background preloader

L'art gothique, XIIe - XVIe siecles

L'art gothique, XIIe - XVIe siecles
Il domina l'Europe durant quatre siècles, rien ne pouvait être bâti sans faire appel à lui tant il a révolutionné les techniques de construction. Des années 1130 aux années 1520-1530, l'Europe fleurit de constructions religieuses ou civiles adoptant l'art gothique. Cette longévité, extraordinaire pour un style architectural a, profondément marqué notre culture occidentale et particulièrement la France puisque c'est d'elle que tout commença. Pourquoi un tel succès, pourquoi cette impression de majesté nous saisi parfois lorsque l'on pénètre dans une cathédrale? · Quand, comment et pourquoi tente de vous expliquer les raisons d'une réussite technique. · Après une présentation du gothique dit primitif, le temps des cathédrales rappelle le XIIIe siècle ou la France voit en à peine un siècle surgir ses plus belles cathédrales. · L'évolution du XIV au XVIe présente deux siècles de progrès architecturaux.

histoire et actualité culturelle » Andrea Mantegna, peintre de cour L’art du prince Pendant plus de quarante ans, Mantegna occupe la place de peintre de cour à Mantoue. Il servira successivement trois marquis de la dynastie des Gonzaga : Ludovico jusqu’en 1478, son héritier Federico qui meurt peu après en 1484, puis son petit-fils Francesco, époux d’Isabelle d’Este. Cette situation détermine le style des commandes princières que caractérisent une exécution particulièrement soignée, des compositions raffinées, l’usage des matériaux les plus précieux et de la meilleure qualité. La Rencontre, 1471-1475, Andrea Mantegna, (Mantoue, palais ducal). Mantegna à Padoue : la rencontre avec le classicisme Le climat très particulier qui règne à Padoue au XVe siècle n’est pas sans avoir exercé une influence déterminante sur le jeune Andrea Mantegna (Isola de Carturo – Padoue 1431 – Mantoue 1506). Saint Sébastien, détail, vers 1480, Andrea Mantegna, (Paris, musée du Louvre). La Chapelle Ovetari Ferrare et la rencontre avec l’art flamand Mantegna peintre de cour

Cathedrale Notre-Dame de Reims Le système féodal, la France et l'Europe Publié le 15-10-2012 - Mis à jour le 16-02-2016 La France y a une part assez exemplaire, du fait de la dissolution de ce que l’empire carolingien représentait : une autorité publique affirmée sur un vaste espace, semblable à une « Europe » du moment. On ne retrouve, à diverses périodes et dans d’autres pays, que certains des éléments de ce qu’a été la féodalité en Europe médiévale. Mais on ne reconnaît nulle part le même ensemble cohérent : économiquement, juridiquement, socialement. Le pape et les artistes au milieu du XIVe siècle. Réflexions sur les notions d’acteur et d’institution * - Circé. Histoires, Cultures & Sociétés Résumé / Abstract L’article étudie les liens entre acteur(s) et institution(s) en se basant sur l’exemple du mécénat du pape Clément VI (1342-1352). Il s’attache à montrer comment l’acteur modèle l’institution dont il est partie prenante et, inversement, comment l’institution peut modeler les formes de l’action individuelle. Ces éclairages aboutissent à une réflexion sur ces deux notions opposées, auxquelles les historiens se heurtent. Les difficultés méthodologiques ressenties découlent peut-être d’un manque d’attention donnée aux systèmes de règles - variables selon les institutions et susceptibles d’adaptation par les individus - qui se trouvent entre l’acteur et l’institution. Article au format html Dans Le Parrain (The Godfather, 1972) de F.F. Quand l’acteur modèle l’institution Considérons le cas du pape et de ses rapports avec le monde de la production culturelle (peintres, musiciens, producteurs de manuscrits) au milieu du XIVe siècle. Quand l’institution modèle les acteurs

Tours et trésor de la cathédrale de Chartres - Centre des monuments nationaux Seriez-vous capable de survivre une seule journée au Moyen Âge ? Vous imaginez certainement le Moyen Âge comme une époque où les conditions de vie étaient particulièrement difficiles… et vous n’avez pas tort. Cette période était en effet très dure, particulièrement pour les personnes appartenant au tiers état : dur labeur, hygiène déplorable, justice quasi inexistante… Pensez-vous que vous auriez pu survivre une seule journée au Moyen Âge ? Lorsque vous débarquez à l’improviste au Moyen Âge, disons au XIIIe siècle, il vous faut tout d’abord trouver un village. Une tâche qui va s’avérer particulièrement difficile. Vous essayez à tout prix de trouver un village pour vous abriter et, par manque de chance, vous tombez nez à nez avec une bande de brigands. Surtout, veillez bien à ce qu’ils n’aperçoivent pas votre smartphone. Vous avez eu la chance d’échapper aux malfaiteurs, et encore plus de chance de trouver une petite bourgade. Oubliez toute forme d’intimité. Une fois le ventre rempli, vous n’avez qu’une envie : une bonne douche relaxante.

Hommage à Le Nôtre, « magicien des jardins » La résidence officielle des rois de France ne serait pas tout à fait ce qu’elle est sans ses magnifiques jardins. Le château de Versailles doit son architecture végétale, ses bosquets, ses parterres, ses fontaines et ses grandes étendues à un homme nommé André Le Nôtre. Fils et petit-fils de jardiniers, le jeune André apprend son métier au sein de sa famille. Très talentueux, l’homme se fait un nom. En 1635, Le Nôtre entre au service du roi et travaille pour le jardin des Tuileries à Paris. Un créateur de génie À Versailles, le « jardinier du roi » bouleverse les règles de l’horticulture. L’ami du roi Avec son chef d’œuvre, Le Nôtre s'attire les bonnes grâces de Louis XIV, lui aussi passionné de jardins. André le nôtre en perspective 1613 - 2013 Exposition du 22 octobre 2013 au 23 février 2014 au château de Versailles Myriam Rembaut

Liste des sociétés secrètes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page contient une liste non-exhaustive des sociétés secrètes. Consulter l'article société secrète pour une description de la fonction. Sociétés secrètes existantes ou ayant existé[modifier | modifier le code] Sociétés étudiantes[modifier | modifier le code] États-Unis[modifier | modifier le code] France[modifier | modifier le code] Belgique[modifier | modifier le code] Ordre de MathusalemOrdre du SphinxOrdre du FlambeauCompaignie Occulte de la Preuse SemiramisClub des Gentlemen Étalons Dorés Mexique[modifier | modifier le code] OFUS Sigma Mi (ITESM) Angleterre[modifier | modifier le code] Cambridge Apostles (Université de Cambridge) Suède[modifier | modifier le code] Juvenalorden (Uppsala University) Pays-Bas[modifier | modifier le code] De Gong (Radboud University Nijmegen) Suisse[modifier | modifier le code] Nigeria[modifier | modifier le code] National Association of SeadongsBuccanneers Association of Nigeria Malaisie[modifier | modifier le code]

Le prince et les arts, Stratégies figuratives de la monarchie française de la Renaissance aux lumières Répondant à une commande qui s’adapte aux concours de l’enseignement secondaire, le Capes 2010, Gérard Sabatier regroupe dans cet ouvrage un ensemble d’articles difficilement trouvables ailleurs, et seulement connus de ceux qui ont eu la chance d’assister à ses communications dans un certain nombre de séminaires ou de colloques entre 1991 et 2010. Montrer le lien organique entre les arts et l’exercice du pouvoir monarchique Qui mieux que Gérard Sabatier, professeur émérite d’histoire moderne de l’Université de Grenoble II, membre du Centre de Recherche du château de Versailles (CRCV) pouvait présenter de façon précise et didactique, les objectifs en matière de représentation monarchique, des formes d’expression artistique du politique, et donc le lien organique des arts à l’exercice du pouvoir monarchique ? Les outils et les discours de la stratégie de gloire du roi La stratégie résidentielle française pour affirmer les lieux de pouvoir Accéder au corps du roi

Théories du complot Illuminati Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Explication[modifier | modifier le code] Si les études historiques estiment que les derniers Illuminati n'ont pas survécu au-delà du XVIIIe siècle[1],[2], la dénomination « Illuminati » reste utilisée comme terme générique dans le folklore du complot, pour synthétiser des théories identifiant comme conspirateurs des groupes divers (francs-maçons, sionistes, CIA, communistes, sociétés secrètes diverses, organisations internationales) et pour désigner, dans le système qui en résulte, le noyau des « maîtres du monde ». Myron Coureval Fagan fut un des premiers propagateurs de ces théories impliquant les Illuminati, s'inspirant des essais de John Thomas Flynn. Allégations[modifier | modifier le code] Gouvernement américain[modifier | modifier le code] La théorie du complot Illuminati déclare que certains Pères fondateurs des États-Unis, dont certains étaient francs-maçons, ont été corrompus par les Illuminati. Diffusion[modifier | modifier le code]

Q&R – Qui sont les Illuminatis ? Leur idéologie, leurs réseaux, leurs collaborateurs, leurs forces et faiblesses… Après avoir exposé les principales notions spirituelles présidant au développement de cette rubrique Q&R, nous allons aborder l’étude de questions beaucoup plus concrètes, Car l’objectif de cette rubrique Q&R n’étant évidemment pas de gloser sur des concepts intellectuels plus ou moins fumeux, mais d’apporter des réponses simples et précises à des questions taboues mais essentielles à la compréhension du monde contemporain. Q04 – Qui sont les illuminatis ? R04 -Voilà une question concrète sur un sujet particulièrement tabou mais incontournable pour comprendre le monde au début de ce IIIème Millénaire. Généralement, dans les médias alignés et dans les médias pseudo alternatifs, la réponse à cette question se limite à l’aspect historique et ésotérique, quasiment mythique, voire cinématographique du sujet… Il s’agit bien évidemment de réponses partielles et partiales, qui visent à induire en erreur les utilisateurs de ces médias autorisés, dans un but parfaitement manipulatoire !

Related: