background preloader

Ombre (psychologie analytique)

Ombre (psychologie analytique)
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir ombre. Les dissemblances de cette part d'ombre et de la conscience sont sources d'antagonisme, à l'origine de nombreux conflits psychiques, parfois source du caractère et de l'humeur : « Le point de départ est simple : la plupart des hommes ignorent leur ombre. (…) Le plus souvent elle est projetée dans des troubles somatiques, des obsessions, des fantasmes plus ou moins délirants, ou dans l'entourage. Elle est « les gens », auxquels on prête la bêtise, la cruauté, la couardise qu'il serait tragique de se reconnaître. Elle est tout ce qui déclenche la jalousie, le dégoût, la tendresse[1] » Figuré dans de nombreuses cultures et mythes sous la forme du personnage maléfique, patibulaire mais néanmoins ayant statut de double du héros, représentant le Moi, l'Ombre se retrouve également dans les rêves, et dans les projections psychiques liées par exemple à la peur de l'autre.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ombre_(psychologie_analytique)

Related:  Carl Gustav Jung (travaux)

Archétype (psychologie analytique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'archétype est ce qui forme a priori l'expérience humaine, par la structure même du cerveau, et qui conditionne les schéma de pensée ou de représentation. L'archétype est pour la psychologie jungienne un processus psychique fondateur des cultures humaines car il exprime les modèles élémentaires de comportements et de représentations issus de l'expérience humaine à toutes les époques de l'histoire, en lien avec un autre concept jungien, celui d'inconscient collectif. Si Jung et ses continuateurs ont toujours évoqué l'archétype comme une hypothèse à propos de la structure profonde du psychisme, ils en ont cependant fait un pivot de la psychologie analytique très polémique, corollaire du concept également controversé d'inconscient collectif.

Persona (psychologie analytique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Persona. Portail de la psychologie Inconscient collectif Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'inconscient collectif est un concept de la psychologie analytique s'attachant à désigner les fonctionnements humains liés à l'imaginaire, communs ou partagés, quels que soient les époques et les lieux, et qui influencent et conditionnent les représentations individuelles et collectives. Selon le psychiatre suisse Carl Gustav Jung (1875–1961), créateur du concept, l'inconscient collectif constitue « une condition ou une base de la psyché en soi, condition omniprésente, immuable, identique à elle-même en tous lieux »[D 1]. Toujours selon lui,

Relation d’aide chrétienne professionnelle avec Jacques Poujol et Claire Poujol Le côté mal aimé de soi Jean Monbourquette Ed. Novalis Bayard, 2001 livre résumé et exposé par Marine Voilquin le 1er sept 2006 dans le cadre de la formation en relation d'aide avec Jacques Poujol et Cosette Fébrissy 1er CHAPITRE : L’OMBRE ? Animus Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Définition en psychologie analytique[modifier | modifier le code] « Chez la femme, à l'inverse, l'élément de compensation revêt un caractère masculin, et c'est pourquoi je l'ai appelé l'animus. Si, déjà, décrire ce qu'il faut entendre par anima ne constitue pas précisément une tâche aisée, il est certain que les difficultés augmentent quand il s'agit de décrire la psychologie de l'animus. (...) Le fait qu'un homme attribue naïvement à son Moi les réactions de son anima sans même être effleuré par l'idée qu'il est impossible pour quiconque de s'identifier valablement à un complexe autonome, ce fait qui est un malentendu se retrouve dans la psychologie féminine dans une mesure, si faire se peut, plus grande encore. (...)

Différencier la Persona de l’Ombre - La psychologie par l'Art et les Huiles essentielles Mercredi 21 décembre 3 21 /12 /Déc 13:57 D’après Jung, l’inconscient personnel est régi par : « la Persona et l’Ombre ». La Persona est la facette de notre personnalité acceptée par la société, une sorte de façade pour l’extérieur. Le terme « Persona » vient des masques donnés autrefois aux acteurs de l’Antiquité, pour désigner le rôle qu’ils jouaient. Bien sûr, la Persona a son utilité : elle est protectrice car elle assure un contact naturel avec le monde extérieur. C’est un compromis nécessaire pour simplifier nos contacts. Anima Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet archétype se manifeste tout au long de la vie, projeté inconsciemment, d'abord sur le parent du sexe opposé, puis sur les personnes rencontrées auxquelles sont alors prêtées les caractéristiques de cette image. Origine de la notion[modifier | modifier le code] Des rencontres avec Toni Wolff naissent les concepts d'« anima », d'« animus » et de « persona ». Définition en psychologie analytique[modifier | modifier le code] Animus et anima[modifier | modifier le code]

C.G.Jung, rendre l'ombre consciente - Extraits du Laboratoire d'Ariaga Dimanche 13 novembre 2011 7 13 /11 /Nov /2011 15:10 Celui qui parvient à revêtir son Moi d'une persona bien épaisse possède un bon système d'adaptation et de communication avec le monde extérieur. Il y a un prix à payer. Tout ce qui a été refusé, parce que non conforme avec l'image de soi que l'on s'efforçait, parfois douloureusement, de construire ; tout ce que certain appellent péché, d'autres partie inférieure de la personnalité ; tout ce que l'on refuse d'admettre en soi, tout cela "tombe", en quelque sorte, dans la partie non visible du Moi.

Related: