background preloader

Bulletin officiel

Bulletin officiel
> Le Bulletin officiel > Bulletin officiel > 2015 > spécial n°6 du 25 juin 2015 Enseignements primaire et secondaire C'est officiel Consultez les dates des vacances scolaires Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudiLe Bulletin officiel Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?pid_bo=32675

Related:  evevspécial lycéecollege hgEMC - Textes officiels et programmesculte

Enseignement moral et civique « L'enseignement moral et civique a pour ambition la construction d'une culture morale et civique fondée sur l'articulation des trois éléments constitutifs de toute culture: des valeurs, des savoirs et des pratiques . »Pierre Kahn, Professeur des Universités en sciences de l'éducation à l'Université de Caen Basse Normandie et coordinateur du groupe d'experts en charge du programme d'EMC auprès du Conseil supérieur des programmes L’enseignement moral et civique (EMC) a été créé par la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République du 8 juillet 2013. Ce nouvel enseignement est mis en œuvre dans toutes les classes de l’école au lycée à compter de la rentrée 2015. • Il constitue "la colonne vertébrale" du PARCOURS CITOYEN :

MENH1506032C Les décrets n° 2014-940 et n° 2014-941 du 20 août 2014 ouvrent la possibilité aux enseignants qui exercent dans un établissement public d'enseignement du second degré, à l'exception de ceux assurant un service complet dans les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) dont les obligations de service restent encadrées par les décrets n° 50-581 et n° 50-582 du 25 mai 1950, d'accomplir, avec leur accord et pour répondre à des besoins spécifiques, des missions particulières, soit au sein de leur établissement, soit à l'échelon académique sous l'autorité du recteur. Ces missions ne relèvent ni du service d'enseignement proprement dit, ni des missions définies au II de l'article 2 du décret n° 2014-940 et au II de l'article 25 du décret n° 86-492 du 14 mars 1986. La reconnaissance de l'exercice de ces missions particulières, qui peuvent être nécessaires à l'accomplissement de l'ensemble des missions du service public de l'éducation, peut prendre deux formes : Contenu de la mission

La charte des programmes adoptée par le conseil supérieur des programmes Préambule En créant le Conseil supérieur des programmes, par la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République du 8 juillet 2013, le législateur a montré l'importance qu'il accorde, au sein de l'enseignement scolaire, à la définition de ce que les élèves, tous les élèves, doivent apprendre. D'autre part, le contexte européen et international a vu émerger ces dernières années, en une approche dite souvent curriculaire, des problématiques nouvelles comme la recherche d'une cohérence globale des programmes. Le décret du 24 juillet 2013 dispose que le Conseil élabore une "charte des programmes", qui présente en toute transparence ses principes de travail, mais surtout qui définisse quel objet il entend élaborer sous le nom de "programme d'enseignement".

MENE1511645A Article 1 - Le programme d'enseignement moral et civique pour l'école élémentaire et le collège est fixé conformément à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - L'annexe de l'arrêté du 9 juin 2008 susvisé est ainsi modifiée : I. - Dans la partie « Cycle des apprentissages fondamentaux - Programme du CP et du CE1 », le programme « Instruction civique et morale » est supprimé. II. - La partie « Cycle des approfondissements - Programme du CE2, du CM1 et du CM2 » est ainsi modifiée : Laïcité, faits religieux et école - En France - Programmes scolaires - Enseignement de la philosophie en terminale et fait religieux La question que nous nous posons est de savoir dans quelle mesure et comment les programmes d’enseignement de la philosophie en classe terminale, tels qu’ils existent effectivement depuis juin 2003 pour les séries générales et septembre 2005 pour les séries technologiques, peuvent conduire à une connaissance du fait religieux et à une réflexion critique sur lui et, inversement, si une telle connaissance n’est pas de nature à nourrir le travail philosophique. Nous posons cette question de plusieurs points de vue : Du point de vue de la nature et des finalités de cet enseignement. Du point de vue des « notions et repères » qui font le contenu de ces programmes. Du point de vue de la liste des auteurs dont les œuvres peuvent être étudiées.

Collège : mieux apprendre pour mieux réussir Après des années qui ont vu sa place et son rôle mis en cause à mesure que ses moyens s’amoindrissaient et que sa performance se dégradait, l’école est engagée dans une refondation globale qui est au cœur du redressement de notre pays voulu par le Président de la République. L'enjeu de cette refondation tient dans ce double défi de rétablir la performance du système éducatif, en assurant la réussite du plus grand nombre et en luttant contre le déterminisme social, et de rendre à l’école sa mission de transmettre et de faire partager les valeurs de la République. La loi du 8 juillet 2013 a déjà permis d’engager des évolutions positives, concentrées sur le premier degré, là où se forment les premières inégalités d’apprentissage.

2015-475 du 27 avril 2015 instituant une indemnité pour mission particulière allouée aux personnels enseignants et d'éducation exerçant dans un établissement public d'enseignement du second degré Chapitre III : Missions particulières mises en œuvre au niveau d'un établissement public d'enseignement du second degré ouvrant droit à l'indemnité pour mission particulière Dans le cadre des orientations fixées par le ministre chargé de l'éducation nationale, les missions suivantes, mises en œuvre au niveau d'un établissement public d'enseignement du second degré, donnent lieu à l'attribution de l'indemnité instituée à l'article 1er aux personnels enseignants et d'éducation désignés, avec leur accord, par le chef d'établissement, lorsque les besoins du service le justifient, pour les assurer : Peuvent également donner lieu à l'attribution de l'indemnité instituée à l'article 1er d'autres missions d'intérêt pédagogique ou éducatif définies par le chef d'établissement conformément aux orientations académiques et aux orientations du projet d'établissement.

Pour une évaluation participative et sociale Plan de l’article Les problématiques rencontrées Les pistes de solutions pour gagner du temps Abandonner “les devoirs à la maison” au profit d’activités préparatoires non-discriminantes L’évaluation automatisée Abandonner les évaluations notées en cours de formation au profit de véritables évaluations formatives L’évaluation par les pairs Les outils numériques Les pistes de solutions pour gagner en efficacité L’auto-évaluation L’évaluation de confiance Pour une évaluation véritablement différenciée Vers une application de suivi des élèves Cahier des charges Principales fonctionnalités Conclusion Orientations bibliographiques I. Les problématiques rencontrées

Enseignement Moral et Civique (collège) Programmes cycles 3 et 4 (rentrée 2015) Ressources pour la classe Méthodes et démarches : débat argumenté, dilemmes moraux, discussion à visée philosophique, méthode de clarification des valeurs, conseils d'écoles Cette présentation revient sur quelques éléments majeurs : 1. Cadre et Définition de cet enseignement (loi pour la Refondation de l’Ecole 2013, niveaux concernés, horaires, comparaison des finalités de l’Education Civique et de l’Enseignement Moral et Civique) Racine interactif ? Enseigner la littérature par le numérique... « Deviens l'assistant de Racine et découvre un monde de mensonges, de manipulation et de meurtres. Assiste à la naissance d'un des plus grands monstres de l'histoire... Néron ! » Voilà l’invitation qui nous est lancée par les secondes de Claire Augé-Rabier au lycée Charlie Chaplin à Décines. La tragédie Britannicus est transformée par eux en livre interactif : pour chaque scène, ils ont conçu des questions auxquelles le lecteur répond directement en ligne.

Année scolaire 2015-2016 Consultez la vidéo "Conférence de presse de rentrée 2015"Retrouvez également la vidéo "Conférence de presse de rentrée 2015. Najat Vallaud-Belkacem répond aux journalistes" En cette rentrée 2015, la refondation de l’École que nous avons engagée pour redonner à l’École l’ambition et les moyens de faire réussir tous les élèves entre dans sa troisième année. MENH1506031C Les décrets n° 2014-940 et n° 2014-941 du 20 août 2014 prévoient, dans un cadre juridique rénové, de nouvelles dispositions consacrant réglementairement à la fois les obligations réglementaires de service (ORS) et l'ensemble des missions des enseignants exerçant dans les établissements publics d'enseignement du second degré. Ces dispositions nouvelles complètent les dispositions générales actuellement présentes dans les statuts particuliers de chacun des corps enseignants du second degré, qui précisent notamment que ces enseignants « participent aux actions d'éducation, principalement en assurant un service d'enseignement [...] Dans ce cadre, ils assurent le suivi individuel et l'évaluation des élèves et contribuent à les conseiller dans le choix de leur projet d'orientation. » Ces dispositions entrent en vigueur à la rentrée scolaire 2015, à l'exception des dispositions concernant l'enseignement en éducation prioritaire, entrées en vigueur dès la rentrée scolaire 2014.

Maîtriser la méthodologie historique, une compétence utile tout au long de la vie Page d'accueil de la plateforme L'historien virtuel "Que devraient savoir les élèves après avoir étudié l'histoire pendant 12 ans à l'école ? Que devriaent-ils être capables de faire avec leurs connaissances ?" C'est avec ces deux questions que s'ouvre le site canadien de la Pensée historique (historicalthinking.ca), qui vise à "promouvoir la ittératie critique en histoire au 21e siècle". Ce site est l'oeuvre du Centre for the Study of Historical Consciousness (Université de Colombie britannique), soutenu par le Ministère fédéral du Patrimoine canadien. Familiariser les élèves avec la démarche méthodologique de l'historien

Pour une cartographie littéraire : la littérature n’importe où dans le monde ? La carte est un outil de connaissance et un déclencheur d’imaginaire : et si à l’heure où elle se consulte et se fabrique en ligne elle devenait aussi un support d’écriture ? En témoignent ici trois activités menées par des lycéens de l’Iroise à Brest : une carte collaborative inspirée du célèbre poème « N’importe où hors du monde » de Baudelaire ; un récit de voyage sous la forme d’un kaléidoscope verlainien ; un parcours de lecture dans un espace romanesque. Les exemples sont édifiants : potentiellement à l’heure numérique, « Le tour de la France par deux enfants », manuel phare de la IIIème République, s’élargit à toute la planète et peut être rédigé par les élèves eux-mêmes. Alors, par-delà la nostalgie des cartes murales de notre enfance ou des si beaux atlas de notre adolescence, un défi nous est lancé : faire de la carte un territoire, à habiter littérairement et pédagogiquement, autrement dit faire de l’écriture une tentative et un désir de conquérir le monde. Tutoriel UMap

Related:  EMC TEXTES OFFICIELS ET PROGRAMMES