background preloader

Bibliothèques et numérique

Bibliothèques et numérique
Le prêt numérique en bibliothèque Les bibliothèques représentent 4% des achats de livres en France et ont une mission fondamentale de médiation pour l’élargissement du lectorat. Elles constituent des espaces privilégiés pour l’exposition du livre, soutiennent la formation des grands lecteurs et le développement de pratiques nouvelles d’accès aux biens culturels, dont celle de la lecture numérique. À travers leur rôle d’éducation des citoyens, les bibliothèques participent à l’économie du marché du livre en tant que formatrices des lecteurs, mais également en tant que clientes des libraires et des éditeurs. Depuis 2015, des études, des expérimentations et des échanges se sont intensifiés pour faire en sorte que le prêt numérique en bibliothèque puisse prendre son essor sans pour autant cannibaliser le marché émergent du livre numérique. En Europe (informations datant de 2015) L’offre PNB en France Il existe plusieurs offres numériques à destination des bibliothèques.

http://www.sne.fr/enjeux/bibliotheques-numeriques/

Related:  Les liseuses en bibliothèqueemelinegaspardLe numérique en bibliothèqueLe numérique en bibliothèque

Pratiques d’emprunt de livres numériques en bibliothèques : la plateforme grenobloise Bibook - épisode 1 Une étude quantitative sur le « lectorat numérique » en bibliothèque ? Après 6 mois d’activité, il a paru pertinent et nécessaire à la Bibliothèque municipale de Grenoble (BMG) de chercher à caractériser les degrés d’appropriation de sa plateforme de prêt de livres numériques, Bibook, et de tester la pertinence envisagée du dispositif dans ses différentes composantes. C’est dans ce cadre précis que la bibliothèque municipale de Grenoble (réseau de 13 bibliothèques réparties sur la ville, ainsi que 8 autres bibliothèques d'institutions culturelles locales) et l’enssib ont envisagé une étude visant à qualifier le lectorat numérique dans son écosystème d'usages à travers une analyse statistique des données de Bibook. La demande formulée par la Bibliothèque municipale de Grenoble portait alors sur l’exploitation des fichiers d’emprunt de Bibook.

le livre numérique en bibliothèque sans peur et sans jetons Qu’on ne s’y trompe pas, le débat autour de PNB (bien résumé dans cet article de la Gazette) marquera profondément notre profession. Même si l’offre se développe en volume, je reste persuadé que PNB ne propose ni un modèle d’accès ni un modèle d’achat adapté aux bibliothèques. La question est avant tout celle de la capacité des bibliothécaires à s’informer sur les offres, à s’organiser et à convaincre les acheteurs publics que sont les collectivités de pratiquer des médiations orientées vers la diffusion des savoirs et des savoir-faire. Ce débat n’a rien d’idéologique comme certains essaient de le faire croire. C’est un débat de politique culturelle qui s’incarne dans les actions concrètes des uns ou des autres.

L’ABF réclame l’application du droit de prêt pour les livres numériques L’Association des Bibliothécaires de France, en s'appuyant sur la décision de la Cour de Justice de l’Union européenne visant à étendre le droit de prêt aux livres numériques, demande son application dans les établissements de lecture publique concernés. Le 10 novembre 2016, la Cour de Justice de l’Union européenne a étendu aux ebooks l'exception applicable au prêt de livres papier, consacrée par une directive européenne depuis 1992 (lire notre article La cour de l'UE assimile le prêt numérique à celui du livre papier). L’Association des Bibliothécaires de France (ABF) demande l’application immédiate de cette décision dans un communiqué daté du ... Lire la suite(780 caractères) S’abonner à livres Hebdo

L'avenir du livre numérique est sur smartphone, pas sur tablette Plus de la moitié des acheteurs de livres numériques utilisent parfois leurs smartphones pour lire. Aux États-Unis, un nombre croissant de lecteurs de livres numériques lisent non plus sur tablette mais sur smartphone, souvent par petits bouts, un peu dans le métro, entre deux réunions ou à la pause déjeuner. Selon un sondage Nielsen portant sur 2.000 personnes, environ 54% des acheteurs d'ebooks utilisent parfois leurs smartphones pour lire des livres, alors qu'ils n'étaient que 24% à le faire en 2012, rapporte le Wall Street Journal. Le nombre de personnes qui lisent essentiellement sur leurs téléphones est passé de 9% en 2012 à 14% en 2015.

Recommandations pour le livre numérique en bibliothèque publique L’association Réseau Carel œuvre en faveur de la Coopération pour l’Accès aux Ressources Electroniques en Bibliothèques. Elle représente les intérêts des collectivités territoriales et des établissements publics dans le cadre des négociations pour le développement des offres numériques de leurs bibliothèques. En matière de livre numérique, son objectif est d'assurer les conditions d'un usage collectif. LES ENJEUX DE LA DIFFFUSION DU LIVRE NUMERIQUE EN BIBLIOTHEQUE PUBLIQUE Remarques liminaires Les bibliothèques publiques évoluent dans un cadre juridique et institutionnel défini.

Dossier : Débuts difficiles du livre numérique en bibliothèque Sommaire du dossier : Au 1er mars 2015, près de 600 bibliothèques municipales proposaient des liseuses ou des tablettes à leurs usagers. Selon un recensement effectué par le consultant Hervé Bienvault, le nombre d’établissements disposant d’une offre numérique de lecture progresse régulièrement en France. La carte du prêt de liseuses ou tablettes en bibliothèque montre un maillage territorial plutôt régulier. Sans surprise, la région Ile-de-France figure en tête, suivie d’agglomérations également bien engagées : Rennes, Clermont-Ferrand, Nantes...

Appel à projets FabLabs solidaires 2015 par la Fondation Orange La Fondation Orange lance l’appel à projets FabLabs solidaires 2015 pour les lieux de fabrication numérique associatifs en France ayant la volonté d’aider des jeunes en situation difficile ; un appel à projet avec une dotation totale de 300 000 EUR. Le but de l’appel à projets FabLabs solidaires 2015 est de proposer à ces jeunes des parcours adaptés à leur profil. Ils enrichiront leurs compétences numériques grâce à une pédagogie innovante tournée vers la confiance, la conduite de projet, les pratiques collaboratives et l’apprentissage entre pairs. Pour déposer votre projet Le dépôt des dossiers en ligne est ouvert jusqu’au 30 novembre 2015 : déposez ici votre dossier en ligne.

"Les enjeux du numérique en bibliothèque" Cette journée professionnelle du réseau du livre, organisée par le département de la Seine-Saint-Denis et Le Motif, s’est tenue le 19 septembre dernier à l’espace d’Anglemont aux Lilas. L’idée générale de la journée, informer et questionner autour des problématiques numériques en bibliothèque. Vaste programme au vu des nombreuses réactions ! Je ne m’attarderai pas trop sur la matinée, fort intéressante au demeurant, mais plus éloignée des préoccupations propres à La Souris Qui Raconte.Après le discours d’ouverture, partagé entre Emmanuel Constant (Vice-Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis chargé de la Culture) et Serge Guérin (Président du Motif et conseiller régional d’Île-de-France), nous avons écouté la restitution de l’expérimentation des prêts de liseuses et tablettes en Seine-Saint-Denis.

Le numérique et le nomade - Étude sur les usages du livre numérique dans les bibliothèques publiques de la région Rhône-Alpes Cette étude, prochainement disponible dans son intégralité, a été réalisée en 2015 par Mabel Verdi, Docteur en Sociologie à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) dans le cadre d’un post-doctorat à l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques. Après la publication de sa thèse - soutenue le 30 septembre 2014, Les multiples mobilités de la migration. Le cas des migrants chiliens en France, qui portait sur l’étude de la mobilité, les réseaux sociaux et les usages de dispositifs de communication dans le cadre de la migration, elle poursuit à présent ses travaux de recherche sur la mobilité dans le cadre de la lecture numérique en bibliothèques. Les lecteurs, l’expérience de lecture numérique et la mobilité

Le livre numérique plus souvent payé que les autres biens culturels Le 16 octobre, l’Hadopi a livré les résultats d’une étude du volume de consommation des biens et services culturels dématérialisés. Si l'accès en streaming et la gratuité restent privilégiés, de fortes disparités subsistent entre les types de biens. Le livre numérique arrive en avant-dernière position des biens dématérialisés consommés, juste avant les jeux vidéo. Bibliothèque : tout savoir sur le projet PNB Sommaire du dossier : 1. Le principe Les quatre piliers du modèle de prêt numérique en bibliothèque sont les suivants : une ou plusieurs bibliothèques s’associent avec des libraires partenaires pour proposer une sélection de livres numériques, qu’elles peuvent acheter et intégrer à leurs collections ;une plateforme permet à la bibliothèque de passer commande par l’intermédiaire du site web de son libraire, avec un paiement à terme ;cette plateforme interagit avec le hub numérique Dilicom ;le livre peut ensuite être prêté gratuitement à tout usager, dès lors qu’il est inscrit à la bibliothèque.

Related: