background preloader

Un jeu à télécharger pour travailler l'oral : le Taboo

L'année dernière, avec des Segpas, j'avais beaucoup joué en fin d'année au Taboo. Pour cela, j'avais utilisé un jeu téléchargé sur le blog d'une collègue : La classe de Bilou. Pour ceux qui ne connaissent pas : il s'agit de faire deviner des mots à ses équipiers, en parlant, mais sans utiliser certains mots interdits. Ex : Il faut faire deviner le verbe aboyer sans dire les mots "chien", ni "cri", "ouah". Je renouvèle l'expérience cette année. Comment on joue en classe ? Dans ma classe, je fais deux ou trois équipes. De chaque côté du joueur, deux adversaires-vérificateurs voient la carte en même temps que lui et sont chargés de crier "Taboo !" Voici le jeu que j'ai créé cette année (6 pages de 16 cartes, soit 96 mots). Related:  Français au primairecompréhension oraleOral (CO-EO)

Jeu de révision (en groupe classe) : le jeu des poules. Je remonte cet article parce que le jeu se prête vraiment bien à une veille de vacances. (Jeu inspiré de Pique Plume (chez Gigamic) Voici un jeu auquel je joue aussi souvent que possible avec toute la classe parce qu'il a l'intérêt : de faire vraiment réviser les élèves (sur les questions qu'on a choisies : à la fin de la partie, ils savent beaucoup plus de choses qu'au début !)de demander très peu de matériel et de s'improviser en cinq minutesde pouvoir se jouer en configuration normale de classe (les élèves restent assis, pas de tables à déplacer...)de pouvoir se jouer à 24, 25... 30 (voire plus)d'être très apprécié des élèvesd'être palpitant et rigolo, mais calme ...et surtout de valoriser les élèves attentifs et concentrés (c'est l'équipe la plus concentrée qui va gagner) : c'est un "mémory de classe". Matériel Une liste de n questions (n multiple de 4 : 12, 16, 20, 24...) rédigées par le maitre, numérotées de 1 à n (c'est le maitre qui a la feuille en main). Préparation But du jeu

L’usage d’outils numériques pour l’entraînement à la compréhension de l’oral ... Introduction Les résultats des élèves francophones sont particulièrement faibles en ce qui concerne compréhension de l’oral en anglais [1]. Face à ce constat, le Ministère de l’Éducation Nationale préconise entre autres l’utilisation d’appareils mobiles (baladeurs ou tablettes) car : La baladodiffusion permet d’accroître l’exposition des élèves à la langue étrangère par un contact régulier et accru avec les documents authentiques (…) les élèves y trouvent une motivation supplémentaire et une possibilité précieuse d’individualiser leur activité en travaillant à leur rythme. Des études comme celles de Roussel, Rieussec, Nespoulous et Tricot (2008) ont mis en lumière le fait que cette autonomie peut être trompeuse : en position d’auto-régulation, les élèves les plus faibles montrent des stratégies plus désordonnées que les élèves les plus avancés qui, eux, profitent de l’auto-régulation pour gérer leur écoute plus efficacement. Contexte Comment les acteurs ont-ils utilisé les outils ?

Atelier Guillaume OGIER - Cyberlangue 2015 Comment s’exercer à apprendre ? Isabelle Le Brun est docteur en neurosciences et maître de conférence à l'Université Joseph Fourier de Grenoble. Elle a conçu et enseigne une UV portant sur les méthodes d'apprentissage, dans le cadre de laquelle elle s'appuie sur les dernières recherches validées dans son champ de recherche (mise en pratique de la diffusion et du développement des savoirs). Avec son collègue Pascal Lafourcade, ils ont eu l'idée d'écrire un livre pour partager ce qu'ils expérimentent avec leurs étudiants. Ils ont choisi de retenir quatre thématiques liées à l'apprentissage, dans le cadre desquelles les avancées en matière de recherche permettent des applications pratiques : – La mémorisation – L'attention – Les émotions – Les représentations mentales et la résolution de problèmes Le grand intérêt de ce livre réside dans le fait que les auteurs ne se sont pas contentés de faire une synthèse des avancées en matière de recherche pour en déduire quelques pistes à exploiter. Je dirais A lire ensuite

CM • Français • Rituel - La phrase du jour (grammaire) ~ Ajout de l’évaluation et du corrigé de la P1. Voici un nouveau rituel en grammaire. Après discussions entre collègues à table ou dans les couloirs, on en est arrivé à la conclusion que les notions de grammaire avaient du mal à passer auprès des élèves et qu’il fallait y remédier mais comment? La plupart des notions sont abstraites et ils n’en voient pas forcément l’utilité: elles sont très vite oubliées. Donc, il s’agit d’un rituel quotidien qui doit durer une trentaine de minutes. ♣ Séance-type : 30 minutes (environ) La phrase est copiée au tableau par l’enseignant.Les élèves la recopient dans leur cahier et ont quelques minutes de recherche individuelle pour faire l’analyse en faisant les cuvettes et en écrivant en dessous à quoi ça correspond.Ensuite chacun lève la main pour dire dans le désordre les natures qu’il pense connaître (d’abord ils repèrent les noms, les adjectif, les verbes et ceux qui savent les adverbes, préposition et ainsi de suite). ♣ Évaluation

Des sous-titres intelligents pour apprendre l’anglais avec les séries Smartsubs crée des "sous-titres intelligents" pour apprendre l'anglais à travers les séries télé. Ils s'adaptent au niveau de l'utilisateur, et traduisent les mots difficiles. Game of Thrones, saison 1 – HBO Kévin Perez et Félix Revert, respectivement ingénieur informatique et ingénieur statisticien, ont conçu un programme (gratuit) qui repère de lui même, dans les sous-titres de vos séries préférées, les mots compliqués ou les expressions idiomatiques à traduire. Les Français ont lancé leur site en mars : SmartSubs. « Après avoir passé de longues heures devant notre ordinateur à regarder des séries à s’être posé des centaines de fois la question: est-ce que je mets des sous-titres ? L’utilisateur envoie son fichier de sous-titres sur le site. A noter que les sous-titres peuvent s’adapter au niveau de l’utilisateur. « La difficulté des mots, du vocabulaire, est relative à la personne, à sa langue maternelle, mais aussi aux séries et films que regarde cette personne. Fabien Soyez

« Méthodologies plurielles d'exploitation didactique des documents vidéo » vendredi 15 avril 2016 Un nouveau dossier proposé par Christian Puren sur son site. « Méthodologies plurielles d’exploitation didactique des documents vidéo : l’exemple du Guide des utilisateurs du matériel "V’idéaux & Débats" à destination d’un public FLI, Français Langue d’Intégration » Les supports vidéo ont fait depuis longtemps l’objet de propositions de didactisation très diversifiées. la matrice culturelle des composantes de la compétence culturelle (trans-, méta, inter-, pluri- et co-culturelles : cf. l’article 2011j ), et la matrice méthodologique des composantes méthodologiques des différentes configurations didactiques disponibles (méthodologie active, approche communicative, méthodologies plurilingues et approche communicative : cf. les documents 029 et 052).

L'autonomie par les routines (printable inside) Plus nous leur donnons de responsabilités, plus les enfants se sentent grands et prennent plaisir à remplir leur mission. Pour limiter les hurlements le matin et les cris le soir, nous avons mis en place des fiches "routines". Nous avons investi dans une pendule pas chère sur laquelle j'ai "masking tapé" les aiguilles de 2 couleurs différentes pour les aider à différencier la petite aiguille de la grande et j'ai repris le même code couleur sur les affiches. On a aussi "gommeté" la pendule pour qu'elle soit plus "zolie". Nous avons plastifié les affiches et les aiguilles sont dessinées au feutre effaçable à l'eau pour pouvoir changer les horaires pendant les vacances et le week-end. Voilà, maintenant, ne reste plus qu'à trouver l'endroit stratégique pour les accrocher et à expliquer le principe aux enfants : Quand la petite aiguille jaune est là et la grande aiguille violette ici, c'est qu'il est l'heure de...? Belle journée!

Réussir son entrée en production d'écrit : la souris et Tara MAJ du 28/08/18 : Rajout dans les fiches de travail d'un cadre pour faire le dessin. Après avoir testé la fiche sans le cadre puis le cahier d'écrivain, j'ai décidé de revenir à la fiche mais en la modifiant pour que les élèves puissent faire leur dessin. Je viens de faire l'acquisition de cet ouvrage et comme souvent chez Retz je suis ravie de cet achat. Cet ouvrage propose de faire produire des écrits en GS ou en début de CP à des élèves qui ne savent pas encore lire. Les séquences proposées sont de 2 types : - des situations génératives - des récits de vie Sanléane a fait un article sur cet ouvrage avec différents liens --> CLIC Je vous livre ici la 1ère et la 2ème séquence pour vous faire une idée. Une chose est sure, je vais faire beaucoup plus de production d'écrit en classe ! RSEEPE LA SOURIS Séance 1 – Découvrir de la phase de référence RSEEPE LA SOURIS Séance 2 – Production de la phrase RSEEPE TARA Séance 1 – Découvrir de la phase de référence Fiche de travail avec cadre

Enregistrer et communiquer des commentaires oraux Diffuser aux élèves des commentaires audio personnalisés sur leurs travaux, ce serait vraiment utile. Mais comment faire ? Voici une proposition de dispositif. Pour l’apprentissage, les commentaires détaillés de l’enseignant peuvent être plus efficaces que les notes (voir cette étude récente). Quelques références sur la question : la synthèse par Dylan William, Embedded Formative Assessment (2011 : chapitre 5) ; l’ouvrage collectif dirigé par F. Favorisons donc les commentaires détaillés et explicites. le manque de place offert par les marges des copies,le caractère chronophage de l’écriture, multiplié par le nombre de travaux à traiter. La communication orale des commentaires permet de lever en partie ces freins, — mais elle n’est pas toujours aisée à mener en classe (peu de temps, trops d’élèves…). Je lis et j’annote une copie à l’aide d’abréviatons (dont les élèves possèdent la liste). Voici quelques exemples de commentaires audio : exemple de courriel envoyé à un élève

Related: