background preloader

Slow Food International

Slow Food International
Slow Food est une association éco-gastronomique à but non-lucratif financée par ses membres. Elle a été fondée en 1989 pour contrer les fast-food et la « fast life », pour enrayer la disparition des traditions gastronomiques locales et le manque d'intérêt des gens pour leur nourriture, pour ses origines, pour ses saveurs et pour les conséquences sur le reste du monde de nos choix alimentaires. A l'heure actuelle, nous comptons plus de 100.000 membres de par le monde, ce qui nous permet de promouvoir une nouvelle logique de production alimentaire, de développer des programmes d'éducation alimentaire et d'agir en faveur de la biodiversité. Venez découvrir notre association et nos activités. Autres sites nationaux de Slow Food en Français: Slow Food France | Slow Food Suisse | Slow Food Belgique | Slow Food Canada Related:  mathilde45

La spirale d'herbes aromatiques Les anglais, dont le climat humide ne favorise pas la culture des plantes aromatiques, ont inventé un parterre surélevé en spirale pour les cultiver dans n’importe quel jardin. La structure accumule la chaleur et tempère les variations de température. La pente crée un microclimat plus chaud que les alentours. La butte surélevée est bien drainée, même en terrain et climat humides. Cette spirale peut avoir de 2 m à 3,5 m de diamètre et de 0,80 à 1,20 m de hauteur au centre selon la place dont on dispose. Matériel nécessaire bêche pelle transplantoir truelle de maçon pierres ou briques résistants au gel petit bassin ou film plastique étanche gravats grossiers compost sable ciment (seulement si maçonnerie) Réalisation de la forme Choisissez pour votre spirale un emplacement ensoleillé. Etalez une couche de sable circulaire (diamètre env. 3m) qui constituera le fond. Dessinez la forme de votre spirale à l'aide d'une traînée de sable. Montage de la spirale

Slow Food Monaco Riviera Côte d’Azur Atelier du Goût à Sospel à La Chapelle Saint Gervais | Cuisine {*style:<b> {*style:<b>PAS DE RÈGLEMENT, PAS DE RÉSERVATION </b>*} Trajet : A partir du village de Sospel : prendre direction Breil-sur-Roya/Cuneo pendant 1,3 km, Tourner à droite direction Olivetta-Piene Haute-Vintimille, Faire 50 mètres, C'est le premier portail (piliers surmontés de boules en terre cuite) à droite sur cette petite route.- Parcours fléché Parking assuré Copyright ©2012 NRV Nice Rendezvous. SLOWFOOD 02/11/08 Manger, un acte culturel Les cadres culturels de l’alimentation (les rites, les compétences) sont bouleversés, influencés par la logique industrielle. La nourriture peut être encore une affaire de convivialité, de goût. L’augmentation historique des prix agricoles et alimentaires de l’année 2008 est tout à fait sensible dans la vie quotidienne des ménages. Les plus pauvres sont bien sûr les plus touchés. Ni notre espèce, ni nos cultures ne sont adaptées à cette abondance, qui dans l’histoire ne s’est rencontrée que sur des périodes courtes ou pour des populations très réduites. Parallèlement, ce qui était rare et cher est devenu abondant et bon marché. De plus, la gamme de produits disponibles s’est considérablement élargie grâce au développement du transport à grande distance, du froid industriel et à domicile, du dessaisonnement de la production des fruits et légumes, de l’incessante innovation marketing, de l’hégémonie de la grande distribution. C. Les conclusions de C.

Un jardin potager à l'intérieur de ma maison! Écohabitation : - Qu’est-ce qu’on peut y faire pousser ? Julien Yensen Martin : - Il faut garder à l’esprit que les cultures que l’on fera (herbes fraiches, feuilles de salade, etc.) seront davantage pour agrémenter les plats plutôt que pour remplacer l’épicerie. Il sera ainsi possible de faire pousser de la roquette, des bettes à carde, de la coriandre, du kale, de la ciboulette, des oignons verts, du thym, de la menthe, du basilic, du persil, de la laitue, du romarin, du chou frisé, de la camomille, de l’aneth, du cresson, des pois, de la sauge, des tomates cerise ou encore … des fraises! Cette liste déjà très longue n’est pas exhaustive, et le projet Windows Farm recense de nombreux essais réalisés à travers le monde, et leurs conditions de réussite. Il est difficile de donner la productivité de telle ou telle plante. Écohabitation : - Quelles sont les conditions nécessaires à une installation? Les colonnes sont accrochées par leur tête au mur ou au plafond. Biocité

Restaurant et salon de thé 100% Bio L'art et les camps Dernière modification de cette page : 01/19/2012 21:39:40 Pour répondre aux demandes sur l'art et les camps, voici quelques oeuvres réalisées à propos des camps, souvent par des témoins directs. Prémonitions Des oeuvres d'avant la guerre montrent que les artistes sont déjà très inquiets sur le respect de l'homme. Karl Hofer, Prisonniers, 1933. Petite explication, en réponse à Raphaël (octobre 2011) En fait, nous y voyons quelque chose de plus que ce que voyaient les gens qui regardaient ce tableau en 1933. Nous, par contre, nous savons : nous voyons autre chose : nous avons dans la tête ces photos de déportés décharnés, crâne rasé, maigres... qui sortiront des camps (pour ceux qui en sortiront) et donc, cette image des survivants des camps se superpose dans notre tête au tableau. * Vocabulaire : Une prémonition désigne le sentiment de savoir ce qui va arriver dans le futur. La persécution des Juifs, vue par Felix Nussbaum Felix Nussbaum, Autoportrait avec passeport juif, 1943 Le ghetto

Faire pousser ses légumes en ville, à l'aide du web Écohabitation | Emmanuelle Walter | Publié le Mardi, 23 avril, 2013 - 12:27 Vous avez lu notre « Zoom sur trois potagers urbains ». Vous voulez poursuivre votre réflexion ou améliorer votre jardin? Les sites généraux Le savez-vous ? Les sites pratico-pratiques Devenez un aficionado d’Agriculture Montréal! Faites comme Ricardo. Les sites savants Devenez un érudit du basilic avec le Jardin Botanique! Découvrez des conseils de pros avec Jean-Martin Fortier, qui cultive ses Jardins de la Grelinette dans les Cantons-de-l’Est. Les sites commerciaux avec de bons produits et de bons conseils Lancez votre jardin intérieur avec Biocité ! Soyez un Urbainculteur ! Les sites de semences 100% locales Semez des graines de l’Écoumène. Commandez-vous donc des semis très recommandables. Des blogs inspirants Devenez un adepte d’un des blogs les plus célèbres du jardinage écolo, le Potager Urbain !

Les secrets des restaurants qui marchent Monter un restaurant n’est pas une chose facile: outre un investissement initial de 100 000 € pour un pas de porte dans une petite ville à plus de 400 000 € pour un local avec thème, il faut prendre en compte de nombreux critères pour vous lancer avec des chances de succès dans le milieu de la restauration. Retour sur certaines règles de base. C’est en forgeant que l’on devient forgeron Monter un restaurant et le diriger ne s’improvise pas. Ce n’est donc pas une simple formation de 15 jours qui vous aidera à monter un business profitable à long terme. Les formations sur l’hygiène du type rhysa sont à faire aussi pour ne rien laisser au hasard. Faîtes un bon prévisionnel financier Tout commence par là, inutile de vous lancer si dès le début vous sous-estimez les besoins en capitaux. Voici quelques ratios de la restauration à prendre en compte lorsque vous travaillerez sur votre budget prévisionnel: Loyer/chiffre d’affaires : environ 10 % au maximum. L’emplacement est roi Faites du marketing!

Related: