background preloader

Le Cadre

Le Cadre
Related:  Techniques et langage cinématographiques : éléments d'analyseA mettre en place l'an prochainkmerabet

Le son au cinéma À la naissance du cinéma, en 1895, il est déjà question de synchroniser le son à l’image. Des dizaines d’expériences de synchronisation disque-film se sont succédées au début du vingtième siècle, avec en tête de file le Cameraphone, en 1908, vite rejoint par nombre d’imitateurs : les Vivaphone, Electrograph, Phoneidograph, Picturephone, Phonoscope, Chronophone (de Gaumont en 1910), Cine-phone (Grande-Bretagne), et enfin Kinetophone (Edison 1913). Le cinéma sonore 1927-1932(1) En 1924, les ingénieurs de Western Electric équipent l'appareil de projection et le phonographe de moteurs électriques synchrones qui entraînent les deux machines à la même vitesse. A l'époque tous les films sont projetés en bobines de dix minutes. Pour ne pas interrompre la séance, les cabines de cinéma sont équipées d'un double poste de projecteurs qui fonctionnent en alternance. Mais la vraie révolution vient du systeme Movietone soutenu par la Fox. Les principales innovation du cinéma sonore Les effets sonores

Fiches histoire du cinéma et du film d'animation Cette année, nous participons à un projet départemental "Cinéma de classe". Nous allons donc travailler tout au long de l'année sur l'histoire du cinéma et de l'animation, depuis les jouets pré-optiques jusqu'à l'animation et les techniques actuelles. Nous réaliserons également un film d'animation qui sera projeté en fin d'année. Ce projet va être propice à travailler en arts visuels sur la fabrication de jeux pré-optiques : flip-book, thaumatrope, zootrope... afin que les élèves comprennent les principes du cinéma et de l'animation (succession d'images fixes, persistance rétinienne, effet phi...). J'ai donc réalisé les fiches suivantes afin de travailler avec les élèves sur ces notions. Je partage donc avec vous ces petites fiches, dans l'ordre chronologique. Le folioscope ou flip-book Le thaumatrope Le phénakistiscope Le zootrope Le praxinoscope Le zoopraxiscope Le kinétoscope Le cinématographe Une petite frise chronologique sur l'histoire du cinéma et de l'animation

Georges Méliès Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Georges Méliès Georges Méliès dans les années 1890. Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse[modifier | modifier le code] Débuts dans la prestidigitation[modifier | modifier le code] De retour à Paris en 1885, il épouse Eugénie Genin (pianiste accomplie d'origine hollandaise, amie de la famille de sa mère qui lui apporte une belle dot)[3], présente quelques numéros de magie dans des brasseries, à la galerie Vivienne et au cabinet fantastique du musée Grévin tout en étant journaliste et caricaturiste, sous le pseudonyme « Géo Smile », dans le journal satirique et antiboulangiste La Griffe, dont son cousin Adolphe Méliès est le rédacteur en chef. Découverte du cinéma[modifier | modifier le code] En repoussant l'offre de Georges Méliès, les frères Lumière voulaient-ils simplement écarter un concurrent potentiel ? Films de fiction[modifier | modifier le code] Le premier studio de cinéma en France. Fin de vie[modifier | modifier le code]

100 sites Internet pour le collège ! Le magazine Okapi a sorti un Hors-Série avec des références de sites Internet pour aider durant toute la scolarité au collège ! Petit tour d'horizon... --> Pour consulter ces sites, t'entraîner, les découvrir, profite aussi d'une heure au CDI ! L'utilisation des ordinateurs du CDI est justement réservé pour un usage pédagogique, et ces sites SONT d'ordre pédagogique, ... !! (A noter, pour les sites où il y a du son, n'hésitez-pas à brancher vos propres écouteurs !) (Je n'en ai pas à disposition et sans écouteurs, pas de son ! Français : Teste ta grammaire ! Mathématiques : Maths et matou Un chat qui propose en ligne une multitude d'épreuves en tout genre, de la 6ème à la seconde, en calcul comme en géométrie.... Langues vivantes : Traducteur perso Wordreference, est comme son nom l'indique -LA- référence en terme de traduction multilingue ! Histoire-géographie Ton guide sur le Web ! Sciences de la vie et de la terre Le top des SVT !

La décomposition du mouvement Contexte historique La technique de la photographie offre aux scientifiques des possibilités nouvelles. A partir des années 1870, le Français Etienne-Jules Marey (1830-1904) et dans son sillage l’Américain Eadweard Muybridge (1830-1904) se servent d’instantanés photographiques pour décomposer le mouvement des êtres vivants. En dissociant, en figeant, en analysant les poses successives de leurs modèles, les deux hommes peuvent capturer le détail des activités sportives ou des gestes de la vie courante. Par le biais de ces séquences rapprochées, ils obtiennent avec précision les images de ce qu’on ne peut percevoir à l’œil nu. En arrêtant le temps et le mouvement, ils réussissent à voir l’invisible. Analyse des images Interprétation Les travaux révolutionnaires de Marey et Muybridge ont eu immédiatement des applications.

L'orthographe lexicale : comment aider les élèves ? Depuis trois ans, j'utilise dans ma classe un dispositif individualisé, inspiré de cet article de Bruce Demaugé. Je vous explique : Chaque élève a un carnet de mots (pas un carnet de vocabulaire, hein, un carnet d'orthographe : on n'y copie pas les définitions). Il doit savoir écrire les mots qui sont dedans... Quand je corrige les cahiers, à chaque fois que je rencontre un mot mal écrit ou mal copié (et que je pense que c'est un mot que l'élève devrait savoir écrire), j'écris dans son cahier "carnet :" et je recopie le mot correctement. Chaque matin, en arrivant, les élèves recopient ces mots dans leur carnet personnel. Une fois par semaine, en atelier, ils font un "match" : ils travaillent par deux, révisent leurs mots, puis s'interrogent l'un l'autre. Quand l'élève revoit ses mots à la maison, c'est pareil : j'invite les parents à colorier un petit rond vert à côté des mots que l'élève a su écrire. Je suis vraiment contente de ce système. Je suis ravie de ce système. Foire aux questions

Piano optophonique : Chercheurs de sons En 1916, bien après le Père Castel et son Piano à couleurs (1725), l'artiste futuriste russe Vladimir Baranoff-Rossiné invente un instrument électronique à lecture optique : le Piano optophonique. Voici, à la troisième personne, une description de l'instrument par son inventeur : Imaginez que chaque touche d'un clavier de piano d'orgue immobilise dans une position choisie, ou fasse mouvoir plus ou moins rapidement un élément déterminé dans un ensemble de filtres transparents qu'un faisceau de lumière blanche traverse et vous aurez l'idée de l'appareil conçu par Baranoff-Rossiné. Les filtres lumineux sont de plusieurs sortes : des filtres simplement colorés - des éléments d'optique tels que prismes, lentilles ou miroirs - des filtres comportant des éléments graphiques, d'autres enfin comportant des formes colorées à contours définis. Quelques images statiques très psychédéliques des disques optophoniques

Le site pédagogique En images : à quoi ressemblent les films et séries sans effets spéciaux ? Au cinéma, les effets spéciaux ont pris une place considérable dans les productions et permettent de créer des univers de plus en plus étendus. C’est bien simple, il est aujourd’hui possible de tout imaginer à l’écran tant les techniques sont développées : animaux sauvages, explosions, villes… Mais à quoi ressemblent les tournages lorsque l’on enlève tous ces artifices ? Après avoir appris plusieurs de ces tours de passe-passe dans une vidéo sur le Loup de Wall Street, cette série de photos illustre parfaitement la place centrale qu’occupent les effets spéciaux dans les grosses productions cinématographiques de ces dernières années. L’Odyssée de Pi d’Ang Lee Alices aux pays des merveilles de Tim Burton Gravity d’Alfonso Cuaron Le Monde fantastique d’Oz de Sam Raimi Gatsbi de Baz Luhrmann Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese Man of Steel de Zack Snyder Pacific Rim de Guillermo del Toro Iron Man 3 de Shane Black Avengers de Joss Whedon Star Trek Into Darkness de J.

Ecouter pour apprendre Cycle 3 de chez Retz Un coup de pub pour ce fichier très bien fait : Ecouter pour apprendre Cycle 3 de Retz ! Cette année, mes élèves ayant beaucoup de difficultés avec les consigne, j’ai décidé d’utiliser ce fichier pour forcer l’écoute. A raison d’une séance par semaine, l’écoute des textes et la réalisation des activités entraînent les élèves, de manière ludique mais rigoureuse, à développer des capacités indispensables à la réussite scolaire : – comprendre et exploiter un texte narratif ;– appliquer des consignes simples et complexes ;– repérer et utiliser des informations ;– analyser et construire une argumentation. Un guide pédagogique détaillé présente les objectifs de chaque fiche, des propositions de déroulement de séances, ainsi que la reproduction des textes proposés sur le CD. Je vous propose ici un exemple de fichier audio : Audio Player J’utilise ce morceau pour la découverte des homonymes en vocabulaire. Voici la fiche de savoir écouter que j’ai adaptée à partir de cet extrait audio :

Les Luminessences d'Avignon Echelle des plans – cadrages – De quoi s’y retrouver Une des clés lorsque l’on étudie ou que l’on construit une image, c’est l’organisation des éléments proposée dans un cadre. Que ce soit le cadre du tableau, celui de la vignette de bandes dessinées ou celui de l’écran cinématographique les personnages, les objets ou le décor prennent des proportions significatives. L’exposé suivant vous propose une explication de ce que l’on appelle échelle des plans en images, ses différents niveaux et leur signification, une planche synthétique et une carte à remplir pour les élèves. . Les images sont organisées en plans. L’échelle des plans correspond à la taille des personnages, objets ou éléments de décor présents dans l’image et leur rapport entre eux. Ainsi, selon la place qu’occupe le sujet ou le décor, sachant qu’un peu s’absenter au profit de l’autre, on pourra faire dire à l’image des choses différentes. On repère les différents plans par rapport à l’espace qu’ils laissent autour d’un personnage : Il permet de situer où se déroule l’action.

Related: