background preloader

Animateur-nature.com : Connaissances et outils pédagogiques pour l'éducation à l'environnement

Animateur-nature.com : Connaissances et outils pédagogiques pour l'éducation à l'environnement
Related:  EDUCATIFS & SCIENCES

PLANETE GAÏA est l'essentiel du Savoir sur le Vivant : tout est lié ! C.S.M. : Aujourd'hui, tout le monde reconnaît la finitude de notre planète. Ce qui se passe à l'autre bout de la Terre peut avoir des répercutions chez nous. Ce site montre les nombreuses interactions du monde du vivant, ses liens, symbioses et interdépendances, dans une Biosphère unique et limitée. La disparition de l'un des acteurs entraîne la disparition de tout un système dont, bien évidemment, nous appartenons.Actuellement, la classification traditionnelle des espèces est constituée de 3 Règnes (Empires ou Lignées), les Bactéries, les Archées et tous les Eucaryotes (dont l'Homme). Le tout constituant les 6 anciens Règnes qui divisaient le monde vivant : Archées, Bactéries, Protistes (Protozoaires), Fungi (Champignons), Plantes et Animaux.Un Virus Annonce un 4ème Règne du Vivant (actuellement les Virus ne figurent dans aucun règne, ils sont inclassables !)

Dustin Farrell | Visual Concepts guide site Jean-Pierre Petit par ordre alphabetique Internautes de tous pays, unissez-vous ! Nouveauté ; 19 décembre 2012, expériences sur la thermate Cela faisait un bout de temps que des amis me disaient "tu devrais faire une carte de ton site". Tâche impossible. Pour faire une recherche alphabétique, vous pouvez aller à une lettre donnée, en la faisant suivre par une astérisque, c'est à dire par exemple rechercher la lettre B en effectuant la recherche de : Ou bien vous pouvez aller rechercher un mot particulier, un nom. *Benveniste Si ce nom, ce mot fait l'objet d'une rubrique, vous serez envoyé à l'endroit adéquat. 11 septembre - 11 09 Mis en ligne le 7 Décembre 2015 : Le 11 septembre en cinq minutes Le 11 septembre et cinq minutes mis en ligne le 7 septembre 2013 Un très bon ... épilogue, composé par un journaliste belge 19 décembre 2012 : Ce qu'on peut faire avec de la thermite (expériences) la fin d'une illusion. Lien

Chants d'oiseaux - écoutez 208 espèces d'oiseaux. Science.gouv.fr Encyclopédie sur les oiseaux Comment fonctionnent les chaufferettes de poche, ou bouillottes magique ? - Couleur-Science On trouve dans le commerce des chaufferettes de poche qu’on place dans la poche ou dans un gant pour nous réchauffer quand il fait froid. L’utilisation est assez simple : on place la chaufferette dans l’eau bouillante pour faire disparaître les cristaux puis on laisse refroidir le liquide. Quand on a froid, on utilise une petite pièce métallique à l’intérieur de la bouillotte que l’on « clic » : le liquide se cristallise alors à vue d’œil et la bouillotte se met à chauffer pour environ une demi-heure. Une fois refroidie, il suffit de la replacer quelques minutes dans l’eau bouillante pour recommencer le cycle. Ils sont utilisables plusieurs centaines de fois, voire à l’infini. Comment ça marche ? Bien que l’on les présente comme « bouillotte chimique », le principe est entièrement physique : il n’y a pas de transformation chimique, ni de changement de phase (fonte et solidification). Le produit qui se trouve dans les chaufferettes est une solution sursaturée d’acétate de sodium.

Couleur science MayaArch3D A web-based 3D GIS for archaeological research The MayaArch3D Project has built a virtual research environment for the documentation and analysis of complex archaeological sites —specifically, it is a web-based, 3D-GIS that can integrate 3D models of cities, landscapes, and objects with associated, geo-referenced archaeological data. An international, interdisciplinary project This international, interdisciplinary project brings together archaeologists, art historians, and cultural resource managers with experts in geosciences, remote sensing, photogrammetry, 3D modeling, and virtual reality from various institutions in Germany, the US, Italy, and Honduras. Case Study: UNESCO World Heritage site and ancient Maya city of Copan, Honduras The digital collections used to demonstrate the system contain basic information for other ancient Maya cities in Central America, but focus on the archaeology of Honduras and specifically Copan.

Géologie La géologie est une science comprenant de nombreuses spécialités et fait appel aux connaissances de domaines scientifiques variés, tels que la biologie, la physique (mécanique des fluides, pétrochimie...), la chimie, la science des matériaux, la cosmologie, la climatologie, l'hydrologie… Les méthodes d'études et les connaissances géologiques s'appliquent dans de nombreux domaines sociétaux, économiques et industriels, comme l'exploitation de matières premières, le génie civil, la gestion des ressources en eau, la gestion de l'environnement ou la prévention des risques naturels. Étymologie[modifier | modifier le code] Le terme géologie vient du grec ancien : γῆ (gễ, « terre ») et λογία (logía, « étude »)[1]. Disciplines de la géologie et disciplines associées[modifier | modifier le code] Science de terrain et de laboratoire, la géologie se décline en de nombreuses disciplines, les unes plus descriptives, les autres plus phénoménologiques. Minéralogie[modifier | modifier le code]

Formation - Astuces - Education » formation-gratuit.com <a href=" my blog with Bloglovin</a> Océan Un océan est souvent défini, en géographie, comme une vaste étendue d'eau salée comprise entre deux continents. En fait, il s'agit plutôt d'un volume, dont l'eau est en permanence brassée par des courants marins. Approximativement 70,8 % de la surface de la Terre est recouverte par l'océan mondial. Celui-ci est historiquement divisé en quatre océans — Pacifique, Atlantique, Arctique et Indien — ou en cinq pour les gouvernements ou organismes reconnaissant l'existence de l'océan Austral[1]. L'océan mondial comporte aussi plusieurs dizaines de mers. Avec une profondeur moyenne de 3 682 mètres[2], les océans représentent 96 % du volume biosphérique[3]. L'océan mondial, qui abrite la majorité des espèces vivantes sur Terre (50 à 80 % selon les estimations)[4],[5], génère plus de 60 % des services écosystémiques qui nous permettent de vivre, à commencer par la production de la majeure partie de l'oxygène que nous respirons[6]. L'océan mondial régule à plus de 80 % le climat de la Terre.

Related: