background preloader

Samantha Bailly

Samantha Bailly
Il y a plus d'un an, j'ai rédigé un article sur mon lieu de travail, mon "appartement-atelier". Je continue de recevoir par mail ou sur Facebook des questions sur l'organisation de mon temps et de mes projets, sur le "comment ça se passe" dans les coulisses. J'ai décidé de faire une petite mise à jour de tout cela, car il y a eu un certain nombres de changements importants dans mon rapport à la créativité ! Inspirée par les routines créatives d'auteurs mises en diagrammes par Mason Currey, mon amie Lou a donné une dimension plus graphique à l'organisation de ma semaine. Bien sûr, c'est une "semaine type", ce qui est difficile à représenter en tant qu'auteur, étant donné la place que prend les déplacements en fonction des périodes. Pour vous donner une idée, au mois de mai, je me suis retrouvée 15 jours en salons et dédicaces... autant dire que cela diminue nettement le temps d'écriture ! © Jade Sequeval J'ai trois lieux de prédilection pour écrire. 2) L'écriture elle-même

http://www.samantha-bailly.com/article/163_Routine-cr%C3%A9ative.html

Related:  Apprendre à apprendreAAEcriture

Processus de recherche d'information Il existe de nombreux référentiels de compétence en matière de recherche d'information. Nous vous proposons un modèle simplifié, que nous espérons plus facile à retenir par les élèves. Téléchargez l'affiche du processus. Les lapbooks : pour dépoussiérer nos exposés... et nos cahiers ? 10/6/11 : ajout du lien vers le lapbook de Stevanie (Pays de l'Europe de l'ouest) Grâce à EdP (que Nanoucilou soit remerciée ici) j'ai découvert les lapbooks. Une rapide recherche sur Google image vous donnera une idée de ce que c'est : une sorte de dossier sur un sujet, dans lequel les informations sont mises en page dans des mini-livres, des accordéons, des pochettes, des disques... Les lapbooks sont à la portée de tous les enfants. Plus ils sont grands, plus ils participent au "fond", à la conception, au contenu du lapbook. J'ai très envie, la prochaine fois que j'aurai des élèves de cycle II ou III, de leur proposer de faire un ou plusieurs lapbooks.

Roland Goigoux : quels savoirs utiles aux formateurs Roland Goigoux résume ici en une heure les quatorze heures de cours qu’il assure dans le master de formation de formateurs de Clermont. (ESPE Clermont Auvergne et laboratoire ACTé), conférence faite devant les candidats au CAFIPEMF et CAFFA (diplômes formateurs premier et second degré). Le texte ci-dessous résume son propos, selon le découpage présenté. Comment choisir le métier qui correspond à votre personnalité ? Quand il faut s’orienter vers une voie professionnelle, de nombreux critères entrent en ligne de compte. Dois-je m’orienter vers un travail bien rémunéré, choisir une carrière en fonction des débouchés potentiels ou me destiner avant tout à un job qui correspond à mes envies, à ma personnalité ? A priori c’est clairement la 3ème option qui doit guider vos pas quand vous devez vous orienter et choisir des études qui conduiront à un métier précis. Le choix est important, comme le disait Confucius, « choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. » En clair, faire un travail qu’on aime est beaucoup plus facile quand il faut se lever le matin.

SCIENCE ET CONSCIENCE. Axel Khan : "La conscience a un sens évolutionniste" En clôture de ces Grand débats de la science organisé par Sciences et Avenir et La Recherche, c'est au généticien et philosophe Axel Kahn qu'est revenue la lourde tâche de conclure les échanges de cette journée de haute volée. En commençant par se féliciter que ceux-ci se soient déroulés dans "l'un des plus beaux lieux de Paris". Le thème choisi cette année était ambitieux : "Science et Conscience". Mais les différents échanges de ce samedi 9 avril 2016 ont permis d'y voir un peu plus clair. Neurologues, philosophes, biologistes ont tenté d'éclairer les spectateurs venus nombreux au travers de questions comme "Embryon, génome, cerveau : faut-il craindre les manipulations ?", "Les réseaux sociaux menacent-ils notre cerveau ?"

SCIENCE ET CONSCIENCE. De quoi notre conscience est-elle faite ? #ScienceConscience. Samedi après-midi, la nouvelle table ronde des "Grands débats" organisés par Sciences et Avenir et La Recherche avait réuni une théologienne et deux scientifiques pour s'interroger : comment émerge la conscience ? Question pour le moins épineuse, puisque la conscience est "la seule chose que l'on étudie sans savoir la définir", pour reprendre l'expression lancé sur le plateau des Bernardins par le psychologue Sid Kouider. Celui-ci a abordé la question avec le prisme du neuroscientifique - il dirige à l’Ecole normale supérieure (ENS) de Paris, l’équipe de recherche « Cerveau et conscience », dont les travaux portent sur les fondements psychologiques et neurobiologiques de la conscience perceptive. "La conscience est un phénomène tout ou rien", a expliqué celui qui travaille particulièrement - mais pas seulement - sur la conscience des bébés. "Dès 11 ou 12 mois, le bébé est conscient de son environnement comme de lui-même"

La Méthode des QQOQCP - méthodes et outils de gestion - ouati.com Introduction: La méthode QQOQCP est une méthode très importante dans l’organisation et la gestion des entreprises, elle adopte une démarche d'analyse critique constructive basée sur le questionnement systématique. Toute entreprise est confrontée à des problèmes aussi variés, Certains ont des solutions évidentes. D’'autres sont plus complexes, et nécessitent une grande compréhension de la situation.

Les différents modèles de prise de décision Au carrefour du management, de la sociologie des organisations et des sciences politiques, la prise de décision est devenue l’objet d’une quasi discipline à partir des années 50. Avec la remise en cause du modèle rationnel, d’autres modèles se sont développés. Ils ont tous en commun de mettre en avant le fait que les processus de prise de décision ne sont en aucune façon neutres et objectifs : le modèle rationnel, le modèle de la rationalité limitée, le modèle politique, le modèle de la corbeille, en psychologie, le modèle dominant est le modèle cognitif de la "hiérarchie des effets". Ces modèles présentent des avantages et des inconvénients. Ils ne sont ni vrais, ni faux : ils mettent simplement l’accent sur un aspect particulier d’un processus complexe.

Related: