background preloader

- Connaissance par la science visuelle

http://www.digizyme.com/cst_landscapes.html

Related:  medecine-hors consultBiologieSVT

En finir avec les rdv medicaux non honorés. Le problème des rendez-vous manqués pour les médecins est un véritable gâchis. Plusieurs patients oublient les rdv médicaux et ne préviennent même pas en cas d’empêchement ou après une autre réservation. L’article 77 du Code de déontologie de l’ordre des médecins permet de demander une indemnisation pour une telle conduite. L’article 77 du Code de déontologie de l’ordre des médecins autorise aux praticiens de demander une indemnisation au patient qui ne se présente pas à un rendez-vous dans les hôpitaux ou les cabinets médicaux et ne prend même pas la peine d’annuler. C’est pourquoi de plus en plus d’hôpitaux et de cabinets ont affiché "Tout rdv médical doit être annulé au moins 24 heures à l’avance.

Un nouvel outil de lutte contre les bactéries à l’hôpital : le laiton Cet article est publié dans le cadre de la Fête de la science 2020 (du 2 au 12 octobre 2020 en métropole et du 6 au 16 novembre en Corse, en outre-mer et à l’international) dont The Conversation France est partenaire. Cette nouvelle édition a pour thème : « Planète Nature ». Retrouvez tous les événements de votre région sur le site Fetedelascience.fr. Les infections associées aux soins combinées à l’antibiorésistance bactérienne sont un enjeu majeur de santé publique. Une infection associée aux soins (IAS) se définit comme une infection survenue au cours d’une prise en charge (diagnostique, thérapeutique, palliative, préventive ou éducative) d’un patient, et si elle n’était ni présente, ni en incubation au début de la prise en charge. Les IAS représentent un coût non négligeable à l’échelle économique mais également à l’échelle humaine.

Éduthèque - Partenaire Sciences et techniques  Présentation de l’offre MNHN – Éduthèque Dans le cadre du portail Éduthèque, le Muséum national d’Histoire naturelle met à disposition des enseignants et de leurs élèves plus de 1000 ressources photographiques, audiovisuelles et interactives sur les thématiques relatives aux sciences de la nature et de l’homme, à l’histoire et à la géographie, et à l’éducation au développement durable. La navigation se fait soit par les entrées « thématiques » (la biodiversité, la recherche, les expéditions, les métiers, les lieux, les collections - vivantes et inertes -, ainsi que les expositions temporaires), « niveau scolaire » et « type de ressources » en page d'accueil ou en recherche libre par le moteur de recherche. Les photos et vidéos sont toutes téléchargeables.

Quand des « mini-protéines » mettent en cage des métaux Nutrition, santé, environnement… En complexant les métaux et en formant une cage autour d’un ion métallique, les peptides chélateurs de métaux ouvrent donc de nombreuses pistes. L’objectif visé dépend de la nature de l’ion métallique complexé. Par exemple, en encageant des ions ferreux Fe(II) ou cuivriques Cu(II), ces peptides pourraient être utilisés dans des applications en lien avec leurs propriétés antioxydantes. Chez la plupart des organismes vivants, et notamment chez l’Homme, ces ions catalysent en effet des réactions (Fenton et Haber-Weiss) finissant par produire des molécules toxiques pour l’organisme, à savoir des radicaux libres.

Les Alpes : de la subduction à la collision… depuis chez soi Rien ne vaut d'aller sur le terrain pour observer et comprendre… Mais on n'a pas toujours le temps de tout faire. Si les excursions Ouest-Est dans les Alpes sont des classiques organisées en lycée et avec des étudiants, le temps alloué est très variable. De plus, les conditions météorologiques limitent voire empêchent parfois l'accès à certains sites… même si on apprécie le terrain sous la pluie. L'ISTeP propose une découverte des Alpes, de la subduction à la collision, avec 2 parcours possibles et complémentaires : une excursion virtuelle en 10 étapes ou une reconstitution géodynamique. Des développements thématiques (métamorphisme, subduction, tectonique…) et des galeries photos accompagnent ces parcours avec des données théoriques et des vues panoramiques ou d'objets géologiques.

Le DMP, un mauvais concept, porté par le mauvais acteur au mauvais (...) - Atoute.org Accueil > Médecine 2.0 > Le DMP, un mauvais concept, porté par le mauvais acteur au mauvais (...) Si vous n’avez que quelques minutes Le DMP a été annoncé en 2004 et est relancé en 2018 par la CNAM avec une intense campagne de publicité. Il serait naïf de penser que le DMP a bénéficié de 14 ans de recherche et développement, ce laps de temps a été consommé en cycles qui visaient une généralisation rapide et excluaient donc toute innovation. La maladie d’Alzheimer, une maladie contagieuse ? Plus d’une cinquantaine de démences résultant de maladies neurodégénératives sont recensées à ce jour, la maladie d’Alzheimer étant la plus largement répandue. On estime aujourd’hui qu’environ 35 millions de personnes en souffrent dans le monde, et que le nombre de malades pourrait atteindre les 115 millions de personnes d’ici 30 ans. Dans notre pays, l’association France-Alzheimer considère que le quart des personnes âgées de plus de 65 ans sera diagnostiqué malade d’Alzheimer d’ici à 2020. Bien que, dans certains rares cas, la maladie d’Alzheimer puisse être due à un problème génétique, le facteur de risque majeur est le vieillissement. Il est donc logique que la prévalence de ces maladies soit corrélée à l’augmentation de l’espérance de vie.

Téléchargement des logiciels - JP Gallerand - SVT 44 Téléchargement des logiciels réalisées pour les éditions Bréal Studyrama Ils peuvent être téléchargées au format zip à partir de cette page : Ils sont au format .exe Si ces liens ne fonctionnent plus merci de me prévenir Ces logiciels peuvent être utilisés gratuitement dans un cadre scolaire, ils ne doivent pas être modifiés et/ou vendus, ils restent la propriété de Studyrama..

association Thierry Godeau, Médecin, Président de la Conférence des présidents de CME de CH Eric Guyader, école des Hautes Etudes en Santé Publique, Directeur du Centre hospitalier de Beauvais Jean-Yves DELANOE, Directeur d’hôpital honoraire, coach et consultant en santé, délégué régional SPS Auvergne-Rhône-Alpes Pauline DUBAR, Infirmière diplômée d’Etat, déléguée régionale SPS Hauts-de-France Dominique Jakovenko, Infirmier, Président de l'Association des Infirmiers libéraux du bassin Alésien

Pourquoi les OGM végétaux font-ils peur et pas les gènes-médicaments ? Dans l’animalerie des petits êtres que les chercheurs ont l’habitude de décrire et de transformer en laboratoire, les composés issus des manipulations du vivant tiennent une place à part. Cette singularité prend sa source dans la diversité des productions biologiques rendues possibles par les techniques de transformation de l’ADN, regroupées sous le vocable de génie génétique. Trois exemples, parmi d’autres : les hormones de croissance prescrites pour les enfants atteints de nanisme ; les thérapies géniques (où l’on introduit du matériel génétique dans les cellules d’un malade en vue de le soigner) et les plantes transgéniques. Une particularité des productions du génie génétique provient de leur capacité à faire régulièrement la manchette des journaux.

Les nouveaux programmes de lycée dans la poche Si vous êtes comme moi, vous ne travaillez pas forcément à la maison sur votre bureau avec tout votre matériel à disposition ; et lorsque vous êtes en formation et qu’on vous demande d’apporter les programmes… vous ne les avez jamais ! Heureusement Mélanie Fenaert apporte une solution. En effet, cette enseignante de SVT de l’académie de Versailles a produit récemment via l’outil GlideApps une suite « d’applications » contenant les différents programmes du nouveau lycée. Comme vous le voyez, tout est bien organisé en différentes catégories ce qui permet de jeter un coup d’oeil très rapidement sans devoir lire et chercher dans l’intégralité du B.O., ce qui honnêtement est un gain de temps. Ces applications sont en fait des mini-sites Internet, donc cela signifie que vous devez avoir accès à une connexion Internet pour consulter les programmes. Vous pouvez également consulter l’article sur le site de l’académie de Versailles.

Related: