background preloader

Une Histoire des arts numériques, des nouveaux medias, multimedia, interactif - de 1900 à nos jours

Une Histoire des arts numériques, des nouveaux medias, multimedia, interactif - de 1900 à nos jours
Qu'est ce que "l'art numérique" aussi appelé de différentes façons selon les auteurs ? De quels héritages historiques et technique les pratiques artistiques qui s'en revendiquent ont-elles bénéficiées ? Pour répondre à ces questions, considérons que dans l'histoire de l'art, les pratiques peuvent être définies par la technique employée : peinture, sculpture, photographie, cinéma, ... Pour autant, définir l'art numérique à partir de l'ordinateur ou du code binaire (les 0101001 qui constituent l'élément de base de l'informatique) est à la fois trop large et trop restrictif. de nouveaux rapports avec le spectateur qui peut alors interagir avec l'oeuvre, de nouvelles formes d'écritures et de créations avec par exemple des dessins à partir d'équations mathématiques ou une oeuvre nourrie par le réseau informatique), de nouvelles formes de diffusion comme des oeuvres "netart" qui n'existent que par et sur Internet ou encore des créations artistiques liées au territoire, "géolocalisée".

http://wiki.labomedia.org/index.php/Une_Histoire_des_arts_num%C3%A9riques,_des_nouveaux_medias,_multimedia,_interactif_-_de_1900_%C3%A0_nos_jours

Création artistique, numérique et multimédia - GUIDE DES RESSOURCES ET DES LIEUX Création artistique, numérique et multimédia – GUIDE DES RESSOURCES ET DES LIEUX Une publication et une plateforme en ligne : www.guideartnumerique.fr - Lancement le 11 avril 2013 Le Magazine des Cultures Digitales (MCD) et la Direction Générale de la Création Artistique, Ministère de la Culture et de la Communication (DGCA), annoncent le lancement, le 11 avril 2013, en librairie et sur Internet, du « Guide des ressources et lieux de la création artistique, numérique & multimédia » dans les domaines de la musique et du son, du spectacle vivant et des arts plastiques, des installations et des performances. Une conférence de lancement est organisée, le 11 avril, à 18h, dans le cadre du festival EXIT, à la Maison des Arts de Créteil, Place Salvador Allende, 94000 Créteil. Reste qu’ils sont dispersés sur le territoire et qu’il n’est pas toujours aisé de les identifier facilement, d’autant que jamais aucun ouvrage n’avait, jusqu’alors, entrepris de les recenser. Michel Orier

ressources histoiredesarts 1985Tony de Peltrie des québécois Philippe Bergeron, Daniel Langlois, Pierre Lachapelle et Pierre Robidoux. 1986Luxo Junior de John Lasseter qui deviendra l'emblème du Studio Pixar. 1990Panspermia, Karl Sims, animation fondée sur des algorithmes de vie artificielle. 1991Quarxs, Maurice Benayoun 1986Very Nervous System, de David Rokeby est une des premières installations interactives performatives ; le logiciel créé par Rokeby sera utilisé par d'autres artistes pour d'autres créations.

Alain Depocas : Préservation numérique : la stratégie documentaire « Où est la sagesse que nous avons perdue dans la connaissance? Où est la connaissance que nous avons perdue dans l'information? » T.S. Eliot (1) Introduction Art cinétique Dossiers pédagogiques - Collections du Musée Un mouvement, une période Éloge de l’instabilité Une histoire d’appellation Les origines Caractéristiques communes et divergences Les artistes et leurs œuvres • Victor Vasarely, Bi-forme, 1962 • Yacoov Agam, Double métamorphose III - Contrepoint et enchaînement, 1968-1969 • Carlos Cruz-Diez, Physichromie n° 506, 1970 • Jésus Raphael Soto, Gran doble escritura (Grande écriture double), 1977 • François Morellet, Néon bilingue et aléatoire, 1971 • Julio Le Parc, Multiple, 1970 • Joël Stein, Neuf trièdres ou Trièdre à 9 cellules, 1963 • Francisco Sobrino, Sculpture permutationnelle, 1967-1968 • Vassilakis Takis, Musicale, 1977 • Piotr Kowalski, Identité (n°2), 1973 Textes de référence

Digital art conservation (colloque II), Strasbourg, Ecole supérieure des arts décoratifs (ESAD) Colloque II, deuxième volet du projet Digital art conservation, 24 et 25 novembre 2011 à l’Ecole supérieure des arts décoratifs de Strasbourg, 1, rue de l’Académie, 67000 Strasbourg. Entrée gratuite. Rappel : Digital art conservation Le projet Digital art conservation se consacre dans un premier temps à documenter et à constituer un inventaire des collections d’art numérique du Rhin supérieur. Y a-t-il des « faux » en art numérique ? La question du « faux » reste une vraie question, surtout dans la pratique artistique numérique qui se déploie sur les réseau sociaux. On assiste actuellement à une massification de la duplication du contenu comme on peut le voir avec le glitch. Le glitch est l’emploi de caractères typographiques réutilisés, détournés, programmés pour s'afficher dans les statuts de Facebook ou Twitter sous formes de symboles et de motifs graphiques. Et, bien évidemment, ces statuts se retrouvent rapidement copiés-collés et diffusés. Sur les réseaux sociaux, je communique régulièrement sur mon travail en faisant des rappels, des échos, des mentions sur l’origine de mes œuvres.

LE MOUVEMENT DES IMAGES Dossiers pédagogiques Parcours exposition Cinéma et arts plastiques. Une redéfinition réciproque Défilement. Il faut sauver les œuvres d’art informatisées avant qu’il ne soit trop tard Voir des œuvres faites sur Java sur des ordinateurs récents est de plus en plus difficile. En photo : Mark Napier, net.flag, 2002. Code interactif en réseau (applet Java applet avec base de données sur serveur). octobre 2012 Au début du XX° siècle, l'influence du Cubisme puis de l'abstraction se font sentir dans la sculpture de même que les études chronophotographiques et scientifiques du mouvement humain et animal (Muybridge et Marey, dès 1872) et l'invention du cinéma (Frères Lumière, dès 1895). Le mouvement en sculpture est ainsi représenté d’une façon nouvelle par Umberto Boccioni (Futurisme). La guerre de 1914-1918 accélère la rupture avec un art bourgeois et traditionnel, tant au niveau des formes que des matériaux et des techniques (assemblage, construction).

Tablette: la révolution tactile Les tablettes tactiles révolutionnent le rapport à l’informatique. D’un coup, tout semble simple. Cela est vrai aussi pour les personnes en situation de handicap. A l’exemple de Benno qui a adopté l’iPad de sa maman. Le monde de la pédagogie spécialisée s’y met aussi. Sur sa tablette, Benno s’applique. sujets - realisations ERNST Max « La forêt » 1927 Peinture, Huile sur toile 80,7 x 100 cm © Musée de Grenoble L'art de Max Ernst est l'un des plus originaux du groupe surréaliste. Après avoir été une des figures de proue du mouvement Dada, il arrive à Paris en 1920, invité par André Breton. Les tableaux, mais surtout les collages de cette période, réalisés à partir de photographies, de coupures de catalogues ou d'ouvrages techniques, engendrent une poésie troublante par les détournements de sens, les rapprochements insolites et leurs contenus énigmatiques.

Sociologie de l'expérience du Net art et de ses dispositifs de médiation … l’œuvre d’art, aujourd’hui, tend à prendre la posture « financière », celle du flux où l’œuvre n’a plus de valeur en tant que telle mais où cettevaleur n’est que dans la captation, de préférenceinépuisable, des déplacements incessants qu’elle provoque : l’œuvre n’est plus dans l’objet maisdans les possibilités de l’objet, l’avoir à moinsd’importance que le saisir. Le « produire » n’est plus dans le « reproduire » mais dans le « re- produire » : l’œuvre d’art est dans l’événement toujours recommencé dont on ne peut conserver que des traces (Balpe, 1999 : 65). Les travaux de Passeron et de Pedler (1991, 1994) ont proposé de considérer le lien établi entre un spectateur et une œuvre d’art comme un pacte, unaccord de connivence en amont des discours de légitimation. De ce point devue, ils ont posé les prémisses d’une réflexion sociologique sur la singularitédes actes de réception. s i c_ 0 0 3 7 4 9 2 2 , v e r s i o n 1 - 1 0 A p r 2 0 0 9

Related: