimentation de l'application FOLIOS Séquence pédagogique expérimentation FOLIOS Cadre de l’action au collège Bellevue Le projet d’expérimentation FOLIOS s’inscrit dans une continuité des apprentissages et des expériences innovantes dans l’établissement : web-classeur et port folio d’histoire des Arts. Classes : 6 è, 5è et DP3 Équipes pédagogiques : Documentation / Français / Histoire Durée : 3 séances d’une heure + travail donné en autonomie par classe 1. Faire découvrir et faire expérimenter l’outil par des élèves dans le but de contribuer à la construction de deux parcours : le Parcours d’orientation et le Parcours d’éducation artistique et culturelle en partant d’un projet fédérateur centré sur une approche globale de promotion de la lecture Objectifs disciplinaires : Rédiger clairement un énoncé : Maîtrise de la langue française Documentaires : apprendre à chercher des ressources documentaires dans une base de données et dans un annuaire. 2. Séance 1 : Mobilisation des élèves dans le cadre des Parcours personnels. 3.

Related: