background preloader

Enseigner la littérature par l'oral : Faire sonner les mots de Flaubert

Enseigner la littérature par l'oral : Faire sonner les mots de Flaubert
Comment éveiller le plaisir de la lecture chez des lycéens de seconde a priori peu motivés par Gustave Flaubert ? Aurélie Palud, professeure de lettres au lycée Gabriel Touchard au Mans, a choisi de les mettre en activité pour réaliser une production originale : créer avec Audacity la bande-son d’un passage de Madame Bovary, pour faire entendre les bruits et les silences, faire vivre les voix et les dissonances, faire comprendre ce qui dès lors se joue d’essentiel et d’ambigu entre les personnages. L’activité montre combien le numérique permet de pratiquer une amusante et formatrice pédagogie de la littérature par immersion : capable de stimuler tout à la fois l’imaginaire des élèves (qui bovarysent ?) et leur distance réflexive (toute flaubertienne ?), donc de faire résonner en 2015 un roman exigeant. « Il arriva un jour vers trois heures ; tout le monde était aux champs ; il entra dans la cuisine, mais n’aperçut point d’abord Emma ; les auvents étaient fermés. Etape 1 : Repérage

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/06/24062015Article635707253534233909.aspx

Related:  Pédagogie du 21è siècleEnseignement du français au lycée2015

Oral et littérature au lycée Le premier projet (conçu par Aurélie Palud, professeur au lycée Gabriel Touchard, du Mans) consiste à faire élaborer la bande-son d’un extrait de Madame Bovary de Gustave Flaubert pour donner vie au texte et faire émerger les interprétations possibles. Cliquez sur les liens pour accéder : à l’article du café pédagogique ; à la présentation de cette activité par Aurélie Palud sur le site de l’académie de Nantes. Le second projet (conçu par Marie-Cécile Flory, professeur au lycée Victor Hugo, de Marseille) consiste à travailler et améliorer les compétences de l’oral dans le cadre de la préparation de l’entretien oral des Épreuves Anticipées de Français du baccalauréat.

Racine interactif ? Enseigner la littérature par le numérique... « Deviens l'assistant de Racine et découvre un monde de mensonges, de manipulation et de meurtres. Assiste à la naissance d'un des plus grands monstres de l'histoire... Néron ! » Voilà l’invitation qui nous est lancée par les secondes de Claire Augé-Rabier au lycée Charlie Chaplin à Décines. La tragédie Britannicus est transformée par eux en livre interactif : pour chaque scène, ils ont conçu des questions auxquelles le lecteur répond directement en ligne. Le travail, immersif et collaboratif, permet à chacun de s’approprier vraiment les caractéristiques du personnage tragique et la beauté du vers racinien.

Mener un projet en Littérature et société avec blog, diaporama et film de poche Scénario pédagogique proposé par Marc Plateau, professeur de lettres modernes au lycée Camille Claudel de Digoin (71). Travailler l’écrit sous la forme d’un blog et l’oral avec une présentation orale enrichie d’un film de poche, c’est ce que permet l’enseignement d’exploration « Littérature et société ». Ce scénario retrace l’expérience menée grâce à des projets de groupe durant deux années scolaires avec trois enseignants de disciplines différentes : français, documentation et histoire-géographie.

Nouveaux programmes de français : Regards d'enseignants heureux Etait-il nécessaire de modifier les programmes Darcos 2008 ? Les nouveaux programmes apportent-ils des éléments intéressantq ? Sont-ils perfectibles ? Le Café pédagogique pose ces questions à des professeurs de français de collège : Patricia Bonnard (à Genas près de Lyon), Pierrick Guillot (à Feyzin dans le Rhône), Bruno Vergnes (à Lembeye dans les Pyrénées-Atlantiques), Lionel Vighier (à Montesson dans les Yvelines). Loin des préjugés, des humeurs et des fausses expertises, leurs réponses confrontent les programmes à l’expérience et aux aspirations de ceux qui travaillent au quotidien la langue et la littérature en classe avec les élèves. Pour eux, aucun doute : les nouveaux programmes sont une vraie chance pour le français au collège.

Nouveaux programmes d’ICN : Quelle place pour l'informatique en lycée général ? Le nouvel enseignement ICN va-t-il marginaliser l’informatique au lycée ? Rentrée 2016, l’enseignement "d'Informatique et Création Numérique" (ICN) est mis en place en classe de première pour les séries de l'enseignement général, puis à la rentrée 2017 en terminale L et ES. Cette création vient après l’option "Informatique et Sciences du Numérique", (ISN) pour les classes terminales S créée en 2012 et l'enseignement d'exploration ICN en classe de seconde créé en 2015.

Le guide du bac 2015 : français Pour s'entraîner : le sujet Pondichéry 2015 Les lycéens de Pondichéry ont d'ores et déjà passé leurs épreuves anticipées de français. Ils ont eu à plancher sur l'objet d'étude « Le théâtre : texte et représentation ». Le corpus comprenait 3 extraits de pièce de Racine, Hugo, Sarraute autour du thème de l'aveu. A commenter : la scène de Ruy Blas. Jean-Michel Zakhartchouk : Revitaliser le français au collège Le projet de nouveaux programmes récemment présenté par le CSP réveille bien des conservatismes, en particulier en français : et si nous allions vraiment les lire ? Et si nous acceptions d’écouter les explications de ceux qui les ont rédigés ? Car, c’est une grande nouveauté, les nouveaux programmes ont été réalisés dans la transparence : leurs auteurs sont connus. Jean-Michel Zakhartchouk, enseignant de collège expérimenté et pédagogue estimé, a piloté le groupe de travail sur les programmes de français. Il en éclaire ici les choix. Il invite à dépasser les a priori idéologiques, à rétablir la vérité sur leur contenu, à en percevoir aussi les enjeux : oui, la langue est amenée à devenir une pratique de classe, réelle et formatrice, à l’oral et à l’écrit ; oui, la littérature peut retrouver du sens au collège en devenant une expérience, authentique, diversifiée, réflexive, du monde.

#MaClasse2016: Une activité sur Twitter pour partir l'année du bon pied! - FORMULAIRE D’INSCRIPTION AU PROJET #MaClasse2016 Ça fait longtemps que je mijote ce projet, depuis des années en fait. À chaque rentrée, je sens toujours qu’il manque quelque chose lorsque j’introduis Twitter à mes élèves. Depuis ma première twittclasse, née en 2011, j’en suis venue à connaître la routine, les classes à suivre, la charte d’utilisation de Twitter, etc. Mais mes élèves, eux, n’ont pas ce bagage et ont besoin de connaître les classes auxquelles ils s’adressent puisqu’il auront probablement à collaborer avec elles durant les projets qui se pointent tout au long de l’année! Aussi, puisque ce réseau social gagne des adeptes chaque année, je pense aux enseignant(e)s qui débutent avec leur #Twittclasse.

MENE1507563N Pour l'année scolaire 2015-2016, la liste des œuvres obligatoires inscrites au programme de littérature de la classe terminale de la série littéraire est la suivante. A. Domaine d'étude « Littérature et langages de l'image » Œuvres : Nouveaux programmes de français : Le regard de l’AFEF La réforme du collège et les nouveaux programmes ont réveillé certains lobbys disciplinaires, cherchant avant toute autre considération à défendre leur champ didactique et leur pré carré institutionnel. L’Association Française des Enseignants de Français porte-t-elle le même regard sur ces changements en cours ? Selon sa présidente Viviane Youx, il importe de lutter, en particulier en français, contre les inégalités qu’entretient ou renforce l’Ecole. Il est alors essentiel de « penser un collège construit autour des élèves, de chaque élève dans son parcours particulier et dans son projet de réussite. » L’AFEF salue particulièrement la place de l’interdisciplinarité ainsi que la cohérence renforcée entre le programme et le socle de compétences.

Eldorado : Un bel EPI numérique Lettres - Géographie autour des migrations Selon les dernières statistiques de l’OIM, 106 461 migrants ont rejoint l’Italie en bateau en 2016, la plupart depuis la Libye, et 2 726 hommes, femmes et enfants sont morts pendant la traversée. Comment l’Ecole peut-elle développer la compréhension d’une question si essentielle ? Au collège de Bourg-sur-Gironde, Marie Especel et Marlène Partyka ont choisi de travailler en interdisciplinarité autour du roman « Eldorado » de Laurent Gaudé pour mettre en œuvre une belle pédagogie de l’altérité avec leurs élèves de 4ème. Au programme : lecture, recherches documentaires, analyse d’images, cartographie numérique des déplacements, réécritures via Twitter, interviewes écrites ou vidéos des personnages. Au final, le projet permet de « multiplier les représentations des phénomènes migratoires » et de « déconstruire des savoirs informels pour en faire des objets de savoir scolaire ».

Related: