background preloader

Portail:Châteaux de France

Portail:Châteaux de France
Portail:Châteaux de France Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Aller à : navigation, rechercher Portail de l'architecture et de l'urbanisme >> Architecture chrétienne ; Bâtiment et travaux publics ; Châteaux > de France > de Versailles ; Gratte-ciel ; Protection du patrimoine > Patrimoine mondial (Canada, France, Portugal) ; Ponts ; Tour Eiffel. Portail Châteaux de France [ modifier ] Lumière sur… [ modifier ] Le château de Clisson se situe dans la ville de Clisson, sur un promontoire granitique dominant la rive gauche de la Sèvre nantaise. Édifié par la puissante famille de Clisson du XIIIe au XVe siècle, ce château fort devient un point stratégique et défensif sur les Marches de Bretagne protégeant la frontière du duché de Bretagne. Lire la suite Autres articles sélectionnés Articles de qualité [ modifier ] Sélection d'articles [ modifier ] Palais royaux et princiers : Demeures princières, ducales, comtales et vicomtales : Châteaux-forts : Villes fortifiées et/ou closes : Le saviez-vous ? Related:  Chateaux Fortsarchitecture medievale

Chateaux Forts, Donjons de France, chateau fort Médiéval, photo Les chateaux du X au XVIIeme siecle </b>*} L'Ecu d'armes {*style:<b> C'est la plus basique et ancienne arme de défense utilisée par les guerriers durant tout le Moyen-Âge. L'écu ou bouclier évolue au gré des progrès techniques et militaires pour perdre peu à peu ce rôle. Progressivement abondonné au milieu du <i>XIV </i><b><i>ème </i></b><i> siècle, </i>il conserve finalement sa fonction comme support d'armoiries. {*style:<b>et désigne un bouclier circulaire. Durant le haut moyen âge, les Francs et les Vikings utilisent des boucliers ronds recouverts de cuir. Les boucliers des Gaulois sont en osier et peaux renforcées de métal.. Ce petit bouclier connu également sous le nom de </b>*} {*style:<b>" . Il est toujours arrondi sur le dessus mais allongé afin de protéger tout le corps du combattant jusqu'aux genoux. Il mesure environ 1m30, et est utilisé à pied ou à cheval. {*style:<b><i> siècle </i> est porté par le fantassin. De forme rectangulaire ou ovale, il est suffisamment grand pour protéger un homme. {*style:<b> Les lambrequins

Association des Châteaux forts et des ville fortifiées d'Alsace Les trente plus beaux châteaux forts de France Les vielles pierres attirent toujours les touristes. La France compte plus d'une centaine de vestiges de l'époque médiévale ouverts aux visiteurs. Et cette période de l'histoire, souvent méconnue, passionne aussi bien les adultes que les enfants. « Le regain d'intérêt du grand public pour le Moyen Age ne cesse de grandir depuis une vingtaine d'années », observe Viviane Sève, historienne, professeure à l'Institut supérieur du tourisme à Paris. « Aujourd'hui, tout va très vite dans notre société numérique. Les Français n'ont plus d'emprise sur le patrimoine. Ils se replient sur ce qui peut avoir un aspect magique, mystérieux, voire occulte. Cette fascination, notamment des plus jeunes, trouve également écho dans l'univers des légendes et des contes de fées. La liste des trente châteaux 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 17. 18. 19. 20. 21. 22. 23. 24.

Evolution de la construction d'un château-fort Paradoxalement, les châteaux n'ont été qualifiés de "forts" qu'au XIXe : cela allait de soi à l'époque ! Les fonctions du château-fort Le château-fort cumule plusieurs fonctions : c'est un lieu d'affirmation du pouvoir pour le seigneur : il a une fonction ostentatoire car plus le bâtiment est imposant et plus il est doté de moyens de défenses exagérés dans leur forme ou leur nombre, plus le seigneur impressionne et affirme sa puissance. Les évolutions dans le temps Fin du XII et XIIIe siècle : c'est l'époque des forteresses, notamment sous l'impulsion de Philippe Auguste et de Richard Coeur de Lion. Les éléments caractéristiques du château-fort Le grand principe de défense réside dans l'échelonnement des défenses, pour prolonger la résistance si un premier ouvrage cède. Les douves (du grec dokhê, récipient) : il s'agit d'un fossé souvent rempli d'eau entourant le château, elles peuvent être profondes de 10m et larges de 20m ! Les châteaux-forts aujourd'hui Exemples de châteaux forts :

Le château de Coatfrec ou Coëtfrec en Ploubezre (Bretagne) Les forteresses du moyen âge défendaient les routes naturelles de pénétration et spécialement, dans les pays que l’étendue de leurs côtes disposait aux invasions par les voies de la mer, se multipliaient sur le cours inférieur des fleuves. Ainsi celui de la petite rivière du Leguer qui alimente le port de Lannion a vu s’élever les châteaux de Lannion, Coëtfrec, Tonquédec et Runefau (ou Runfau). Coëtfrec commandait la rive gauche, à quatre kilomètres environ en amont de Lannion, à la même distance en aval de Tonquédec, bâti sur l’autre versant. Malgré ses faibles dimensions et la destruction systématique à laquelle il fut condamné dès la fin du XVIème siècle, le château de Coëtfrec présente encore pour l’archéologue, outre l’agrément d’un site pittoresque, un véritable intérêt. On va voir en effet l’importance de son rôle à l’époque de l’introduction de l’artillerie dans la défense des places. L’un d’eux, Guillaume, vit construire le château actuel. Combien de temps dura-t-elle ? Voir

Château fort Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ne doit pas être confondu avec Château. Un château fort (du latin castellum, d'où le terme de castellologie, l'étude des châteaux) est une structure fortifiée essentiellement construite et habitée par la noblesse au Moyen Âge en Europe, au Moyen-Orient et en Asie. Bien que la poudre à canon ait été introduite en Europe au XIVe siècle, elle n'a affecté significativement la construction du château fort qu'au XVe siècle lorsque l'artillerie est devenue suffisamment puissante pour détruire leurs murs en pierre. Description Histoire Origine Castrum romain à Ambleside Développement La diffusion des châteaux forts vers l’an 1000 signale qu’ils sont liés à un type particulier de société, dite « féodale ». Tous les possesseurs de château n’ont pas la même autorité seigneuriale. À partir de l’époque de Philippe-Auguste et de Richard Cœur-de-Lion (fin du XIIe - début du XIIIe siècles), la fortification est de plus en plus souvent l’affaire d’«ingénieurs ».

Château des ducs de Bretagne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Après avoir été résidence ducale sous le duc François II et la duchesse Anne, le château est devenu une forteresse royale, siège du gouverneur de Nantes et prison royale, puis caserne à partir du XVIIIe siècle. Devenu propriété de la ville de Nantes en 1915, le château est affecté à un usage touristique et muséal depuis 1924, notamment sous la direction de Joseph Stany-Gautier, conservateur jusqu’en 1969. De 1990 à 2007, le château a bénéficié d’une rénovation de grande ampleur et est depuis le siège d’un nouveau musée consacré à l’histoire de Nantes. Localisation[modifier | modifier le code] Le château des ducs de Bretagne est situé à l’extrémité Est de la vieille ville, en contrebas de la cathédrale Saint-Pierre. Histoire du château de Nantes[modifier | modifier le code] XIIIe siècle, le premier château[modifier | modifier le code] XIVe siècle, le château des Montfort[modifier | modifier le code] Tour du Vieux Donjon Le Grand Logis

Accueil - Enseignants - Publics - Centre des monuments nationaux Fiche du monument Vincennes fut résidence royale du XIIe au XVIIe siècle. Le château dont la grande enceinte abrita une véritable cité fut l’une des plus grandes forteresses médiévales européennes. Son donjon réalisé suivant le projet de Charles V au XIVe siècle domine les alentours. Contact service d’action éducative : Annick FerrandTél. 01 41 74 19 14 Mél annick.ferrand@monuments-nationaux.fr Réservations : Virginia RossiniDu lundi au vendredi de 10h à 13hTél . 01 43 28 15 48Mél reservations.vincennes@monuments-nationaux.fr Château de Vincennes Avenue de Paris 94 300 Vincennes Activités adaptées pour les groupes d’élèves handicapés (déficients visuels et mentaux). Nos partenaires : L’académie de Créteil : Présentation de l’offre éducative sur les monuments d’Ile de France

Remparts de Vitré Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Plan détaillé[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] L'enceinte d'André III[modifier | modifier le code] André III, baron de Vitré, fait construire les remparts de Vitré. Cette seule et unique enceinte urbaine a été construite dans les années 1220 à 1240 sur les contours de l'éperon rocheux où est construit le château et le Vieil Bourg, noyau urbain en développement autour de l'Église Notre-Dame. Les modifications du XVe siècle[modifier | modifier le code] Référence[modifier | modifier le code] Daniel Pichot, Valérie Lagier et Gwenolé Allain, Vitré : Histoire et Patrimoine d'une Ville, Vitré, Somogy, Éditions d'Art,‎ avril 2009, 295 p. Articles connexes[modifier | modifier le code]

le Ch teau de Puymartin - La fameuse l gende de la Dame Blanche - Sarlat - Dordogne - Perigord Noir Château de Tonquédec Bretagne > HISTOIRE / HISTORY C’est au Sud d’une ancienne motte féodale placée à l’extrémité de l’éperon rocheux qui domine la vallée du Léguer que fut construit le château des sires de Coëtmen, à Tonquédec. Possédé par un certain Prigent, seigneur de ce lieu dès la fin du XIIème siècle, il passe à la faveur du mariage de sa fille dans la famille de Coëtmen qui en restera propriétaire jusqu’au début du XVIème siècle. Durant les guerres de succession qui ensanglantent le duché de Bretagne, le château primitif en pierre est en grande partie détruit en 1394. À partir de 1406 et après s’être rangé aux cotés du duc de Bretagne, Roland III de Coëtmen entreprend la reconstruction du logis Nord et de son aile Est. Dans la première partie du XVIème siècle et jusqu’à la première moitié du XVIIème siècle, par le jeu des successions, le domaine devient propriété de la famille d’Acigné puis de la famille Gouyon de la Moussaye, qui entreprendra la réparation et le complément de l’enceinte de l’avant cour.

CHÂTEAU DE SAINT VIDAL, HAUTE-LOIRE, AUVERGNE ■ Château du Moyen âge. Maison forte du XIIIème siècle transformée au XVIème siècle en une imposante forteresse par le Baron de Saint Vidal. Antoine II de la Tour de Saint-Vidal (Gouverneur du Velay et du Gévaudan) le fit adapter à l’artillerie au XVIème siècle. Tombé en désaffection, mal entretenu, le château a été sauvé grâce à ses nouveaux propriétaires qui, depuis 1930, n’a de cesse de le restaurer, de l’embellir et de le faire visiter pour partager ce remarquable témoignage du patrimoine historique. - un portail sculpté en pierres - des fenêtres de la Renaissance - des plafonds à la Française - une galerie voûtée d’ogives (arc en diagonale sous une voûte pour la renforcer) bordant une cour intérieure - des meurtrières - des canonnières - des bretèches (sorte de loggia servant de défense)… N 102, à 12 KM du Puy-en-Velay, direction --► Clermont-Ferrand ■ Visite(s) conseillée(s) à ou près de Saint-Vidal

bretagne chateau de fougeres Chateau de Fougéres- Bretagne Publié le 30/11/2009 à 12:11 par lusile17 Chateau de Fougéres Fin du Moyen Age, une fortification en bois prend place sur une crete rocheuse dominant la vallee du Nancon. Le premier chateau de Fougeres est ne. Les remparts sont très bien conservés et forment trois enceintes,. Le gros-oeuvre est en granite et en schiste monté en pierre de taille et appareil mixte. Les tours d' entrée et la tour de Coigny datent de la fin du XIIe siècle. Au XIVe siècle, le logis a été construit ainsi que la tour Mélusine et la tour du Gobelin a été remaniée. Au XVe siècle les tours d'Amboise puis les tours Raoul et Surienne complètèrent les fortifications. À l'entrée, on trouve un moulin à eau triple dont une roue fonctionne encore. Publié le 29/11/2009 à 21:36 par lusile17 Chateau de Fougères Roues à eau du château Une roue fonctionne encore. Publié le 29/11/2009 à 21:16 par lusile17 Publié le 29/11/2009 à 21:03 par lusile17 Eglise saint Sulpice-, vue du chateau

Related: