background preloader

A.N.P.U.

A.N.P.U.
Related:  Art en espace public

tools ADELS - TERRITOIRES Jochen Gerz Jochen Gerz, né le 4 avril 1940 à Berlin, est un artiste conceptuel d'origine allemande. Il mène l’essentiel de sa carrière artistique à Paris avant de s’installer en 2008 en Irlande. Biographie[modifier | modifier le code] Jochen Gerz étudie, à Cologne la philologie allemande et anglaise, la sinologie puis, à Bâle, l'archéologie et l'histoire antique, sans terminer ses études. Il passe de la littérature à l'art. Il débute en tant qu'auteur de poésie concrète et il est correspondant à l'étranger d'une agence de presse allemande. Commandes publiques[modifier | modifier le code] Jochen Gerz s'est fait connaître par un large public par des œuvres, souvent élaborées de façon collective. Le Monument contre le fascisme[modifier | modifier le code] Tableau dans le quartier Harburg montrant la construction du monument. Tableau dans le quartier Harburg montrant également la construction du monument. Le monument contre le Racisme et les 2146 pavés. Enquête de Brème[modifier | modifier le code]

BLOC NOTES : Transects urbains - atelier d'architecture et de projets urbains - Nicolas Tixier & co - membre du collectif BazarUrbain - Grenoble Le terme transect désigne pour les géographes un dispositif d’observation de terrain ou la représentation d’un espace, le long d’un tracé linéaire et selon la dimension verticale, destiné à mettre en évidence une superposition, une succession spatiale ou des relations entre phénomènes. Pour nous, le transect urbain se présente comme un dispositif se situant entre la coupe technique et le parcours sensible empruntant leurs techniques pour les hybrider ; il s’effectue par le dessin, la vidéo autant qu’in situ. Mais, tout au contraire de l’attitude du flâneur, celui qui opère un transect sait qu’il devra effectuer des intrusions, des franchissements. C’est une « coupe » qui, loin d’être clinique, engage le corps même de l’observateur dans une traversée, pour justement… aller voir. Nicolas Tixier Poster de présentation de la conférence (cliquer sur l'image pour télécharger l'original) :

urban tactics Anri Sala | Carnet d'Art À l’occasion de l’exposition ALBANIE, 1207 KM EST, titre donné par la distance qui sépare Marseille de Tirana, le Mucem présente jusqu’au 17 janvier 2017 une exposition rassemblant des œuvres d’artistes albanais confirmés ou émergents. Ceux-ci proposent des créations contemporaines mais toujours marquées par le passé, comme le signifie le regard d’un tableau issu du réalisme-socialisme placé à l’entrée de l’exposition. ALBANIE, 1207 KM EST nous invite notamment à voir ou revoir Dammi i colori / Give me the colors, une vidéo réalisée par Anri Sala en 2003 et qui pose la question des éventuels bouleversements des sociétés par l’art… À visionner aussi bien en introduction qu’en conclusion à l’exposition. Dammi i colori est le film d’une parenthèse poétique sur l’histoire d’une ville, Tirana, capitale de l’Albanie. Anri SALA, Dammi i colori, 2003, couleurs, son, 15 min 27 secondes.

L’évaluation par indicateurs : un outil nécessaire d’aménagement urbain durable ? 1 le triple de la session précédente en 2009 1Les démarches d’aménagement urbain durable sont en cours de généralisation en France. En réponse à son appel d’offre ÉcoQuartier 2011, le ministère de l’Écologie a reçu 393 dossiers de candidature1, portant sur des projets d’aménagement considérés comme durables par leurs porteurs, dans des contextes urbains très variés, de la grande à la petite ville, de la construction à la réhabilitation en passant par la requalification d’espace urbain (Jégou, 2011). 2L’usage de l’évaluation s’appuyant sur des systèmes d’indicateurs se généralise dans tous les domaines, suscitant de nombreuses critiques. 2 UMR 8591, représentée par P. 3Les auteurs de cet article sont acteurs de la démarche parisienne d’évaluation, dans le cadre d’une collaboration de recherche initiée en septembre 2010 entre la Direction de l’Urbanisme de la Ville de Paris, le Laboratoire de Géographie Physique (LGP)2 et le bureau d’études LesEnR3. Figure 2 : Le site et le projet Pajol

Le blog du CEDP KADER ATTIA, LES TERRASSES | ARTER ARTER a été sollicitée, dans le cadre de Marseille-Provence 2013, pour la définition et la réalisation d’une grande commande artistique sur la digue du large, ouvrage emblématique de la ville de Marseille, qui sépare la ville et la mer sur 7 km. Sa partie sud est ouverte à la promenade les week-ends pendant quatre mois, signant ainsi les retrouvailles entre la ville et le port à l’occasion de la capitale européenne de la culture. À l’invitation de François Barré, Kader Attia a imaginé Les Terrasses. « Les Terrasses est une sculpture-architecture (…) Elle propose au public, de vivre une expérience : celle d’un cheminement dans l’œuvre, qui s’apparente à une promenade sur les toits d’une ville méditerranéenne. Ces terrasses sont peintes à la chaux, dont le blanc immaculé les rend visibles de la côte comme une forme ample, poétique, et linéaire ; celle d’une crête de volumes d’une blancheur rassurante avec lesquels la lumière joue en permanence.

diagnostic marchant 3.1.3. Le diagnostic marchant : ’’ensemble, analysons le quartier !’’ "Ensemble, analysons le quartier !" C’est quoi ? Le "Diagnostic marchant" est aussi appelé "marche exploratoire". Cette méthode participative consiste à rassembler les habitants, les techniciens et les politiques concernés pour une promenade dans un quartier afin d’en relever les points forts et les points faibles pour, ensemble, émettre des priorités en vue d’une amélioration du quartier. Atouts Permet de mettre en œuvre une démarche collective et ambulante pour observer, ressentir, comprendre, interpréter, évaluer et intervenir sur les situations urbaines provoquant un sentiment d’insécurité. Défis Solliciter le soutien du politique dès le départ de la démarche, de sa présence pour écouter et s’assurer qu’il tienne compte des résultats de la marche. Ressources nécessaires Définition préalable de l’itinéraire. > Pour en savoir plus Fiches laboratoires de Bruxelles, La Louvière et Charleroi. Dans la même rubrique

Capacitation-Citoyenne "Commence alors la grande lumière du Sud Ouest" - Pascal Convert/Commande publique Projet artistique pour la deuxième phase du tramway de l'agglomération bordelaise. Site de Bègles. Il y a maintenant vingt-cinq ans, vivant alors à Bordeaux, j'ai réalisé une œuvre dans l'appartement que j'occupais. En recouvrant de plaques de verre transparent l'intérieur des surfaces de la boiserie qui entourait une grande pièce, je créais autant de paysages dont le seul motif était la lumière, cette lumière si singulière du Sud-Ouest. Bien que l'écriture ait été présente dès l'origine de mon travail en particulier dans le cadre de ma collaboration avec Didier Malgor puis dans mon amitié avec Georges Didi-Huberman, depuis cette époque aucune de mes œuvres n'avait fait intervenir le texte. Au coeur des choix techniques de ce projet se trouve le souci de la transparence et de la légèreté.

Atlas Série de codes subjectifs selon Tiziano Lavoratornovi "L’OPÉRA" arrive en ville !!! Un atlas bruxellois ? Liens vers des cartes de Bruxelles Aménagements réalisés pour répondre à des enjeux de sécurité Balade aux frontières de Molenbeek Biomapping : Cartes émotionnelles de Bruxelles Bruxelles CEE Bruxelles, Ville d’ouvertures : Cartographie de lieux d’exposition à Bruxelles Caméras de surveillance bruxelloises Carte commune Carte des entretiens réalisés dans le cadre du projet "Babeleer" Carte des squats et des poches de gentrification Carte du réseau de relations autour du Syndicat d’Initiatives Carte Jonction Nord-Midi Carte très très subjective...

Bio Mapping / Emotion Mapping by Christian Nold

Related: