background preloader

Portail:Châteaux de France

Portail:Châteaux de France
Portail:Châteaux de France Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Aller à : navigation, rechercher Portail de l'architecture et de l'urbanisme >> Architecture chrétienne ; Bâtiment et travaux publics ; Châteaux > de France > de Versailles ; Gratte-ciel ; Protection du patrimoine > Patrimoine mondial (Canada, France, Portugal) ; Ponts ; Tour Eiffel. Portail Châteaux de France [ modifier ] Lumière sur… [ modifier ] Le château de Clisson se situe dans la ville de Clisson, sur un promontoire granitique dominant la rive gauche de la Sèvre nantaise. Édifié par la puissante famille de Clisson du XIIIe au XVe siècle, ce château fort devient un point stratégique et défensif sur les Marches de Bretagne protégeant la frontière du duché de Bretagne. Lire la suite Autres articles sélectionnés Articles de qualité [ modifier ] Sélection d'articles [ modifier ] Palais royaux et princiers : Demeures princières, ducales, comtales et vicomtales : Châteaux-forts : Villes fortifiées et/ou closes : Le saviez-vous ? Related:  Chateaux Fortsarchitecture medievale

Chateaux Forts, Donjons de France, chateau fort Médiéval, photo Les chateaux du X au XVIIeme siecle </b>*} L'Ecu d'armes {*style:<b> C'est la plus basique et ancienne arme de défense utilisée par les guerriers durant tout le Moyen-Âge. L'écu ou bouclier évolue au gré des progrès techniques et militaires pour perdre peu à peu ce rôle. Progressivement abondonné au milieu du <i>XIV </i><b><i>ème </i></b><i> siècle, </i>il conserve finalement sa fonction comme support d'armoiries. {*style:<b>et désigne un bouclier circulaire. Durant le haut moyen âge, les Francs et les Vikings utilisent des boucliers ronds recouverts de cuir. Les boucliers des Gaulois sont en osier et peaux renforcées de métal.. Ce petit bouclier connu également sous le nom de </b>*} {*style:<b>" . Il est toujours arrondi sur le dessus mais allongé afin de protéger tout le corps du combattant jusqu'aux genoux. Il mesure environ 1m30, et est utilisé à pied ou à cheval. {*style:<b><i> siècle </i> est porté par le fantassin. De forme rectangulaire ou ovale, il est suffisamment grand pour protéger un homme. {*style:<b> Les lambrequins

Liste des châteaux français par région Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette liste non exhaustive répertorie les principaux châteaux en France métropolitaine et d'outre-mer. Elle inclut les châteaux au sens large du terme, c'est-à-dire : quel que soit leur état de conservation (ruines, bâtiments d'origine ou restaurés) et leur statut (musée, propriété privée, ouvert ou non à la visite). Elle exclut : Les châteaux répertoriés sont ceux bâtis à partir du Moyen Âge (voir motte castrale) jusqu'à nos jours. La carte de France permet d'accéder rapidement à la région souhaitée en cliquant sur son nom. Pour préciser les homonymies de noms de châteaux, quelquefois même à l'intérieur d'un département, merci de préciser la commune, et si possible l'époque, s'il est classé, s'il est ouvert au public et éventuellement anecdote du château lorsqu'il n'a pas encore d'article. Listes par régions[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code]

Milan, le Duomo, l'intérieur Le Duomo a un plan en croix latine, composé de cinq nefs et trois transepts, un déambulatoire à abside polygonale. Les nefs sont séparées par 52 piliers polystyles qui soutiennent les voûtes des croisées d'ogives, représentant les 52 semaines d’une année. La nef centrale est deux fois plus large que les nefs latérales, celles-ci sont légèrement décroissantes en hauteur ce qui permet l'ouverture de petits vitraux à arcs-boutants. Dans la première travée nord, près de l’entrée, incrustée dans le sol, se trouve une méridienne portant le symbole du capricorne. La seconde travée abrite le baptistère représentant un sarcophage romain en porphyre. Au mur, deux bas reliefs en marbre rouge de Vérone présentent les apôtres. Dans la première travée sud se trouve le sarcophage de l’archevêque Ariberto d’Intimiano, mort en 1045, portant une copie du crucifix en cuivre recouvert de feuilles d'or. Dans le transept sud se trouve la statue de saint Barthélémy écorché. La crypte

Association des Châteaux forts et des ville fortifiées d'Alsace Les trente plus beaux châteaux forts de France Les vielles pierres attirent toujours les touristes. La France compte plus d'une centaine de vestiges de l'époque médiévale ouverts aux visiteurs. Et cette période de l'histoire, souvent méconnue, passionne aussi bien les adultes que les enfants. « Le regain d'intérêt du grand public pour le Moyen Age ne cesse de grandir depuis une vingtaine d'années », observe Viviane Sève, historienne, professeure à l'Institut supérieur du tourisme à Paris. « Aujourd'hui, tout va très vite dans notre société numérique. Les Français n'ont plus d'emprise sur le patrimoine. Ils se replient sur ce qui peut avoir un aspect magique, mystérieux, voire occulte. Cette fascination, notamment des plus jeunes, trouve également écho dans l'univers des légendes et des contes de fées. La liste des trente châteaux 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 17. 18. 19. 20. 21. 22. 23. 24.

Liste des châteaux d'Île-de-France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Paris[modifier | modifier le code] Seine-et-Marne 77[modifier | modifier le code] Yvelines - 78[modifier | modifier le code] En partie ancienne province du Hurepoix Ancienne province du Hurepoix Hauts-de-Seine 92 [2][modifier | modifier le code] Château Sainte-Barbe-des-Champs Seine-Saint-Denis - 93[modifier | modifier le code] Val-de-Marne - 94[modifier | modifier le code] Val-d'Oise - 95[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Liste des châteaux français par région

CeCaB : chateaux forts et sites médiévaux fortifiés de Bourgogne Evolution de la construction d'un château-fort Paradoxalement, les châteaux n'ont été qualifiés de "forts" qu'au XIXe : cela allait de soi à l'époque ! Les fonctions du château-fort Le château-fort cumule plusieurs fonctions : c'est un lieu d'affirmation du pouvoir pour le seigneur : il a une fonction ostentatoire car plus le bâtiment est imposant et plus il est doté de moyens de défenses exagérés dans leur forme ou leur nombre, plus le seigneur impressionne et affirme sa puissance. Les évolutions dans le temps Fin du XII et XIIIe siècle : c'est l'époque des forteresses, notamment sous l'impulsion de Philippe Auguste et de Richard Coeur de Lion. Les éléments caractéristiques du château-fort Le grand principe de défense réside dans l'échelonnement des défenses, pour prolonger la résistance si un premier ouvrage cède. Les douves (du grec dokhê, récipient) : il s'agit d'un fossé souvent rempli d'eau entourant le château, elles peuvent être profondes de 10m et larges de 20m ! Les châteaux-forts aujourd'hui Exemples de châteaux forts :

Le château de Coatfrec ou Coëtfrec en Ploubezre (Bretagne) Les forteresses du moyen âge défendaient les routes naturelles de pénétration et spécialement, dans les pays que l’étendue de leurs côtes disposait aux invasions par les voies de la mer, se multipliaient sur le cours inférieur des fleuves. Ainsi celui de la petite rivière du Leguer qui alimente le port de Lannion a vu s’élever les châteaux de Lannion, Coëtfrec, Tonquédec et Runefau (ou Runfau). Coëtfrec commandait la rive gauche, à quatre kilomètres environ en amont de Lannion, à la même distance en aval de Tonquédec, bâti sur l’autre versant. Malgré ses faibles dimensions et la destruction systématique à laquelle il fut condamné dès la fin du XVIème siècle, le château de Coëtfrec présente encore pour l’archéologue, outre l’agrément d’un site pittoresque, un véritable intérêt. On va voir en effet l’importance de son rôle à l’époque de l’introduction de l’artillerie dans la défense des places. L’un d’eux, Guillaume, vit construire le château actuel. Combien de temps dura-t-elle ? Voir

Site du DFCF Bienvenue sur le site officiel du Diplôme des Forts et Châteaux de France. Feuilles utiles Autres Diplômes Pages personnelles. Retour page d'accueil perso. Camera – Definition camera en architecture | www.normannia.fr Terme latin camera (plafond voûté) dérivé du grec kamara (καμάρα) de même sens. Le terme n’est pas reconnu comme appartenant à la langue française, mais est fréquemment employé par les archéologues et les spécialistes de l’architecture castrale. Voyez aula et capella. © 2012 – Stéphane William Gondoin – www.normannia.fr

Château fort Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ne doit pas être confondu avec Château. Un château fort (du latin castellum, d'où le terme de castellologie, l'étude des châteaux) est une structure fortifiée essentiellement construite et habitée par la noblesse au Moyen Âge en Europe, au Moyen-Orient et en Asie. Bien que la poudre à canon ait été introduite en Europe au XIVe siècle, elle n'a affecté significativement la construction du château fort qu'au XVe siècle lorsque l'artillerie est devenue suffisamment puissante pour détruire leurs murs en pierre. Description Histoire Origine Castrum romain à Ambleside Développement La diffusion des châteaux forts vers l’an 1000 signale qu’ils sont liés à un type particulier de société, dite « féodale ». Tous les possesseurs de château n’ont pas la même autorité seigneuriale. À partir de l’époque de Philippe-Auguste et de Richard Cœur-de-Lion (fin du XIIe - début du XIIIe siècles), la fortification est de plus en plus souvent l’affaire d’«ingénieurs ».

Château des ducs de Bretagne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Après avoir été résidence ducale sous le duc François II et la duchesse Anne, le château est devenu une forteresse royale, siège du gouverneur de Nantes et prison royale, puis caserne à partir du XVIIIe siècle. Devenu propriété de la ville de Nantes en 1915, le château est affecté à un usage touristique et muséal depuis 1924, notamment sous la direction de Joseph Stany-Gautier, conservateur jusqu’en 1969. De 1990 à 2007, le château a bénéficié d’une rénovation de grande ampleur et est depuis le siège d’un nouveau musée consacré à l’histoire de Nantes. Localisation[modifier | modifier le code] Le château des ducs de Bretagne est situé à l’extrémité Est de la vieille ville, en contrebas de la cathédrale Saint-Pierre. Histoire du château de Nantes[modifier | modifier le code] XIIIe siècle, le premier château[modifier | modifier le code] XIVe siècle, le château des Montfort[modifier | modifier le code] Tour du Vieux Donjon Le Grand Logis

Related: