background preloader

Pourquoi la dette allemande surpasse la dette grecque

Pourquoi la dette allemande surpasse la dette grecque
LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart La chronique planète. On sait qu’Athènes doit à ses créanciers une somme de près de 320 milliards d’euros ; on sait qu’elle a fait défaut vis-à-vis du Fonds monétaire international ; on sait, enfin, que les Grecs ont largement rejeté, dimanche 5 juillet, les exigences de leurs créanciers. Tout cela, personne ne l’ignore. Un fait plus discret est que la vertueuse et intransigeante Allemagne traîne elle aussi quelques impayés, dont il n’est pas déraisonnable de penser qu’ils surpassent de très loin l’ardoise grecque. Et on ne parle pas ici de l’Allemagne exsangue de l’après-guerre. Externalités négatives Pour comprendre la nature de cette « dette » allemande, il faut se pencher sur un numéro récent du Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism (JCEM). Les dégâts sanitaires dus aux pollutions chimiques coûtent 157 milliards d’euros par an à l’Europe. Le rapport avec nos voisins d’outre-Rhin ? Ces travaux sont-ils crédibles ?

http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/07/06/une-dette-allemande_4672279_3232.html

Related:  34. LES DEFAILLANCES DU MARCHE.halfladyUE - Eurozone ICLIMAT - POLUTION

Pollution : chaque année, un coût de 101,3 milliards d’euros à la France Une commission d’enquête du Sénat donne pour la première fois une évaluation de la charge économique et financière de la mauvaise qualité de l’air. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Laetitia Van Eeckhout La pollution de l’air en France coûte chaque année 101,3 milliards d’euros. Deux fois plus que le tabac (47 milliards d’euros). La commission d’enquête sénatoriale, présidée par le sénateur (Les Républicains) de Meurthe-et-Moselle Jean-François Husson, a rendu publique, mercredi 15 juillet, son estimation de la charge financière globale de la mauvaise qualité de l’air. L’évaluation inédite intègre non seulement les dommages sanitaires de la pollution, mais également ses conséquences sur les bâtiments, les écosystèmes et l’agriculture.

Jeroen Dijsselbloem, le zélé allié de Wolfgang Schäuble récompensé S'il est une personne qui sort réellement vainqueur des presque six mois de crises entre la Grèce et ses créanciers, c'est bien Jeroen Dijsselbloem. Le ministre des Finances néerlandais, a, lundi soir, quelques heures après le « compromis » avec Athènes, obtenu sa reconduction au poste de président de l'Eurogroupe pour deux ans et demi. Un beau succès pour cet homme de 49 ans qui a ainsi réussi à s'imposer contre son homologue espagnol, Luis de Guindos, qui lorgnait, jusqu'ici avec de bonnes chances, sur ce poste. L'humiliation Mais Jeroen Dijsselbloem a convaincu ses camarades de l'Eurogroupe grâce à un comportement « parfait » durant la crise grecque.

Polémique climatique : la NASA annonce que l’Antarctique gagne plus de glace qu’elle n’en perd D’après une nouvelle étude de la NASA, l’accumulation de neige en Antarctique suffit actuellement à compenser la fonte des glaces. Il est pourtant trop tôt pour fêter la fin du réchauffement climatique : la fonte continue aussi son accélération. D’après les nouvelles données révélées par les satellites, la calotte polaire antarctique a enregistré un gain net de 112 milliards de tonnes de glace par an de 1992 à 2001. Les étiquettes des produits alimentaires diront-elles ce que nous mangeons ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé Des notes sur les aliments pour mieux faire ses courses ? Alors que la loi santé est discutée mardi 31 mars à l'Assemblée, des logos de différentes couleurs, selon leur qualité nutritionnelle, pourraient faire leur apparition sur les produits industriels.

Non, en Europe, l'accord sur la Grèce ne fait pas l'unanimité Après 17 heures de négociations au forceps, l'Eurogroupe a in fine accouché d'un accord à l'ouverture des négociations pour un troisième plan d'aide à la Grèce. Pour autant, le plan, qui ne peut être mis en place dans l'immédiat, doit être précédé de solutions à court terme. Dès ce lundi après-midi, les ministres de la zone euro se sont réunis afin de discuter d'une aide financière nécessaire à la Grèce pour tenir à court terme. Sans grande confiance. Ainsi, le Premier ministre des Finances finlandais - qui plaidait pour un Grexit - a prévenu que ces négociations seraient "difficiles".

COP21. L’effet de serre : devrons-nous un jour payer une taxe pour avoir le droit de respirer ??? La climatologie, cette science (onusienne) dont on parle abondamment, jusqu’à la nausée, depuis plus de 20 ans n’est pas originellement une science du futur mais une science du passé. Que connaît-on du climat futur ? Rien, absolument rien puisqu’il est strictement impossible de procéder à des observations sur des faits qui n’ont pas encore eu lieu, par définition. La climatologie telle qu’elle est abordée aujourd’hui pour prédire l’avenir du climat de la Terre à l’aide de modélisations toutes aussi éloignées les unes que les autres d’une réalité qui n’est pas encore survenue n’est pas une science, tout au plus une sorte de jeu numérique sans signification. Toute discipline scientifique expérimentale se doit d’apporter des preuves sinon irréfutables du moins vérifiables pour étayer des hypothèses de travail.

L'asymétrie d'information L’asymétrie d’information permet d’analyser des comportements et des situations courantes de l’économie de marché. Le plus clair du temps, on constate que sur un marché, un des deux acteurs dispose d’une meilleure information, il en sait plus que l’autre sur les conditions de l’échange (qualité du produit, travail fourni…). Cela contredit donc l’hypothèse de transparence de l’information du modèle standard de concurrence pure et parfaite. UK : des manifestants «shootent» le budget d’austérité Des manifestants se sont réunis au 10, Downing Street pour protester contre les nouvelles mesures d’austérité annoncées mercredi, par le ministre britannique des Finances George Osborne. Les protestataires, rassemblés à l’appel de la Société des personnes handicapées contre les coupes budgétaires (Disabled People Against Cuts, DPAC), ont lancé des ballons sur le célèbre immeuble abritant les bureaux du Premier ministre. Ils ont brocardé l’austérité en chansons, brandissant des pancartes portant les inscriptions «shootons le budget» (balls to the budget) et «Oxi à l'austérité», alors qu’ils attendaient George Osborne, qui a quitté la résidence et posé, conformément à la tradition, avec la mallette symbolique contenant le budget.

Related: