background preloader

CLIC 2015 : « la classe inversée ne va pas de soi »

CLIC 2015 : « la classe inversée ne va pas de soi »
Les 3 et 4 juillet, s'est tenu le premier "congrès national sur la classe inversée". Catherine Becchetti Bizot, directrice du numérique éducatif au MENESR, rappelle que ce système nécessite "un projet pédagogique bien construit". Le premier « Congrès national sur la classe inversée » – CLIC 2015 / Photo Twitter / Olivier Quinet La classe inversée séduit de plus en plus d’enseignants, intéressés par ce système qui consiste à déplacer le temps « magistral » du « cours » à la maison, et celui des « exercices » à l’école. Les 3 et 4 juillet, à Paris, l’association Inversons la classe a organisé le premier « Congrès national sur la classe inversée » – baptisé « CLIC 2015 ». Un événement qui a réuni 200 professeurs, autour d’une cinquantaine de pionniers, comme Olivier Quinet, professeur d’histoire-géo, que nous avons déjà interviewé dans le cadre de notre dossier sur le sujet. Élèves en difficulté : « leur niveau s’est amélioré » Quel est l’impact de la classe inversée ? Fabien Soyez

http://www.vousnousils.fr/2015/07/06/clic-2015-des-projets-pedagogiques-car-la-classe-inversee-ne-va-pas-de-soi-572225

Related:  La classe inverséeRevue de presse - CLINEClasses inverséesConcept

Andreas Schleicher : « Faisons davantage confiance aux professeurs » Pour le directeur de l’éducation de l’OCDE, l’acceptation de la différence, l’apprentissage du respect sont essentiels. Autant qu’apprendre à lire et à compter. Andreas Schleicher est le père du classement PISA qui juge les performances éducatives de chaque pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Directeur de l’éducation de l’OCDE, il a le pouvoir de définir ce qu’est un bon ou un mauvais système scolaire, au plan mondial. Le rapport « Compétences globales pour un monde inclusif », publié le 6 mai par l’OCDE, affirme que les écoliers ont besoin de nouvelles compétences. Les savoirs de base ne sont-ils plus suffisants ?

Enseigner avec la tablette : classe inversée et démarche inductive ? Qu’est-ce que la classe inversée ? Rapide rappel De la même manière que l’invention de la peinture en tube a eu un impact sur l’histoire de la peinture et a été un facteur important pour la naissance de l’impressionnisme, l’arrivée du numérique engendre d’importantes révolutions sur le plan pédagogique : les applications sur les tablettes, comme Explain Everything, rendent facile la création de vidéos, de « capsules » permettant d’enregistrer un cours que les élèves peuvent regarder hors de l’espace classe, en suivant leur rythme, en revenant sur ce qui n’a pas été compris.

La classe inversée n’est possible « que si l’enseignement est une passion » La classe inversée fait des émules à l'école. Pour Soledad Messiaen, professeure de CM1-CM2, ce système permet une plus grande différenciation et rend les élèves actifs. Les CM1-CM2 de Soledad Messiaen en plein exercice – la veille, ils ont visionné le cours en vidéo, chez eux. En septembre 2013, Soledad Messiaen, professeure des écoles à Burie (Charente-Maritime), décide “d’inverser” sa classe de CM1-CM2. « La classe inversée est une révolution, mais pas celle que l’on croit » Après l’intervention de Paul Devin, IEN, pour qui tout miser sur la classe inversée est "une illusion", Héloïse Dufour, présidente d’Inversons la Classe, répond point par point. Héloïse Dufour, d’Inversons la Classe, veut mettre la classe inversée dans la « malette pédagogique de chaque enseignant ». Pour vous, la classe inversée est-elle une révolution ? La classe inversée est une révolution, mais pas celle que l’on croit.

Lancement d’un MOOC sur la classe inversée destiné aux enseignants Un MOOC consacré au dispositif de classe inversée dans le 2nd degré va être lancé en octobre sur la plateforme FUN. © Kzenon – Fotolia Le concept de classe inversée, en vogue depuis quelques années au Canada, convainc de plus en plus d’enseignants français. Beaucoup vantent les bénéfices pédagogiques de ce dispositif consistant à « déplacer » le temps de cours magistral à la maison, afin de consacrer l’heure de classe à des exercices d’application. Si le concept paraît simple sur le papier, sa mise en place nécessite un travail considérable de la part de l’enseignant, qui doit repenser l’organisation de ses séquences pédagogiques.

CLIC 2016 : des dizaines de retours d’expériences sur la classe inversée Le Congrès de la classe inversée a eu lieu début juillet à Paris. Réunissant 800 personnes, l'événement était l'occasion de découvrir des retours d'expériences très intéressants sur la « flipped classroom ». Florence Robine, DGESCO, lors du congrès sur la classe inversée : “à quand des établissements inversés ?” La classe inversée « permet une pédagogie vraiment active » Pédagogie circulaire, élèves actifs : la classe inversée n'est pas simple à mettre en place, mais elle possède beaucoup d'avantages. Témoignage d'Olivier Quinet, prof de collège. Les 4e d’Olivier Quinet pendant une tâche complexe. Renvoyer les cours à la maison pour faire du temps de classe un temps de travail durant lequel les élèves sont actifs : tel était le projet d’Olivier Quinet, quand il s’est lancé en 2012 dans la pédagogie inversée.

Les outils qui rendent possible la classe inversée La notion de classe inversée tourne beaucoup autour de la vidéo. Mais pourquoi? Selon Caroline Hétu et David Chartrand, enseignants, elle constitue un outil pédagogique très puissant, permettant « d’expliquer des notions, substituer une partie du cours et donner des instructions claires, autant en classe qu’à la maison ou à l’étranger ». De plus, elle favorise l’autonomie des jeunes en leur permettant d’apprendre à leur rythme, laissant par le fait même plus de temps à l’enseignant pour aider les autres. 1.

La classe inversée Comment évoluent nos modes de vie et nos sociétés au nord comme au sud ? Consommation, habitat, famille, travail, place des femmes, urbanisation, l’émission laisse aussi la parole aux auditeurs qui témoignent en direct de leur vie quotidienne. Chaque vendredi, l’émission est consacrée à l’éducation. 7 milliards de voisins, présenté par Emmanuelle Bastide, en collaboration avec Cécile Lavolot. Archive mots-clés classe inversée Classe inversée : « si l’on perd les bons élèves, c’est que l’enseignement est mauvais » 11 mai 2017

Related: