background preloader

La classe inversée n'a pas réponse à tout

La classe inversée n'a pas réponse à tout
Il y a eu les Mooc, il y a désormais la classe inversée. Si la méthode n'est pas vraiment nouvelle, elle suscite l'intérêt d'une communauté enseignante de plus en plus attentive à la pédagogie dans l'enseignement supérieur. Preuve s'il en faut : les ateliers sur le sujet ont fait salle comble lors d'un colloque organisé à Brest du 15 au 17 juin 2015 sur les questions pédagogiques. À cette occasion, AgroParisTech et l'École de biologie industrielle ont présenté leurs expérimentations, soulignant des avantages mais également des limites. Des étudiants plus actifs À AgroParisTech, Valérie Camel a transformé une partie de ses cours magistraux en classe inversée, en licence 3 et master 1. Côté étudiants, c’est plutôt un succès : "Ils trouvent l’approche novatrice et formatrice, mais cela leur demande plus de temps de travail qu’un cours traditionnel", décrit Valérie Camel. Des cours difficiles à étudier seuls, en amont Une méthode pas adaptée à tous Les Mooc sont-ils "pédagogiquement pauvres" ?

http://www.letudiant.fr/educpros/actualite/la-classe-inversee-en-question.html

Related:  valbon42Idées pour la classe inverséeclasse inverséeRéflexionsTICE et Numérique pour l'enseignement

Pratiques de l'évaluation de la formation : où en sont les entreprises ? D’abord les enjeux de l’évaluation. Deux d’entre eux se détachent nettement : améliorer la qualité des offres et du dispositif de formation (75,9%) et s’assurer que formation et besoins en compétences sont bien alignés (69,8%) ; deux enjeux étroitement liés, le second conditionnant logiquement l’amélioration des services offerts par le département formation. Au contraire l’optimisation des coûts de formation par une meilleure individualisation remporte peu de suffrages (25,9%) : les responsables formation ne croient pas que l’individualisation permette de réduire les coûts… On les comprend, bien que ce soit une des promesses canoniques du e-learning ! La Réforme de la formation professionnelle aura-t-elle un impact sur les pratiques d’évaluation ? Un impact important voire très important pour 58,7% des répondants. Autre point traité : les indicateurs figurant au tableau de bord de la formation montrent que la fonction a encore des progrès à faire.

Apprentissage par problèmes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir APP et PBL. Dans l'apprentissage par problèmes (APP), ou apprentissage par résolution de problèmes, les apprenants, regroupés par équipes, travaillent ensemble à résoudre un problème généralement proposé par l'enseignant, problème pour lequel ils n'ont reçu aucune formation particulière, de façon à faire des apprentissages de contenu et de savoir-faire, à découvrir des notions nouvelles de façon active (il s’instruit lui-même) en y étant poussé par les nécessités du problème soumis. La classe inversée, un modèle à suivre pour l’école numérique ? Pas certain… Les microcosmes éducatifs ne bruissent que de ça… Après les MOOC et les tablettes, la classe inversée est, semble-t-il, au cœur de la réflexion de tous ceux qui veulent bien se préoccuper de faire avancer la pédagogie et de la mettre en adéquation avec son temps. Écrivez un article avec, dans le titre, l’expression « classe inversée » ou, mieux, « flipped classroom » qui fait tout de suite plus branché et vous verrez votre notoriété en ligne atteindre des sommets. Pour tout vous dire en secret, ce billet n’a d’autre but que celui-là…

Réfléchir avant d’inverser la classe - Faculté d'éducation 22 avril 2014 Sarah Saïdi Dans le monde de la pédagogie, deux mots circulent sur toutes les lèvres : classe inversée. La rumeur grandissante a poussé Isabelle Nizet et Florian Meyer, professeurs à la Faculté d’éducation, à tester eux-mêmes cette méthode pédagogique dans le cadre d’un cours d’évaluation du baccalauréat en enseignement au secondaire. Durant trois semaines, les étudiantes et étudiants d’Isabelle Nizet ont visionné à la maison 16 courtes capsules multimédias portant sur des concepts théoriques précis. Puis, ils ont profité du temps de classe pour s’engager dans diverses activités d’apprentissage mobilisant ces concepts et pour discuter avec leurs pairs. Comment l'Université Thales use de l'évaluation des formations L’Université de Thales est selon vous un "Learning Hub" ? Jean-Roch Houllier : Le principe du "learning Hub" s’ancre dans l’idée-force que l’Université de Thales est au cœur du développement des hommes et des femmes du groupe Thales, acteur clé de sa transformation et de la performance au travers de la mise en œuvre de programmes de formation à forte valeur ajoutée. Ces programmes concernent toutes les familles professionnelles et métiers, chaque fois conçus en fonction de leur besoin d’évolution et de développement. L’Université de Thales accompagne le plan de transformation du Groupe pour les 10 prochaines années et y contribue tout particulièrement en se focalisant sur deux axes "Going Global" et "Going Digital".

Aide:Enseignants/Mise en route Vous souhaitez tenter l'aventure Wikimini avec vos élèves ? Cette page vous propose un guide pratique et succinct sur les principales étapes conseillées pour commencer à utiliser Wikimini avec votre classe. Présenter Wikimini à la classe Théories de l'apprentissage - Idées ASH Apprendre, c'est comprendre. C'est construire un savoir que l'on va pouvoir réinvestir. Pour que l'élève apprenne, il est essentiel: Qu'il soit conscient de ce que l'on essaie de lui faire comprendre et pourquoi.Qu'il soit conscient de " comment " il apprend.Qu'il ait envie d'apprendre. Enseigner, c'est aider l'enfant à apprendre, à construire un savoir. De retour en classe… inversée : enthousiasme, scepticisme et recherches par Jean-Sébastien Dubé Depuis notre article de novembre 2011, la popularité grandissante de la classe inversée ne se dément pas, qu’il s’agisse de l’augmentation du nombre de membres du Flipped Learning Network (de 2500 fin 2011 à 15 000 en octobre 2013), de la multiplication d’articles, de recherches et de rapports d'expériences ou des quelques monographies qui ont été écrites sur le sujet, notamment Flip Your Classroom: Reach Every Student in Every Class Every Day, de Bergmann et Sams (2012). D’après ces derniers, à qui l’on attribue la paternité du modèle, la classe inversée n’est PAS un «… synonyme de vidéo en ligne. La plupart des gens qui entendent parler de la classe inversée pensent d’abord aux vidéos. Ce sont les interactions et les activités d’apprentissage significatives qui se produisent pendant les moments en présentiel qui sont les plus importants». (Bergmann et Sams, cités dans Hertz, 2012; traduction libre, notre emphase)

La pédagogie inversée (page précédente) La ZoneTIC du Cégep Lévis-Lauzon décrit la « pédagogie inversée » (ou classe renversée, flipteaching, reverse instruction) comme ceci : une stratégie d’enseignement où la partie magistrale du cours est donnée à faire en devoir à la maison, alors que les traditionnels devoirs (travaux, problèmes et autres activités) sont réalisés en classe. Quel est l’intérêt? Lorsque les élèves appliquent ce qu’ils ont appris à l’école en faisant leurs devoirs à la maison, ils rencontrent parfois des difficultés et des questionnements qu’ils ne rapportent pas toujours à l’école le lendemain.

Related: