background preloader

Reseau GRAPPE

Reseau GRAPPE
Related:  écologie agro-écologieUtopie concrète - practical Utopia

Plantes, graines et matériaux à donner dans votre quartier El corazón de livingstone | Una novela de Aurora Delgado GoPano Micro : la lentille pour faire des vidéos 360 degrés disponible pour l’iPhone 5 Vous ne connaissiez peut être pas la GoPano Micro, cette lentille qui permet de réaliser des vidéos panoramiques de 360 degrés avec la caméra intégrée de l’iPhone. Elle existait déjà pour l’iPhone 4 et 4S. Celle-ci est désormais disponible pour l’iPhone 5. La lentille GoPano micro est un dispositif qu’on fixe sur son téléphone et qui permet de tout filmer ! Pour fixer solidement la lentille sur son smartphone, on utilise une coque fournie à l’achat qui est parfaitement adaptée aux dimensions de l’iPhone 5. Comptez 60 $ pour acquérir ce petit bijou ! Intéressant ? Restez connectés avec nous :-)

Formation permaculture Expliquer la permaculture en quelques mots, ce serait comme vouloir expliquer le corps humain et son fonctionnement en une phrase. C’est pourquoi cela demande de l’expérience de terrain, un gros travail de vulgarisation, de la pédagogie, de la passion… et c’est un vrai métier ! Nous sommes, nous aussi, passés par des années de formation en permaculture et dans d’autres domaines et thématiques, ainsi que des années d’expérimentations diverses sur le terrain.Notre formation générale en permaculture a été reçue dans le berceau du concept, en Australie. Nous avons reçu une formation professionnelle auprès des fondateurs eux-mêmes. Geoff Lawton, Kay Baxter, Paul Taylor, Darren Doherty, Mark Sheppard, Nick Huggins… Les techniciens et designers les plus efficaces et expérimentés au monde, nous ont transmis leurs savoirs comme nous espérons vous les transmettre. Nous vous proposons des formations en permaculture sur site, chez nous, sur nos lieux expérimentaux ou sur les lieux de nos clients.

Serveis Financers Ètics i Solidaris - Què és COOP57? COOP57 és una cooperativa de serveis que destina els recursos propis a donar préstecs a projectes d’economia social que promoguin l’ocupació, fomentin el cooperativisme, l’associacionisme i la solidaritat en general, i promoguin la sostenibilitat sobre la base de principis ètics i solidaris. Els recursos propis de COOP57 provenen de dues fonts principals: Aportacions de les entitats sòcies (cooperatives, associacions, fundacions i altres entitats de l’economia social). Aportacions dels socis i sòcies col·laboradors (persones físiques que volen que els seus estalvis es gestionin en coherència amb les seves inquietuds ètiques i socials). A COOP57 sabem on van els nostres diners. A COOP57 decidim on van els nostres diners. Dades d'interés EVOLUCIÓ DE COOP57 [2007-2013] •••Saldo de les Aportacions de Socis i Sòcies••• •••Evolució dels préstecs concedits•••

Comment les industriels utilisent la science comme un instrument de propagande - Imposture Basta ! : Les industriels ont choisi de tordre la science, dites-vous, pour contrer ce qui pourrait entraver leurs activités. Par exemple les révélations sur les effets sanitaires désastreux de certains produits. Comment s’y prennent-ils ? Stéphane Foucart : La technique « d’utilisation de la science » a été théorisée par John Hill, un grand communicant américain. Ce type de recherche est bénéfique pour les industriels : les origines environnementales des maladies, et notamment du cancer, sont « oubliées » et occultées... Robert Proctor, historien des sciences américain, a passé beaucoup de temps à éplucher les fameux « tobacco documents », ces millions de documents de l’industrie du tabac, rendus publics par la justice – messages internes, rapports confidentiels et comptes rendus de recherche [2]. Cela signifie en substance que, si vous tombez malade, c’est parce que quelque chose, en vous, est en cause. Le comité permanent amiante, en France, a-t-il adopté la même stratégie ?

Attention…pourquoi les amap disent NON à la Ruche qui dit oui info déc 2014 : nous tenons à indiquer que depuis la publication de cet article sur notre site en juin dernier, nous sommes assaillis quasiment quotidiennement de commentaires et de contacts téléphoniques. Sous la pression et les menaces, nous avons du apporter des modifications afin de calmer les esprits. De nombreux producteurs distribuant en vente directe ont dit « NON » aux sollicitations de la « ruche qui dit oui » (1) Pourquoi ? Tout d’abord par tromperie pour le consommateur, qui pense acheter un produit en vente directe, alors qu’il s’agit de manière très subtile d’une vente par 2 intermédiaires : le propriétaire de la ruche qui prend env 10% TTC sur le CA réalisé et env 10% TTC pour une start-up parisienne qui grossit à vue d’œil (40 salariés en 3 ans… stagiaires ou CDD ??) Quels prix sont pratiqués par les producteurs qui se lancent dans cette aventure ? Notre AMAP BIODEVANT dénonce le fait que cette société se compare systématiquement à notre réseau bénévole et associatif.

Association A Propos | Organisation de conférences. Partage de savoirs, d'expériences et d'idées - Limoges EYES Network | EYES NETWORK La ruche qui dit oui … à qui ? Une start up qui menace la petite paysannerie bio et les circuits courts ! Un nouveau “frelon” Parisien exterminateur de la petite paysannerie continue ses ravages ! Depuis plusieurs années, des groupes de consom-acteur-actrices se sont regroupés pour aider au maintien ou à l’installation de paysans (AMAP ¹, ACAPE ², centres de réinsertion, etc…), mais depuis peu cette mouvance semble s’essoufler. Par contre, de nouveaux moyens de distibution ont vu le jour, via internet comme “La ruche qui dit oui”. Grâce à la médiatisation énorme dont à bénéficier cette nouvelle formule, l’engouement auprès de celle-ci a bien pris. environ 10 % pour le gérant d’une voire plusieurs ruches (comme à St Nazaire),environ 10 % pour la “start-up”(°3) parisienne. Ce fonctionnement ne permet donc pas aux petits paysans qui y adhèrent de dégager un revenu suffisant. La dite ruche a un sytème identique aux grandes surfaces, qui consiste à faire du profit sur les producteurs en pressant sur les prix. Des produits non bio en grande partie, et pas si local que ça ! ³ “La ruche qui dit non!”

Earthling Opinion | Adapting Fearlessness, Nonviolence, Anarchy and Humility in the 21st century. Green Cross Née en 1957 à Paris, Ghislaine HIERSO détient un diplôme d’études supérieures économiques et un DEA de géographie en Sorbonne en Sciences de l’aménagement et de la mise en valeur et elle décroche un Doctorat d’économie au Centre de recherches sur les marchés des matières premières. Elle débute sa carrière dans le secteur parapublic et public, à l’Académie d’Agriculture de France et à l’Office interprofessionnel du lait (ONILAIT) avant de rejoindre des cabinets ministériels. Elle intègre ainsi successivement les cabinets du Ministère de l’agriculture et de la forêt, du Porte-parolat du Gouvernement et des Relations avec le Parlement (Matignon) et du Ministre du budget. En 1995, elle est Chargée de mission internationale au Ministère de l’agriculture et de la pêche. Elle a ainsi été Vice-secrétaire générale de l’association Action contre la faim et membre fondatrice et ex Secretaire generale de l’association humanitaire Droits d’Urgence.

Le Bio ou comment prendre des Vessies pour des lanternes "En France encore, acheter les produits bios de Bonneterre, de Bjorg, d'Evernat, d'Allos, de Tartex, d'Alter Eco... c'est participer à la prospérité du Hollandais Royal Wessanen, l'un des grands groupes Européens de l'agro-alimentaire. En France encore, 95 % des légumes bios commercialisés sont produits à partir de semences de variétés hybrides F1" L'opposition contrôlée gangrène une grande partie des mouvements de la société civile. Et tout le monde se tait, ou presque. Aujourd'hui, encore et toujours, je suis empreint d'une Rage transpersonnelle et je la revendique comme une arme d'éveil et d'impulsion régénératrice. Ce n'est pas l'amour qui nous a plongés dans ce génocide immonde et ce n'est pas l'amour qui va nous en sortir. J'en appelle à la fougue, à la témérité, à l'ardeur des Jeunes Guerrières et Guerriers afin de libérer l'humanité de tous ces criminels, déments et ravagés par leur haine de la Vie. C'est une affaire dont la presse n'a pas fait ses choux gras. « AB », ah bon ?

Rebelión Alimentalandia Gustavo Duch Con tres heridas Ahogarse de hambre El poder del NO Gustavo Duch Guillot Hambre que huele a colapso Seré emigrante climático Un tratado inmenso Sé quién ganará en Ucrania Los hucheros Gates, ayudas que le ayudan La peor empresa del mundo La ruta del ébola empieza en nuestros coches Cacerías por la tierra Ciudades rurales El último retrato Apoyemos a la Unión de Comités de Campesinos de Palestina Bajo los escombros hay un huerto Un campo con wifi Patentar tomates, pimientos o la vida Parar el crimen globalizado Mundial, patrocinadores y pueblos originarios La agricultura desposeída de la tierra Humeados Secreto revelado Las guerras agrarias ya han empezado Colapso alimentario a la vista Los límites del Planeta La ReVuelta La esclavitud no se regula Expolio silencioso El desembarco Acaparando rosas Pescanova, la crisis de endeudarse Probaré. Mercados de comida Algunas de las más bellas historias de pueblo que nunca había leído Ecologismo de barrio Regar con lágrimas El ABCD de la crisis alimentaria

Related: